Partagez | .

sujet; ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.
MessageSujet: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:37

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 26/05/2017
‹ messages : 197
‹ crédits : baobei, tumblr, francis and the lights.
‹ dialogues : #459989


‹ liens utiles : rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt ans (19/06).
‹ occupation : membre des wand direction, boysband sorcier à succès.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1994 à 1998.
‹ gallions (ʛ) : 533
‹ réputation : baby du groupe, petite chose à protéger absolument mais enflammé quand il est sur scène, hwan est une idôle pour les jeunes, faisant partie d'un groupe de musique hype et branché, et étant aussi un ancien membre de la RDP.
‹ particularité : airbender, grâce aux origines coréennes de sa mère.
‹ patronus : un renard.
‹ épouvantard : le corps mort de son père, il est tout ce qui lui reste.
‹ risèd : rien de particulier, il n'a jamais été ambitieux et est plus qu'heureux de sa vie aujourd'hui.
Voir le profil de l'utilisateur
Hwan “ Uno ” GrahamI feel unspeakably lonely. And I feel - drained. It is a blank state of mind and soul I cannot describe to you as I think it would not make any difference. Also it is a very private feeling I have - that of melting into a perpetual nervous breakdown. I am often questioning myself what I further want to do, who I further wish to be; which parts of me, exactly, are still functioning properly. No answers, darling. At all.
☇ Avis sur le contexte : Dès que la Guerre a été finie et remportée, Hwan s'est complètement détourné du Gouvernement et de la politique, préférant plutôt se focaliser sur lui-même puis sur sa carrière au sein du boysband Wand Direction. Il ne peut s'empêcher de penser que la stigmatisation des sang-purs est nulle, surtout cette histoire avec leurs enfants laissés à la garde d'autres gens, et de trouver que malgré tout le Ministère est un peu en train de faire des conneries... même si son père en fait partie. il n'y pense pas trop. Ce qui l'intéresse plus, c'est les moldus qui eux, lui font peur, affreusement peur. Il n'aime pas trop cette ambiance de guerre, il n'a pas signé pour ça, et il refuse obstinément de s'exprimer sur le sujet, comme si ça allait faire disparaître le problème. Il n'ose même pas croire que la guerre ait été déclarée. Une chose est sûre: il ne retournera pas se battre. Il a déjà donné et il n'en a plus la force.
❝ We're running in circles again ❞hero ; sc (mafie)

