Partagez | .

sujet; kei + high for this
MessageSujet: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:35

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 79
‹ crédits : kinjiki.
‹ dialogues : #
‹ liens utiles :
présentationdouble compte

harry, ariane, blaise, damian, elias, aspen, nao, seamus, hazel


‹ gallions (ʛ) : 235
Voir le profil de l'utilisateur
keiko (serizawa) saitoft. hiraï momo • © neo venus
wizard
❝ The stars look very different today ❞Colour spectrum

☇ nom & surnom(s) ; Serizawa (芹沢) ; au début, le respect avait été forgé par Keiko qui avait fait de son nom de famille une référence pour les gosses de son école et ceux de son quartier ; Serizawa, c’était le respect pour une gamine malingre mais brute capable de s’imposer autant par les mots que par ses poings. Serizawa Keiko, c’était la petite crétine qui s’enrageait pour des causes justes alors c’était du respect qu’elle recevait. et finalement Serizawa, c’est devenu une indignation diffusée à la télévision japonaise quand le drame familial a éclaté. Serizawa, c’est devenu du mépris et de la honte qui marquent sa mémoire de séquelles n’ayant jamais vraiment guéri. Serizawa, c’est le nom qu’elle ne porte plus légalement comme elle a été adoptée mais qu’elle utilise encore dans la rue. ça lui rappelle d’où elle vient, ce qu’elle a vu, ce qu’elle a vécu, ça lui rappelle ses parents, ça lui rappelle ses sœurs – ça lui rappelle aussi à quel point ce nom est pourri et qu’elle-même n’a jamais rien fait pour être autre chose qu’une useless piece of shit. Saito s’écrit avec les kanjis 齊藤 (Saitō) et a pour signification la glycine ; c’est le nom qui change un peu la donne, arrondit les rebords bosselés d’une gamine qui ne croyait plus au mot famille mais qui, malgré une réticence butée et une carapace éraflée, a fini par céder et accepter les Saito dans sa vie. Keiko se prononce kay-co, prénom relativement commun et ayant plusieurs significations mais le sien s’écrit avec les kanjis 桂子 et a pour sens katsura tree child ; elle le tronque pour être simplement Kei au quotidien, une habitude qui lui reste de Kaori (sa sœur n°1) qui avait été la première à l'appeler par ce diminutif. elle préfère Kei à Keiko parce qu'elle n'aime pas son prénom et qu'elle a tellement souvent entendu kEiKO wHAt DId yOU dO!!! qu’elle a l’œil qui tressaute quand elle entend son prénom complet (ça lui donne des flashbacks de guerre). pour sa seconde sœur, elle a toujours été Kiko, depuis que Rin est en âge de parler, c’est plus soft et lovely – même si cette dernière a également l’habitude de l’engueuler en utilisant son prénom complet (aucun respect pour son aînée, la gamine, grmbl). ☇ naissance ; 14.07.84 dans un hôpital moldu à Osaka, Japon ; aînée d'une fratrie de trois filles. la ville qui l'a vue naître et qui l'a également chassée ; elle ne compte pas y remettre les pieds un jour, elle a beaucoup trop de haine pour sa ville qu'elle n'a assez de place dans son petit corps pour supporter de retourner à Osaka, là où sa mère a été pendue. ☇ ascendance & origines ; née-moldue, son père était cracmol et sa mère moldue ; ses pouvoirs avaient tardé pour se manifester, il avait fallu que ceux de Rin (plus jeune de 2 années) le fassent pour que la magie de Kei s’éveille à son tour, comme un besoin rassurant de ne pas être la seule sorcière. Kei est une pure osakienne, born and raised, du moins jusqu’à ses neuf ans, rupture brutale avec sa ville natale quand elle a été adoptée par une famille d'artistes de cirque. ☇ occupation ; déscolarisée assez tôt, elle n’a jamais terminé ses études à Mahoutokoro, déjà qu’elle avait un an de retard sur ses pairs à cause de ses lacunes. mais c’est pas comme si elle était très passionnée par l’école, Kei – c’est même une aubaine de ne plus subir le stress des cours ou les profs qui postillonnent sur les élèves au premier rang ou les camarades trop ennuyeux. elle s’en talque les aisselles de ne pas être qualifiée sur papier. officiellement, elle est mécanomage à Pinkstone, elle a beau être nulle en littérature, elle est (très) calée en bolides, pas seulement parce qu’elle est douée de ses mains mais surtout parce que c’est une passion jamais assouvie, constamment en fonction dans son esprit qui dissèque tous les mécanismes qu’elle voit. en parallèle de son job de mécano, étant membre d’un gang de bikers (Mona-Lisa), elle fait du motocross (et parfois même des courses clandestines – ça rapporte plus que son salaire de mécanomage). officieusement, elle met son cerveau et ses mains à profit pour des activités en soumsoum à l’arrière du garamagique dans lequel elle bosse ; elle fait du hack magique, des informations piratées en échange de quelques gallions. ☇ parti politicomagique ; pas vraiment documentée sur le sujet pour se faire un avis. elle a évidemment reçu les brochures, a utilisé celles des Maevistes et des Quincistes pour enlever la boue de ses bottines mais n’a pas complètement adhéré au programme des deux autres. elle n’était pas fixée sur son vote, a songé à voter blanc. enfin, elle n'était pas sobre le jour j et n'a même pas pu se réveiller, too bad. ☇ réputation ; troublemaker, son passé de délinquante a forgé sa réputation dans la rue, elle est la nipponne sanguine et impulsive toujours ready to fight. elle est justement Serizawa, la crazy bitch de 50kg faite en muscles et en bestialité, qui n'a pas peur de se salir les mains ou d'attaquer à mains nues ; she can beat the shit out of you. le pire c'est qu'elle ne recule devant rien, même quand ses adversaires font le double de son poids et qu'ils l'envoient valdinguer de l'autre côté de la rue ; elle se relève toujours, la gueule en sang, la peau peinte en hématomes et en blessures, et puis elle sourit avant de retourner casser des gueules. son absence de peur la rend dangereuse mais également imprudente, tellement tellement imprudente qu’elle n’a aucune conscience du danger dans lequel elle se fourre. c’est pas qu’elle est suicidaire ou qu’elle cherche l'autodestruction, c’est juste qu’elle est une adrenaline junkie, elle ferait tout pour quelques frissons même si son inconscience la met dans des pétrins immenses – fuck it, elle le fera quand même. ☇ orientation & état civil ; lesbienne, sans aucune forme de suspens – well, ça a toujours été l’évidence même. et c’est pas comme si elle s’en cachait, sa famille et son entourage et pratiquement tous ceux qui la connaissent savent pour son orientation. Kei est une jeune femme à l’aise dans son corps et dans sa sexualité et si elle a eu quelques problèmes dans son adolescence pour l’admettre et le révéler à quelqu’un, ce n’est plus le cas aujourd’hui ; elle s’en bat littéralement les couilles de ce qu’on puisse penser d’elle. depuis quelques mois, elle a un immense crush sur Lily Li sauf que Kei nage dans les eaux troubles de la freindzone (son âme pleure à l’intérieur). ☇ niveau de vie ; 59 ʛ affiche son compte à la National Wizard Bancorp et c’est un miracle qu’elle soit dans le positif. sauf que… Kei a beaucoup de bourses de gallions cachées dans son appartement, de l’argent sale gagné par les piratages ou les courses de moto. elle n’est pas aisée mais elle n’est pas pauvre non plus, elle ne vit pas dans le luxe mais son salaire est modeste – ça oscille tous les mois, tantôt elle ne bouffe que des ramen, tantôt elle se permet de payer les tournées au bar pour ses potes. ¯_(ツ)_/¯ ☇ baguette ; 27 cm, en bois de mélèze et contient une plume de Hoo-hoo. elle est d'un rouge très vif. ☇ épouvantard ; le corps de sa mère pendue. Kaori et Keiko qui serrent leur petite sœur Rin contre elles pour ne pas qu’elle voie leur mère pendue dans le vide, pour ne pas qu’elle entende les agitations frénétiques de son corps. mais les deux aînées ont vu et tout entendu, main dans la main, pour se soutenir, pour ne pas flancher sous la réalisation soudaine que maman est morte. Kei n’a pas pleuré. Kei n’a plus jamais reparlé de maman et de papa. ☇ risèd ; weirdly enough, c'est sa famille complète qu'elle voie. mais l'admettre est beaucoup trop dur, encore plus à soi-même alors elle prétend que son risèd montre des caisses de vodka juste pour pas qu'on creuse. ☇ patronus ; elle n'a jamais appris à en faire. ☇ particularités ; maître de l'air. ☇ caractéristiques ; cicatrices de bagarre, tatouages sorciers et tignasse changeant souvent de couleur. ☇ animaux ; en prenant son loft dans le quartier artistique, Kei a aussi sans le vouloir adopté un perroquet. il n’sait dire que deux phrases : The name’s Steak et Where the hell is Lily ?. et ce n'est même pas la faute de Kei pour la seconde phrase, elle ne connaissait même pas Li quand elle a pris dans son loft. Kei comptait déposer le perroquet dans un refuge mais elle l'a finalement gardé, quand elle se sent seule, elle converse avec lui (il sait écouter mais ses interventions sont très limitées, dommage). ☇ objets connectés ; elle possède plusieurs pocketowl qu'elle a trafiqués pour en faire un genre d'ordinateur qui lui permette un meilleur hack. son pocketowl personnel est trop bousillé et dysfonctionnel tant elle l'a surchargé d'applications, de photos useless, de shitposts. présente aussi sur msn mais elle n'y poste pas très souvent. mirrortv installée, pratiquement tout le temps branchée sur la chaîne des animaux ; sa chaîne favorite parce que ça lui permet de décompresser et de se changer les idées. ☇ déplacement ; elle a tout récemment obtenu son permis de conduire sur une moto et les quelques heures de conduite qu’elle avait eues, c’était un calvaire parce qu’elle était obligée de ronger son frein pour ne pas sauter à la gorge de son moniteur : il était nul. mais vraiment nul. et en plus il l'avait jugée, décrétant qu'elle n'était pas une bonne conductrice. bitch. Kei conduit une moto depuis ses douze ans et honnêtement, c’était une insulte pour elle de supporter les leçons et ses remarques inutiles (madame était outrée). turns out elle a un self-control incroyable parce que non seulement elle ne l’a pas agressé mais est allée jusqu’au bout de ses leçons et a obtenu le permis du premier coup sans créer d’histoires. la moto qu’elle conduit depuis ses dix-sept ans est le modèle Ninja de la marque Kanae, un constructeur de véhicules motorisés magiques japonais ; à la vitre teintée, entièrement en noir mat, ayant été cabossée et réparée tellement de fois que c’est presqu’un miracle qu’elle ait cette belle gueule au bout de toutes ces années. elle ne porte pas de nom mais Kei utilise Ninja quand elle parle de sa bécane.
☇ MBTI : istp (brain)
Extraversion (E) ÉnergieIntroversion (I)
67%
besoin de contact avec les gens et le monde extérieur pour se régénérer indépendance, observation, besoin de calme et de solitude pour se ressourcer

