Partagez | .

sujet; mars f. abbott + death made me cruel.
MessageSujet: mars f. abbott + death made me cruel.   Lun 12 Juin 2017 - 15:06

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 16
‹ crédits : + aly.
‹ dialogues : #D0706B
i am the fucking princess

‹ liens utiles :
‹ âge : + La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances.
‹ occupation : + Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction.
‹ maison : + la grande maison des poufsouffle.
‹ scolarité : + 1992 à 2001.
‹ baguette : + Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Gryffondor, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses.
‹ gallions (ʛ) : 409
‹ réputation : + Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître.
‹ patronus : + Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire.
‹ épouvantard : + Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée.
‹ risèd : + Son épouvantard est un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Mars Freya Abbottcome the sun
☇ Avis sur le contexte :
Que dire, si elle se place du côté des moldus alors elle sera rejetée par ceux qui sont contre les moldus, et si elle se place contre les moldus elle sera rejeté par les moldus? Alors elle varie entre les deux, un jour elle est pour les moldus un jour contre eux tout dépend des personnes qui l'entourent. Ce monde est tellement compliqué qu'elle évite d'en parler, elle préfère se consacrer à son travail de secrétaire, ses moins compliqués et cela lui attire moins de problème.
Le ministre intérimaire, tant de chose à dire sur lui est pourtant j'ai du mal à m'exprimer. Je ne préfère pas donner mon point de vue sur lui, je n'ai pas envie de m'attirer les foudres de certaines personnes vous voyait ce que je veux dire. J'attends de voir, j'observe mais je n'agis pas. Lâche de ma part, peu importe. Je ne l'aime pas forcément, mais je ne le déteste pas je suis neutre à ce niveau-là.
Et puis il y a les mangemorts en fuite, quelle idée des avoirs libérer, je suis contre les meurtres et pourtant il aurait fallu les tuer pour éviter tous problèmes. Je n'agis pas à ce niveau-là, ses aux personnes concernées d'agir je ne peux pas être partout je ne peux pas aider tout le monde, j'ai d'autre chose plus importante à faire.
La stigmatisation des sangs purs ? Juste pourquoi, à croire que je suis venue au monde pour souffrir. Je n'agis pas à ce niveau-là, je suis une personne assez lâche je l'avoue. Je ne subis pas cette stigmatisation contrairement à mes conféreres. Alors je regarde, je n'agis que très rarement. Je préfère rester dans mon silence, je n'ai pas envie d'avoir de problème, je protége ma vie ainsi que celle de ma famille.
❝ We're running in circles again ❞War Heroes ; Inventé

☇ nom & surnom(s) ; Le nom des Abbott est ancien dans le monde magique, mais pourtant ce n’est pas un nom sur toutes les lèvres, préférant l’ombre à la lumière.
Reine des fées selon la légende arthurienne, mère du chevalier des Fées, suicidée de désespoir. Un portrait si loin de la réalité. Mars, si elle l'avait pu, aurait changé de nom, effacé celui que sa rêveuse de mère et son idiot de père lui avaient donné. Mais il n'en a jamais été ainsi, et elle s'est damnée à construire une autre histoire autour de ce prénom, celle d'une femme puissante et guerrière.
Surnom de fillette sur visage de femme, Freya est un surnom horriblement servile; deux misérables syllabes qui attirent les moqueries et dont elle méprise la consonance en bouche, mais ce surnom reste celui d'une déesse nordique. ☇ naissance ; La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances. ☇ ascendance & origines ; Chez les Abbott, on a le sang pur et ce depuis toujours. Toute sa vie, on lui a dit que seule la pureté du sang comptait, et que cela faisait la puissance du sorcier, mais… est-ce réellement le cas ? Mars en doute parfois, se demandant si un sorcier au sang mêlé n’est-il pas aussi doué qu’un autre ? Mais jamais elle ne remet cela en cause, devant personne, sinon elle serait la plus grande déception pour les siens. Ses deux parents sont de pur anglais. ☇ occupation ; Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction. ☇ parti politicomagique ; Mars ce positionne du côté des traditionalistes (Maeve) elle adhère totalement à leur idéologie. ☇ réputation ; Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître. ☇ orientation & état civil ; Le cœur en miettes, sans qu’elle ne sache pourquoi. Une sensation de vide qu’elle explique par la mort de son petit-ami de l'époque lors d'un bal, la sorcière est désormais seule, sans amour d'une autre personne, et n’a pas l’intention de retomber amoureuse, quoi qu’en dise les siens. C’est peut être lui qui a laissé ce vide dans son cœur, mais elle est plutôt surprise, car elle n’était ni amoureuse, ni éprise, malgré tous elle est toujours attirer par les hommes. ☇ niveau de vie ; Elle a toujours été riche. Née Abbott, de la branche importante de la famille, Mars a toujours eu la cuillère en argent dans la bouche. ☇ baguette ; Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Poufsouffle, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses. ☇ épouvantard ; Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée. ☇ risèd ; Elle voie dans le miroir, un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.  ☇ patronus ;   Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire. ☇ caractéristiques ; terriblement normale. ☇ animaux ; Elle n’aime pas les animaux, leur présence la dérange. Alors pourquoi en aurait-elle ? Quand elle y pense, elle a bien cette chose un peu déplumée, Charybde qui lui sert de chouette, mais elle ne l’apprécie pas réellement, il a tendance à la pincer à chaque fois, maudit oiseau.  ☇ objets connectés ; Elle à tous les objets connectés possible, elle en raffole et elle adore ça. ☇ déplacement ; Elle utilise un peu tous les moyen de déplacement, cela dépend de son humour et de la distance mais la plupart du temps elle ce déplace à pied pour entretenir son corps de rêve.