☇ nom & surnom(s) ; Pour sa mère il n'a jamais été que Hwan, un prénom coréen qui peut être écrit avec différents hanja. Celui qu'a choisi sa mère, , signifie bonheur, parce qu'elle voulait que ce qu'il était ça pour elle, un petit rayon de bonheur et de joie dans son existence. Né Bae Hwan, le nom de famille se retrouvant au début du patronyme selon al tradition coréenne, il est devenu Hwan Graham quand son père l'a adopté et il porte ce nom avec fierté depuis que son paternel travaille au Ministère. Parmi les Insurgés, il était Stram, parce que son père était Gram (abréviation du nom de famille à la base) et qu'il trouvait ça drôle qu'ils aient des surnoms qui se répondent (et puis ça, laisse un peu de place pour que quelqu'un devient Am). Pour ses fans, Hwan est babyface, même si il n'apprécie pas trop ce surnom; tout le monde préfère dire qu'il est le plus jeune du groupe, celui qu'il faut protéger à tout prix, et il se sent un peu restreint et infantilisé par cette réputation et image qui lui déplait fortement. D'autres fans l'appellent Uno depuis qu'il a posé sur MSN avec le jeu éponyme, et aussi parce que son prénom est prononcé comme one, un en anglais. Ça, en revanche, il apprécie plus. ☇ naissance ; Hwan est né le 19 juin 1983 dans un hôpital moldu de Cardiff de Bae Cho-Hee et Albert Graham. Il va donc avoir 21 ans. ☇ ascendance & origines ; Hwan est eurasien, sa mère était coréenne et son père est anglais, un métissage qu'il n'a pas toujours été difficile à porter et qui a apporté son lot de brimades, même si les sorciers sont plus ouverts d'esprit que les moldus de ce côté-là. Sang-mêlé, ses deux parents sont sorciers, l'une d'une lignée de sang-purs et l'autre mêlé, cet autre mélange a quant à lui été un atout qui lui a permis de survivre au début du régime totalitaire établi par Voldemort. ☇ métier ;  Après la Guerre, Hwan voulait rentrer au CEPAS pour finir ses études tranquillement puis entrer au SAWL Centre pour étudier... il ne savait pas vraiment, mais il voulait continuer ses études. Son père l'a incité à assister à une audition, ceci dit, l'a presque supplié de le faire, et il a fini par accepter, sans trop y croire... jusqu'à ce qu'il soit pris et soit mis en groupe avec Leo, Hazza et Kit pour former les Wand Direction qui ont connu un succès national immédiat. Ce groupe est sans aucun doute la meilleure chose qui soit jamais arrivée à Hwan. Il n'arrive toujours pas à réaliser le succès et la célébrité qu'ils ont tous les quatre désormais. Un album est en préparation, une tournée internationale aussi, les britanniques adorent les WD, qui représentent en quelques sortes l'âge d'or de l'après-guerre, et aussi une bouffée de liberté pour les plus jeunes. Leur succès immédiat a aussi contribué à un regain d'intérêt pour la culture et musique moldues, a lancé une émission appelée MFactor, bref, Hwan ne réalise vraiment pas qu'il est devenu avec ses trois amis une icône. À côté de ça, ceci dit, il est en train de préparer ses OWLs et ses NEWTs en même temps au CEPAS en tant que candidat libre avec des tuteurs particuliers, autant dire qu'il a un emploi du temps bien chargé. ☇ camp ; Hwan était un fidèle moderniste, comme son père, jusqu'à ce qu'il voit les réactions de certains moldus en apprenant l'existence des sorciers. Choc, violence et peur, il est désormais convaincu que les deux mondes ne sont pas faits pour se mélanger; pas vraiment traditionnaliste ni conservateur, il préfère néanmoins travailler pour rétablir le Code du Secret et faire oublier aux moldus ce qu'ils savent désormais. ☇ réputation ; Sweet faced boy, sa réputation l'agace, il est le bébé du groupe et le favori de pas mal de fans même si il n'est pas le plus jeune. Il n'aime pas cette infantilisation, il a l'impression que c'est à cause de ses origines asiatiques (‘he's so soft uwu‘ a-t-il lu en ligne par des comptes obsédés de manière néfaste par la culture coréenne, ce qui l'a profondément choqué), même si il n'en dit rien parce que le groupe compte aussi sur ça pour sa promotion. Danseur avant d'être chanteur, Hwan est aussi celui qui est le plus accessible et en contact avec les fans (ceux qu'il apprécie du moins). Pour ses amis, il est un travailleur acharné dès qu'il s'agit de magie et de sortilèges, ainsi que celui qui a une routine précieuse. Parmi les Insurgés, il n'en était qu'un parmi la masse, et ne s'est jamais mis à part véritablement. Naïf et complètement crédule, il est très simple de le faire tourner en bourrique même si ça a tendance à la vexer et le faire bouder comme un petit garçon pendant des jours et des jours, il a la rancune tenace. Il est bien entouré, tout le monde sait qu'il ne faut pas emmerder Hwan à moins de vouloir se faire emmerder par ses proches, et personne ne le soupçonne vraiment d'être capable de quoique ce soit lui-même; on oublie souvent qu'il est héros de guerre et qu'il a participé, et survécu, à la Bataille de Pré-au-Lard. ☇ orientation & état civil ; Hwan ne sait pas, il était persuadé d'être hétérosexuel et puis... et puis des choses sont arrivées à l'EWS17, en mai dernier, et il doit avouer qu'il est complètement confus maintenant. Il imagine qu'il est bisexuel, puisqu'il a été attiré autant par des filles que des mecs par le passé, même si il pensait qu'il avait de simples crushs sur ces derniers, rien d'autre... eh bien non, mauvaise surprise, il aimerait bien essayer de get physical avec eux aussi. Malheureusement, il a découvert ça sous les doigts et la bouche d'un autre homme alors qu'il sortait encore avec une fille, Scylla Vasilis et disons que quand elle les a surpris, elle a plutôt mal réagi. D'après Hwan, en tout cas, même si elle avait raison de lui en vouloir, ils auraient pu en parler, non? Non. Ils sont séparés et Hwan essaye de la reconquérir avec beaucoup de maladresse, mais beaucoup d'amour aussi. (Et je vous épargne la liste complète de ses crushs actuels parce que vis-à-vis de ça, Hwan est une véritable machine). ☇ rang social ; Beaucoup pensent qu'il n'est qu'un simple wizard, un civil, puisqu'il ne parle jamais de la Guerre à laquelle il a participé avec son père; pas par répression de souvenir, juste parce que Hwan préfère avancer et oublier tout ce qu'il a vu pendant ces années. Héros récompensé aux côtés de son père, ça a aussi permis à leur label de faire un peu plus de promotion pour WD, même si Hwan refuse encore aujourd'hui de trop baser leur  publicité sur ses prétendus hauts faits. Définitivement, ce n'est pas quelque chose dont il apprécie parler, il est juste un mec comme les autres. ☇ baguette ; Sa baguette est plutôt basique, contenant une plume de phénix et étant faite de rouvre. Elle mesure vingt-trois centimètres tout pile. Proche de la nature et des sortilèges que Hwan aime tant. ☇ épouvantard ; Sa pire peur, c'est voir la seule chose qu'il lui reste, son père, mourir. Ou alors déjà mort sous ses yeux. Ça a failli arriver à Poudlard, et cette vision a traumatisé Hwan. Ce n'est pas comme si il n'avait pas d'amis ou de repères sans son père; juste aucune raison de continuer, d'insister, de persévérer dans la vie. Il adore son père, ils ont une relation trop fusionnelle, c'est son héros mais aussi son plus grand fan, son roc mais aussi celui qui ne cesse jamais de le pousser de l'avant. Il représente tout aux yeux de Hwan. ☇ risèd ; Rien de particulier, Hwan n'a aucun désir pour le futur. Il est très bien là où il est aujourd'hui, pas heureux mais pas malheureux non plus. Il est... bien et ça lui suffit. ☇ patronus ; Son patronus prend la forme d'un renard. Il a appris à l'invoquer avec son père et même si ça a pris quelques mois, ça a été très satisfaisant pour lui, qui a toujours été un travailleur acharné dès qu'il s'agissait de sa matière préférée, les Sortilèges. ☇ particularités ; Aucune de magique, concrètement, à part le fait qu'il soit un airbender grâce aux origines asiatiques de sa mère. Son père l'a aidé à faire tous les rituels quand il était petit, sauf pendant la Guerre bien entendu, et il connait pas mal de gens de la communauté des sorciers de l'air en UK. Il maîtrise plutôt bien cette capacité, même si il ne l'utilise pas souvent. Il peut facilement déséquilibrer et faire tomber quelqu'un avec un coup de vent, et il aime bien se recoiffer comme ça pour se donner un air dramatique quand il parle de manière théâtrale, ce qui fait toujours rire tout le monde. ☇ caractéristiques ; Hwan a de nombreuses cicatrices qui le rendent très self-conscious, surtout par rapport à ses bandmates qui eux, ont des physiques parfaits. Héritages de la Guerre et souvenirs douloureux des batailles dans lesquels lui et son père se sont plongés, c'est des traits blancs dans son dos et sur son torse, une brûlure à l'intérieur du biceps, une dent esquinté qui rend son sourire asymétrique. Hwan en a terriblement honte et lui faire remarquer ces marques le rend nerveux et presque brutal alors qu'il essaie de se cacher autant qu'il peut. Il a un véritable problème avec son apparence même si il n'en a parlé à personne. La seule chose sur laquelle il aime se focaliser, c'est ses cheveux, qui changent de couleur selon ses humeurs et ses teintures sorcières; c'est généralement des couleurs naturelles et rarement originales mais il aime bien, c'est la seule chose qu'il accepte de regarder dans un miroir, autrement, il s'ignore complètement. ☇ animaux ; Il avait un hibou nommé Duckie mais il est mort pendant la Guerre. Il n'a pas repris d'animaux depuis, ça le rend triste de repenser au hibou que son père lui a offert avant son entrée à Poudlard. ☇ objets connectés ; Hwan possède bien entendu un MSN@hwan — ainsi qu'une imposante MirrorTV dans le salon de l'appartement qu'il partage avec Leo. Il a acheté le dernier modèle de pow parce qu'il adore les nouvelles technologies.

☇ Anecdotes & infos ; HYPER; Hwan est toujours, toujours, toujours énergique, quoiqu'il arrive. Qu'il soit cinq heures du matin ou onze heures du soir, il a toujours de l'énergie à revendre, l'envie de faire quelque chose, le besoin de parler, de sauter, de rire. Pour compenser la peur panique qu'il a du silence (où alors, seules ses pensées s'expriment) ou simplement pour attirer l'attention (de laquelle il se repaît avec grand plaisir), Hwan est le genre de garçon qui a toujours quelque chose à dire, une blague à balancer, une remarque à faire. Il n'est pas envahissant, pourtant, au contraire, contre-balançant ce besoin de vivre et de se sentir avec un doux caractère parfois presqu'un peu timide, comme si il avait peur de prendre trop de place. Clairement, à côté des autres membres de Wand Direction, il se sent un peu de trop, un peu trop nul: ils sont tous si talentueux et lui il sait juste danser, d'une manière hypnotisante certes, mais ça ne semble être rien du tout comparé au flow de Leo ou à la voix parfaite d'Hazza. Ça ne l'empêche pas de faire comme si tout allait bien.

