Partagez | .

sujet; Tameika ♠ Qu'il est loin le soleil
MessageSujet: Tameika ♠ Qu'il est loin le soleil   Dim 25 Juin 2017 - 13:20

avatar
‹ inscription : 20/06/2017
‹ messages : 9
‹ crédits : faust
‹ dialogues : #


‹ liens utiles :
‹ maison : Serpentard
‹ gallions (ʛ) : 183
Voir le profil de l'utilisateur
Tameika Kamaria ZabiniSi tu en sens le besoin, crache vers les astres, tu seras plus proche de leur grandeur qu’en les contemplant avec bienséance et dignité.
☇ Avis sur le contexte : conflits avec le monde moldu, ministère intérimaire douteux, mangemorts en fuite, sangs-purs stigmatisés...
❝ We're running in circles again ❞Groupe ici ; PV/SC/Inventé

☇ nom & surnom(s) ; Zabini un nom qui frappe, un nom qui tranche qui exhale les senteurs de mystères toujours trop chatoyants. Tameika l’a toujours porté avec fierté malgré le voile tapageur qu'il a placé sur ses épaules, le presque vulgaire accroché à ceux qui partagent son sang. On l'a prénommée Tameika, douceur issue de la Jamaïque natale d'Imane, et Kamaria, brillante comme la lune en swahili. Des surnoms elle en a peu porté tant elle se montrait glaciale avec ceux qui entendaient la singer, mais elle laisse ceux qu'elle aime l'appeler  Meika, Meika, comme si même trois foutues syllabes étaient encore trop lourdes à prononcer.  ☇ naissance ; Le 12 avril 1981 à Ste-mangouste, dans l’indifférence la plus complète de son géniteur. ☇ ascendance & origines ;D’ascendance pure, Tameika s’est souvent laissée charmer par l’idée que cela lui accordait une quelconque supériorité sur les autres élèves, mais comprenait bien, au fond, que les sorciers issus de vieilles lignées ne valent pas beaucoup plus que les autres en particulier lorsque les lignées en question ont plus le goût du scandale que du raffinement. Cela ne l'a pas empêchée de progressivement adhérer à l'idéologie pro sang-pur du Magister au temps où celle-ci la poussait encore à rêver d'autre chose que de cette haine d'elle-même teintée de culpabilité dans laquelle elle est aujourd'hui plongée. Vouant une fascination aux cultures étrangères, la demoiselle n'en est que plus fière des multiples origines qui maquillent son sang. ☇ occupation ; Gamine elle aimait inventer des histoires, et puis les dessiner, les réinventer, les raconter à l’infini. Des personnages et des contes dans lesquels elle se réfugiait, ravagée par cette imagination envahissante qui bordait la moindre de ses pensées. Souvent incapable de se concentrer sur ce que mama disait, Tameika a parfois payé le prix de ses errements d’enfant. Au cours de ses études à Poudlard, elle s’est aperçue que plus encore que le dessin et l’écriture, c’était l’univers cinématographique qui la fascinait, décidant qu’elle raconterait ses histoires de cette façon là. Par amour de cet art, Meika a cultivé ses talents d’actrice, consciente que son visage d’ange serait susceptible de lui ouvrir des portes. Mettant de côté son perfectionnisme, elle a joué un rôle-phare dans la série Lancelot Central, tout en se vouant à plusieurs projets en parallèle. Son avenir, qui semblait tout tracé, est aujourd’hui compromis et c’est peut-être ça au fond, ça bien plus que tout le reste qui est en train de peu à peu geler le peu d’optimisme qui lui restait. ☇ parti politicomagique ; La politique, ça l’ennuie profondément, Tameika est trop détachée du réel pour s’y intéresser. Non seulement elle ne se retrouve réellement dans aucun parti, mais de toutes façons, son statut de fuyarde ne lui permettrait pas de voter. ☇ réputation ; Instable, Tameika c’était la poupée changeant d’humeur plus vite encore que de masque, celle qu’on ne parvenait pas à cerner. Pour certains elle n’avait pas grand-chose à faire à Serpentard la gamine, trop douce, trop bienveillante, mais d’autres ont cru lire ce qu’elle cachait derrière les sourires, peut-être le pire. Solitaire et réservée, elle a su par la suite se couvrir de popularité même si rares sont ceux qui la connaissaient vraiment, de la petite rêveuse toujours dans les nuages elle est devenue cette pétasse superficielle mais pas méchante malgré tout, un peu garce parfois mais vraiment, qui l’aurait cru capable de devenir ce qu’elle est devenue ?