Intuition (N) CompréhensionSensation (S)
71%
intuition, plans sur la comète, quête de nouveauté et d'originalité, 6e sens faits concrets, perceptions par les 5 sens principaux, carpe diem mais méthodique et scrupuleux

Pensée (T) DécisionsSentiment (F)
59%
esprit analytique, raisonnement logique, objectivité, honnêteté, argumentation décisions basées sur les valeurs personnelles, priorité à l’humain, à l'harmonie ; susceptibilité

Jugement (J) OrganisationPerception (P)
87%
élaboration de plans d'action, ponctualité, décisions souplesse et impro, adaptation à la situation, procrastination
❝ Life's a test, a game, did you pass ? ❞Momentary awareness

☇ signe astrologique: cancer.
☇ style vestimentaire: grunge.
☇ boisson favorite: l'eau chaude avec du citron, rederumpent, cherry soda, whisky pur feu et vodka.
☇ première cuite: à douze ans, avec les grands du cirque qui lui ont fait goûter à la vodka : ça a tout de suite collé entre elles.
☇ buveur invétéré ou Captain Apparate (Sam)? buveuse invétérée, elle a l'alcool dans le sang.
☇ t'as déjà touché à l'orviétan (drogues sorcières)? yep, elle en a même vendu. l'excess était son favori mais elle est passée au navitas qu'elle fume occasionnellement. she preferred her habits with hangovers.
☇ friandises sorcières ou moldues? sorcières.
☇ gastronomie ou Dirico Express (fast food)? dirico express, le Fire & Ice est son favori.
☇ t’es adepte du MALO™ (LOTO sorcier)? un peu trop même, elle est capable de claquer ses dernières pièces dessus.
☇ t’es plutôt Bae Watch, Lancelot Centra, autre chose? Bae Watch... besoin de préciser la raison or nah ?
☇ dans quelle émission sorcière tu te verrais? Pranked juste pour piéger un proche.
☇ sorcier-ère célèbre de ta première carte de chocogrenouille! Artemisia Lufkin. en réalité, elle a une collection de cartes, inscrite sur le site lebonplacard.
☇ sorcier-ère célèbre favori-e, modèle: Sirius Black, tbh.
☇ équipe de Quidditch préférée: les Falmouth Falcons, elle aime bien le jeu des batteurs (même si souvent, elle ne peut s'empêcher de cheer up le jeu de l'attrapeur quand il est face à l'attrapeuse des Harpies, ils sont divertissants).
☇ lectures (romans, journaux, magazines, presse people, BD / moldus ou sorciers, fanfic...): ...huh, nope. enfin à part les BD qu'elle en lit de temps en temps mais tbh, Kei est beaucoup trop instable pour rester assise des heures et tourner des pages.
☇ métier de rêve: une table.
☇ si t'avais un retourneur de temps, à quelle époque t'irais vivre? l'ère vikings.
☇ pire souvenir: la pendaison de sa mère (sortez les violons).
☇ t'as déjà consulté une voyante? oui mais elle n'a jamais été convaincue par ce qu'on lui avait prédit (apparemment elle est destinée à changer de carrière et devenir chanteuse dans quelques mois. wtf??)
☇ tu vois les sombrals ? si oui, pourquoi? oui, elle a vu ses parents mourir.
☇ la résolution que tu ne sais pas tenir: arrêter de jurer mais elle ne tient jamais plus de trois heures putain. oopsy.
☇ combien d’heures tu passes greffé-e à ton Pocketowl et/ou ta MirrorTv chaque jour? trop pour que ça soit acceptable.
☇ t'as déjà eu des problèmes avec la justice (pv, nuit en cellule de dégrisement, arrestation, etc.) ? yep, un peu trop souvent. la bonne nouvelle c'est qu'elle n'a pas perdu son permis ni n'a jamais été jugée, c'est déjà ça ¯_(ツ)_/¯
❝ Nothing compares to you ❞Your shadow's still there behind me