ROUTINE; La vie de Hwan est chargée. Il a pas mal d'obligations et de devoirs et de choses à faire tous les jours de la semaine, si bien que quand il va se coucher, il est crevé et s'endort quasiment instantanément. Répétitions avec les garçons, enregistrements au studio, rendez-vous professionnels au label, il se tient aussi à un entraînement physique très strict en allant courir deux fois par jour presque tous les jours, surtout dans le Londres moldu malgré l'interdiction du Ministère qu'il pense futile. Il dévoue toujours du temps à son père, n'oublie jamais de répondre à ses messages et à le tenir au courant de ce qu'il fait, de ce qu'il mange ou pense. Dans sa journée, il case aussi des rendez-vous avec le psy qu'il voit toutes les semaines, mas aussi avec les tuteurs de magie qui vont l'aider à avoir ses OWLS et ses NEWTS au CEPAS en fin d'année, en candidat libre (il a été très déçu de ne pas pouvoir avoir ces diplômes parce qu'il a été tiré de Poudlard très tôt). Il mange équilibré, il sort rarement (surtout depuis qu'il n'est plus avec Scylla) et bref, il essaie de tout balancer dans sa vie pour qu'elle soit parfaite et pour qu'il n'ait pas une seule seconde à lui-même, ce qui mènerait à de l'introspection et un peu de tristesse à l'idée de ces dernières années.

DADDY'S BOY; La relation entre Hwan et son père est fusionnelle et complète: il a été la seule personne dans sa vie pendant très longtemps et il a été très compliqué pour Hwan de commencer à voler de ses propres ailes à la fin de la Guerre, quand il a emménagé avec Leo. Son meilleur ami, son héros, son pire ennemi, Albert était tout ça à la fois, et tellement de choses encore. Il est extrêmement proche de son père et la seule chose qui pourrait le rendre violent, c'est entendre quelqu'un mal parler de lui ou les voir lui faire du mal. Il est extrêmement protecteur et possessif avec son père, ce qui a rendu les choses délicates quand celui-ci lui a annoncé qu'il avait une demi-soeur qu'il venait de sauver d'une mort certaine en l'accompagnant en dehors de l'UK. Combien de fois l'a-t-il supplié d'abandonner cette guerre, de s'enfuir avec lui? Albert n'a jamais accepté d'arrêter de se battre ou de se séparer de son fils, mais il a sauvé cette inconnue sans hésiter. C'est quelque chose qui laisse un goût amer dans la bouche de Hwan encore aujourd'hui.

AIRBENDER; Même si son père l'a élevé seul, il a fait en sortes que Hwan ait une culture coréenne quasi-parfaite, apprenant lui-même le coréen pour ne pas que son fils perde les notions de sa langue maternelle. Sa plus grande surprise, ça a été de découvrir que son fils maîtrisait un élément, celui de l'air. Albert a aussitôt emmené son fils aux rituels annuels pour qu'il soit véritablement en contact avec son héritage asiatique, et Hwan a toujours été un peu triste de sideline son père comme ça, même si il n'y avait littéralement rien pour le prendre plus heureux que ces jours-là. Hwan maîtrise plutôt bien son don, même si il n'est pas particulièrement puissant. Il l'utilise surtout pour faire rire ses potes ou pour faire voler son skate plus haut si besoin. Son tour préféré, aussi, c'est lever un peu le t-shirt d'Hazza en fin de concert pour que les groupies se mettent à hurler de joie en voyant la chute de ses reins — le regard noir que lui adresse son bandmate est toujours priceless.

A SOLDIER WITHOUT A WAR; Heureusement qu'il y a les WD parce que sinon, Hwan ne saurait pas trop où est sa place dans ce monde post-guerre où tout est différent et... calme, tellement calme, alors qu'il a vécu avec la rage au ventre pendant des années. C'est étrange et il se retrouve parfois avec une angoisse qui n'a pas lieu d'être quand il est dans un lieu public, ou alors en train d'avoir des accès paranoïaques quand il a l'impression d'être piégé. Il a encore des réflexes déplacés et des impressions fantômes; et tout ça, c'est sans parler des cauchemars qui le tiennent éveillés parfois pendant plusieurs heures, terrifié à l'idée de s'endormir sans pouvoir se réveiller. C'est étrange et vraiment pas caractéristique de Hwan mais il va e mieux en mieux, surtout depuis qu'il voit un psy dans le dos de tout le monde (il ne supporte pas l'idée de se montrer vulnérable, même à son père, pour un truc qu'il considère comme stupide).

DANCING ON MY OWN; Hwan aime danser, il a toujours aimé danser et son père, en même temps qu'il lui apprenait des rudiments de magie et faisait son éducation quand ils étaient encore sur la route, lui a aussi fait prendre des cours de danse et de chant, parce que Hwan, même gamin, adorait ça. C'est lui le danseur du groupe, qui enflamme la scène quand il se déhanche sans cesser de chanter, utilisant son don d'airbender en même temps qu'il performe, juste pour le côté dramatique et théâtral. Si il a bien un moment où Hwan n'a pas honte de son corps et de ses cicatrices, où il n'est pas trop conscient qu'il n'est pas aussi bon que ses bandmates, c'est quand il danse et qu'on le regarde lui. Il est plutôt confiant, même, quand il se laisse aller et porter par la musique. Si bien que ça fait partie intégrante de sa vie, il se déhanche en cuisine, improvise des pas de danse quand il se sent gêné, fait des danses de la victoire quand il est triomphal; toute occasion s'y prête, semble-t-il.

❝ Nothing compares to you ❞Deux mots sur l'IRL

Appelez-moi lola. J'ai 19 ans, je viens de uk et j'ai connu le forum via idk anymore. Si tout va bien vous me verrez connecté(e) 7 jours sur 7. Pour les scénarii uniquement : j'ai l'aval du créateur concernant ma fiche [X] oui / [] non.

