Partagez | .

sujet; SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.
MessageSujet: SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.   Dim 11 Juin 2017 - 1:17

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 705
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
lexie grosvenorKiss me with adventure, 'Til I forget my name, Chills run down my back, I'mma flirt with that, Get a little closer, get a little closer, Cliff's edge, you turn me on, You lead me on, You got me on A cliff's edge where I belong.
09 MAI ⊹ Elle n'en peut plus. Ils sont obligés de dormir dans un bus. En plus de ça ils ont invité des inconnus et maintenant c'est la fête, tout le monde s'amuse, comme si on venait pas de troquer des lits confortables pour les misérables matelas d'un Magicobus gardé dans le coin en précipitation; Scylla a passé la pire nuit de sa vie, recroquevillée sur elle-même, pas du tout à l'aise à l'idée de partager tout un espace avec des inconnus (aussi sympathiques soient-ils) et surtout, les autres membres de Little Jinx et les Wand Direction. Elle a eu le cou tordu toute la nuit et a passé la plupart du temps à scroller son MSN comme si sa vie en dépendait, marmonnant dans sa barbe en grec des injures pour ces putains de français qui font n'importe quoi.

Le lendemain, les participants jouent pour la première fois et Hwan passe toute la journée à répéter avec les trois autres WD; pour les autres, c'est quartier libre. Avec la nuit qu'elle a passé, Scylla préférerait encore dormir toute la sainte journée, même si on parle déjà de... dégustations de vins, visites de sites historiques, lèche-vitrines et brunch au parfum local. Au moins, raisonne-t-elle avec un rien d'amertume, ils vont se déplacer en troupeau et elle pourra être tranquille pour dormir dans son coin ou faire ses trucs. Elle n'est jamais allée en France, ne parle même pas le français, Hiram n'est pas là pour s'amuser avec elle et Hwan pour la distraire... tant qu'elle n'aura pas sa chambre et son lit plutôt que cette couchette qui grince à chaque fois qu'elle bouge (et Viviane sait qu'elle a toujours eu un sommeil agité), elle ne sortira pas, elle a pris cette résolution et puis voilà.

Sauf que. Lexie. Classique. “ Are you coming?Bien entendu qu'elle vient si Lexie le lui propose. Avec un roulement de yeux et un léger grognement mais oui, elle vient; c'est comme ça que Scylla se retrouve sortie du bus presque de force parce que Lexie le lui a demandé et pour être honnête, elle est presque... contente de faire ça maintenant. Cette sortie qu'elle lui avait proposé; parce que quand elle met un pied dehors, Scylla se rend compte que les Little Jinx s'éloignent déjà. Elle était presque prête à supporter les piques incessantes de Saoirse pour Lexie, c'est dire. “ So this is our- ” date? “ -hang out? Exciting. ” Elle sourit légèrement. Elle est fatiguée, de s'être levée pour ce maudit Portoloin, d'avoir argue avec les gens de l'hôtel et de s'être pavanée avec Hwan qui a insisté pour aller dans un bar parisien avec ses boys hier soir auquel elle s'est traînée, fatiguée de sa nuit, fatiguée de tout et pourtant elle sourit, et elle a vraiment hâte et pfff, elle déteste Lexie, l'a-t-elle déjà mentionné?

I'm so done with this. ” Elle désigne le bus, avec un claquement de langue, référant à toute la situation absolument cauchemardesque à ses yeux. “ So... thank you for taking me out of there. But, um. You know, you can join your friends, you don't have to- I mean, I know you said you would... do this with me but you don't have to is all I'm saying. I'm sure it'd be a lot nicer with them. ” Parce qu'elle ne se fait pas d'idées: sans aucun doute que Lexie préfère passer une après-midi avec littéralement la moitié de la planète (Hiram exclus) plutôt qu'elle. Mais bon. Elle prendra ce qu'on lui donnera, ceci dit, et ne lui dit tout ça qu'à contre-coeur, pour être sûre de ne pas la forcer à passer du temps avec elle. “ Even though France has been hellish so far and your company would make it a lot nicer to me. ” Et un sourire ironique de se hisser sur ses lèvres, plus par mécanisme qu'autre chose, même si c'est complètement sincère et honnête, ce qu'elle dit.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.   Ven 16 Juin 2017 - 14:35

