Partagez | .

sujet; Entrée Nord
MessageSujet: Re: Entrée Nord   Lun 24 Nov 2014 - 23:53

Invité
Invité
Teresa était perdue, elle se sentait inutile, faible, idiote mais rien ne dépassait la douleur lancinante qui secouait son corps. Elle ne voyait plus clair. Autour d'elle, tout lui paraissait trouble. Elle ne reconnaissait rien, à commencer par elle-même. Elle n'était plus Teresa mais n'avait même plus vraiment l'apparence de Cormac et pour la première fois depuis qu'elle avait mis les pieds dans le labyrinthe, elle semblait enfin prendre conscience du danger. La menace de mourir à tout moment planait sur elle comme elle avait plané sur Daphné qu'elle avait vue périr sous ses yeux. Et elle ne pouvait même pas fuir. Elle ne parvenait même pas à se mouvoir correctement, elle ne parvenait même plus à parler. Elle ne voyait presque plus rien. Et dans la lucidité qui accompagnait toujours ces moments de crise, elle savait que cette faiblesse faisait d'elle une cible facile. Une cible de premier choix à offrir à l'une des créatures qui se terraient dans les noirceurs du marécage.

A la douleur provoquée par le poison s'ajouta le mal causé par la transformation de son corps. Les effets du polynectar prenaient fin, elle allait retrouver son apparence normale. Soudainement, la crainte d'être reconnue s'empara d'elle et elle fut presque soulagée d'être ainsi défigurée. Elle avait vu son oncle dans les gradins. Elle ignorait ce qu'il pouvait faire de l'information. Et par dessus tout, elle ne voulait pas couvrir sa famille d'opprobre. Il fallait qu'elle quitte ce foutu dédale au plus vite. Elle n'avait plus le choix ! Si elle avait retrouvé sa forme habituelle, il en était de même pour ses complices. Les mangemorts étaient au courant, ils se déployaient déjà sûrement pour traquer les intrus. Et alors qu'elle essayait toujours de s'adresser à Henry, une menace claqua dans l'air. Se retournant avec difficulté, Teresa jura intérieurement. Comment ces trolls de mangemorts avaient-ils fait pour arriver si vite ? Ce fut pourtant une silhouette qu'elle peina à reconnaître à travers ses yeux gonflés. June Winchester, la sorcière qu'elle avait tenté de sauver des griffes de Snape. Essayant de lui faire comprendre qu'elle n'avait rien contre elle, Teresa bafouilla, sa voix devenue rauque suite à l'attaque de la plante. Elle nota néanmoins une légère amélioration, son visage ne tarderait pas à désenfler lui aussi. Henry ne sembla pas prendre l'avertissement de la rebut au sérieux. Il lui propose même de le suivre, au moins avait-il déduit que la rousse n'avait rien d'une ennemie. Sans plus essayer de parler, Teresa emboîta le pas à l'insurgé, incitant June à les accompagner, sans même se douter d'être épiée par autre chose qu'une bête sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrée Nord   Sam 29 Nov 2014 - 11:49

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue


‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5183
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
Et lorsqu’un rire s’échappe de la gorge de l’homme, elle sent son estomac se retourner. Ses premiers doutes étaient fondés : des mangemorts. « Je tombe sur une boursoufflée et une rebut courageuse, magnifique... » June se recula par sécurité, persuadée qu’ils allaient tous les deux prendre un malin plaisir à la torturer. Elle garda sa main fermée sur sa baguette qu’elle pointait toujours dans leur direction. Avec un peu de chance, si elle lançait un sort, celui-ci allait fonctionner correctement et lui permettre de prendre de l’avance sur les deux autres. La rouquine décida de se redresser, quelque chose n’allait pas. Elle sentait les cheveux sur sa nuque se redresser, signe qu’ils n’étaient pas seuls. Elle se retrouva debout juste au moment où l’homme reprit la parole. « Il semblerait que ce soit ton jour de chance, petite. Suis-moi. » Son cœur se mit à battre un peu plus vite. Est-ce qu’elle s’était trompée ? jour de chance. Elle ouvrit la bouche pour demander confirmation, mais il s’était déjà détourné reprenant sa route. La femme l’invita à les suivre. June jeta un coup d’œil en arrière avant de leur emboîter le pas. S’ils étaient des insurgés, c’était peut-être sa chance. Elle allait pouvoir s’en sortir et retrouver cette liberté tant voulue. Elle rattrapa la femme et tenta un regard dans sa direction. « Vous allez bien ? » Chuchota-t-elle. Elle entendit le craquement d’un feu et elle redressa la tête pour voir une plante brûler près de l’homme. Elle se sentait en sécurité, un sentiment qu’elle n’avait plus ressenti depuis un moment. Savoir qu’elle était avec des insurgés lui redonnait espoir de sortir d’ici en un morceau.