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Hwan Graham le Dim 28 Mai 2017 - 17:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:38

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 26/05/2017
‹ messages : 197
‹ crédits : baobei, tumblr, francis and the lights.
‹ dialogues : #459989


‹ liens utiles : rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt ans (19/06).
‹ occupation : membre des wand direction, boysband sorcier à succès.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1994 à 1998.
‹ gallions (ʛ) : 533
‹ réputation : baby du groupe, petite chose à protéger absolument mais enflammé quand il est sur scène, hwan est une idôle pour les jeunes, faisant partie d'un groupe de musique hype et branché, et étant aussi un ancien membre de la RDP.
‹ particularité : airbender, grâce aux origines coréennes de sa mère.
‹ patronus : un renard.
‹ épouvantard : le corps mort de son père, il est tout ce qui lui reste.
‹ risèd : rien de particulier, il n'a jamais été ambitieux et est plus qu'heureux de sa vie aujourd'hui.
Voir le profil de l'utilisateur
o-o-h child, things'll get brighter

1986. Quand il rencontre son père pour la première fois, Hwan a trois ans. Il a vécu avec sa mère jusque-là, dans un petit appartement partagé avec une autre famille coréenne au-dessus d'un corner store, entouré de magies et de mythes et de petits mots doux murmurés à l'oreille. Il a trois ans quand il rencontre son père et il ignore que sa mère va mourir, alors il s'en fiche bien de ce père, surgi de nulle part, à qui Chohee demande de l'argent et du temps pour s'occuper de leur fils. Il s'en fiche bien, il l'ignore même pour tout le temps qu'Albert passe dans le petit appartement, préférant jouer avec ses cousins — les enfants des amis de sa mère à vrai dire — en prétendant qu'il n'existe pas. Il est très bien là où il est. Et puis, il n'a pas de raison de suivre cet homme, ou de le regarder, ou de faire comme si il existait. Et il a trois ans, donc clairement, ça lui passe au-dessus de la tête le fait qu'ils ont besoin de l'argent, que sa mère travaille trois jobs moldus et un job sorcier pour joindre les deux bouts, qu'elle arrive pas à s'occuper de lui, qu'elle n'a jamais d'énergie à la fin de ses journées qui durent des éternités. Il a trois ans quand il voit Albert pour la première fois. Et quatre quand sa mère meurt, et que son père le prend dans ses bras, alors qu'il pleure et se débat dans l'espoir de rester avec ses cousins, l'emmenant loin d'ici et loin de tout.

1990. Quand ils sont dans des petites salles, ça va: tout le monde court pendant toute la soirée pour préparer la salle avant que le groupe ne vienne et répète. Bizarrement, les WS font pas mal de petites dates, ça ne les dérange pas de changer de tarifs et ils veulent juste que tout le monde écouter leur musique, même ceux qui ont moins d'argent. Il n'empêche que des fois, ils font des grosses dates. Des grosses, grosses dates dans des stades énormes et aussi à l'étranger. Albert les suit partout depuis quelques années et, depuis qu'il a récupéré la garde de Hwan, il l'emmène partout avec lui. C'était compliqué au début, s'occuper d'un groupe et aussi d'un gamin en bas-âge, apprendre le coréen sans pour autant laze around sous l'oeil intransigeant du producteur qui l'a engagé. Mais finalement, ça fonctionne. Hwan l'accompagne partout où il va et c'est impensable de les séparer, c'est un peu la mascotte du groupe quand ils sont backstage, Hwan et son grand rire et les coups de vent qu'il envoie aux visages des gens pour les faire froncer des sourcils. Il court partout et il adore chanter et il a une jolie voix, il danse aussi, et il flotte dans l'air parce qu'il a commencé à faire de la magie à cinq ans et qu'apparemment, il aime bien ne pas avoir à marcher. Il est farceur et lumineux et rieur et gentil et son père est tellement, tellement fier de lui, son fils, le gamin qui voulait pas le regarder il y a quelques années. Les concerts préférés de Hwan, c'est dans les stades. Il aime bien s'asseoir au bord de la scène, faire comme si l'endroit était rempli et que tout le monde était venu pour le voir lui. Il danse comme un malade sur la scène en évitant tout le monde et il se met à chanter les chansons que lui chantaient sa maman, même si il a oublié la plupart des paroles. Il aime bien observer les roadies, dont son père, voler en balai ou sur des skates sorciers, ceux qui n'ont pas de roues, en se criant des directives. Et puis surtout, il aime bien parler dans le micro, réciter les mots coréens que son père lui fait réviser inlassablement pour tester la puissance de sa voix; la laisser vibrer sur les murs et dans le sol sans pouvoir se lasser. Un jour, il s'est promis quand il avait sept ans, il remplira un stade de lui-même. Il ne sait pas encore comment ni pourquoi, mais il le fera.

1994. Il va aller à Poudlard! Les Weird Sisters ne sont pas en tournée mais apparemment, eux aussi vont aller à Poudlard pour faire une date spéciale; mais Hwan ne pourra pas y assister... ce n'est pas très grave. Même si il devrait pas le lui dire, son père le lui a dit — il est roadie des Weird Sisters, assistant, ingé son et machiniste tout en même temps, et il va lui aussi assister au concert donné exclusivement à Poudlard pour les aider à tout mettre en place. Hwan est bien loin de ces considérations, puisque tout ce qui l'intéresse, c'est aller à l'école. Il en a tant entendu parler qu'il n'en peut plus d'attendre. Ils sont allés chercher ses fournitures scolaires avec son père, et d'autres choses aussi: il lui a offert un hibou, déjà, que Hwan a nommé Duckie parce que ça le fait rire, mais ils ont aussi fait le plein de confiseries qu'ils sont en train de dévorer en se baladant dans le Londres moldu, après avoir envoyé leurs affaires par colis magique à la maison. Quand son père s'arrête brutalement en plein milieu de la rue, Hwan lui jette un regard curieux et inquiet avant de voir l'énorme sourire de son père. “ I know your birthday was a month and a half ago but... would you like to have one of those? ” Il suit des yeux le doigt tendu de son père... et voit qu'il est en train de pointer la vitrine surchargée de stickers et de planches d'un magasin de skate. Hwan se met presque à hurler de joie alors qu'ils entrent dans le magasin pour lui trouver le skate avec le design le plus classe de tous les temps, et même si c'est un modèle moldu avec des roues, c'est l'objet préféré de Hwan à compter d'aujourd'hui. C'est tellement parfait. Il est un peu triste de laisser son père reprendre la route sans lui mais il tremble d'anticipation à l'idée d'aller, enfin, à Poudlard. Ça va être trop génial.
a war story is a blank space

2000. Ils ont fui après la Bataille de Poudlard, et Hwan ne sait pas trop ce qu'il devrait en penser. Il dort dans la même tente que son père la nuit donc il se refuse de pleurer mais pourtant, il a tout le temps envie de pleurer. Il veut juste retourner à la maison et retourner à l'école, pourquoi c'est si compliqué? Il est de sang-mêlé, il pourrait y rester sans problème mais son père... son père lui a dit que ce n'était pas juste et qu'il fallait se battre. Hwan ne veut pas se battre. Il veut retourner à l'école, il veut oublier le cadavre de son ancien camarade de dortoir qu'il a de gravé sur sa rétine depuis la Bataille, il veut... il veut son père, pas Gram, pas l'Insurgé Audacieux qui est de toutes les missions, qui défendrait de ses propres poings la veuve et l'orphelin si il le pouvait. Il veut juste son père, celui qui le prenait sur les épaules et lui a appris à utiliser un skate et qui est littéralement le papa le plus cool de tous les temps. Il veut pas que son père soit un héros, il s'en fout si son père c'est héros. Il veut juste l'appeler papa et rentrer à la maison.