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 733
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
priscilla vasilisKiss me with adventure, 'Til I forget my name, Chills run down my back, I'mma flirt with that, Get a little closer, get a little closer, Cliff's edge, you turn me on, You lead me on, You got me on A cliff's edge where I belong.
09 MAI ⊹ Dans les souvenirs de Lexie, la France c’était vraiment très sympa. Mais à l’époque où elle a débarqué à Paris, main dans la main avec son père après avoir rencontré son géniteur, elle aurait trouvé absolument n’importe quel endroit superbe et génial et en tous cas infiniment mieux que là d’où elle venait. Tout ça est loin désormais, ou devrait l’être en tous cas, elle n’en parle plus et prétend ne jamais y penser et c’est sûrement pour ça que Paris lui laisse une impression différente. À dire vrai c’est aussi que le Paris qu’elle a découvert avant la fin de la guerre était principalement le Paris moldu. Et là c’est dans celui sorcier que la petite bande du MFactor a débarqué. Elle est plus enthousiaste parce qu’elle vient pour s’amuser, pas pour fuir un conflit qui veut sa peau. Elle est plus enthousiaste parce qu’elle a ses copines autour d’elle et la promesse de jours mémorables. Alors elle essaye de le rester même quand les problèmes s’accumulent et qu’ils finissent par dormir dans un bus. Elle a l’habitude de ne pas dormir seule, et ça ne la dérange pas d’être sur un matelas entre Saoirse et Amara. Le fait qu’ils aient été rejoints par de parfaits inconnus l’a un peu gênée, mais elle ne leur a pas vraiment fait la conversation restant avec les Little Jinx et Leo dont la présence devient vite rassurante. C’est pour eux qu’ils sont tous là, pour les Wand Direction qui représentent leur pays dans cette compétition européenne et Lexie les soutient avec sincérité même si avant d’être jetée dans le monde des WD par leur label et leur manager, elle n’était pas exactement fan. Elle les aime bien donc elle veut qu’ils gagnent, c’est aussi simple que ça.

Elle est de bonne humeur quand elle se réveille, même si les matelas n’étaient pas des plus confortables, elle a connu pire, si Posh soit-elle aujourd’hui. Elle est de bonne humeur parce qu’aujourd’hui elle peut faire ce qu’elle veut; quartier libre tandis que les quatre champions de la Grande-Bretagne répètent. Et elle sait déjà ce qu’elle va faire de la journée, Scylla a accepté sa proposition et Lexie l’a réitérée sur le chemin de l’OPI, puis la veille avant de dormir pour s’assurer qu’elle n’avait pas changé d’avis. C’est un peu stupide et elle ne voudrait pas avoir l’air désespérée, mais elle voulait juste être sûre. Sauf que Scylla ne se défile pas, même quand elle lui lance un dernier “ Are you coming? ” en sortant du bus toute prête dans ses vêtements moldus et son petit sac en cuir où elle a rangé sa bourse, son POW, quelques bonbons à la menthe et son tube de rouge à lèvre fétiche. Les autres LJ vont se balader de leur côté, elles l'ont invitée bien sûr, mais Lexie leur a expliqué qu'elle avait déjà d'autres plans, ce qui n'a pas manqué de les surprendre, quoiqu'elles n'aient fait aucun commentaire. Elle s'en est un peu voulue vis-à-vis de Saoirse (qui n'a pourtant rien dit), mais pas assez pour annuler. Elle aurait pu merge les deux groupes, mais ça ne s'est pas fait; elle n'a même pas proposé. Sûrement parce qu'elle craignait les tensions. Ouais. C'est sûrement que ça. “ So this is our hang out? Exciting. ” Elle n'a pas l'air d'être trop ironique et sourit même, ce qui fait sourire Lexie en retour, parce qu'elle croyait encore un peu qu'elle allait lui faire faux-bond. Sauf qu'à part le groupe d'anglais qui a dormi avec eux, et Hiram encore dans la maison des candidats, il n'y a personne d'autre avec qui traîner avec Scylla et donc elle l'a sûrement choisie un peu par défaut.