☇ Anecdotes & infos ;Mars est une bosseuse. Pas forcément une étudiante modèle, elle n’est pas très douée avec les matières académiques. De toute façon, sa scolarité perturbée par la politique et ça famille ne lui a pas permis de briller, ni à ses BUSEs, si à ses ASPICs mais elle les à réussies. Et elle s’en fiche. Par contre, c’est une manuelle qui aime bricoler et par dessus tout, travailler la terre. Ca au moins, c’est concret, solide - si on veut - et ca ne fait pas de compromis ni de cadeau. Il faut donner de sa personne pour avoir du résultat. Attachée à sa famille et à ses racines, elle est prête à s’oublier pour eux, c’est d’ailleurs pour cette raison qu'elle est aussi proche d'eux. Elle est plutôt impulsive, mais reste toujours fidèle à ses premiers mouvements. Autant aller jusqu’au bout de ce qu’on commence, non ? Son humour est assez particulier. Ses proches vous diraient qu’elle n’en a pas, en fait. Très clairement, ses blagues sont toujours nazes et/ou tombent à plat, ne faisant rire qu’elle dans un silence de pitié. Cela dit, son absence de talent personnel ne l’empêche pas d’aimer l’humour des autres. Elle a le sourire et le rire faciles, et elle accepte de bonne grace que l’on se moque de ses blagues vaseuses. En fait, c’est une épicurienne qui aimerait surtout qu’on lui laisse vivre sa vie tranquille, mais qui sent bien que la hiérarchie du sang limite un peu l’accession à cet état de béatitude.

Enfant, Mars était timide, effacée, l'ombre de cette famille qu'elle suivait partout. Elle parlait peu, rougissait aisément et au moindre mot de trop, se réfugiait dans le giron de sa soeur. Pour son père, elle incarnait la faiblesse, l'inutilité - chose qui à rapidement changé avec le temps. Son arrivée à Poudlard et l'introspection du Choixpeau dans son esprit, ont été comme une révélation. Son individualité endormie s'est réveillée au fur et à mesure des années, à force de lutte pour exister au-delà de son nom et du lourd héritage familial - autant paternel que maternel. Mais quelques années après, elle ce démarque des autres enfant calme par le passé, elle ce rebelle rapidement. Pour autant, elle se révèle déterminée, ambitieuse, rusée, mais également loyale et curieuse. Derrière ces traits de caractère, se cachent pourtant des défauts encore moins négligeables. Naïve, souffrant d'une peur panique de l'abandon et d'une tendance à s'identifier à des modèles qu'elle considère comme "parfaits", elle oscille souvent vers une dualité qui lui échappe : tantôt fière de ce qu'elle accomplit, tantôt percluse d'angoisse de ne pas être à la hauteur de l'attente des autres. Conditionnée pour être persuadée qu'elle ne pouvait exister sans le regard de sa famille, elle s'étonne elle-même de ses accès de rébellion intérieurs, lorsque la pensée infâme lui vient qu'elle a le droit d'avoir une opinion, elle aussi. Le sang-froid n'est pas sa plus grand qualité, surtout lorsqu'il implique ses proches. Elle se confond dans ses différents masques, plus habile à être confondue avec une poupée de cire, un peu creuse en apparence, qu'un être véritable et entier. Du moins, en-dehors d'une scène.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi sofia. J'ai quatre-cent ans, je viens de l'ossétie du sud, mais actuellement je vie à paris pour mes études et j'ai connu le forum via bazzart. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) un peu près tous les jours tout cela dépend de mon temps jours sur 7.

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Mars F. Abbott le Mar 13 Juin 2017 - 15:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 16
‹ crédits : + aly.
‹ dialogues : #D0706B
i am the fucking princess

‹ liens utiles :
‹ âge : + La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances.
‹ occupation : + Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction.
‹ maison : + la grande maison des poufsouffle.
‹ scolarité : + 1992 à 2001.
‹ baguette : + Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Gryffondor, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses.
‹ gallions (ʛ) : 409
‹ réputation : + Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître.
‹ patronus : + Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire.
‹ épouvantard : + Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée.
‹ risèd : + Son épouvantard est un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Pain and Madnessdanse macabre
❝ Premier Soufle ❞1982, Saint-Mangouste

Le premier souffle détermine la vie d'un bébé. Est-ce que l'on deviendra victime, proie ? Est-ce que l'on sera heureux, ou n'aura t-on l'occasion de toucher le soleil du bout des doigts qu'après les moments les plus difficiles ? On se souvient difficilement de se qui se passe pendant les premières années de notre vie. On a des choses floues qui parfois reviennent. Des couleurs. Des sons. « Mars. » Ce sont les autres qui se souviennent pour nous, pas le contraire. Notre mémoire n'est pas programmée pour retenir ce qui semble peu importer. Un bébé commence par apprendre des choses de sa maman. Parce qu'il passe tellement de temps logé dans son ventre. Il passe tellement de temps à simplement écouter et ressentir. On s'émerveille devant cette chose qu'on ne voit pas. On s'émerveille devant de petits pieds qui dépassent, et cognent la chair de sa mère. Sauf que Mars, elle n'a jamais donné de coup de pieds. Mars, elle n'a pas pleuré. On l'a crue morte avant même qu'elle ne naisse. Elle ne se souvient pas des visages inquiets au dessus du sien. Le cœur serré de sa mère  qui avait peur de perdre un enfant, et les doigts crispé de son père qui avait redouté avec raison qu'on lui annonçât que c'était une fille.