july 2002. Hwan... ne comprend pas tout. Il fronce les sourcils, observe le visage désolé de son père, essaie de se répéter chacun de ses mots pour mieux les comprendre. “ A... sister? ” Le fait qu'il ne se mette pas à crier — ce qui semble être une possibilité étrange pour Hwan, qui ne s'emporte jamais contre rien ni personne — semble soulager le visage d'Albert qui soupire profondément. “ Yes, a sister, she must be a couple of years younger than you... she's a witch too. And she's safe, she's safe, I took her to France, she's alright. ” C'est irréel. Regarder son père dans les yeux, avoir passé la quasi-totalité de sa vie avec lui, penser tout savoir... et puis découvrir qu'il a une autre fille. Comprendre que sa mère n'a jamais été l'amour de sa vie — il le savait déjà, bien entendu, mais peut-être qu'une part de lui, plus romantique qu'il ne saurait l'avouer, espérait encore? —, comprendre qu'il y a eu d'autres femmes et puis une... fille. “ So she went to Hog-Hogwarts? At the same time as me. Errr... yes. Hwan, I know this is really confusing and I'm springing it on you but, hm. She's safe now, and I wanted to tell you that. ” Hwan se sent... il sent une émotion qu'il n'a pas l'habitude de ressentir l'étreinte, appuyer sur sa poitrine. De la colère. De la colère alors qu'il serre les poings, malgré lui, jaloux comme un démon et se sentant tout aussi destructeur. Il s'en fout, de cette fille. “ She's not my sister. ” Sa voix est tremblante comme le reste de son corps. “ She's nothing to me. ” Et juste comme ça, il plante son père, se relevant pour aller à l'autre bout du camp pour ne pas avoir à être confronté à lui.

january 2003. Il est... il est mort. Il est mort. Et c'est Hwan qui l'a tué. Il ne doit pas être plus âgé que lui, ou alors de très peu de temps. Il est jeune, plus jeune que la plupart des autres Rafleurs, et Hwan imagine qu'il est un Adhérent, du menu fretin, de la chair à canon. Rien d'autre. Et il est mort, le blanc de ses yeux teinté de rouge, ses yeux révulsés, son corps immobilisé au sol, sa chemise encore tachée du sort que lui a lancé Hwan. Il voulait juste l'empêcher de les poursuivre, lui et son père, alors qu'ils rentraient d'une mission destinée à les ravitailler en ressources. Il voulait juste l'empêcher de les poursuivre, le mettre KO... et il l'a tué. La main de son père se pose sur son épaule et Hwan sent ses genoux trembler, tout son corps être agité d'un frisson faible. Il a plus envie de pleurer que jamais, a envie de se fondre dans l'étreinte de son père mais à la place, il fait un pas de côté pour échapper à sa main. Il est fatigué. Il ne veut plus se battre. Il ne parvient pas à détourner les yeux. Il se doute... enfin, il imagine qu'il a pu précipiter la mort de certaines personnes. Mais il n'a jamais été consacré à leurs cadavres, à la mort elle-même. Et elle n'a rien de beau, cette mort sanglante et terrifiée, Hwan peut voir qu'il a essayé de se traîner vers sa baguette, qu'il a perdu trop de sang avant d'y parvenir. Sa main aux doigts toujours refermés autour de sa baguette tremble. Il veut juste retourner à la maison.

october 2003. Hwan est recouvert de cendre et de boue, et il a du mal à marcher, il a mal à la tête et sa baguette le brûle dans la main. Il aimerait se rouler en boule sous un jet d'eau chaude et ne plus jamais ouvrir les yeux mais Hwan continue d'avancer, ne prononce pas un mot quand on l'ensorcelle pour le nettoyer avant de le laisser entrer dans la Grande Salle, encadré par Andre et Jacob, deux autres Insurgés qui sont venus le trouver là-bas pour lui dire que son père était blessé. Gravement blessé. Il ne sait pas quoi dire pendant un instant. Il est en train de faire face à son Épouvantard: le corps immobile de son père, son bras plein de sang, ses yeux fermés et sa poitrine se soulevant à peine. C'est seulement quand Andre lui fout un coup d'épaule qu'il se remet en marche, sans un regard en arrière, jusqu'au corps de son père. Ils tremblent tous les deux.  Quand Hwan s'empare de sa main, un violent sursaut agite le corps d'Albert, ses yeux roulent dans leurs orbites avant de se visser sur son fils. “ You're not trying to die on me, are you old man? ” Les doigts de son père se referment autour des doigts de Hwan, fort, trop fort, mais il ne se détache pas. “ Hwan... your face...I'm fine. ” Il s'est pris un sortilège coupant à la tempe, mais rien d'aussi grave que l'affliction de son père, apparemment, qui ne peut même plus bouger les jambes. “ You can't die, ” lui indique Hwan et Albert lève les yeux au ciel avec un léger sourire difficile à articuler sur ses lèvres. Hwan peut voir qu'il souffre beaucoup même si il essaie de ne pas le montrer. “ Are you telling me what I can and can't do, now, son? Exactly. ” Il relâche sa main pour lui tapoter le torse comme si de rien n'était, comme si ses doigts ne revenaient pas poisseux de sang, comme si le sien n'était pas gelé dans ses veines, comme si il n'était pas paralysé à l'idée que son père ne survive pas à cette Bataille interminable. “ Don't die.