Appelez-moi anna. J'ai 25 ans, je viens de paris et j'ai connu le forum via irehufuerizhget.

Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 8 jours sur 7.  
 
Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •



Dernière édition par Keiko Saito le Dim 13 Aoû 2017 - 20:34, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:35

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 79
‹ crédits : kinjiki.
‹ dialogues : #
‹ liens utiles :
présentationdouble compte

harry, ariane, blaise, damian, elias, aspen, nao, seamus, hazel


‹ gallions (ʛ) : 235
Voir le profil de l'utilisateur
didn't they tell you to not bring a knife to a wandfight
❝ I think there's a flaw in my code❞Life in technicolor

☇ 001. EN VRAC ; Kei n’aime ni le café ni le thé, parfois elle peut supporter de boire des boissons de l’EsPat quand des amis de ce milieu-là (les étudiants bobo chic qui traînent dans les cafés, ugh, tous des hipsters) l’invitent. ce que Kei préfère boire, quand c’est pas de l’alcool, c’est de l’eau chaude avec du citron (les mauvaises langues diront que c’est encore plus hipster que le Mandrake's Tears – whatever). sinon, tout ce qui contient de l’alcool, Kei est facile à satisfaire. •• aussi bizarre que ça puisse paraître, sa nourriture préférée est le ketchup. elle est capable d’en mettre partout, tellement elle aime le ketchup (surtout quand c’est épicé). mais Kei est aussi capable de savourer certains plats sans, surtout quand c’est du japonais. Kei aime énormément les plats très épicés. •• Kei n’aime pas les livres. non seulement elle déteste lire mais sa capacité de concentration est très basse pour qu’elle reste dans la même position pendant des heures et tourner des pages. mais elle n’est pas complètement fermée à l’idée d’en lire, elle est même facile à convaincre – c’est juste qu’au bout de quelques pages, soit elle s’endort, soit elle commence à gigoter. le seul livre qu’elle a réussi à lire jusqu’au bout, c’est The Shining de Stephen King (un livre moldu) sauf qu’après l'avoir fini, elle l’avait caché dans le congélo de son placard ensorcelé (sur le moment, ça lui avait semblé logique de congeler un livre qui l’avait effrayée, okay). •• par habitude de la rue, elle se traîne tout le temps une switchblade pour se défendre ; même si généralement, elle se repose beaucoup sur son élément pour l’autodéfense, le couteau est très utile quand son énergie magique est à sec. •• parle en verlan. a un langage charcuté, tellement que c'est un peu difficile de la comprendre quand on vient pas de la rue et qu'on est pas familier avec les dialectes parlés dans la street. elle fait beaucoup des erreurs grammaticales du genre “we was”, avec un accent assez marqué. bizarrement, elle est quand même capable de parler correctement quand la situation l'exige mais c'est rare parce que ça fait partie d'elle. •• adepte de l'ironie acide, humour cru et caustique. •• spontanée, un peu trop parfois, c'est le genre de fille capable d'avoir une idée wtf à 4h du mat et d'entraîner quelqu'un avec elle ; ça reste souvent fun mais parfois dangereux parce que Kei n'a aucune conscience du danger. •• quand on lui pose des questions qu’elle déteste, du genre "ça va ?", "pourquoi t’as une tête de meuf vnr ?", "pourquoi t’es aussi silencieuse ?", "tu devrais parler plus", "t’aurais dû t’expliquer un peu mieux, on serait pas dans ce pétrin si tu l’avais fait", "tu devrais t’calmer meuf", sa réponse favorite est : va te faire foutre. elle déteste qu’on fasse des remarques parce qu’elle réprime tout et ne s’exprime pas, parce qu’elle s’explique à moitié ou pas du tout, parce qu’elle garde tout en elle et n’extériorise rien. ça la saoule et elle le fait remarquer sans aucun regret. •• ne supporte pas quand quelqu’un lui raconte un truc et qu’il entre dans des dEtAILs hallucinants alors qu’il pourrait boucler son histoire en une phrase. ça la saoule et la frustre, elle a juste envie de gueuler : VA A L’ESSENTIEL BORDEL. (bizarrement quand c’est quelqu’un qu’elle apprécie beaucoup… genre… ses sœurs… ou son crush, elle est capable d’écouter attentivement jusqu’au bout sans rouler des yeux ; attention sélective). •• elle ne supporte pas le contact physique. du moins, quand ça ne vient pas de quelqu’un avec qui elle tolère, ou quand elle n’est pas dans le mood. par contre, quand c’est elle qui initie le contact, en général c’est parce qu’elle est incapable de mettre des mots sur ses émotions et préfère le faire via un contact simple comme poser sa jambe par-dessus celle de quelqu’un d’autre ou de jouer avec les doigts de quelqu’un. souvent légers, les moins attentifs n’y font même pas attention mais elle s’exprime plus à travers les gestes que les mots. •• incapable de dire de dire "je t’aime". ou d’avouer qu’elle a des sentiments pour quelqu’un. des relations, elle en a eu mais jamais des sérieuses impliquant un lien émotionnel intense ; du coup, Kei a toujours réussi à gérer l’aspect physique des relations et même de rendre les ruptures moins insupportables (même si, clairement, elle en sort souvent avec une gifle parce qu’elle a été incapable de répondre à un "tu m’as aimée au moins ??" correctement). c'est le genre de meuf qui va préférer bloquer son crush sur les réseaux sociaux pour être remarquée au lieu d'avouer clairement ce qu'elle ressent. (feelings??? connais pas). •• diplômée en procrastination du sommeil. elle procrastine… en dormant (wow, quelle explication intéressante). Kei est capable de dormir 14h. •• capacité de concentration très faible, au bout de 15 minutes dans un projet, elle est capable de s’ennuyer et de faire autre chose. •• est souvent frappée par une foudre créative et random, devient soudainement très productive alors que dans sa tête c’est comme s’il y avait une techno parade (quand elle est dans une phase du genre, boire du rederumpent c’est trop un mauvais plan parce que ça la rend encore plus hyperactive). •• vit pour le chaos. c’est l’amie qui peut semer la discorde entre ses potes, c’est la sœur qui a déjà monté ses sœurs l’une contre l’autre, c’est la meuf un peu pyro qui a toujours des méthodes pour exploser des trucs ou pour foutre le feu. elle vit littéralement dans le chaos ; son appartement est un gros bordel, on dirait qu’une bombe a explosé et qu’elle a eu la flemme de ranger. ah, wait, c’est pas "on dirait" mais c’est exactement ce qui est arrivé. crazy genius, un peu mad scientist, elle utilise ses capacités en mécano pour construire des trucs. elle fait exploser whatmille fois plus qu’elle ne réussit quelque chose tho. ¯_(ツ)_/¯ •• douée en bricolage, on l’appelle souvent pour réparer des babioles. •• habitude à faire l’ermite pour recharger ses batteries. ça peut durer quelques semaines ou des mois. le temps de rassembler ses pensées, retrouver l’inspiration, mettre de l’ordre dans sa tête. free space : besoin de solitude pour se retrouver. le problème c’est qu’elle néglige involontairement son entourage mais c’est juste qu’elle est capable de s’en sortir toute seule et ne trouve pas ça nécessaire de prévenir qu’elle va disparaître pour x temps ou de donner régulièrement de ses nouvelles.