Célébrité adorée mais distante lorsque le succès est venue la trouver, Tameika elle n’était pas très douée pour gérer son image et les mots lui échappaient, souvent, trop spontanée, trop torturée, au fond c’est pour ça que les gens l’aimaient, ils la trouvaient humanisée. Mais ça ça a changé quand elle a choisi les mangemorts, certains ont préféré croire qu’elle avait été ensorcelée, d’autres se sont réjouis de la voir égarée pour de bon, la petite princesse et son minois faussement innocent, et puis elle a disparu Tameika, en fuite, sacrifié son succès lorsque les mangemorts sont tombés. Aujourd’hui elle n’est plus rien, quelques uns s’obstinent à la soutenir mais la majorité la méprise. ☇ orientation & état civil ; Célibataire, Tameika elle a déjà aimé, de temps en temps, des hommes, des femmes., souvent les deux en même temps. ☇ niveau de vie ; texte ici. ☇ baguette ; Bois de Saule et cheveu de vélane. Un charmant trésor de 27,5 centimètre ☇ épouvantard ; Ils se tiennent tous là comme des fauves assoiffés d'soleil, et ils ondulent et puis rient toujours un peu de cette même façon sordide. Tous ces gens auxquels elle s'est un peu trouvée liée se moquant ouvertement de son absence. Alors elle s'écoule à travers eux, les yeux fixés sur un vide auquel elle n'appartient pas. Leurs figures toujours figées alors même qu'elle s'acharne à les supplier de lui accorder un regard. Puis elle observe ses mains dorées, ne les voit même plus. Devenue invisible, immatérielle, condamnée à se terrer dans une solitude terrifiante. Et le pire, c'est que chacun semble parfaitement serein. Personne ne paraissant prêt à se défaire de l'hilarité qui lui colle au visage.Donc la voilà à jamais seule, invisible, inutile. Remplaçable. ☇ risèd ;Elle voudrait simplement pouvoir recommencer. Faire d’autres choix, effacer ce foutu tatouage sur son bras, exister, briller, par la création et non par son joli minois. Sa famille auprès d’elle, mener une vie saine. ☇ patronus ;Elle est douée, Tameika, mais il faut bien admettre que c'est par l'obstination qu'elle est parvenue à accomplir ce sortilège. Un petit lynx qu’elle aimait regarder s’agiter. Comme un chat, en un peu mieux. Pourtant, ça fait bien longtemps qu’elle n’est plus capable de le faire apparaître. ☇ particularités ; la demande est à faire obligatoirement avant la fiche. ☇ caractéristiques ; Trop mince, Tameika elle l’a toujours été mais ça a tendance à empirer. Ce n’est pas de l’anorexie comme certains se plaisaient à penser, pas vraiment, juste des difficultés à assimiler. Il y a aussi ce tatouage sur son avant-bras, la marque des ténèbres qu’elle voudrait arracher, qui lui rappelle sans arrêt ce pourquoi elle a tout perdu, une obsession parmi d’autres, qui refuse de la laisser en paix. ☇ animaux ; Un vieil ami lui a offert un chien loup-tchèque il y a bientôt quatre ans. Taïga, sa compagne d'infortune, tout ce qu’il lui reste.. ☇ objets connectés ; Son  msn est laissé à l'abandon depuis qu'elle est en fuite, elle cherche actuellement à se procurer un nouveau Pow.☇ déplacement ;Pour le moment elle est à pied Tameika, elle est ralentie par Taïga avec qui elle ne peut pas prendre le risque de transplaner. Alors elle avance avec cette lenteur exaspérante tout en demeurant convaincue que bientôt, tout cet inconfort ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
☇ Anecdotes & infos ; (minimum 100 mots)

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi Ashira/Manon & Nawell. J'ai 19 ans, je viens de Lorraine et j'ai connu le forum via je ne sais plus du tout. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 4 ou 5 jours sur 7.