❝ Princesse Mars! ❞1982, Maison Familiale

« Pourquoi elle reste là ? » C'est le silence qui réponds en premier à l'enfant. La mère est assise non loin, mais elle ne prends pas la peine de répondre à la file. La première née s'intèroge sur ça petite soeur. Elle n'a pas souvent vue d'enfants et elle est encore petite pour tout comprendre, âgée d'à peine plus de 3 ans qu'elle. Mais elle est curieuse, alors du haut de ses petits pieds elle cherche à atteindre le berceau de sa sœur. « Et pourquoi elle ne parle pas ? » La femme soupire et dépose sa baguette sur le siège, laissant son tricot continuer seul. On dirait une vieille veuve tricotant des chaussettes pour ses petits enfants. Elle a beau être encore jeune, elle est déjà marquée par les traits de la vie. On la sent lassée d'être là, lassée de porter son nom et de devoir s'occuper des enfants, parce qu'elle est trop fière pour réclamer une nourrice. Elle veut être considérée comme une mère digne. Si son mariage n'a pas été le grand amour pour elle, elle souhaite au moins se donner à ses enfants. Malgré tout, ils sont un partie d'elle et elle ne peut s'empêcher de les aimer. « C'est parce que c'est encore un bébé, tu sais. Elle est fragile, comme toi tu es fragile. » « Mais elle est pas fragile comme moi, maman ? » Les mains de la femme se resserrent sur les épaules de la jeune enfant. « Non, bien sûr que non, c'est un bébé, je t'ai déjà expliqué. » Elle ne veut pas cacher à ses enfants qu'elle ne leur a pas fait de cadeau. Elle était tellement soulagée lorsqu'on lui a annoncé que c'était une fille. Elle ne voulait pas infliger ça au deuxième enfant. La maladie des rois, l'appelle-t-on. Elle n'est pas fière de porter ce gène, heureusement pour elle, elle n'a pas de fils, seulement deux magnifique filles. Elle se réjouit un peu en sachant qu'elle a sauvé ses filles, et que les enfants de ses filles le seront également. Mais elle se sent déjà triste à l'idée que sa petite Mars vive la même épreuve qu'elle.

❝ On grandit, on change ❞1885, Maison Familiale

Ses doigts se portent à ses lèvres et elle glisse son pouce entre ses dents. Elle presse contre elle un petit niffleur en peluche. C'est sa soeur qui le lui a donnée, parce qu'il n'en voulait plus. Et Mars chéri cette peluche. Tapie dans l'ombre, elle observe son papa qui écrit une lettre. Elle ne dit pas un mot, et elle dit rarement quelque chose la petite Mars. Soudainement, c'est sa soeur qui arrive derrière elle et la pousse, pour jouer. Le petit corps vole a centre de la pièce et elle entend plus qu'elle ne voit l'enfant se retourner vers elle. Mars s'écrase lourdement contre le sol, et le petit rire de sa soeur résonne derrière elle tandis que celle-ci fuit. Ils savent tous deux que leur père n'apprécie pas qu'on l'épie pendant sa correspondance, et c'est Mars qui se retrouve devant lui à ce moment-là. Son niffleur lui a glissé des mains, et elle s'est vaguement cogné la tête. Une main sévère la saisit tandis que ses yeux s'emplissent déjà de larmes. « Que fais-tu Mars ? » Ses yeux accusateurs se posent sur elle, et la petite fille déglutit. Son pouce se porte instinctivement à sa bouche et elle baisse les yeux devant la figure paternelle. « Tu m'espionnais, c'est ça ? » Il n'a pas conscience de ce qu'il dit. Il ne comprends pas qu'une petite fille ne peut pas espionner quelqu'un. Elle ne faisait que l'observer. Parce qu'elle voulait se sentir proche de son papa, qui ne veut pas forcément d'elle. Elle voit déjà la colère dans ses yeux. Mais elle n'a rien fait, n'est-ce pas ? N'est-ce pas ce que maman dirait. Une main rageuse vient se saisir des doigts d'Alice pour qu'elle retire ses doigts de sa bouche. « Tu n'as vraiment aucun respect. » Elle lève les yeux pour froncer des sourcils devant son papa. Elle ne comprends jamais pourquoi il est en colère comme ça contre elle alors qu'elle en fait rien. Maman lui a dit une fois que c'était parce qu'il aurait voulu qu'elle soit aussi caractérielle que sa grande-soeur, qu'elle soit à son image, pas à l'image de sa mère qui est trop tendre pour lui. Il trouve cette petite fille trop mielleuse, trop faible. Mais ce n'est qu'une enfant. Papa a du mal avec ce concept. Il ramasse le niffleur, et Mars tend le bras comme pour la récupérer. « Et cette peluche... Grandit Mars. Je ne veux pas d'une fille comme sa mère. » Alors elle l'observe sortir sa baguette, murmurer un sortilège et mettre le feu au petit animal. Les flammes reflètent dans les larmes de la petite fille, qui part en courant devant un père excédé de son comportement.