☇ 002. NOCTURNAL RAINBOWS ; c’est le capharnaüm de pensées, c’est le chaos émotionnel, c’est l’explosion de couleurs derrière ses paupières et dans son cœur, c’est l’impression d’être une bombe à retardement, d’avoir cette nuée ardente à l’intérieur des os. c’est difficile. de contenir l’explosion d’émotions dans son petit corps. Kei est vive, trop même, jamais fausse, toujours sincère dans le moindre de ses ressentis. mais Kei est aussi très secretive – elle ne fait pas semblant, elle est juste très fermée dans le partage de détails personnels. elle a la capacité incroyable de subir des traumatismes mais d’en sortir en solidifiant encore plus sa carapace ; elle se barricade, Kei, souvent parce qu’elle n’aime pas parler d’elle, surtout parce qu’elle n’a jamais trouvé quelqu’un avec qui partager. ses sœurs sont passées par les mêmes étapes, si ce n’est bien pire mais même en sachant qu’elles peuvent comprendre, Kei ne se permet pas de leur dire que maman et papa lui manquent. souvent, c’est de la nostalgie, c’est le manque de ses racines, de sa ville honnie, de ses parents décédés. et souvent, Kei est capable de passer de la nostalgie à un état d’esprit plus fort et résistant avec une facilité déconcertante parce que sa force psychologique est solide pour qu’elle ne se laisse abattre. mais pour se forger une telle force psychologique, Kei a dû sacrifier la stabilité mentale, elle se retrouve aujourd’hui éraflée à l’intérieur, avec des émotions vives, presque confuses, incomplète et inégale. trop agressive, trop aimante, trop hargneuse, trop trop – Kei est cyclothymique. ça oscille, toujours, tout le temps.

son assurance de leader la rend particulièrement fiable, pas parce qu’elle a les épaules pour supporter la pression que ça incombe mais aussi, et surtout, parce que son putain d’cerveau démêle les nœuds et trouve des stratégies qui ont du succès. elle prend le lead, elle impose son autorité, elle kiffe le pouvoir ; mais Kei est aussi capable de donner le pouvoir et d’être une suiveuse. dans son entourage justement, Kei se comporte comme un petit chien qui suit son maître – elle se fiche que les décisions triviales (“on mange où ?”, “on regarde quoi ?”, “porte-moi”) soient prises par les autres, elle est même arrangeante. mais elle est loin d’être naïve, sa force de caractère est toujours présente, c’est juste que parfois, décider de ce qu’elle va boire ne fait pas partie de ses priorités et elle peut facilement se calquer aux autres juste parce qu’elle est indifférente.

☇ 003. UGLY SCREAMING ; Kei… a une habitude agaçante et insupportable de pousser des cris random quand elle est frustrée, énervée, contente, fatiguée, saoulée ou même quand elle s’ennuie. ça vient d’un coup sans crier gare (lol), et c’est vraiment insupportable parce que ses cris sont un mix étrange entre un bébé en détresse et un ptérodactyle à l’agonie. pour certains gens trop gentils et qui la trouvent attendrissante, c’est cute, pour d’autres qui n’peuvent pas l’encadrer, ça fait saigner des oreilles. les mauvaises langues disent qu’elle pourrait même intégrer un groupe de métal tant elle crie fort et peut tenir longtemps. le pire c’est quand elle intègre ses tics de japonaise colérique dans ses cris, ça lui donne un côté hystérique et constamment enragée pour tout et n’importe quoi et qui gueule h24.

☇ 004. AIRBENDER ; ses connaissances en magie basique ne sont pas très poussées, elle connaît et utilise seulement les sorts les plus simples, n’ayant jamais été très douée avec sa baguette magique. mais en ce qui concerne sa maîtrise de l’air, Keiko s’avère être une airbender efficace à l’offensive. rapide et créative, elle a non seulement fait de son élément une nécessité au quotidien mais aussi une arme d’autodéfense. sa technique favorite (qui n'est pas de l'autodéfense, ça ne sert pas à grand-chose en réalité) est de dégrafer un soutien-gorge (qu’elle prétend réussir juste par la pensée mais c’est juste qu’elle s’est entraînée tellement qu’elle est capable de dégrafer en se trouvant à trois mètres d’une fille #badass). elle utilise beaucoup le air swipe qui lui permet de rediriger des projectiles ou même l’attaque contre son adversaire ; c’est cool mais ça demande beaucoup d’énergie. son style de combat est le corps à corps et dans certains cas, elle place même de l’air compressé dans les punches et kicks qu’elle inflige, pour un meilleur impact.