next big thing

december 2003.Come on, this is going to be fun, Hwan! ” C'est ce que lui a dit son père la première fois, pour l'inciter à y aller. Hwan ne voulait pas. Il voulait juste... dormir. Ils sont rentrés à la maison après la Bataille, ont pansé leurs blessures, comaté pendant des jours, passés à regarder la télé et à commander de la nourriture moldue à domicile. Ils sont rentrés à la maison après la Bataille et ont été remerciés... et Hwan n'arrête pas de se dire: so there it is. Il allait avoir quinze ans quand son père l'a tiré de Poudlard. Il allait avoir quinze ans et maintenant il en a presque vingt-et-un. Il ne sait pas où sont passées ces six dernières années et il ne veut pa s'y penser. Des fois, il se réveille et il ne parvient pas à respirer correctement avant de longues minutes. Et des fois, il s'en veut de sourire et de rire alors que tant de gens sont morts. C'est son père qui s'est repris en premier, qui l'a forcé à sortir, aller voir des anciens amis — frères et soeurs de guerre, plutôt —, à se socialiser... et puis à se retrouver en face d'un cortège de grosses pointes du monde de la musique, à chanter une chanson stupide puis à danser puis à répondre à des questions pendant ce qui lui a semblé être des heures. C'est comme ça qu'il se retrouve dans la même pièce que les trois autres finalistes. Certains il connait de vue ou de nom, depuis Poudlard. Christopher, Leonardo et Haroon. Hwan trouve ça absurde. Il n'a pas la moitié du charme de Kit, le tiers du talent d'Haroon ou le quart du potentiel cute de Leo. Il est juste... lui. Hwan. Hwan qui dort pas la nuit et qui mange à peine depuis la fin de la Guerre. Un contrat de trois ans, et puis après...? Il ne sait pas trop. Il aime chanter et danser, mais il n'a jamais pensé à en faire véritablement sa carrière — c'était un rêve de gamin et le rêve de son père, aussi... C'est lui qu'il appelle en sortant du studio, après avoir échangé son numéro avec les trois autres garçons, et après avoir signé le contrat surtout. Il ne sait pas pourquoi il a fait ça. Peut-être parce qu'ils l'ont convaincus. Sans doute à cause de l'argent à la clef. Certainement parce qu'il n'a rien de mieux à faire, et qu'au moins le planning complet et intense qu'on leur a prévu pour les trois semaines suivantes afin qu'ils soient au top va remplir un peu ses journées. “ THAT'S AMAZING NEWS, HWAN! I'M SO PROUD OF YOU!! ” Et c'est tout ce qui compte, finalement, donc Hwan imagine qu'il est heureux.

january 2004. Hazza, Leo et Kit sont sympas et ils sont très vite devenus amis, même si ça a été compliqué, avec leur célébrité qui s'est construite en une soir ou presque. Tout le processus a dû durer... quatre? cinq? six semaines peut-être, mais la pub a été incroyable et franchement, Hwan est un peu apeuré de voir tous leurs fans qui se précipitent pour les épier, les comprendre, les stalker sur MSN. Le label s'en félicite bien entendu, ils ont bien réussi le coup qu'ils avaient prévu. Les Wand Direction sont la liberté, le groupe forme à l'arrache mais parfait dans sa cohésion. Ils font oublier la guerre avec leurs chansons qui font gémir d'envie les adolescentes, romancent la vie pour ceux à qui tout a été arraché ces dernières années. C'est le renouveau, la flamme du phénix après qu'il ait été réduit en cendres, c'est l'espoir et évidemment, c'est bien beau tout ça, alors Hwan est vraiment into it. Kit et Hazza se battent tout le temps, Leo a les yeux rivés sur une carrière solo, mais lui il profite juste de tout ça au jour le jour. Il a bien vite appris que c'était la seule manière de vivre. Une autre nuit un autre concert, ils se produisent un peu partout au Royaume-Uni, des fois ils lèvent des fonds pour les rescapés de la Guerre, et ceux qui ont tout perdu. Ils sont adorés, critiqués, on se méfie d'eux ou on les aime, il ne semble pas y avoir de différence. L'important pour Hwan c'est que ses pensées soient occupées et que son père soit fier de lui. Le reste n'est qu'un bruit de fond.

may 2004. Il a un peu trop bu, sans aucun doute; ça lui arrive rarement, il a normalement un certain talent pour se ménager, surtout que Scylla ne semble pas trop apprécier être entourée de gens imbibés. Scylla, c'est sa copine et sans doute la fille la plus parfaite de toutes les temps, à ses yeux du moins. Hwan est rarement tombé amoureux, mais jamais comme ça, comme une brique qu'on reçoit dans la gueule. Ils sont allés à quelques dates et ils se sont un peu embrassés et Hwan aimerait bien aller plus loin (ce ne serait pas sa première fois) mais pas elle donc ils prennent leurs temps et ils est définitivement amoureux d'elle; c'est donc une grande question, pourquoi il se fait tirer par la main par ce mec qui a été plutôt clair sur ses intentions, avant de se faire poser dans une chambre alors que les doigts de l'autre (il ne se souvient pas de son nom, et il a véritablement trop bu) se glissent sur sa ceinture et puis sous son pantalon et puis autour de lui et- et il y a le regard de Scylla, noir et indéchiffrable comme toujours, et celui d'un autre garçon qui semble plus énervé envers celui qui a les doigts dans son pantalon plutôt qu'envers lui. La suite est confuse, il s'entend crier le prénom de Scylla puis manquer de se faire embarquer dans une danse quand ils redescendent dans la fête qui agite le hall de l'hôtel; quand enfin il la trouve, elle est en train de fumer en faisant défiler le feed de quelqu'un sur son pow. En le voyant la regarder, elle verrouille son téléphone. Il n'a pas le temps de dire quoique ce soit qu'elle parle, sans le regarder dans les yeux, ce qui le met plus mal à l'aise qu'autre chose. “ Listen, Hwan, you're cute and all I'm not in the business of pretending nothing happened, and I truly don't care enough to even try to look at you without seeing this all over again. So don't make a scene, we're through, it was bound to end like this anyway, let's never talk about this again. ” Et elle le plante là, jette la cigarette à ses pieds et Hwan ne sait plus quoi faire parce que le pire? le pire c'est qu'il sent encore les mains et les lèvres de l'autre garçon sur son corps, et il n'arrive pas à s'enlever ça de la tête.

june 2004. I am........... depressed. ” Leo lève les yeux au ciel. Sous l'imposante MirrorTV qu'ils ont acheté pour leur appartement, il y a une télé moldue où ils ont branché une console de jeux; Leo est en train de jouer, n'accordant pas un seul regard à Hwan qui est allongé de tout son long sur le canapé, le nez enfoui dans les coussins. Ils ont commencé à vivre ensemble peu de temps après que le contrat soit signé, Leo et Hwan se sont tout de suite entendus et Hwan a tout de suite senti une connexion plus profonde avec lui qu'avec Hazza ou Kit même si il les aime beaucoup aussi. Leur appartement est un peu grand, ils reçoivent presque tous les jours des lettres de fan et des colis de marques voulant qu'ils les affichent sur MSN et clairement, ils ne sont vraiment pas mieux que des adolescents quand il s'agit de faire la vaisselle ou la lessive. Mais Hwan aime bien son appartement, même si ça fait bizarre pour lui de vivre sans son père (qu'il voit au moins une fois tous les deux jours, ceci dit). “ Leo!  I heard you, man. It's just... ” Il s'interrompt, concentré sur son jeu pendant suffisamment longtemps que, dans un soupir dramatique, Hwan se redresse pour lui adresser un regard noir. “  I mean, you kind of... you know. Cheated on her, uhm, pas vraiment, d'accord? “ Apparently she's flaking the show, did you read? Yeah... it sucks. My whole life sucks. I'm sure it's because of me! She resents me and now she's fucking everything up and we'll never be together again because she's going to blame me! ” Leo lève les yeux au ciel. Il n'a jamais trop apprécié Scylla. “  Don't you have somewhere you need to go? ” lui demande-t-il absentément, pour changer de conversation, et Hwan grogne en enfouissant son visage dans le coussin de nouveau. Il dit toujours à Leo qu'il va voir son père alors qu'en réalité il va chez le psy une fois par semaine. C'est lui qui a décidé d'y aller pour exorciser un peu des démons qui l'empêchent de dormir la nuit. Cette fois, pourtant, il n'a aucune envie de bouger. Il veut juste rester allongé sur ce canapé et mourir. Il est trop nul. Il n'a jamais eu le coeur brisé avant, et c'est lui qui était derrière tout ça en plus. “ My life sucks. ” Et puis tout d'un coup, il se rend compte que ce n'est pas si mal, si pour lui, la fin du monde, c'est devenu sa petite amie qui le plaque sans autre forme de procès avoir l'avoir surpris sur le point de se faire sucer par un honnête inconnu. Cette pensée le calme un peu. Peut-être que tout n'est pas terrible, à la fin.