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entrée Nord   Lun 5 Jan 2015 - 18:02

PRISONERS • bloodstains on the carpet
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 8775
‹ crédits : faust.
‹ dialogues : seagreen.


‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; calixe davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook ; jelena kuodzevikiute w/ ariana grande.

‹ âge : 23 yo (05.06.80).
‹ occupation : ancien langue de plomb (spécialisé dans les expérimentations magiques) ; fugitif et informateur de la RDP entre le 26.05.03 et le 08.12.03 ; condamné à 22 ans à Azkaban pour terrorisme, au terme d'une assignation à résidence et d'un procès bâclé, tenu à huis-clos.
‹ maison : Slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : entre 1991 et 1997.
‹ baguette : un emprunt, depuis qu'il est en fuite. elle n'est que temporaire et il ne souhaite pas s'y intéresser ou s'y attacher, puisque la compatibilité est manquante.
‹ gallions (ʛ) : 11681
‹ réputation : sale mangemort, assassin méritant de croupir à vie en prison pour expier ses crimes et ceux de ses ancètres.
‹ particularité : il est occlumens depuis ses 16 ans.
‹ faits : Famille.
Narcissa (mère) en convalescence. sortie de son silence depuis peu pour réfuter l'annonce de son décès ; reconnue martyr. lutte pour que le jugement de son fils soit révisé.
Lucius (père) mort durant la tempête du 03.03.2004.
Spoiler:
 