☇ 005. CIRCUS ; Kei et Rin sont officiellement adoptées par Saito Isshin et Saito Mina en février 1994 et Kaori en août 1994. les parents sont complètement à l’opposé de ses parents biologiques, plus chill et hippies sur les bords, plus amis que parents dans leur façon d’éduquer Kei et ses sœurs. au début, Kei était braquée parce que son autre sœur avait été laissée derrière et qu’elle refusait de se laisser avoir par ces étrangers aux beaux sourires et aux grigris de chance qu’ils accrochaient à son cou. ils n’étaient pas sa famille et elle n’était pas leur fille ; son sac-à-dos était prêt les premiers mois qui ont suivi l’adoption, au cas où le paradis artificiel tournerait mal. puis les tracas ont disparu parce qu'au lieu d'être juste deux, elles ont de nouveau été réunies lorsque Kaori a été adoptée. il n’y avait absolument pas de place à l’ennui, dans ce cirque, parmi tous ces artistes extravagants de l'Asie qui se baladaient en caravanes magiques de ville en ville pour présenter la magie élémentale au monde entier. avec eux, elle a appris à extérioriser sa colère par la maîtrise de son élément. avec eux, elle a appris à ne pas lacérer ses émotions, à crier au monde entier qu’elle déteste son père, sa mère, ses sœurs, avant de fondre en larmes et de prendre ses sœurs dans ses bras. pas seulement les Saito mais les autres artistes ont aidé Kei à forger son caractère taillé dans du granite refroidie à l’extérieur mais volcanique à l’intérieur. l’air était pour les funambules, le feu pour les cracheurs de feu, la terre pour les danseurs du soleil et l’eau pour les sirènes – les prestations étaient spectaculaires, souvent truquées pour rendre l’expérience des spectateurs phénoménale (comme pour les sirènes) mais vivre parmi eux a été bénéfique pour Kei. elle n’a participé à aucune prestation, elle était seulement la fille adoptée par les Saito qui traînait tout le temps avec le groupe des cracheurs de feu ; elle n’avait pas encore dix ans et eux n’étaient pas tous majeurs mais ils l’avaient intégrée dans leur groupe. contrairement aux autres membres du cirque, ils se déplaçaient en motos et avaient un mode de vie un peu plus différent des autres ; c’est justement ce mode de vie-là qui a fait craquer Kei pour qu’elle s’ouvre un peu plus aux Saito et pour qu’elle déballe complètement ses affaires, sans avoir l’intention de fuguer.

☇ 006. BIKER ; c'est pas aussi creepy et deadly que les autres gangs, du genre Shadow Moses et The Dregs – Keiko les connaît parce qu'elle a collaboré avec le second gang pour survivre pendant la guerre, juste après avoir échappée à sa condition de rebut (contrairement à Rin qui avait été vendue). c'est une mentalité différente qui ne colle pas forcément à la sienne et c'est au sein du gang Mona-Lisa qu'elle s'y sent le plus épanouie. et pour cause : le gang est composé uniquement de bikers. le nom du gang vient de leur QG principal : un bar qui portait ce nom et dans lequel le gang a été formé. ils sont violents, certes, mais n'ont pas une hiérarchie aussi stricte que les autres gangs. chez les ML, c'est plus free spirit que contrôle constant sur tout.

☇ 007. 50% IDK, 50% IDC ; bizarrement imprévisible et cryptique, c’est dur de savoir ce qui lui passe par la tête. souvent dans son état naturel aka le silence, elle est passive et indifférente à tout, désabusée et qui tire la gueule h24 (this is my resting face), pas très bavarde – elle laisse souvent Rin faire la conversation pour deux ou Kaori pour organiser les activités. elle donne l’impression de ne pas avoir d’opinions du tout. truth is, elle en a, beaucoup. c’est juste qu’elle ne trouve pas nécessaire de la partager ou qu’elle manque de mots et de motivation pour l’exprimer. quand c’est vraiment nécessaire, elle le fait, sans mâcher ses mots, sans prendre sur elle. une fois à l’aise avec les gens, elle peut s’ouvrir un peu plus et se montrer un peu moins indifférente mais ça dépend du milieu, de son mood, de la vibe que la personne lui renvoie – pour ça que Kei n’a… généralement qu’une poignée de personnes sur qui la connaissent vraiment. principalement ses sœurs qui ont vu et vécu tous ses changements, qui savent comment interpréter ses réponses ou ses expressions (elles ont obtenu un diplôme en keikien).

Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •



Dernière édition par Keiko Saito le Dim 13 Aoû 2017 - 20:32, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:36

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 26/05/2017
‹ messages : 197
‹ crédits : baobei, tumblr, francis and the lights.
‹ dialogues : #459989


‹ liens utiles : rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt ans (19/06).
‹ occupation : membre des wand direction, boysband sorcier à succès.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1994 à 1998.
‹ gallions (ʛ) : 289
‹ réputation : baby du groupe, petite chose à protéger absolument mais enflammé quand il est sur scène, hwan est une idôle pour les jeunes, faisant partie d'un groupe de musique hype et branché, et étant aussi un ancien membre de la RDP.
‹ particularité : airbender, grâce aux origines coréennes de sa mère.
‹ patronus : un renard.
‹ épouvantard : le corps mort de son père, il est tout ce qui lui reste.
‹ risèd : rien de particulier, il n'a jamais été ambitieux et est plus qu'heureux de sa vie aujourd'hui.
Voir le profil de l'utilisateur
JTM

mdr jsp ce que tu croyais faire sans me prévenir but you FAILED HOE!!!!! I LOVE MY WIFE!!!!!!!! JE MÉRITE MA PREMIÈRE PLACE!!!!! ILY!!!!! COURAGE POUR CETTE FICHE TU GERES!!!! JE LOVE!!!!!

• • •

One, two, one, two, always on beat, You must have been born with two right feet, I know you've been looking for something concrete, May I have this dance to make it up to you? Can I say something crazy? I love you.


Dernière édition par Hwan Graham le Mar 13 Juin 2017 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:36

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : dispo (2/3)
‹ inscription : 18/12/2016
‹ messages : 201
‹ crédits : metaphor.
‹ dialogues : #339999


‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; jelena k w/ ariana grande ; calixe Davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ jcw ; even li w/ jeon jungkook.