I'm so done with this. ” Le but est désigné et Lexie hoche la tête d'un air entendu. C'est évident qu'ils auraient tous préféré que l'hôtel accepte de coopérer. Racisme anti-anglais a-t-elle entend traîner çà-et-là de la part des autres clients déçus, mais elle n'est pas aussi dérangée que la rousse semble l'être. “ So... thank you for taking me out of there. But, um. You know, you can join your friends, you don't have to- I mean, I know you said you would... do this with me but you don't have to is all I'm saying. I'm sure it'd be a lot nicer with them. ” Lexie secoue aussitôt la tête. Oui c'est vrai qu'elle s'amuserait certainement avec ses cinq amies, qu'elle adore littéralement, mais elle compte tenir sa parole, surtout que c'est à elle que ça fait plaisir de passer un bout de journée avec Scylla.

Even though France has been hellish so far and your company would make it a lot nicer to me. ” Elle aurait bien aimé que ça soit sincère, mais le sourire ironique la détrompe bien vite et elle se renfrogne très légèrement. Elle fait signe à Scylla d'avancer avec elle. “ I'm happy to hang out with you. ” fait-elle très simplement, très honnêtement les yeux rivés sur le gravier sous ses pieds. “But if you're not, if you have something better to do it's ok for you to say it, I'd rather for you to say it. ” Elle tourne machinalement un coin de rue puis un autre pour se retrouver sur une grande avenue, elles sont encore dans le monde sorcier, mais elle compte trouver un passage vers le moldu au plus vite. “You're very difficult to read. ” Elle ignore si c'est l'air parisien qui la rend bavarde, ou la gêne, ou le fait qu'elle a l'impression que ça fait des lustres qu'elle a envie de lui dire tout ça. “Like if you don't want to be my friend…it's fine. ” Ça ne l'est pas et ça se voit dans ses yeux un peu tristes qui regardent la devanture d'un magasin au hasard. “But, me? I'd like that.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.   Ven 16 Juin 2017 - 15:09

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 705
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla suit obligeamment Lexie, marchant à côté d'elle, essayant de se concentrer pour regarder autour d'elles mais ayant un peu du mal à détourner son regard de Lexie comme c'est souvent le cas. Lexie ne la regarde pas mais ce n'est pas très grave, au contraire, elle peut même la détailler comme si elle ne connaissait pas déjà le moindre des détails de son visage et ses chveux par coeur. “ I'm happy to hang out with you. ” Elle dit ça sur un ton presque... défait et Scylla fronce délicatement des sourcils sans comprendre (elle ne voulait pas la blesser en étant ironique, n'a juste pas pu s'en empêcher alors même que son propos était sincère; déformation professionnelle pourrait-on dire), l'observant intensément mais Lexie ne relève pas les yeux vers elle, ce qui est un peu insupportable, elle aimerait que Lexie la voit, la regarde, lui explique ce qui ne va pas. C'est la chose polie à faire après tout, ce n'est pas ce qu'elle disait il y a quelques semaines? “ But if you're not, if you have something better to do it's ok for you to say it, I'd rather for you to say it. ” Elle n'a donc pas pris la dernière chose qu'elle a dit at face value; Scylla peut bien la comprendre, même si elle aimerait aussi que Lexie comprenne que Scylla a toujours envie de passer du temps avec elle, toujours envie de lui parler et de l'écouter aussi, de l'écouter, surtout. Elle suit la blonde quand elles tournent vers une autre rue et s'immobilise un moment devant l'imposante avenue qui s'impose à eux, avec ses voitures roulantes et volantes et la foule et Scylla n'a jamais vu quelque chose de plus intimidant que ce boulevard qui semble prêt à l'attraper et l'avaler toute entière. Elle reste un instant paralysée, mise mal à l'aise par la foule, et oublie presque de répondre ou de suivre Lexie; avant que sa gêne ne soit remarquée, elle inspire profondément et rattrape la blonde sur le mètre qu'elle a perdu.