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Tameika Zabini le Mar 8 Aoû 2017 - 15:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
‹ inscription : 20/06/2017
‹ messages : 9
‹ crédits : faust
‹ dialogues : #


‹ liens utiles :
‹ maison : Serpentard
‹ gallions (ʛ) : 183
Voir le profil de l'utilisateur
Dark paradiseStars are only visible in the darkness
❝ I remember when my heart was filled gold❞Septembre 1992 & Poudlard


Il y a l’abri froid de son esprit, et puis les visages qui s’impriment en ondulant tout contre sa conscience, Tameika déjà elle s’attarde sur chaque détail, la courbure d’un visage, la grossièreté des traits du garçon qui lui fait face et puis tous les parfums qui s’alignent pour l’oppresser encore un peu. 11 ans, 11 ans et les paupières qui se ferment un instant comme si ça pouvait vraiment la libérer de l’angoisse de la répartition qu’elle s’apprête à subir. La gamine elle sait plus vraiment si elle doit laisser fleurir son sourire ou voir la peur prendre ses aises, elle hésite, encore, mais tout ce qui résonne c’est garde la tête haute, oui, la tête haute qu’elle se répète toujours un peu plus fort, fière et digne comme ceux qui partagent ton sang. Son nom est mal perçu dans le monde des sorciers et elle le sait elle sent bien les regards courir tout contre sa peau à mesure que les autres rejoingnent tour à tour l’une des quatre lourdes tables de bois. Zabini. Evidemment ça prendre du temps avant qu’on ne daigne l’appeler et c’est si difficile pourtant, si difficile de rester concentrée, ainsi que sa mère le lui a si souvent répété. Trop rêveuse Tameika elle est pas faible pourtant, elle n’a pas grand-chose de la petite poupée fragile qu’on aime bien regarder quand on la contemple, pas vraiment, pas encore, elle est simplement un peu différente, mal adaptée à cette réalité qu’on l’a si tôt obligée à discerner, cette brûlure du cœur et des yeux que le simple fait de se trouver confinée dans la foule tend à lui imposer. Étonnement elle est heureuse, après tout, ce n’était pas si doux l’enfance et les réprimandes qui ne s’estompaient jamais tout  à fait, c’était pas si doux l’amour maternel mal esquissé et les souvenirs vacillants de tous ces beaux-pères qu’elle a méprisé en cachette. Parce qu’elle était bonne actrice Tameika, si petite et déjà amusée par l’idée de peindre sur ses traits tout le contraire de ses pensées. Alors il lui suffit de faire la même chose aujourd’hui, laisser luire sur son petite visage la lumière d’une sérénité qu’elle ne peut que feindre, l’apaisement simulée d’un esprit qui virevolte sans arrêt. Jusqu’à percuter des yeux ce grand frère qu’elle a toujours un peu trop admiré. Sourire timide qui s'envole vers lui lorsqu’enfin son nom est prononcé, elle y croit Tameika, le pourquoi de telle ou telle maison elle s’en fou temps qu’elle peut suivre les traces de son aîné, alors il y a surtout cette voix qui murmure et qu’elle n’écoute pas vraiment quand son cœur d’enfant gèle un peu à l’idée d’en être séparé. Serpentard, finalement, juste un mot et un destin qui se scelle sous son regard fasciné.

