Partagez | .

sujet; FF ∞ A LITTLE PARTY NEVER KILLED NOBODY

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 15/05/2017
‹ messages : 20
‹ crédits : avengedinchains(avatar) ; bat'phanie (sign)
‹ dialogues : #394F76
‹ liens utiles :
‹ âge : 21
‹ occupation : poursuiveur pour les Falmouth Falcons
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1993-2000
‹ baguette : Orme, coeur d'hippogriffe, 31 cm.
‹ gallions (ʛ) : 141
Voir le profil de l'utilisateur
falmouth falconsThey got drinks in their hands and the room’s a bust, at the end of the night maybe you’ll find love
Les jours de repos sont généralement ses préférés. Ils les aiment parce qu'ils veulent dire qu'il peut faire la bringue la veille, la grasse matinée le jour même et surtout qu'il n'a pas à courir après la montre pour ne pas être trop en retard. Pas assez en retard pour que Jules lui arrache la tête du moins. Ceci étant dit... ils sont aussi souvent synonyme de sévère gueule de bois, de walk of shame au réveil dans le lit d'une personne dont il ne se souvient pas du nom, ou moins honteux mais tout aussi inconfortable devoir virer de chez lui sa conquête de la veille. Ce matin ne fait pas exception à la règle, à la différence près qu'à la lumière criarde qui lui défonce la rétine, Kenny est à peu près sûr que la matinée est loin derrière eux. « You gotta go. » fait-il la bouche tellement pâteuse qu'il en oublierait presque l'atroce mal de crâne qui lui cisèle la cervelle.   « Can we take a shower ? » Une douche. Bonne idée. Mais seul. Kenny n'a pas besoin d'une partie de jambes en l'air au réveil. Pas aujourd'hui. Non merci. « I don't have time for that, there's somewhere I need to be in thirty. » plaide-t-il, menteur de pacotilles. La soirée chez les garçons ne commence pas avant une heure, ce qui veut dire que Kenny ne doit pas y être avant une heure trente. « Yeah, but takin' a shower together is good for the planet ! » Il frôle de s'étouffer avec le peu de salive que ses glandes sont capables de produire. Est-ce qu'elle était aussi écolo la veille ? L'homme est faible. Kenny l'est encore plus, surtout quand il s'agit de satisfaire une demoiselle dont le nom lui échappe et dont il préfère occuper la bouche -et l'esprit- plutôt que de lui laisser l'occasion de poser la terrible question : « do you even remember my name ? ». Coucher avec des fans des Falmouth Falcons, ou de Quidditch tout simplement, n'est jamais une bonne affaire. Surtout parce qu'il ne prend jamais la peine de s'investir un minimum dans la conversation. Kenny flirte comme il joue, instinctivement, efficacement et avec un seul but en tête : finir le plus vite possible au lit.

Une fois la fille partie, Anita d'après le contact qu'elle a laissé dans son pocketowl et qu'il s'est empressé d'effacer, Kenny retourne sous la douche pour gâcher un peu de cette eau qu'il a économisée en partageant. Le mal de crâne est presque parti lorsqu'il sort de la salle de bain et qu'il se jette sur le lit, nu comme un ver alors que Seek le rejoint clairement affamé. Kenny s'en voudrait presque d'avoir oublié que son adorable carlin n'avait pas eu droit au même type d'encas que lui. « Fine, fine, give me a sec. » Nourri, logé, blanchi, le carlin se prélasse sur son matelas duveteux, digne fils de son père. Un regard à son pocketowl  signale à Kennilworthy qu'il est déjà en retard pour le début de la soirée et qu'il ferait bien de s'habiller. Pas vraiment pressé, quoi que son ventre crie famine, il enfile un t-shirt qui laisse deviner son corps musculeux -on ne sait jamais qui les garçons auront invité- une paire de jeans dont il ne sait plus s'ils étaient délavés ou s'il les a trop portés, une paire de baskets en cuir de dragon qu'il adore et qui sont le détail un peu chic de l'ensemble et chope Seeker d'une main, un sweat-shirt de l'autre et transplane devant la porte de l'appartement, politesse oblige. Politesse my ass, il veut surtout voir si la musique est bonne avant d'entrer. Peut-être qu'ils ont invité un groupe live, ça aurait de la gueule.

Kenny toque, sans réponse, c'est qu'ils doivent déjà tous être sur le toit, bourrés et repus, les bâtards. Il entre, personne pour l'accueillir, normal. « Where are the boys ? Heh ? Where are they ? » demande-t-il d'une voix niaiseuse -mais c'est pas de sa faute, Seek est juste trop cute pour qu'il se maîtrise- avant de suivre le petit cabot vers le toit. Un canapé y trône roi, les garçons s'activent, la fête... n'a pas encore commencé ? « I can't be that late ! Is the party over ? » C'est d'un triste, on a jamais vu Kennilworthy Whisp-Parkin arriver en avance, sa street cred va en prendre un coup. « How can I be of assistance ? » demande-t-il tout sourire en s'échouant lamentablement sur le canapé, les bras grands ouverts. Câlin collectif ? Quoi ? Personne ? Cette fête s'annonce beaucoup moins drôle qu'il l'espérait. Ils ont intérêt à avoir prévu une quantité d'alcool conséquente, mais les connaissant ça ne fait pas le moindre doute.

• • •


EXCUSE ME WHILE I KISS THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
 

FF ∞ A LITTLE PARTY NEVER KILLED NOBODY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A little party never killed nobody | &Marley Mayers + Déesse Artémis
» A little party never killed nobody
» a little party never killed nobody (maxia)
» [Mai 96] A little party never killed nobody (Fe. Alex)
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Oh England my lionheart”
heroes always get remembered
 :: Monde sorcier; somethin' powerful :: Londres :: Chemin de Traverse :: Whitehorn
-