You're very difficult to read. ” No shit, honey. Mais Scylla est contente que Lexie parle, alors elle reste silencieuse, l'observant du coin de l'oeil, gardant la plupart de son attention tournée vers la foule qui n'est pas la même autour de l'hôtel. Touristes, parisiens et autres français, c'en est presque angoissant. Scylla a rarement vu autant de gens au mêm eendroit. “ Like if you don't want to be my friend…it's fine. No, ” dit Scylla en grimaçant. What is she on about? “ But, me? I'd like that. ” Elle a l'impression qu'elle va exploser. Lexie veut être son amie. C'est plus que ce qu'elle a toujours voulu — à vrai dire, elle ignore ce qu'elle veut. Elle veut... elle veut que Lexie soit son amie, bien entendu, mais elle aimerait aussi qu'elle soit plus, quelque chose d'autre qui l'embarrasse un peu. Elle ne veut pas qu'elle soit comme Hwan, quelqu'un qu'elle embrasse et exhibe et à qui elle tient la main parce qu'elle le doit; elle ne veut pas quiconque sache, elle veut appartenir dans un monde où il n'y a que Lexie; elle veut que Lexie soit son secret, et sa solution. Elle veut- elle ne sait pas ce qu'elle veut. Mais ça, elle ne peu clairement pas le lui dire — elle lui rirait au nez. Elle tend machinalement la main vers la sienne pour l'arrêter et s'arrête au dernier moment, alors que leurs doigts sont achingly close; sa main retombe alors qu'une rougeur terrible s'empare d'elle (ça ce n'était clairement pas prévu), elle ne sait pas trop si c'est parce que c'est le goût d'honnêteté qui remonte dans sa gorge, ou alors tout ce à quoi elle vient de penser (amie mais pas que), ou simplement le fait qu'elle ait failli la toucher, l'ait vraiment voulu, alors que Lexie semble détester ça.

Le mouvement au moins, attire l'attention de la blonde qui tourne des yeux un peu tristes vers elle. Scylla s'immobilise et la regarde un instant avant de grommeler en grec, sortant de sa poche son éternelle boîte en fer pour en sortir une pastille d'herbesangue qu'elle jette dans sa bouche et se met à mâchonner nerveusement. Le sentiment euphorique et relaxant qui s'empare d'elle est bienvenu. “ I- uh. ” Elle ne sait pas quoi dire. Elle devrait se protéger, la repousser, être sarcastique, cruelle et froide. Mais pas ici, pas maintenant, pas quand elles sont seules et qu'il n'y a pas de caméras et que Lexie a l'air... triste. “ I'd like that too. Very much. And I'm- I'm genuinely happy you're- you're still, like, okay with us hanging out in Paris. I was looking forward to it very much. ” Elle détourne les yeux, embarrassée. “ Actually, if it weren't for that... ” Elle ne serait certainement pas venue, l'EWS ne l'intéresse que moyennement et elle n'aime pas spécialement voyager. Et peu lui importe Hwan, tout comme peu lui importe faire semblant devant Lexie. “ Whatever. Yeah. I'm happy to hang out with you. We're friends. Don't tell anyone I have a soft spot for you because if they don't already know, they won't believe you, ” marmonne-t-elle, avant de se remettre à marcher comme si de rien n'était, mal à l'aise mais un peu... satisfaite d'avoir été honnête. Et du mot friend, aussi, parce que c'est un bon début quand même.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.   Sam 17 Juin 2017 - 15:29