‹ résidence : emprisonné à Azkaban depuis le 06.01.04. en fuite depuis le 08.05.04.
‹ patronus : inexistant.
‹ épouvantard : l'éxécution de juillet 02, ses proches en guise de victimes: leurs regards vidés par l'Imperium, la baguette de Draco dressée, les étincelles vertes des AK et leurs cadavres empilés comme de vulgaires déchets.
‹ risèd : un portrait de famille idéal, utopique.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t4710-draco-there-s-a-hole-in-my-so
L’air suffoquant lui obstruait les poumons et Draco plaqua le creux de son coude contre son nez, le temps d’invoquer un sortilège de têtenbulle. C’était la troisième fois qu’un signal de détresse le forçait à retrouver ces couloirs glauques et il devenait de plus en plus dangereux de s’y rendre sans savoir si le feu avait déjà gagné ou non le lieu où il se rendait. Il n’aurait pas dû y retourner, son père l’avait prévenu à l’instant : le Lord s’apprêtait à détruire le Feudeymon, et le Labyrinthe avec lui. Très vite, il comprit que celui ou celle qui avait lancé l’appel celle fois n’était pas à proximité, et pour cause : le rugissement du Feudeymon était horriblement proche, preuve qu’il gagnait toujours plus de terrain et qu’il n’était pas prudent de rester trop longtemps immobile. Il le repéra en s’assurant de ne pas attirer son attention, puis se mit à courir dans la direction opposé, lançant autour de lui des appels pour tenter de localiser une âme vivante. « Il y a quelqu’un ? » Une toux sèche l’interrompit et il passa sa main fraîche sur son front pour repousser l’effet désagréable de la chaleur qui le submergeait. « Si vous avez besoin d’aide, criez ! » Il n’y eut pas de réponse, mais alors qu’il s’apprêtait à abandonner et à s’extirper de là, il surprit des voix parlant trop calmement pour appartenir au sorcier (ou à la sorcière) qu’il cherchait. Clairement, ceux-là ne se savaient pas en danger, puisqu’ils marchaient droit en direction d’une zone déjà réduite à néant par les Créatures invoquées par un fou — et une idée déplaisante heurta l’esprit de Draco à cet instant : peut-être bien que celui qui avait fait face au Feudeymon et qui avait réclamé de l’aide n’avait tout simplement pas eu le temps de fuir. Peut-être était-il tout simplement déjà mort. Ils étaient encerclés à vrai dire, il n’y avait nulle part où aller, et Draco tiqua en comprenant qu’il était arrivé trop tard pour cette personne. Ce fut ce qui le poussa à continuer sa route pour rejoindre les trois silhouettes qui avançaient plus loin, marchant vers une mort certaine. Ce n’était pas un acte héroïque, simplement un geste humain, comme le réflexe qui l’avait poussé à trainer le corps inerte de Goyle des années auparavant, plutôt que de le livrer au Feudeymon. « N’allez pas plus loin ! » s’égosilla-t-il pour les pousser à s’arrêter, puisqu’ils se trouvaient loin devant lui. Ce qu’ils firent — mais Draco se retrouva tout à coup avec leurs baguettes dressées contre lui, défense qui l’obligea à s’arrêter net dans sa course. En dépit de toute prudence, il jeta un coup d’œil par-dessus son épaule pour vérifier qu’il lui restait encore du temps avant qu’ils ne soient rattrapés par l’invocation. « Je suis là pour vous aider, bande d’attardés ! » D’accord, l’insulte n’était peut-être pas la meilleure des façons de les mettre en confiance, mais il était indigné d’être agressé pour une fois qu’il tentait d’être utile à quelqu’un. Aider autrui ne lui réussissait vraiment pas. « Pourquoi aurions-nous besoin de l’aide d’un mangemort ? » - cracha l’un d’eux dédaigneusement, et ce ne fut qu’à ce moment qu’il prit la peine de les observer plus attentivement (outre June Winchester, qu’il avait reconnue immédiatement). Les deux personnes qui se dressaient derrière elle ne pouvaient qu’être des Insurgés. La lèvre supérieure de Draco se retroussa de dégoût et il leva sa baguette à son tour. « Certes. Pour ce que vous valez, vous pouvez bien crever dans cet enfer. » Un premier sort fusa aussitôt dans sa direction, lancé par le seul homme du groupe, et la consternation lui fit plisser le front tandis qu’il érigeait un bouclier et le maintenait. Il n’avait pas le temps pour ça, pour un duel ; pas alors que la mort le talonnait de près. « Winchester, c’est ta seule chance. Je peux te faire sortir hors d’ici sur le champ si tu me rejoins. » « Ce ne sera pas nécessaire! » C’était l’autre femme (Teresa) qui avait parlé cette fois, mais il était incapable de déterminer de qui il s’agissait tant son visage était déformé — l’effet d’un piège, sans doute. « On se chargera de la sortir d’ici. » « Toi par contre, tu n’iras nulle part. » Une nouvelle flopée de sortilèges heurtèrent le bouclier à une force qui poussa Malfoy à reculer d’un pas, mais il ne daigna pas se soucier d’eux, son regard brûlant toujours rivé sur June. « Je ne t’attendrai pas indéfiniment ! Tu veux les suivre ? Parfait, c’est la chose à faire si tu ne tiens pas à la vie. L’un de ces ahuris a lancé un — » Il n’eut pas même le temps de l’évoquer que le Feudeymon fut sur eux. Jaillissant au-dessus d’eux et piquant dans leur direction pour chopper dans un râle satisfait l’Insurgé qui bombardait Draco de sorts un instant plus tôt. « Henry ! » Mais le hurlement effaré de la femme se transforma en terreur alors qu’elle passait de témoin à victime en un battement de cils et, loin de se laisser figer sur place par l’odieux spectacle de chairs carbonisées et de membres disloqués par des dents de flamme, Malfoy plongea sur June et activa le portoloin une seconde avant qu’ils ne soient consumés à leur tour.

• • •

I'M SORRY I'M SUCH AN ASSHOLE
I'll be good, i'll be good • I thought I saw the devil looking in the mirror. Drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. My past has tasted bitter for years now, so I wield an iron fist. Grace is just weakness or so I've been told. I've been cold, I've been merciless. But the blood on my hands scares me to death, maybe I'm waking up... today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Entrée Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Entrée Nord] Du combat, seuls les lâches s'écartent
» Butée à l'entrée nord des grottes jumelles
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» demande gif entrée
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Events et intrigues :: Intrigue #1; Creepy Halloween
-