❝ Poudlard ❞1992, Poudlard

Les autres élèves sont pressés contre elle dans cette grande salle. Mars n'avait jamais vu une pièce aussi grande avant. Les Abbott n'ont jamais eu de grande maison, et elle est éblouie par la beauté du lieu. Elle est sage et silencieuse, et attends sont tour avec impatience. Elle n'a aucune idée du sort qu'on lui réserve, mais elle a une petite idée sur ce qu'elle souhaite. Et puis, c'est sont nom qu'on appelle. Elle jette des regards perdus autour d'elle et s'avance vers le vieux chapeau miteux. Elle n'a pas réellement envie qu'on pose cette chose sur sa tête (elle craint bien trop les poux), mais se laisse quand même faire, timidement. « POUFSOUFFLE ! » Un sourire s'empare de ses lèvres et elle se dirige vers la table de sa nouvelle maison. Quelques minutes plus tard, c'est un jeune homme roux qui s'assoit à côté d'elle. Elle n'est pas vraiment la première à lancer les conversations en général, mais elle prend son courage à ceux mains, et lui en tend une. « Mars, Mars Abbott. » Elle fait un grand sourire au garçon qui semble à peine plus âgé qu'elle, et se demande s'il deviendra son ami.

❝ Rapprochement ❞1995, Poudlard

« Tu ne m'auras jamais! » Mars court, et court encore. Ses pas la dirigent tout droit vers le lac. Une furie autrement rousse, et maintenant à la crinière verte lui court après. A vrai dire, elle l'a bien cherché. Elle n'est pas du genre à faire des farces ou des blagues à tour de bras, mais il lui arrive parfois d'être joyeuse, comme ça. Le rouquin lui court après, mais il est moins rapide qu'elle. Chacun son domaine, lui la magie, elle la course (même si elle avoue ne pas être trop endurante). Elle s'arrête au bord du lac, près d'un arbre sur lequel elle s'appuie. Son rire résonne encore tandis qu'elle tente de calmer sa respiration. Elle a trouvé drôle d'ajouter à son jus de citrouille une potion pour colorer ses cheveux. Et même si ça n'est pas censé durer longtemps, elle est fière d'elle. Elle adore embêter ce jeune homme, et elle apprécie qu'il la remarque comme il le fait. Elle... Mars a peu d'amis, mais elle sait qu'elle peut compter sur celui-là. Et Irandi... Elle rougit toujours à son nom.

Seulement, son rire est de courte durée lorsque sa soeur surgit derrière l'arbre. Elle est marquée d'une prestance qu'elle n'a pas vraiment. Mars ne s'embête pas avec ces histoires de sang-pur, traîtres et tout ça. Ça soeur est un peu comme elle, à la différence de la des personnes à ses côtés, un ami d'Hannah et de la famille... La jeune homme s'approche d'elle. « Tu fait honte à ta famille Mars, te mélanger a ce genre de sang n'est pas digne de ton sang. » Elle lève les yeux vers lui, et soutient son regard. Elle a beau être une jeune fille silencieuse, elle ne se sent plus aussi fragile qu'elle pouvait l'être étant petite. Elle lève sa baguette,, mais une main protectrice se pose sur son épaule. « Mars... Viens. » Il lui jette un regard inquiet, et elle se détourne du jeune homme lançant un dernier regard à sa soeur, partant dans la direction que lui indique son ami. Et puis, elle se retourne d'un coup, et lance un sortilège de chauve-furie à l'ami de ça soeur, qui pousse un cri perçant ; et elle continue son chemin.

❝ Aurevoir Mère ❞2001

« Tu es sûre de ton choix ? » Mars acquiesce d'un signe de tête. Son choix est fixé. Et elle sait le malheur que cela va engendrer pour certain, et le mal qu'elle aura a vivre loin de sa mère. A vrai dire, elle n'est pas sûre que son père la laissera à nouveau approcher de la maison après l'annonce de son départ. Voilà, elle l'aimer, elle voulais être proche de lui. elle l'a choisit, parce qu'elle l'observe en secret depuis des années, parce qu'il a été son meilleur ami, l'homme qu'elle aimer. Elle n'était pas prête a ce marier, elle voulais s'éloigner de ses parents pour esquiver un mariage arranger, malgré l'avis de son père. C'est sa maman qui l'a décidée à faire ce choix. Elle ne veut pas vivre comme eux. Elle veut vivre la vie qu'elle a choisi.

Mars n'a jamais cru au prince charmant. Mais elle a toujours cru à l'amour. Et ce petit rouquin... Enfin, blond. Quoique des fois brun. Elle n'en sait jamais vraiment rien. Elle s'est longtemps demandé si ce serait bien l'homme de sa vie, et puis... Elle a décidé qu'il le serait, coûte que coûte. Elle sait qu'il voudra des enfants également, mais elle n'est pas encore prête à lui accorder ça. Parce que Mars a peur d'infliger à ses enfants ce qu'elle a vécu de loin pour ça soeur. Elle l'a toujours sû, mais plus que jamais, tout ça lui fait peur vraiment maintenant. « Alors soit heureuse, mon enfant. » Après ses mots elle déposa ses lèvres sur le front de ça mère, ses lèvres qu'elle déposera quelques jours plus tard sur celle de l'homme qu'elle aimée.