‹ âge : 23 yo (08.01.81)
‹ occupation : patineuse artistique et étudiante à sawl centre.
‹ maison : slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : Koldovstoretz (92/93) & Poudlard (1993 à 1999).
‹ baguette : "bois" de rose : épines et élégance-douceur, deux facettes indissociables. elle mesure 28,8 cm, si grande pour une naine que c'en est risible, mais nell aime pouvoir dire aux machos la mienne est plus longue en une référence tout sauf innocente évidemment. elle contient un crin de licorne.
‹ gallions (ʛ) : 491
‹ réputation : jelena est une naine et un poids plume, mais un petit mètre cinquante-cinq d'ambition, de volonté féroce de toucher les étoiles, quitte à écarter ses adversaires par le biais de coups de pute. elle dégage quelque chose de snob, pour diverses raisons : colonne constamment droite et pas de danseuse assorti (déformation professionnelle oblige), la façon dont son nez se plisse de dégoût lorsqu'elle désapprouve quelque chose (et le commentaire qui vient avec : ew, sale.), ses remarques peu sympa, et puis les personnes qu'elle fréquente (de jeunes pro comme elle ou, au quotidien, ceux qu'on appelle flower squad, entre autres. quand elle s'emporte elle parle fort, vite et avec les mains, en un clin d’œil involontaire à ses origines ; et quand elle est bout de passion, rien ne l'arrête : sa tendance est à l'excès plutôt qu'à la mesure. on sait aussi d'elle qu'elle est une athlète talentueuse. cela dit, on ne la reconnait pas dans la rue comme on acclame les joueurs de quidditch : certains sports se suivent en permanence, d'autres à l'occasion puis s'oublient. celui de nell est à la fois aussi exigeant que la première catégorie et invisible que la seconde, ses médailles étant fêtées sur le coup puis vouées à prendre la poussière (les jours suivants, tout le monde sait que l'angleterre a eu l'or, l'argent ou le bronze, mais on ne sait plus trop le nom imprononçable de l'athlète l'ayant décroché).
‹ particularité : aucune capacité magique hors norme, mais une insensibilité à la douleur. ça peut sonner comme une chance, un super pouvoir presque, mais ne pas être capable de percevoir ses propres limites peut être un terrible handicap.
‹ faits :
23 yo • italienne et lituanienne • sang-pure • 4ème année à Sawl Centre: spécialisation en sport (patinage artistique) + option danse
au RU depuis ses 12 ans. • souffre d'orthorexie • sa mère, Azucena Del Vecchio (épouse Kuodzevikiute), était une patineuse de renommée internationale. Nell avait 13 ans quand elle est morte. • son père et sa belle-mère travaillaient au dpt de la coop magique internationale, Emilia siégeant à la CIMS et Mykolas étant ambassadeur de la Lituanie en Angleterre. tous deux ont été emprisonnés après la guerre, laissant le nom en disgrâce. • Nell a deux frères et une soeur, tous plus jeunes, majeurs mais pas indépendants. elle est responsable d'eux désormais. • elle a toujours tout sacrifié pour son sport, n'a donc pas fait tout ce que s'autorisent les jeunes en grandissant. aujourd'hui on lui reproche d'être certes remarquable sur la glace, mais trop technique, trop rigide, plutôt que sensuelle comme le voudrait le public. elle est supposée apprendre à s'amuser et tester ce qui hier lui était interdit, pour donner plus de vie et de dimension à ses prestations. • elle est pleine de vie et d'audace mais aussi de manières, de dégoûts, de jugements. • elle a une passion pour les voitures, son principal sponsor est dans le domaine et elle a peut ainsi étrenner une SpyderPosh dont elle est folle. • mi cute mi bitch: c'est la meuf qui fait des invitations sous forme de cupcakes personnalisés et qui laisse des messages adorables à ses proches, mais aussi celle qui, face à la pression ou à l'impression de risquer sa place et son avenir, recourt aux coups bas pour écarter les rivaux.
‹ patronus : un poisson des glaces. elle le déteste. y voit une injure, presque : créature faire pour survivre dans les eaux glaciales, pourvue d'un sang transparent ne contenant pas d'hémoglobine, mais des molécules spéciales qui s’attachent aux cristaux de glace lorsqu’ils se forment. comme si elle n'était pas humaine, au fond, mais juste la machine qu'on lui reproche d'être, juste un corps programmé d'avance. cela dit, l'image est adaptée : comme eux nell a appris à survivre privée de chaleur et elle s'est construit une carapace pour tout endurer. la glace est son domaine, le seul espace où elle est en contrôle.
‹ épouvantard : sa mère cinglant qu'elle est une incapable, insuffisante, ratée — personnification de l'échec.
‹ risèd : elle veut l'or, nell, rien d'autre. elle ne voit que ça, les médailles qui brillent et éloignent l'obscurité, la reconnaissance, elle veut s'entendre dire qu'elle est forte et excellente, qu'elle a réussi, surpassé sa mère et tous les autres. elle voudrait qu'on lui assure qu'elle a de la valeur, pour une fois. mais lorsque l'objectif est atteint, ce n'est jamais assez pour elle. elle en a toujours un nouveau, elle n'est jamais rassasiée. alors son désir n'évolue pas, parce qu'il ne sera jamais pleinement satisfait. peut-être parce qu'il n'est pas ce que son cœur désire de mieux — peut-être parce que quoi qu'elle en pense il ne suffira jamais à la combler réellement.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t7544-nell-make-it-or-break-it#1749
LA BOTé !!!!!!

• • •

never give up
☾☾☾ snow gently settles like dust in a shaft - for one moment there is no one else, only the wind like the hiss of an ice skate.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:37

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 24/11/2016
‹ messages : 536
‹ crédits : siren charms + casseurs flowters, le mal est fait
‹ dialogues : #teal.


‹ liens utiles :
fiche ☾ quiet is violent
liens ☾ stolen youth
pow ☾ msn

dc ☾ anthea moriarty
tc ☾ rin saïto

‹ âge : 22
‹ occupation : propriétaire du centuries, qui appartenait auparavant à mon cousin simon rosier et que je tente de reprendre en main.
‹ maison : serdaigle, j'suis une serpentard manquée.
‹ baguette : est faite de chêne rouge et possède un crin de sombral en guise de coeur.
‹ gallions (ʛ) : 1130
‹ réputation : je suis plus créature qu'humaine et que je me revendique comme telle ; que j'ai toujours manqué de self control, été trop extrême dans mes idéaux ; qu'ainsi il n'est pas étonnant qu'à présent le nouveau gouvernement doute de moi et souhaite me mettre en cage (tout comme l'ancien).
‹ particularité : une demie vélane avec des bribes d'avenir.
‹ faits : j'ai longtemps été une Belliqueuse extrême connue sous le nom de Fauve et que je n'ai jamais intégré la renaissance du phénix. J'ai été capturée peu avant la bataille finale par le gouvernement, qui m'a gardée pour mes (très incertaines) visions de l'avenir et pour des expériences en rapport avec ma qualité de demie vélane. J'ai ensuite été libérée par le nouveau gouvernement, mais uniquement pour être de nouveau placée sous surveillance, à l'hôpital, en attente de mon procès.
‹ résidence : je sais pas encore où lol help.
‹ patronus : une forme indistincte
‹ épouvantard : la communauté vélane décimée.
‹ risèd : un sommeil sans prémonitions, accompagné d'un irlandais encore plus revêche au réveil qu'en temps normal (jtm kid).
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6013-neelam-stolen-youth
MA FUTURE SOEUR!!!!