❝Young and beautiful❞Mars 1996 & Poudlard


« T’es une grande malade. » Eleanor elle a le visage trop froid, figé, les yeux abîmés par quelques lumières qui menacent de s’écouler et Tameika elle ne veut pas, non elle ne sait pas comment faire, les larmes on lui a appris si tôt à les ravaler que ça lui fait mal de les voir se dessiner dans les yeux de la jeune femme qu'elle est censée aimer. Il y a les mots qui la percutent avec difficulté, qui se heurtent à la barrière qu’elle a laissé glisser sur son âme mais c’est bien du chagrin qui l’asphyxie quand la détresse semble secouer la Gryffondor encore un peu plus fort. Par sa faute, sa faute à elle, rien qu’à elle. Si seulement elle avait su vivre sans diviser son cœur en deux. 15 ans, 15 ans à peine et le monde tout autour qui tourne à l’envers, et le mage qu’elle sait de retour, et pourtant ça lui importe peu quand elle entend les quelques murmures qui essaient de franchir les lèvres pleines de la blonde et son visage de poupée brisée qui lentement perd de sa superbe. Les voilà les sanglots, acides, et Meika elle ne bouge pas quand l’autre disparaît pour de bon. Sûrement qu’elle devrait hurler oui et puis lui demander de rester, tout donner pour faire renaître le sourire qu’elle vient de faire mourir, mais ça sort pas et elle reste là, plantée vers le vide, stupidement immobile avec son rouge à lèvres trop foncé et son visage fermé. Deux abandons en une journée. Eleanor et Eshan. Eshan et Eleanor. Deux parts d’elle-même qu’elle n’a pas su départager, deux amour qui s’éteignent tout d’un coup et elle ça lui fait si mal, ça lui déchire le cœur au point qu’elle préfère ne rien ressentir. Parce qu’ils n’ont même pas essayé de comprendre condamnant ses explications embrouillées par avance, parce que pour eux c’est simplement fou qu’elle puisse les aimer en même temps. Eleanor et la pâleur de sa peau, l’océan froid de ses yeux et puis le parfum lourd qui englobe sa lourde chevelure dorée, et le rouge qui décore sa robe de sorcier, son détachement permanent. Elle est tempête, mouvement jamais entravé, vie glissée dans un corps trop frêle pour la supporter en entière, joueuse et sublime comme un soir d’été, soleil capable de lui faire aimer chaque instant de l’existence entremêlées qu’elles étaient, un peu folles, souvent garces aussi, toujours secrètes mais heureuses, heureuses au fond. Mais il y a aussi Eshan, Eshan et son rire et toute la froideur de sa beauté, le sombre de sa peau. Eshan et sa mesure, son esprit qui la fascine, le rêveur, l’inventeur qui l’emmène au bout d'un monde qui n’appartient qu’à eux, et cette sensation que lui seul est capable de comprendre tout ce contre quoi elle lutte, l’imagination envahissante et les pensées qui s'emballent sans prévenir, Eshan il la berce toujours un peu et son corps contre le sien, pas encore, pas encore mais pourquoi pas, Tameika elle est comme ça, dépendante au peu à qui elle accorde des morceaux de son âme, et voilà que ses deux amours secrets se barrent avec. Si seulement elle avait su se taire. Il y a le cœur qui se serre et une sensation étrange comme une brûlure au creux des paupières, alors la belle elle gronde pour ne pas s’effondrer, elle glace des paroles et du regard quiconque se plaît à l’approcher. Instable, Tameika l’ange à qui on noircit les ailes de temps en temps et pourtant tout était si différent avant, avant, quand elle pouvait se promener dans ce foutu château sans que chacun ne se plaise à l’arrêter, invisible, trop étrange pour que l’on daigne vraiment s’y intéresser. Mais en grandissant la gamine elle a fait ses choix, arrangé son visage et ses sourires, ravalé cette envie de solitude qui passait son temps à l’envelopper et offert à chacun ce qu’il lui plaisait le plus, petite poupée adorée ou reine des garces, arrangeant son identité comme un caméléon voué à se dissoudre dans ses propres déguisement, Tameika elle et tout et son contraire, entière et dédoublée, toujours aimée mais lentement déshumanisée par tous les masques qu’elle se plaît à porter. Gamine de 15 ans au cœur pour la première fois entaillé. Tameika elle claque la porte de son dortoir et se met à trembler, il y a la douleur qui court et semble balafrer chacun de ses muscles, la culpabilité qui promène ses  ailes visqueuses contre sa peau et les traces de maquillage qui habillent ses yeux quand elle sanglote comme une cinglée sans dignité. Reprend toi. Petite voix en elle qui s’agace encore de la voir si faible. Elle attrape son miroir, son petit miroir serti d’argent, contemple un instant le vide qui enveloppe sa figure, noyée dans le théâtre permanent qu’elle s’acharne à jouer. C’est stupide pourtant, Tame elle a pas à se plaindre parce qu’elle est heureuse, oui heureuse la plupart du temps. En équilibre sur un fil,  mais heureuse quand même. Le souci c’est qu’on vient tout juste de le trancher, mais ça ira, oui ça ira, vraiment, demain elle sublimera ses traits et elle sera belle, si belle que la tristesse n’osera plus jamais l’approcher. Reine en pleine ascension Tameika elle va jouer, encore, une fois de plus et déjà un fois de trop.