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 733
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie s’arrête parce que même si elle ne la voit pas elle sent presque les doigts de Scylla s’approcher d'elle, manquant de justesse d’effleurer ses phalanges et de lui arracher un frisson, parce qu’elle n’aime pas qu’on la touche sans prévenir (et seulement pour ça). Elles cessent de marcher l’une comme l’autre et se regardent, Lexie oubliant d’avertir ses prunelles qui ne savent pas encore masquer sa peine. La rougeur des joues de Priscilla la lui fait oublier un instant ceci dit, c’est presque fascinant ce que, ce qui est si habituel chez elle fait sur le visage de la rouquine, c’en est presque un peu joli trouve-t-elle parce qu’elle ne la voit pas souvent comme ça, même si elle ne sait pas ce que ça est exactement ; juste pas froide et fermée et indifférente à tout. Et puis Scylla se dérobe en premier et vient chercher ce qui n’étonne plus jamais Lexie, cette boite métallique qui contient son ultime vice. “ I- uh. ”  Ça aussi c’est nouveau chez Scylla alors que parfaitement ordinaire chez Lexie et elle ne sait pas tellement quoi penser de ce retournement de situation; elle pourrait presque avoir l’impression de déteindre sur elle (ce qui ne serait définitivement pas une bonne chose), mais ça la ferait presque sourire parce qu’elle sait, enfin se doute, enfin espère, que tout le monde n’a pas le privilège de voir Scylla comme ça. Et puis, elle ne croit pas que Scylla s'embarrasserait autant pour lui dire qu'elle la déteste. Ce n'est pas son genre. Mais then again, balbutier pour quelque raison que ce soit ne rime pas plus avec Priscilla.  

I'd like that too. Very much. And I'm- I'm genuinely happy you're- you're still, like, okay with us hanging out in Paris. I was looking forward to it very much. ” Toute trace de tristesse disparaît aussitôt, pour laisser place à la surprise, le soulagement, la joie. Pas de sarcasme cette fois dans la bouche de sa camarade et Merlin sait que son doute serait ravi de trouver une fissure par laquelle s’immiscer, sauf que Lexie l’en empêche, bouche les trous, sourit honnêtement à l’autre qui ne la regarde pourtant pas. “ Actually, if it weren't for that... ” Lexie ne prétendra pas être capable d'achever cette phrase seule, parce que la conclusion qui semble venir est parfaitement impossible; elle ne peut pas croire un instant que sa motivation se soit limitée à ça, qu'elle soit ce qu'elle attendait le plus de Paris. Mais ce n'est pas grave le moins du monde parce que ce qui lui a dit Scylla, les phrases qu'elle a bien voulu finir, sont amplement suffisantes et bien plus que ce qu'elle aurait pu espérer. Elle est vraiment contente et du coup Lexie aussi. Elle espère qu'elle ne va pas la décevoir, elle espère qu'elle va aimer la capitale elle aussi, elle espère qu'elles vont rires et se balader près de la scène et manger des glaces et juste s'amuser. “ Whatever. Yeah. I'm happy to hang out with you. We're friends. Don't tell anyone I have a soft spot for you because if they don't already know, they won't believe you, ” Un nouveau sourire éclaire littéralement son visage, ampoule des plus puissante qui illumine ses yeux et en plissent un peu les coins et découvre ses dents. “ Your secret's safe with me. ” promet-elle, parfaitement sincère parce qu'il ne lui viendrait jamais à l'esprit de trahir Scylla comme ça et parce que de toute façon elle n'est pas du genre à se venter, même si, là, il y aurait de quoi. Elle fait un petit mouvement pour lui faire signe de continuer à avancer, parce qu'elle est très heureuse, mais ne sait pas quoi faire de cette joie et comment la gérer et comment lui dire et puis elle sent un peu coupable aussi parce qu'elle n'est pas sûre de mériter de ressentir tout ça. “ Is there something in particular you want to do? ” Scylla a un soft spot pour elle et elle sait que ça veut dire beaucoup vu qu'elle a toujours l'air de n'aimer personne et Lexie n'arrive pas à s'arrêter de sourire. Elle se sent stupide, mais peu importe. Machinalement et pour occuper ses mains, qui peut-être pour une fois ne verraient pas trop d'inconvénient à en effleurer une nouvelle paire, elle sort son sachet de pastille à la menthe et en fait glisser une sous sa langue. “ Want one?” elle en doute fortement puisque Scylla a déjà une boîte pleine d'herbesangue, mais Lexie n'est rien si elle n'est pas polie.