❝ Je ne t'oublierais jamais, toi le voleur de mon coeur ❞2004, Maison Familiale.

Ses yeux s'ouvrent difficilement. Elle dépose sa main sur le côté du gauche du lit et puis elle se rappelle qu'elle n'est plus là. Qui aurait pu le tuer, qui auraient pu tuer l'homme le plus gentil, l'homme qu'elle aime. Elle haisser le monde entier, elle ne connaissait pas l'assassin, elle se devait se haïr toutes les personnes qui l'entourent. Au début elle croyait que c'était son père, et pourtant ce n'était pas lui. Il lui faisait croire qu'il ne l'aimait pas et pourtant il était attacher à sa fille, ça petite princesse. Il ne voulait que son bonheur et le bonheur de Mars c'était envoler en un instant. Elle devait continue à vivre dans son monde ou elle était seule maintenant. Elle devait continuer d'aller travailler au ministère de l'Éducation, elle devait sourire pour faire sourire les personnes qu'elle croisera, mais au fond d'elle elle était mal. Elle eut une envie de mourir qu'on on lui annonça la mort de son futur-époux. Sa mère l'en empêcha. « Je t'aime, je ne t’oublierais jamais Irandi, ça fait déjà un an qu'on ta voler ta putain de vie, putain que tu me manque ! » Dit la jeune femme avant de déposer un pied en dehors de son lit pour se préparer à rejoindre son lieu de travail. Elle descend de ça chambre pour rejoindre la cuisine. Elle prit son déjeuner rapidement avant de rejoindre son lieu de travail. Elle entre dans le bâtiment, avant de se mettre à travailler. Elle aimer son travail c'était la seule chose qui lui permetter d'oublier son travail, elle était une simple secrétaire et pourtant ce travail était extrêmement important pour elle, elle l'affectionner, comme elle affectionner Irandi par le passé. Elle se devait d'avancer, de grandir et de mûrir d'oublier ses problèmes et de se reconstruire.


Dernière édition par Mars F. Abbott le Mar 13 Juin 2017 - 14:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 24/11/2016
‹ messages : 536
‹ crédits : siren charms + casseurs flowters, le mal est fait
‹ dialogues : #teal.


‹ liens utiles :
fiche ☾ quiet is violent
liens ☾ stolen youth
pow ☾ msn

dc ☾ anthea moriarty
tc ☾ rin saïto

‹ âge : 22
‹ occupation : propriétaire du centuries, qui appartenait auparavant à mon cousin simon rosier et que je tente de reprendre en main.
‹ maison : serdaigle, j'suis une serpentard manquée.
‹ baguette : est faite de chêne rouge et possède un crin de sombral en guise de coeur.
‹ gallions (ʛ) : 1374
‹ réputation : je suis plus créature qu'humaine et que je me revendique comme telle ; que j'ai toujours manqué de self control, été trop extrême dans mes idéaux ; qu'ainsi il n'est pas étonnant qu'à présent le nouveau gouvernement doute de moi et souhaite me mettre en cage (tout comme l'ancien).
‹ particularité : une demie vélane avec des bribes d'avenir.
‹ faits : j'ai longtemps été une Belliqueuse extrême connue sous le nom de Fauve et que je n'ai jamais intégré la renaissance du phénix. J'ai été capturée peu avant la bataille finale par le gouvernement, qui m'a gardée pour mes (très incertaines) visions de l'avenir et pour des expériences en rapport avec ma qualité de demie vélane. J'ai ensuite été libérée par le nouveau gouvernement, mais uniquement pour être de nouveau placée sous surveillance, à l'hôpital, en attente de mon procès.
‹ résidence : je sais pas encore où lol help.
‹ patronus : une forme indistincte
‹ épouvantard : la communauté vélane décimée.
‹ risèd : un sommeil sans prémonitions, accompagné d'un irlandais encore plus revêche au réveil qu'en temps normal (jtm kid).
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6013-neelam-stolen-youth
coucou toi trognon j'espère qu'on pouvait poster et que t'as pas besoin d'un troisième post ? gaah
bienvenue sur exci en tout cas et bon courage pour ta fiche rougit
+ mars c'est la beauté absolue comme prénom I love you I love you

• • •

feeling used but i'm still missing you and i can't see the end of this, just wanna feel your kiss against my lips. and now all this time is passing by but i still can't seem to tell you why it hurts me every time i see you realize how much i need you.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 16
‹ crédits : + aly.
‹ dialogues : #D0706B
i am the fucking princess

‹ liens utiles :
‹ âge : + La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances.
‹ occupation : + Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction.
‹ maison : + la grande maison des poufsouffle.
‹ scolarité : + 1992 à 2001.
‹ baguette : + Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Gryffondor, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses.
‹ gallions (ʛ) : 409
‹ réputation : + Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître.
‹ patronus : + Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire.
‹ épouvantard : + Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée.
‹ risèd : + Son épouvantard est un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Hello trognon Oui pas de problème logiquement je devrais pas en avoir besoin hug
Merci, contente que le prénom te plaise palpite
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 01/12/2016
‹ messages : 353
‹ crédits : heresy.
‹ dialogues : teal.
‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; alicia spinnet w/ zoe kravitz ; calixe Davis w/ jennie kim ; ardal ollivander w/ matthew daddario ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook.