❝Darling, darling, doesn't have a problem
Lying to herself cause her liquors top shelf❞
Date & Lieu

à venir

❝Hear my mind burst again❞Date & Lieu

à venir

❝Let the shadows fall behind you❞Date & Lieu

à venir



• • •


I hate sleeping alone, terrified with the lights out. I hate living alone, talking to myself is boring conversation, me and I are not friends, she is only an acquaintance  

(c) crackle bones


Dernière édition par Tameika Zabini le Mar 1 Aoû 2017 - 16:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : disponiiiible
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 368
‹ crédits : skate vibe
‹ dialogues : indianred


‹ âge : vingt-et-un ans
‹ occupation : batteur titulaire des chudley cannons
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : scolarisé à Mahoutokoro, élève étranger à Poudlard en 2000-2001
‹ baguette : bois de charme, épine du monstre du fleuve blanc, 26 centimètres
‹ gallions (ʛ) : 501
‹ réputation : joueur prodige, il est connu pour la traînée rouge qu'il laisse derrière lui quand il vole, on l'appelle red streak + connu pour être un éternel optimiste
‹ particularité : il est maître de l'air et maîtrise donc cet élément, plutôt bien d'ailleurs.
‹ faits : né à séoul en corée + sa mère, haneul park, était joueuse dans l'équipe nationale de corée du sud + elle est décédée quand il avait six ans + il a grandi avec une belle-mère absolument nulle (perverse narcissique et abusive) + a été en voyage scolaire à Poudlard en 2000-2001 et n'a pas quitté le royaume-uni depuis + a été pendant trois mois le batteur remplaçant des tutshill tornados + le titulaire, jaloux, l'a agressé et a bousillé son bras + yohan est en rééducation depuis septembre 2001 + a étudié au SAWL center pendant trois ans + a travaillé dans une salle de sport le soir pendant ces mêmes trois ans + a été sélectionné en mai 2004 par le coach Mantilla pour devenir le batteur titulaire des canons de chudley

‹ résidence : il vit en colocation avec nao chang et nina zabini, ses deux meilleurs amis.
‹ patronus : il n'en a jamais formé.
‹ épouvantard : devoir renoncer au Quidditch à cause d'une blessure ou d'un accident. le souvenir de son agression est toujours vif dans son esprit.
‹ risèd : mika rhee, dont il est profondément amoureux depuis près de neuf ans maintenant.
Voir le profil de l'utilisateur
ELLE EST BEAUCOUP TROP BELLE !!! fire fire fire
Bienvenue sur excidiuuuuuum trognon Il faudra qu'on parle lien, parce que Yohan est plutôt proche des Zabini trognon Bon courage pour cette fiche, j'espère que tu vas te plaire ici wi

• • •


DANCING ON MY OWN

should I give up or should I just keep chasing pavements even if it leads nowhere ? would it be a waste?