I'm no' jus' 'kay hangin' ou' wit' you ” fait-elle en s'arrêtant devant une boulangerie, la pastille traînant encore sur sa langue et l'empêchant de prononcer correctement. “ I was lookin' fo'wa'd to it”, la façon qu'elle a eu de redemander, de s'assurer que le plan tenait toujours parlait suffisamment d'elle même, mais Scylla a fait un aveu qui, Lexie pense en tous cas, lui a coûté alors elle peut bien en faire autant. Elle avale le bonbon, un peu agacée qu'il l'ait empêché de s'exprimer bien comme il faut. “ I really want a pain-au-chocolat” elle fait signe à Scylla de la suivre à l'intérieur et tire déjà sa bourse de son sac. “ Have you ever had one? ” Et c'est stupide, mais elle aimerait bien que Scylla lui réponde que non, elle aimerait bien lui faire découvrir le délice de la pâte qui sort du four et du chocolat fondant sur la langue. Elle aimerait bien que ça soit leur truc à elles, un peu comme les pâtes cuisinées au beau milieu de la nuit ou la lecture de son avenir dans les cartes, ou ce court moment passé sur le toit de la maison des candidats.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.   Sam 17 Juin 2017 - 23:54

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 705
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
Your secret's safe with me. ” Scylla lève les yeux au ciel, faussement agacée, mais elle a du mal à ne pas trop sourire quand elle a vu le visage de Lexie s'éclairer comme la rue du Chemin de Traverse pendant l'hiver, lors de la période de Yule. À croire que tous ses sourires sont plus brillants les uns que les autres; rude. “ Is there something in particular you want to do? ” Elle sait ce qu'Hiram répondrait sans hésiter à cette question (you) et se dit presqu'aussitôt qu'elle passe définitivement trop de temps avec lui. Elle le hait. Mais vraiment, elle n'a aucune idée de ce qu'elle voudrait faire ici en particulier parce que vraiment, Scylla s'en fout; ne compte pour elle que du passer du temps avec Lexie. Elle n'y a pas vraiment réfléchi, surtout qu'elle comptait à peine venir au voyage, et de toutes manières elle n'a jamais été trop du genre touriste. Non pas qu'elle en ait jamais eu l'occasion. “ Maybe we could see the Iron Tower? ” Elle ne se souvient plus du nom exact mais ce n'est pas très important; Lexie comprendra et Scylla a cru comprendre que c'était plutôt iconique de la ville française, cette tour affreuse qui se dresse en plein milieu. “ Want one? I'm fine. ” Ça lui fait penser de prendre une autre pastille d'herbesangue, la faisant plus durer que la précédente, se détendant un peu avec le rush. Elle n'a pas cessé d'observer Lexie du coin de l'oeil, ceci dit, évitant habilement les passants quitte à faire des détours et à s'éloigner de la blonde. En toute honnêteté, Scylla aurait préféré rester au bus ou se trouver un endroit calme comme le toit de la maison des candidats, mais Lexie a l'air... heureuse, vraiment heureuse.