• • •

feeling used but i'm still missing you and i can't see the end of this, just wanna feel your kiss against my lips. and now all this time is passing by but i still can't seem to tell you why it hurts me every time i see you realize how much i need you.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mar 13 Juin 2017 - 20:46

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : dispo (2/3)
‹ inscription : 18/12/2016
‹ messages : 201
‹ crédits : metaphor.
‹ dialogues : #339999


‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; jelena k w/ ariana grande ; calixe Davis w/ audreyana michelle ; uc w/ uc ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ jcw ; even li w/ jeon jungkook.

‹ âge : 23 yo (08.01.81)
‹ occupation : patineuse artistique et étudiante à sawl centre.
‹ maison : slytherin — “ you need a little bit of insanity to do great things ”.
‹ scolarité : Koldovstoretz (92/93) & Poudlard (1993 à 1999).
‹ baguette : "bois" de rose : épines et élégance-douceur, deux facettes indissociables. elle mesure 28,8 cm, si grande pour une naine que c'en est risible, mais nell aime pouvoir dire aux machos la mienne est plus longue en une référence tout sauf innocente évidemment. elle contient un crin de licorne.
‹ gallions (ʛ) : 491
‹ réputation : jelena est une naine et un poids plume, mais un petit mètre cinquante-cinq d'ambition, de volonté féroce de toucher les étoiles, quitte à écarter ses adversaires par le biais de coups de pute. elle dégage quelque chose de snob, pour diverses raisons : colonne constamment droite et pas de danseuse assorti (déformation professionnelle oblige), la façon dont son nez se plisse de dégoût lorsqu'elle désapprouve quelque chose (et le commentaire qui vient avec : ew, sale.), ses remarques peu sympa, et puis les personnes qu'elle fréquente (de jeunes pro comme elle ou, au quotidien, ceux qu'on appelle flower squad, entre autres. quand elle s'emporte elle parle fort, vite et avec les mains, en un clin d’œil involontaire à ses origines ; et quand elle est bout de passion, rien ne l'arrête : sa tendance est à l'excès plutôt qu'à la mesure. on sait aussi d'elle qu'elle est une athlète talentueuse. cela dit, on ne la reconnait pas dans la rue comme on acclame les joueurs de quidditch : certains sports se suivent en permanence, d'autres à l'occasion puis s'oublient. celui de nell est à la fois aussi exigeant que la première catégorie et invisible que la seconde, ses médailles étant fêtées sur le coup puis vouées à prendre la poussière (les jours suivants, tout le monde sait que l'angleterre a eu l'or, l'argent ou le bronze, mais on ne sait plus trop le nom imprononçable de l'athlète l'ayant décroché).
‹ particularité : aucune capacité magique hors norme, mais une insensibilité à la douleur. ça peut sonner comme une chance, un super pouvoir presque, mais ne pas être capable de percevoir ses propres limites peut être un terrible handicap.
‹ faits :
23 yo • italienne et lituanienne • sang-pure • 4ème année à Sawl Centre: spécialisation en sport (patinage artistique) + option danse
au RU depuis ses 12 ans. • souffre d'orthorexie • sa mère, Azucena Del Vecchio (épouse Kuodzevikiute), était une patineuse de renommée internationale. Nell avait 13 ans quand elle est morte. • son père et sa belle-mère travaillaient au dpt de la coop magique internationale, Emilia siégeant à la CIMS et Mykolas étant ambassadeur de la Lituanie en Angleterre. tous deux ont été emprisonnés après la guerre, laissant le nom en disgrâce. • Nell a deux frères et une soeur, tous plus jeunes, majeurs mais pas indépendants. elle est responsable d'eux désormais. • elle a toujours tout sacrifié pour son sport, n'a donc pas fait tout ce que s'autorisent les jeunes en grandissant. aujourd'hui on lui reproche d'être certes remarquable sur la glace, mais trop technique, trop rigide, plutôt que sensuelle comme le voudrait le public. elle est supposée apprendre à s'amuser et tester ce qui hier lui était interdit, pour donner plus de vie et de dimension à ses prestations. • elle est pleine de vie et d'audace mais aussi de manières, de dégoûts, de jugements. • elle a une passion pour les voitures, son principal sponsor est dans le domaine et elle a peut ainsi étrenner une SpyderPosh dont elle est folle. • mi cute mi bitch: c'est la meuf qui fait des invitations sous forme de cupcakes personnalisés et qui laisse des messages adorables à ses proches, mais aussi celle qui, face à la pression ou à l'impression de risquer sa place et son avenir, recourt aux coups bas pour écarter les rivaux.
‹ patronus : un poisson des glaces. elle le déteste. y voit une injure, presque : créature faire pour survivre dans les eaux glaciales, pourvue d'un sang transparent ne contenant pas d'hémoglobine, mais des molécules spéciales qui s’attachent aux cristaux de glace lorsqu’ils se forment. comme si elle n'était pas humaine, au fond, mais juste la machine qu'on lui reproche d'être, juste un corps programmé d'avance. cela dit, l'image est adaptée : comme eux nell a appris à survivre privée de chaleur et elle s'est construit une carapace pour tout endurer. la glace est son domaine, le seul espace où elle est en contrôle.
‹ épouvantard : sa mère cinglant qu'elle est une incapable, insuffisante, ratée — personnification de l'échec.
‹ risèd : elle veut l'or, nell, rien d'autre. elle ne voit que ça, les médailles qui brillent et éloignent l'obscurité, la reconnaissance, elle veut s'entendre dire qu'elle est forte et excellente, qu'elle a réussi, surpassé sa mère et tous les autres. elle voudrait qu'on lui assure qu'elle a de la valeur, pour une fois. mais lorsque l'objectif est atteint, ce n'est jamais assez pour elle. elle en a toujours un nouveau, elle n'est jamais rassasiée. alors son désir n'évolue pas, parce qu'il ne sera jamais pleinement satisfait. peut-être parce qu'il n'est pas ce que son cœur désire de mieux — peut-être parce que quoi qu'elle en pense il ne suffira jamais à la combler réellement.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t7544-nell-make-it-or-break-it#1749
bouuh bouuh bouuh l'émotion jppppp

• • •

never give up
☾☾☾ snow gently settles like dust in a shaft - for one moment there is no one else, only the wind like the hiss of an ice skate.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mer 14 Juin 2017 - 10:16

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 30/05/2017
‹ messages : 222
‹ crédits : moony (avatar) et uc (signature)
‹ dialogues : cornflowerblue