• • •

One, two, one, two, always on beat, You must have been born with two right feet, I know you've been looking for something concrete, May I have this dance to make it up to you? Can I say something crazy? I love you.


Dernière édition par Hwan Graham le Dim 28 Mai 2017 - 16:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:38

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 29/11/2016
‹ messages : 342
‹ crédits : moony.
‹ dialogues : lightsteelblue (design foncé), steelblue (design clair).


‹ âge : 24 ans
‹ occupation : criminel en période de probation | apprenti Mage Social.
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : 1991 - 1994.
‹ baguette : a été brisée à son emprisonnement à Azkaban. A sa libération, on lui a refilé une merde complètement bridée, de 25cm, taillée dans du noyer et contenant un crin de licorne.
‹ gallions (ʛ) : 1040
‹ réputation : on dit que c'est un délinquant, une petite frappe qui essaye de retrouver une vie normale, décente. Les anciens SM et les autres gangs du Londres Sorcier disent que c'est un traître, un vendu.
‹ particularité : c'est un maître du feu, le seul de sa famille puisqu'ils appartiennent tous à la tribu de l'eau.
‹ faits : il était le n°2 des shadow moses, qu'il a créés aux côtés de mood - mais ce dernier l'a trahi et il a passé un an et demi à azkaban - à son retour, mylan a décidé de quitter le gang - il a fait tout un tas de trucs nuls et c'était pour survivre, mais ça pèse lourd sur sa conscience - il ne supporte plus d'être enfermé - il est extrêmement tactile mais surtout, il a besoin qu'on le touche, qu'on lui rappelle qu'il est vivant - il ne ressent pas la douleur et ça le rend dangereux, mais c'est extrêmement pénible à vivre - il mange sans arrêt, adore cuisiner - il aime les chiens, déteste les chats - il ne supporte pas d'avoir froid - c'est un nabot, mais faut surtout pas lui dire, il déteste qu'on lui rappelle sa petite taille - il sait parler coréen, mais c'est un peu rouillé - il a deux petits frères qui sont sa seule famille, puisque ses parents et son aîné l'ont renié - il veut sortir les mômes de la rue, les aider avant qu'ils se retrouvent avec un casier judiciaire long comme le sien.
‹ résidence : techniquement, dans un appart' miteux au Chemin de Traverse, en réalité, chez Heath Ravka.
‹ patronus : il n'a jamais appris à en faire un.
‹ épouvantard : lui, dans sa cellule vide et glacée à Azkaban, privé de tous ses sens.
‹ risèd : lui, entouré de ses proches.
Voir le profil de l'utilisateur

• • •


set the world on fire
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:38

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 10/10/2016
‹ messages : 379
‹ crédits : baobei.
‹ dialogues : feldspar (design foncé), burlywood (design clair).


‹ âge : 17
‹ occupation : en septième année au CEPAS et apprenti dans la Cour de Justice.
‹ maison : Serpentard
‹ scolarité : 1997 et 2004.
‹ gallions (ʛ) : 694
Voir le profil de l'utilisateur
kjh,nv cx MON HOMME

• • •

You know how they see us? As a bunch of irrelevant kids, playing pretend. this is our problem, and if we don't solve it, that means they're right.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:39

OUTCAST • all hail the underdogs
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 13/03/2017
‹ messages : 260
‹ crédits : bramble heart, tumblr,
‹ dialogues : #sandybrown


‹ âge : dix-neuf (24/07)
‹ occupation : underboss des shadow moses.
‹ scolarité : je n'ai jamais été à l'école de magie.
‹ baguette : est taillée dans de l'acacia, renferme une plume de phénix en son cœur et mesure vingt-six centimètres, que des détails que j'ignore parce que je l'ai récupérée sur un cadavre et qu'à ce stade-là j'aurais pris n'importe quoi pourvu que ça puisse faire quelques étincelles.
‹ gallions (ʛ) : 704
‹ réputation : je n'existe pas, la société me connaît pas, les autorités me connaissent pas, mes parents sont à l'autre bout du monde et me croient morte depuis longtemps. Y a qu'auprès des autres exclus, des autres rebuts de la société, que j'existe, et eux trouvent juste que je suis plus "sympas" que Mood (ce qui n'est pas dur à faire), mais redoutable avec un peu de sable sous la main.
‹ particularité : je suis une sorcière de la terre (earthbender).
‹ faits : née en Inde, j'ai pris le mauvais train un jour et me suis retrouvée au Népal, incapable de retourner chez moi, raflée ensuite pour un réseau de trafic d'enfants perdus j'ai été vendue pour servir sorcier résidant à Singapour. J'ai fini par m'enfuir dans un bateau et c'est comme ça que je me suis retrouvée parfaitement clandestinement en Angleterre.
J'ai encore un accent quand je parle anglais, mais je le comprends très bien.
Je contrôle le sable que je mélange à de la poudre de plantes venimeuses pour endormir mes ennemis.
‹ résidence : au Wuthering Heights Cemetery.
‹ patronus : inconnu, j'ai jamais appris à l'invoquer
‹ épouvantard : une cage, claustrophobe que je suis.
‹ risèd : des retrouvailles avec les Mehndi.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6867-sand-savages
allez tous

• • •

What you have lost will not be returned to you; it will always be lost. You’re left with only your scars to mark the void. All you can choose to do is go on, or not. But if you go on, it’s knowing you carry your scars with you.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:39

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 707
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
vous faire

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:40

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 26/08/2016
‹ messages : 934
‹ crédits : whorecrux (av), jiji (gif)
‹ dialogues : #996666