I'm no' jus' 'kay hangin' ou' wit' you. ” Pfff, en plus elle est cute. Scylla la regarde comme si elle était une habitante d'une planète venue d'ailleurs apparue comme par magie devant elle. “ I was lookin' fo'wa'd to it. ” Scylla en doute fortement: elle a ses propres amies, après tout, et certainement de quoi s'amuser à Paris, avec Leo notamment (ça assombrit un peu le visage de la grecque pendant un instant, avant qu'elle ne le mette de côté), mais elle apprécie quand même qu'elle lui dise ça, quand bien même elle doute de la véracité de sa phrase. Et puis impossible de trop lui en vouloir quand elle a l'air si agacée de ne pas pouvoir utiliser toute la puissance de son accent posh. Scylla s'arrête après Lexie devant la petite boutique dont la vitrine présente du... pain et des gâteaux, c'est une épicerie? (même si l'enseigne n'indique pas ce mot) mais Scylla n'a jamais vu les pâtisseries présentées. “ I really want a pain-au-chocolat. Hm? ” Elle la suit à l'intérieur, s'immobilisant un peu quand les diverses odeurs lui effleurent le nez; elle se fait l'effet d'un animal sauvage que l'on vient d'introduire à la civilisation et elle déteste ça alors elle se force à avancer, un peu indécise. Elle n'a pas très faim mais Lexie oui, apparemment. “ Have you ever had one? ” Elle devrait lui mentir, comme elle le fait souvent quand on lui pose des questions du genre (parce qu'elle a vite été lassée des réponses style quoi mais t'as jamais fait ça est-ce que t'es vraiment anglaise? (alors déjà, non, thank you very much, mais non) quoi mais t'as jamais fait ça est-ce que t'es vraiment une fille? (anyway) quoi mais t'as jamais fait ça mais t'es trop nulle et le reste), mais pas à Lexie, elle peut pas mentir à Lexie.

On ne ment pas à ses amis. Scylla sait ça, même si elle est loin d'être une professionnelle en la matière. “ Can't say I have. ” Elle parle doucement, un peu timidement même, parce que la femme derrière le comptoir les regarde d'un air presque insistant et qu'elle ne parle pas un mot de français quand bien même elle comprend après une seconde le “ bonjour! ” au ton enthousiaste. Il est suivi de quelque chose, une question sans aucun doute pour leur demander ce qu'elles veulent aujourd'hui, et Scylla se tourne presqu'aussitôt vers Lexie d'un air embarrassé. Normalement, les langues sont plutôt sont fort mais elle n'a pas jugé le français assez intéressant pour s'y pencher; et quand elle a appris l'italien, ou l'anglais, c'était plus une question de survie que de tourisme, de toutes façons.
Elle ressortent avec la pâtisserie la plus imposante que Lexie ait jamais vu (elle exaggère bien entendu mais elle a un appétit d'oiseau, et ça lui semble tout proprement imposant, un peu salissant, mais c'est vrai que ça a pas l'air trop mauvais). C'est encore chaud dans sa main et son regard est presque effrayé quand elle le tourne vers Lexie. “ What did you say it was? Pan on shock- ” Elle grimace devant le sourire de Lexie. “ Whatever. Ok. On three?

Elle fait le décompte puis mord dans la pâtisserie et fait une tête bizarre pendant un instant avant d'avaler lentement la première bouchée. “ There's chocolate in it, ” fait-elle d'un ton un peu désincarné (elle pensait que c'était des raisins aux extrémités) (elle est certainement la seule personne au monde à s'être attendue à des raisins et à être déçue de mordre dans du chocolat) avant de prendre une autre bouchée avec un sourire en coin. “ It's really good though. I have to introduce you to greek desserts now because truly, this is small game. ” Elle sourit en coin, balayant des paillettes de pâte d'autour de sa bouche, se détournant de Lexie pour se remettre à marcher joyeusement. “ I mean it's good, right? But it's not delicious, ” tease-t-elle gentiment, en lui jetant un regard en coin.

Oui, elle pourrait définitivement se suffire et s'habituer à être son amie.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

SEXIE#2 ⊹ CLIFF'S EDGE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Fatal Four Way : MVP VS CM Punk VS Edge VS Kane
» Edge vs Crimson
» [THEME] The Edge of Glory [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Somewhere over the rainbow ”
but you know legends never die
 :: Reste du Monde; across the ocean blue
-