‹ liens utiles :
présentationjunereaghanronalddaphnemoodjoannelorcànremus

‹ âge : vingt-et-un ans. (08/04/1983)
‹ occupation : Il a failli être guérisseur. Il a suivi la formation pendant un moment avant de rencontrer Blue. Il n'a pas été franchement emballé par ce métier, mais il a bien fallue faire quelque chose de sa vie et quand il a vu à quel point ses parents s'en donnaient à cœur joie pour critiquer ses autres frères, il n'a pas voulu faire dans la fantaisie et a lâché vouloir devenir guérisseur parce qu'apparemment ça rapporte bien. Puis il a perdu Blue et il a décidé de raccrocher sa blouse pour reprendre le chemin des cours. Aujourd'hui, il est en 2e année en arts visuels au WADA et il s'y plaît totalement. L'Art (oui avec un grand A) a toujours fasciné et passionné Mika. Il a toujours griffonné dans un coin de parchemin et son coup de crayon s'est affiné en suivant ses cours pour devenir guérisseur. Il a pu s'entraîner à dessiner les corps et les visages et il s'est amélioré comme ça. Il commence à avoir une pile de cahier de croquis dans sa chambre. Il laisse rarement les personnes regarder parce que pour la plupart ce sont des représentations plus ou moins évidentes de Blue.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : uc.
‹ baguette : Sa baguette ne l'a jamais quitté et il en prend grandement soin. Elle est en bois de charme, elle contient une épine de monstre du fleuve blanc et mesure vingt-six centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 323
‹ réputation : Mika fait partie des populaires aussi bien sur MSN et dans son école. Il est toujours souriant, enjoué et glisse toujours une bonne blague dès qu'il en a l'occasion. On apprécie toujours la compagnie de Mika parce qu'il rayonne quand il est entouré par les autres. Pourtant, à côté de ça, il reste assez énigmatique comme garçon. Les étudiants qui sont avec lui ne comprennent pas pourquoi son art reflète autant de mélancolie et de tristesse. Dès qu'il est face à sa toile et concentré, ils découvrent un nouveau Mika plus sombre et triste. Chaque tableau a une âme, un visage lointain ou proche d'une fille aux traits doux avec des yeux bleus fantastiques. Et c'est dans ses yeux-là que Mika fait passer toutes les émotions possibles. Mika quand il travaille sur ses croquis devient brusquement silencieux et triture l'anneau qu'il porte sur un collier. Il attise la curiosité, beaucoup cherchent à savoir qui est réellement Mika Rhee et c'est un peu ça, aussi, qui fait qu'il est populaire.
‹ résidence : en colocation avec Even Li.
‹ patronus : Il n'a pas appris à en faire un.
‹ épouvantard : Imaginer le corps en décomposition de Blue dans son cercueil. Cette vision lui procure des angoisses énormes surtout quand il repense au visage souriant de la jeune fille et de la chaleur qui se dégageait de son sourire. C'est horrible, pour lui, de se dire qu'il ne va plus jamais voir ça et d'imaginer une chose pareille à la place.
‹ risèd : Blue en vie. Blue guérie. Blue et lui heureux. Blue qui ouvre son refuge animalier. Blue. Blue. Blue partout, vivante, souriante, heureuse et avec des joues bien roses. Blue et toujours Blue.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t7510-mika-waterbender
Elle est trop belle yeux

• • •

mickey tonight, we are young so let's set the world on fire, we can burn brighter than the sun. the world is on my side, i have no reason to run sSo will someone come and carry me home tonight.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mer 14 Juin 2017 - 10:38

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : disponiiiible
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 368
‹ crédits : skate vibe
‹ dialogues : indianred


‹ âge : vingt-et-un ans
‹ occupation : batteur titulaire des chudley cannons
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : scolarisé à Mahoutokoro, élève étranger à Poudlard en 2000-2001
‹ baguette : bois de charme, épine du monstre du fleuve blanc, 26 centimètres
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : joueur prodige, il est connu pour la traînée rouge qu'il laisse derrière lui quand il vole, on l'appelle red streak + connu pour être un éternel optimiste
‹ particularité : il est maître de l'air et maîtrise donc cet élément, plutôt bien d'ailleurs.
‹ faits : né à séoul en corée + sa mère, haneul park, était joueuse dans l'équipe nationale de corée du sud + elle est décédée quand il avait six ans + il a grandi avec une belle-mère absolument nulle (perverse narcissique et abusive) + a été en voyage scolaire à Poudlard en 2000-2001 et n'a pas quitté le royaume-uni depuis + a été pendant trois mois le batteur remplaçant des tutshill tornados + le titulaire, jaloux, l'a agressé et a bousillé son bras + yohan est en rééducation depuis septembre 2001 + a étudié au SAWL center pendant trois ans + a travaillé dans une salle de sport le soir pendant ces mêmes trois ans + a été sélectionné en mai 2004 par le coach Mantilla pour devenir le batteur titulaire des canons de chudley

‹ résidence : il vit en colocation avec nao chang et nina zabini, ses deux meilleurs amis.
‹ patronus : il n'en a jamais formé.
‹ épouvantard : devoir renoncer au Quidditch à cause d'une blessure ou d'un accident. le souvenir de son agression est toujours vif dans son esprit.
‹ risèd : mika rhee, dont il est profondément amoureux depuis près de neuf ans maintenant.
Voir le profil de l'utilisateur
AIRBENDER POWAAAAAAAAAAAA fire fire fire
et oui elle est beaucoup trop jolie trognon love

• • •


DANCING ON MY OWN

should I give up or should I just keep chasing pavements even if it leads nowhere ? would it be a waste?

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mer 14 Juin 2017 - 10:47

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'


‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 6431
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
iiih tbe bave kr
jpp mais oh la la, trop excitée de voir ça ? genre ? slay me ?

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: kei + high for this   Mer 14 Juin 2017 - 14:25

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 79
‹ crédits : kinjiki.
‹ dialogues : #
‹ liens utiles :
présentationdouble compte

harry, ariane, blaise, damian, elias, aspen, nao, seamus, hazel


‹ gallions (ʛ) : 235
Voir le profil de l'utilisateur
HWAN; ¯\_(ツ)_/¯ on sème ce qu'on récolte, tu m'as pas prévenue pour jay, je te préviens pas pour kei, bien fait (: #petty

Spoiler:
 

NELL; tu seras tjrs la première dans mon keur dans ma vie dans mon lit (laisse kei rêver okay meuhmeuh) mais stahp it c'est toi la boté okay rougit

NEELAM; OUI JE VEUX MA RIN JE VEUX QU'ON FASSE DU RIKO ET JE VEUX AUSSI KAO POUR QU'ON FASSE DU KEORIN!! (keorin on dirait le nom d'une attaque dans naruto Arrow)

NELL; stahp it c'est toi qui me donne de l'émotion, tout mon dedans est émotionné pour toi rougit

MIKA; haaan merci bb et ouiiii momo est trop belle iiih insupportable quand elle crie MDRRR mais belle quand même rougit

YOHAN; yeeees on pourra se faire des fights jule merci bb inlove

PANSY; STAHP it toi aussi je vais rougir rougit merciiii bb jtm iiihkrfire

• • •

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

kei + high for this

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?
» A cold sweat high-headed believer ∞ 01/02 - 08:43
» M.I.High agents spéciaux
» HAWKEYE ; danger, high voltage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: validés
-