‹ âge : vingt-et-un (02/06)
‹ occupation : étudiante au CEPAS bientôt diplomée, membre de la War Victims Charity et VP de la Youth Doonist League
‹ maison : serpentard
‹ scolarité : 1994 et janvier 1999.
‹ baguette : mesure vingt-sept centimètres, est en bois de hêtre et contient une plume de phénix..
‹ gallions (ʛ) : 1774
‹ réputation : je suis une vraie weasley ou une fausse weasley selon que l'on regrette mon implication dans la résistance ou qu'on estime que je ne m'implique justement pas assez ; on trouve également que je suis une miss-je-sais-tout insupportable ainsi qu'une grande gueule qui braille sans cesse ; enfin nombreux sont ceux qui me voient comme une gamine qui aime trop jouer aux grandes. On se souvient également souvent de moi comme étant la fille qui a crisé quand on ne l'a pas nommée préfète.
‹ faits : je suis une Weasley de sang-mêlé puisque ma mère est une moldue, quoique par les temps qui courent ce n'est pas quelque chose qui se crie sur tous les toits. Il vaut mieux se munir de bouchons pour les oreilles si l'on veut passer du temps en ma compagnie. J'ai tendance à voler tous les livres qui me tombent sous la main peu importe que j'en connaisse le propriétaire ou pas. Je me suis inscrite au CEPAS pour passer BUSES et ASPICS à la fois avant de me lancer dans de grandes études de…je ne sais pas quoi.
Je suis la fan numéro un des Wand Direction.
‹ résidence : dans un studio dans le Londres moldu juste à côté du Chemin de Traverse.
‹ patronus : un poney shetland
‹ épouvantard : une colonie de cafards.
‹ risèd : sa famille, enfin réunie.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5068-i-ll-recover-if-you-keep-me-a
foutre mouais mouais mouais mouais

edit: choix nul, t'es moche, j'te hais, je voulais ma première place @theworld, pourquoi tant de haine???????

l'idole de mafie ptn snif snif snif snif snif snif snif

• • •

If we make it out alive, from the depths of the seas compass points you anywhere closer to me. Where you are, I will be, miles high, in the deep. Where you are, I will be, anywhere, in between. I will take the pieces, put them back together even when the grass isn't green enough taking all the branches, build ourselves a mansion love you in the ways that you needed love


gone but never forgotten  graouh :
 


Dernière édition par Mafalda Weasley le Ven 26 Mai 2017 - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:41

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 10/10/2016
‹ messages : 379
‹ crédits : baobei.
‹ dialogues : feldspar (design foncé), burlywood (design clair).


‹ âge : 17
‹ occupation : en septième année au CEPAS et apprenti dans la Cour de Justice.
‹ maison : Serpentard
‹ scolarité : 1997 et 2004.
‹ gallions (ʛ) : 694
Voir le profil de l'utilisateur


!!!!!

BOYFRIENDS!! DAWA!! TROUPLE!!! JE SAIS PAS M'EXPRIMER JSAIS!!!

• • •

You know how they see us? As a bunch of irrelevant kids, playing pretend. this is our problem, and if we don't solve it, that means they're right.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 19:43

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 26/05/2017
‹ messages : 197
‹ crédits : baobei, tumblr, francis and the lights.
‹ dialogues : #459989


‹ liens utiles : rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt ans (19/06).
‹ occupation : membre des wand direction, boysband sorcier à succès.
‹ maison : serdaigle.
‹ scolarité : 1994 à 1998.
‹ gallions (ʛ) : 533
‹ réputation : baby du groupe, petite chose à protéger absolument mais enflammé quand il est sur scène, hwan est une idôle pour les jeunes, faisant partie d'un groupe de musique hype et branché, et étant aussi un ancien membre de la RDP.
‹ particularité : airbender, grâce aux origines coréennes de sa mère.
‹ patronus : un renard.
‹ épouvantard : le corps mort de son père, il est tout ce qui lui reste.
‹ risèd : rien de particulier, il n'a jamais été ambitieux et est plus qu'heureux de sa vie aujourd'hui.
Voir le profil de l'utilisateur


love you my bitches.

• • •

One, two, one, two, always on beat, You must have been born with two right feet, I know you've been looking for something concrete, May I have this dance to make it up to you? Can I say something crazy? I love you.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.   Ven 26 Mai 2017 - 22:22

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ inscription : 01/12/2016
‹ messages : 353
‹ crédits : heresy.
‹ dialogues : teal.
‹ liens utiles : draco malfoy w/ lucky blue smith ; ginevra weasley w/ holland roden ; alicia spinnet w/ zoe kravitz ; calixe Davis w/ jennie kim ; ardal ollivander w/ matthew daddario ; indiana alderton w/ nicola peltz ; heath ravka w/ im jaebum ; even li w/ jeon jungkook.

‹ âge : 27
‹ occupation : chef cuisinier.
‹ maison : Poufsouffle
‹ scolarité : 88 et 95.
‹ baguette : est taillée dans 29,7cm de bois de charme et renferme un cœur de licorne.
‹ gallions (ʛ) : 1015
‹ réputation : j'ai quitté l'Angleterre après avoir décroché mes ASPICs pour ne rentrer de France qu'en 98, après avoir récupéré mon statut de Sorcier Britannique, temporairement perdu à cause du décret concernant les séjours de longue durée à l'étranger. Une blessure au genou m'a épargné de participer à la guerre. J'ai travaillé à l'Elysea (gastronomie française) à mon retour, mais les difficultés économiques des sorciers au terme de la guerre et les procès contre l'ancienne clientèle (mangemorts et élite) mettent le restaurant en faillite et en provoqueront probablement la fermeture.
‹ particularité : géokinésiste, du fait de mes racines nivkhes (indigènes de russie ayant longtemps subi l'occupation japonaise). Mais j'ai perdu mon père à 14 ans et mon apprentissage est resté incomplet — relativement instinctif et peu utilisé.
‹ faits : ma mère, française naturalisée britannique, est une ancienne Oubliator, hospitalisée à Janus Thickey à cause de de graves séquelles dues à son métier. • mon frère cadet, Aspen, a été adopté juste avant mon départ, mais a été officiellement déclaré né-moldu selon le statut de sang de ses parents adoptifs. La famille a été décimée durant la guerre et il s'est retrouvé à la rue. Je tente de renouer le contact avec lui, en dépit des griefs qui nous séparent depuis que je suis parti en le laissant derrière. • uc. • • • • •
‹ résidence : dans un immeuble récent du Chemin de Traverse.
Voir le profil de l'utilisateur
OFISHPFIOHFOIDFSHPIO iiih

• • •


- memories crumbling like dried leaves. -

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

⊹ HWAN WAY OR ANOTHER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» shim aliyyah ✘ belongs to the wild
» Kim Jin Hwan
» (M) Won Jong Jin - Nom Tae Hwan
» Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Leaky cauldron ”
I know chasing after you is like a fairytale
 :: Présentation; walk the line :: validés
-