‹ âge : 27
‹ occupation : chef cuisinier.
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 88 et 95.
‹ baguette : est taillée dans 29,7cm de bois de charme et renferme un cœur de licorne.
‹ gallions (ʛ) : 1015
‹ réputation : j'ai quitté l'Angleterre après avoir décroché mes ASPICs pour ne rentrer de France qu'en 98, après avoir récupéré mon statut de Sorcier Britannique, temporairement perdu à cause du décret concernant les séjours de longue durée à l'étranger. Une blessure au genou m'a épargné de participer à la guerre. J'ai travaillé à l'Elysea (gastronomie française) à mon retour, mais les difficultés économiques des sorciers au terme de la guerre et les procès contre l'ancienne clientèle (mangemorts et élite) mettent le restaurant en faillite et en provoqueront probablement la fermeture.
‹ particularité : géokinésiste, du fait de mes racines nivkhes (indigènes de russie ayant longtemps subi l'occupation japonaise). Mais j'ai perdu mon père à 14 ans et mon apprentissage est resté incomplet — relativement instinctif et peu utilisé.
‹ faits : ma mère, française naturalisée britannique, est une ancienne Oubliator, hospitalisée à Janus Thickey à cause de de graves séquelles dues à son métier. • mon frère cadet, Aspen, a été adopté juste avant mon départ, mais a été officiellement déclaré né-moldu selon le statut de sang de ses parents adoptifs. La famille a été décimée durant la guerre et il s'est retrouvé à la rue. Je tente de renouer le contact avec lui, en dépit des griefs qui nous séparent depuis que je suis parti en le laissant derrière. • uc. • • • • •
‹ résidence : dans un immeuble récent du Chemin de Traverse.
Voir le profil de l'utilisateur
BIENVENUE SUR TERRE MARS
pardon ça me démangeait jpppppppppp facepalm bienvenue sur exci avec la jolie mimi, l'avatar est canon d'ailleurs tbe t'as déjà bieeeeen attaqué ta fiche, mais ofc s'il te reste des doutes ou si tu as des questions te gêne pas pour contacter le staff yeah n'hésite pas à passer par le flood d'intégration si l'envie t'en prend ou à poster dans les jeux, qui sont également accessibles trognon BON COURAGE POUR LA SUITE superman

• • •


- memories crumbling like dried leaves. -

Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 16
‹ crédits : + aly.
‹ dialogues : #D0706B
i am the fucking princess

‹ liens utiles :
‹ âge : + La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances.
‹ occupation : + Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction.
‹ maison : + la grande maison des poufsouffle.
‹ scolarité : + 1992 à 2001.
‹ baguette : + Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Gryffondor, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses.
‹ gallions (ʛ) : 409
‹ réputation : + Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître.
‹ patronus : + Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire.
‹ épouvantard : + Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée.
‹ risèd : + Son épouvantard est un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Hello (fallait bien que quelqu'un la fasse) iiih

Merci je vais essayer de la finir rapidement pour éviter que ça traîne trognon
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 26/05/2017
‹ messages : 197
‹ crédits : baobei, tumblr, francis and the lights.
‹ dialogues : #459989


‹ liens utiles : rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt ans (19/06).
‹ occupation : membre des wand direction, boysband sorcier à succès.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1994 à 1998.
‹ gallions (ʛ) : 533
‹ réputation : baby du groupe, petite chose à protéger absolument mais enflammé quand il est sur scène, hwan est une idôle pour les jeunes, faisant partie d'un groupe de musique hype et branché, et étant aussi un ancien membre de la RDP.
‹ particularité : airbender, grâce aux origines coréennes de sa mère.
‹ patronus : un renard.
‹ épouvantard : le corps mort de son père, il est tout ce qui lui reste.
‹ risèd : rien de particulier, il n'a jamais été ambitieux et est plus qu'heureux de sa vie aujourd'hui.
Voir le profil de l'utilisateur
gnnnn qu'elle est jolie. iiih iiih iiih BIENVENUE PARMI NOUS et bon courage pour cette fiche. fire palpite

• • •

One, two, one, two, always on beat, You must have been born with two right feet, I know you've been looking for something concrete, May I have this dance to make it up to you? Can I say something crazy? I love you.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 12/06/2017
‹ messages : 16
‹ crédits : + aly.
‹ dialogues : #D0706B
i am the fucking princess