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 24/11/2016
‹ messages : 536
‹ crédits : siren charms + casseurs flowters, le mal est fait
‹ dialogues : #teal.


‹ liens utiles :
fiche ☾ quiet is violent
liens ☾ stolen youth
pow ☾ msn

dc ☾ anthea moriarty
tc ☾ rin saïto

‹ âge : 22
‹ occupation : propriétaire du centuries, qui appartenait auparavant à mon cousin simon rosier et que je tente de reprendre en main.
‹ maison : serdaigle, j'suis une serpentard manquée.
‹ baguette : est faite de chêne rouge et possède un crin de sombral en guise de coeur.
‹ gallions (ʛ) : 1164
‹ réputation : je suis plus créature qu'humaine et que je me revendique comme telle ; que j'ai toujours manqué de self control, été trop extrême dans mes idéaux ; qu'ainsi il n'est pas étonnant qu'à présent le nouveau gouvernement doute de moi et souhaite me mettre en cage (tout comme l'ancien).
‹ particularité : une demie vélane avec des bribes d'avenir.
‹ faits : j'ai longtemps été une Belliqueuse extrême connue sous le nom de Fauve et que je n'ai jamais intégré la renaissance du phénix. J'ai été capturée peu avant la bataille finale par le gouvernement, qui m'a gardée pour mes (très incertaines) visions de l'avenir et pour des expériences en rapport avec ma qualité de demie vélane. J'ai ensuite été libérée par le nouveau gouvernement, mais uniquement pour être de nouveau placée sous surveillance, à l'hôpital, en attente de mon procès.
‹ résidence : je sais pas encore où lol help.
‹ patronus : une forme indistincte
‹ épouvantard : la communauté vélane décimée.
‹ risèd : un sommeil sans prémonitions, accompagné d'un irlandais encore plus revêche au réveil qu'en temps normal (jtm kid).
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6013-neelam-stolen-youth
j'attendais pour laisser la place à blaise mais j'ai suffisamment attendu fire
j'la connaissais pas du tout mais elle est genre, magnifique et magnifique je dcd + tameika a un rôle dans lancelot central j'ai vu ? iiih l'un de mes futurs persos y joue aussi donc on pourra se faire un lien si tu veux bien de moi iiih rougit courage pour la suite de ta fiche, JE VEUX LIRE rien que ce début me plait fire et j'en oubliais le principal : bienvenuuue kr kr kr

• • •

feeling used but i'm still missing you and i can't see the end of this, just wanna feel your kiss against my lips. and now all this time is passing by but i still can't seem to tell you why it hurts me every time i see you realize how much i need you.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue


‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5242
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
Oh rougit une copine de prénom
J'approuve le choix de la famille et tout en fait ???? elle est trop bien cette sœur (en fait toute la famille est trop bien genre yeux) bienvenuuuue sur exci, si tu as des questions n'hésite surtout pas minikr bon courage pour ta fiche et j'espère que tu te plairas parmi nous brille

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 933
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
MA SIIIIIIS firefirefirefireiiihiiih

tellement tellement hâte de voir ce que tu nous prépares jpppp tbe BIEVENUE OFFICIELLEMENT BB SIS inlove force et robustesse pour la rédaction de ta fiche, j'aime trop ce que tu as écrit pour le moment, j'ai hâte de lire le reste jule tu sais où me trouver rougitkr

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : dispo !
‹ inscription : 29/01/2017
‹ messages : 766
‹ crédits : neo venus.
‹ dialogues : sienna.


‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ madelaine petsch ; calixe Davis w/ audreyana michelle; ardal ollivander w/ matthew daddario ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook.
‹ âge : 18 yo (19.12.85).
‹ occupation : ancien élève de Mahoutokoro, 1er cycle achevé au RU par correspondance (vitmagic). désormais étudiant à la WADA cursus Arts visuels. jobbe en tant qu'animateur au CEPAS en semaine et au dirico express le samedi (club d'art pour une ribambelle de gosses qu'il adore).
‹ scolarité : 1992 à aujourd'hui.
‹ baguette : cerisier, 27cm, écailles de kappa.
‹ gallions (ʛ) : 1109
‹ réputation : party boy, slut assumée, toujours partant pour des hook up sans signification et probablement un brin obsédé par le sexe, sans limite, dork en compagnie de ses potes, skater taré, doué avec les gosses, artiste prometteur.
‹ faits :
personnalité:
 



steven jiélùn li, dit evenpyrokinésiste • il porte le nom de sa mère, sorcière pangcah (taïwanaise), plutôt que le "Matsuoka" hérité de son père (japonais) • il a 4 soeurs • tyrannisé à l'école, il a fait une tentative de suicide à 13 ans et est encore aujourd'hui terrifié par le vide. • il a un soft spot pour les gosses mal aimés de son club d'art. • sa famille paternelle est propriétaire de Shape the Future (grand groupe spécialisé en technomagie), où sa mère travaille en tant que directrice marketing de la branche brit. son père a délaissé l'entreprise familiale au profit de sa passion pour l'art et est désormais directeur de la Wada. sa soeur aînée est créatrice de mode, la cadette ingémage chez des concurrents, tandis que les deux dernières sont encore aux études.

vu par le monde:
 


il a toujours un appareil photo, des multiplettes ou un pinceau au bout des doigts • big softie sous ses allures punk • aime être sous les feux des projecteurs lorsqu'il est dans son élément mais devient socially awkward et mal à l'aise avec les gens aussitôt qu'il doute de lui-même. • praise kink • il préfère cependant se tenir derrière la caméra plutôt qu'être mis en avant. • dents de lapin, sourire de bunny. • veut devenir photographe pro. • poste des cover de chant et de danse sur son msn pour satisfaire ses autres passions. • trop d'alcool, trop de sexe, trop d'orviétan, trop de boissons énergisantes. il ne peut pas s'empêcher d'abuser, bien qu'il ait vu sa sœur Lily frôler la mort à cause d'une overdose. • ses potes et lui sont adeptes de bodypainting et font office de toiles humaines les uns pour les autres. • a l'air mort quand il dort. • infoutu de cuisiner, vit de bouffe à emporter et de gras de fast food. • passe un quart de son temps au skatepark, un autre à l'Espresso Patronum, et sèche beaucoup trop les cours pour son bien. • il a un caméléon (kowalski) et mickey et lui ont adopté d'autres animaux, dont un hérisson et un chien.
‹ résidence : vit au Sawl Yard, dans un appart pour deux avec son bff Rhee Min Ki (aka Mickey), rentre chez ses vieux un week-end sur deux environ.
‹ patronus : un kappa, encore une fois. Son animal totem, décidément : très protecteur de son territoire.
‹ épouvantard : ses proches privés de mémoire. Depuis qu'on leur a rendu un Shin tout sauf lui-même, Even s'aperçoit qu'être totalement oublié par quelqu'un qu'on aime est presque aussi terrible que le perdre à jamais... ou peut-être pire.
‹ risèd : quelque chose ayant trait à son paternel, probablement, mais Even préférerait crever plutôt que l'avouer.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6592-even-human-soul-on-fire
BIENVENUUUUUE PFOISDHPFOIDFHS iiih ce choix de famille c'est la perfection love en plus ton début met tellement dans l'ambiance, j'aime olala tbe hâte de découvrir ce que vous avez magouillé pour cette nouvelle frangine, bon courage pour ta fiche potte