‹ liens utiles :
‹ âge : + La jeune femme est âgée de vingt-deux ans elle est née à Sainte Mangouste un certain dix-huit juin dix-neuf cent quatre vingt deux. C’était une belle journée d’été assez chaude à Londres, madame abbott avait perdu les eaux pendant qu’elle buvait le thé chez l’une de ses amies. Quelle fût la déception pour monsieur abbott d’avoir une fille, lui qui avait espéré un héritier. Mais, la honte d’avoir une fille fut vite transformé en joie, quand il comprit qu’une princesse était née, que grâce à elle, ils pourraient nouer des alliances.
‹ occupation : + Dés de sortie de Poudlard, Mars nourrissait le rêve d’être médicomage. Alors elle a commencé un apprentissage à Ste Mangouste, en tant que Medicomage Potionniste, une année d’apprentissage que les siens ont balayé en un coup de baguette, sur un Ordre. Pour la placer au rang de secrétaire de direction.
‹ maison : + la grande maison des poufsouffle.
‹ scolarité : + 1992 à 2001.
‹ baguette : + Bois de Saule. 23 centimètres, cendres de phœnix. Gryffondor, Mars possède une baguette flexible et puissante. Elle s'en sert rarement pour de grands duels ou des combats, mais reste douée en sortilèges et en métamorphoses.
‹ gallions (ʛ) : 409
‹ réputation : + Du haut de son mètre soixante-neuf et de ses cinquante et un kilos, la belle blonde a en elle une envie de réussir, une volonté féroce de ce placer au sommet. Sa détermination est sa réputation en tant que fille de la famille Abbott la directement projeter au ministère de l'éducation. Elle écarte ses adversaires comme Moïse à écarter la mer. Personne né cette dresse devant elle, son rang au ministère de l'éducation elle a acquis grâce à ses résultats pendant son parcours scolaire. À Poudlard tout le monde respecter la fille qui savait tous, elle répondre à n'importe quelle question avec une certaines aisance. Parfaitement consiante de son qi supérieur à la plupart des habitants du continent européen, la belle n'hésite pas à se vanter, et à être hautaine avec ses personnes d'où la raison pour laquelle plusieurs personnes sont contre elle et souhaite la voir disparaître.
‹ patronus : + Cela fait longtemps que Mars n'a pas utilisé ce sortilège. Dans sa jeunesse et lorsqu'elle appris à le parfaire correctement, son patronus prenait la forme d'un lynx. Indépendant, malin et quelque peu solitaire.
‹ épouvantard : + Longtemps, l’épouvantard a été de se voir chassée de sa famille, abandonné à elle-même dans la rue, seule, alors qu’ils lui tournaient le dos. Mais si elle devait refaire face à un épouvantard, celui-ci prendrait la forme de sa mère, le corps sans vie dans son lit. Faisant alors d’elle une fille indigne, la laissant encore une fois seule, n'ayant pas su protéger ça mère. Car c’est la solitude que craint Mars, la peur de ne jamais être aimée, d’être abandonnée.
‹ risèd : + Son épouvantard est un miroir d’elle-même, couverte de sang avec le cadavre de personnes qu’elle aime à ses pieds. Elle a peur d’en venir à les tuer dans ses coups de folies, peur de les tuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Oh qu'il est gentil iiihiiihiiih Mercii j'essaye de la finir vite potte
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : dispo bitches
‹ inscription : 25/10/2014
‹ messages : 4640
‹ crédits : prométhée
‹ dialogues : 'lightcoral'


‹ liens utiles :
pansy parkinson ft. adelaide kane, nephtys shafiq ft. phoebe tonkin, kid o'faolain ft. richard harmon, maksim dolohov ft. tom hiddleston, amara bataglia ft. rowan blanchard

‹ âge : vingt-quatre ans (née le 5 mars 1980)
‹ occupation : rentière déchue, mondaine destituée.
‹ maison : le choixpeau s'est a peine attardé sur sa tignasse brune avant de l'envoyer à Serpentard, dont elle est devenue préfète en 5ème année.
‹ scolarité : de 1991 à 1998.
‹ baguette : Elle faisait 19 centimètres, en merisier et cheveux de vélane, capricieuse et imprévisible, sensible aux sentiments négatifs. Cette baguette a cependant été volée par le Limier et aujourd'hui, elle en utilise une autre, bien moins adaptée à sa main.
‹ gallions (ʛ) : 6675
‹ réputation : Rien qu'une sorcière de salon, une bonne à pas grand-chose en dehors des ragots et commérages, une peste se régalant du malheur des autres, une idiote aveuglée par ses sentiments, moralisatrice en dépit de son propre penchant pour les écarts et les erreurs. Le roquet de Malfoy, puis celle que Blaise Zabini a cocufié, abandonné puis engrossé avant de partir à nouveau. Une garce qui mérite tout ce qui lui arrive. Une enfant gâtée, malgré l’aide donnée aux insurgés dans l’infirmerie de fortune de Poudlard.
‹ particularité : Complètement à la dérive depuis la fin de la guerre, on la croise souvent alcoolisée et cruelle, prête à se greffer à la moindre rixe, au moindre esclandre.
‹ faits : Elle a perdu la garde de ses filles, les jumelles Violet et Briar-Rose (née en Aout 2002) à la fin des combats, car on a jugé son sang pur comme inapte à les élever et ce même si leur père, Blaise Zabini, est considéré comme un héros de guerre. Elle a également perdu sa fortune et son statut et n’a plus aucune influence. Personne n'est tendre avec elle car les anciens rebelles la voient comme une garce à abattre et les sorciers lambda n'ont l'image que d'une gamine pourrie gâtée qui vivait dans une tour d'ivoire alors qu'ils crevaient de faim. Condamnée à vivre dans une demeure autrefois grandiose mais maintenant totalement insalubre, elle ère coincée entre sa mère tyrannique et sa tante furieuse, désœuvrée et désabusée.
‹ résidence : Dans l'hôtel particulier Parkinson, situé dans le quartier de Barkwith, sur le Chemin de Traverse. Ancien symbole d'une grandeur aujourd'hui étiolée, la demeure tombe en ruine et menace de s'écrouler depuis les émeutes de janvier 2002. Ses parents possédaient un manoir à Herpo Creek, il n'en reste qu'un tas de cendres et elle n'a plus accès à son bel appartement de la Bran Tower depuis la désertion de Draco durant laquelle elle a également pris la fuite.
‹ patronus : Une hirondelle à peine corporelle
‹ épouvantard : Les corps inanimés de Briar-Rose et de Violet.
‹ risèd : Simplement un matin ordinaire, des draps clairs et propres, une chambre lumineuse, des rires d'enfant emplissant le couloir avant que les deux têtes brunes ne sautent sur l'épais duvet. Un avenir pour elles, aussi, surtout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t3200-pansy-fleur-du-mal
J'avoue elle est si jolie potte tbe
bienvenue sur le forum, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à venir nous trouver potte ( + je crois qu'on a une cousinade via un de mes multicomptes, maman shafiq était une abbott ( rip paix à son âme ) ( ma pauvre neph est encore trauma ) donc je vais venir t'embêter sous peu yeah ) bon courage pour le remplissage et à très vite iiih

• • •


Some days I feel everything, others are numbing, can never find the in between, it's all or nothing. Half my bones in city streets, the other in my sheets, and I don't think they'll ever get the chance to meet. I never wanted to be here now, one foot in the grave, other on the ground. I can't process what I'm feeling now, this skin I can do without.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 30/05/2017
‹ messages : 222
‹ crédits : moony (avatar) et uc (signature)
‹ dialogues : cornflowerblue


‹ liens utiles :
présentationjunereaghanronalddaphnemoodjoannelorcànremus

‹ âge : vingt-et-un ans. (08/04/1983)
‹ occupation : Il a failli être guérisseur. Il a suivi la formation pendant un moment avant de rencontrer Blue. Il n'a pas été franchement emballé par ce métier, mais il a bien fallue faire quelque chose de sa vie et quand il a vu à quel point ses parents s'en donnaient à cœur joie pour critiquer ses autres frères, il n'a pas voulu faire dans la fantaisie et a lâché vouloir devenir guérisseur parce qu'apparemment ça rapporte bien. Puis il a perdu Blue et il a décidé de raccrocher sa blouse pour reprendre le chemin des cours. Aujourd'hui, il est en 2e année en arts visuels au WADA et il s'y plaît totalement. L'Art (oui avec un grand A) a toujours fasciné et passionné Mika. Il a toujours griffonné dans un coin de parchemin et son coup de crayon s'est affiné en suivant ses cours pour devenir guérisseur. Il a pu s'entraîner à dessiner les corps et les visages et il s'est amélioré comme ça. Il commence à avoir une pile de cahier de croquis dans sa chambre. Il laisse rarement les personnes regarder parce que pour la plupart ce sont des représentations plus ou moins évidentes de Blue.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : uc.
‹ baguette : Sa baguette ne l'a jamais quitté et il en prend grandement soin. Elle est en bois de charme, elle contient une épine de monstre du fleuve blanc et mesure vingt-six centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 567
‹ réputation : Mika fait partie des populaires aussi bien sur MSN et dans son école. Il est toujours souriant, enjoué et glisse toujours une bonne blague dès qu'il en a l'occasion. On apprécie toujours la compagnie de Mika parce qu'il rayonne quand il est entouré par les autres. Pourtant, à côté de ça, il reste assez énigmatique comme garçon. Les étudiants qui sont avec lui ne comprennent pas pourquoi son art reflète autant de mélancolie et de tristesse. Dès qu'il est face à sa toile et concentré, ils découvrent un nouveau Mika plus sombre et triste. Chaque tableau a une âme, un visage lointain ou proche d'une fille aux traits doux avec des yeux bleus fantastiques. Et c'est dans ses yeux-là que Mika fait passer toutes les émotions possibles. Mika quand il travaille sur ses croquis devient brusquement silencieux et triture l'anneau qu'il porte sur un collier. Il attise la curiosité, beaucoup cherchent à savoir qui est réellement Mika Rhee et c'est un peu ça, aussi, qui fait qu'il est populaire.
‹ résidence : en colocation avec Even Li.
‹ patronus : Il n'a pas appris à en faire un.
‹ épouvantard : Imaginer le corps en décomposition de Blue dans son cercueil. Cette vision lui procure des angoisses énormes surtout quand il repense au visage souriant de la jeune fille et de la chaleur qui se dégageait de son sourire. C'est horrible, pour lui, de se dire qu'il ne va plus jamais voir ça et d'imaginer une chose pareille à la place.
‹ risèd : Blue en vie. Blue guérie. Blue et lui heureux. Blue qui ouvre son refuge animalier. Blue. Blue. Blue partout, vivante, souriante, heureuse et avec des joues bien roses. Blue et toujours Blue.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t7510-mika-waterbender
Aaah une autre Abbott, c'est chouette ça iiih bienvenuuuue sur exci, elle est super cute la dame de ton avatar en tout cas kr bon courage pour ta fiche et j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous trognon

• • •

mickey tonight, we are young so let's set the world on fire, we can burn brighter than the sun. the world is on my side, i have no reason to run sSo will someone come and carry me home tonight.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

mars f. abbott + death made me cruel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011
» Rapport d'activité du 20-21-22 mars 2010
» Commande Death at Koten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: validés
-