• • •

I CAN'T FALL IN LOVE WITHOUT YOU
we're not nothing • don't feed me scraps from your bed, I won't be the stray coming back just to be fed. just pretend that you want me and be my babe.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
‹ inscription : 20/06/2017
‹ messages : 9
‹ crédits : faust
‹ dialogues : #


‹ liens utiles :
‹ maison : Serpentard
‹ gallions (ʛ) : 183
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan: Oh oui, des liens, plein de liens! Merci vahine

Neelam:
La belle Freya yiih Et oui, Tameika a eu un rôle pendant longtemps, après je pense qu'actuellement elle est en fuite! han Mais justement ça nous donnera plein de matière pour un lien de folie avec ton futur perso miam

June: T'es trop cute, merci kr

Blaise:
Le bro qui a trahi ma pauvre Meika, va te cacher vite fait stp   facepalm (non en vrai c'est elle qui doit présenter des excuses j'suppose mdr ). Sinon merci, et j'ai hâte hâte de rp avec toi kr

Even: Je suis trop contente que mon début te plaise, et omg vous avez tous des persos de fou ici bave
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : dispo as fuck
‹ inscription : 04/09/2015
‹ messages : 2131
‹ crédits : shiranui
‹ dialogues : 'firebrick' / #B22222


‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : 25
‹ occupation : chasseur de prime, ancien rafleur du gouvernement devenu insurgé contre son gré et aujourd'hui occupé à traquer des criminels de guerre.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1989 et 1996.
‹ baguette : est en aubépine et contient un cheveu de vélane.
‹ gallions (ʛ) : 3411
‹ réputation : j'étais un chien fou dont il fallait se méfier mais que j'ai trouvé ma place, trouvé des gens avec qui travailler, avec qui être utile.
‹ particularité : particulièrement doué pour m'attirer des ennuis.
‹ faits : je suis sarcastique et insolent, que je démarre au quart de tour, que j'ai tendance à utiliser mes poings plutôt que ma baguette... mais il faut aussi savoir que je suis extrêmement loyal et qu'en dépit de ma tête brûlée, je ne laisse personne derrière.
‹ résidence : Après l'asile des aliénés, la planque des terroristes belliqueux et Poudlard, je suis de retour dans un appartement pas très reluisant du chemin de Traverse que j'occupe avec ma petit soeur Darcy, Blaise & Wendy.
‹ patronus : un rottweiler
‹ épouvantard : un fantôme.
‹ risèd : quelqu'un qui râle d'avoir été réveillée, perdue dans les draps défaits d'un lit baigné de soleil, un dimanche matin. Quelqu'un qui râle parce que "merde, pourquoi tu dois bosser le dimanche ? Putain ils se pensent tout permis ces aurors".
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2948-kid-blurryface#80706
ZAB ZAB ZAB ZABINI kr tbe iiih
bienvenue sur exci, hanlala elle est si belle, et puis cette famille bave Elle veut venir passer du temps à l'appart pour voir Blaise ? :russe: Kiddo peut lui tenir compagnie s'il est pas là, le vilain yeah (a)
bon courage pour la suite en tout cas, ça va être génial potte et je vais venir t'embêter pour des liens donc brace yourself :russe: kr

• • •

do you ever wonder what we could have been ?
CAN'T PUT NOBODY ELSE ABOVE YOU / feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this, just wanna feel your kiss against my lips. and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. it hurts me every time I see you, realize how much I need you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
‹ inscription : 20/06/2017
‹ messages : 9
‹ crédits : faust
‹ dialogues : #


‹ liens utiles :
‹ maison : Serpentard
‹ gallions (ʛ) : 183
Voir le profil de l'utilisateur
ahah on verra s'il est sage chou
Je vais vous embêter un peu, mais serait-il possible d'obtenir un délai jusqu'au 15? Je n'ai plus d'appart en ce moment donc je suis trop rarement seule pour pouvoir rp régulièrement. mdr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Tameika ♠ Qu'il est loin le soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: en danger
-