Partagez | .

sujet; ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.
MessageSujet: ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.   Jeu 25 Mai 2017 - 14:12

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : toujours.
‹ inscription : 06/11/2016
‹ messages : 364
‹ crédits : shellhead, tumblr, richard siken pour la signature.
‹ dialogues : olive.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : trente-et-un (23/04)
‹ occupation : greffier au magenmagot.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : 1984 et 1991.
‹ baguette : a comme coeur une plume de phénix, est composée de bois de chêne, longue de vingt-neuf centimètres virgule cinq, elle est épaisse et souple, chaude au toucher. C'est la seule baguette que j'ai jamais possédé.
‹ gallions (ʛ) : 1090
‹ réputation : je suis très mystérieux pour rien.
‹ particularité : un semi-loup depuis plusieurs années.
‹ faits : je suis un semi-loup depuis un peu plus de sept ans maintenant, et j'ai fait la paix avec cette particularité. J'ai été membre des Pacifistes puis j'ai rejoint la RDP après avoir participé à la prise de Poudlard. J'étais membre du Conseil. Suite au décès de ma soeur, je m'occupe de ma nièce de sept ans, Rhaenys.
‹ résidence : dans le Londres moldu dans un petit appartement.
‹ patronus : un coyote
‹ épouvantard : ma nièce me regardant avec effroi et dégoût, comme sa mère avant elle.
‹ risèd : June, Rhaenys et moi. Heureux.
Voir le profil de l'utilisateur
june winchesterWhen the night was full of terrors And your eyes were filled with tears, When you had not touched me yet, Oh, take me back to the night we met, I had all and then most of you, some and now none of you.
Andromeda Tonks est morte... elle aussi. Il a appris la nouvelle  en tendant l'oreille pendant sa pause-déjeuner en entendant le véritable branle-bas de combat qui a secoué la BPM quand ils ont enfin identifié le corps et il était en train d'hésiter à envoyer un message à June, ou à l'appeler, quand elle l'a fait juste après. Depuis, il n'a qu'une envie: se précipiter hors du Ministère et aller la voir, s'assurer qu'elle va bien. Il a... il n'a pas honte de ce qu'il s'est passé la dernière fois mais... un peu. Il ne veut pas y penser. Il refuse d'y penser. Ils sont- ils sont amis. Ils font partie de la Meute tous les deux. Bref. Il ne peut pas y penser.

Dès que cinq heures a sonné, il a pris la Cheminée pour passer chez Shin récupérer Rhaenys. Elle était dans tous ses états, parce que personne ne comprenait pourquoi Teddy avait été sorti abruptement ed l'école; elle a posé des questions auxquelles Elijah n'a pas pu répondre, demandé des choses qu'il n'a pas su dire. Il a rapidement parlé à Shin pour qu'il explique à Sun ce qui se passait avec Teddy avec les mots qu'il faut, et il est rentré à la maison. Rhaenys a vite compris. Elle s'est tout de suite inquiétée pour Teddy, et a promis d'être gentille avec lui ce soir et après (je le laisserai même gagner aux Bavboules!) et puis... “ Et June? Elle va bien, June? Tu vas t'occuper d'elle aussi, hein? Faire attention? Lui montrer amour et support émotionnel? ” a-t-elle demandé en reprenant les mots qu'il a utilisé pour lui parler de Teddy. Elijah a aussitôt répondu que oui et Rhaenys s'est mise à sourire très large. “ TU ROUGIS! NON JE ROUGIS PAS LAISSE-MOI APPELER VIOLA! ” Et elle a ri, tellement ri, et Elijah a espéré qu'elle pourrait aider Teddy à rire aussi ce soir.
Viola a pris le flambeau avec Rhaenys, trop heureuse d'être appelée pour s'occuper de sa petite-fille, et a bien entendu accepter de s'occuper d'elle pendant une partie de la nuit, et de Teddy aussi. Il apprécie de plus en plus Viola Flint, même si tout un monde les sépare. Elle est... responsable et digne, deux choses qu'Elijah aime chez les gens en particulier. Il ne le lui montre pas, bien entendu, mais il sait à ses sourires entendus qu'elle a deviné qu'il s'était réchauffé à son contact. Foutus Flint.
Et finalement... June.

Elijah aimerait la prendre dans ses bras pour la rassurer, lui dire que tout va bien, qu'ils vont aller bien, qu'elle va être formidable en tant que marraine et gardienne. La fatigue qu'il ressent depuis quelques jours à travailler jusqu'à pas d'heure s'est évanouie en la regardant. Il n'a qu'une envie: arracher la tristesse qui s'accroche à son visage, prendre sa douleur et la faire sienne, pour la soulager. À la place, il sourit pitoyablement, difficilement, le souvenir de leur baiser pesant sur ses épaules comme autant qu'une menace qu'un poids gênant. Les yeux d'Elijah se baissent usr Teddy avant qu'il ne formule la moindre pensée cohérente; alors qu'il s'apprête à se baisser pour lui demander si il va bien, Rhaenys se précipite et le prend dans ses bras, un geste auquel elle n'est pas trop habituée avec quiconque et qui semble surprendre tant sa victime que son oncle. “ J'ai fait des cupcakes comme t'aimes! Au chocolat blanc, ” dit-elle ensuite, sans autre forme d'introduction. Elle est toute contente, déjà d'être plus âgée, que lui, aussi plus grande, aussi d'être chez elle. Elle a été couverte de cadeaux pour son anniversaire et quand Elijah lui a dit qu'avoir huit ans c'était devenir une grande, elle l'a regardé d'un air sérieux: ça veut dire que je dois veiller sur les autres, hein? Et c'est exactement ce qu'elle fait en entraînant Teddy à l'intérieur sans plus états-d'âmes, après avoir lancé un “ salut June! ” trop enthousiaste pour être tout à fait sincère, mais Elijah est plutôt impressionné à ses capacités pour compartimenter tout ce qui s'est passé aujourd'hui.

Elijah se tourne enfin vers la rousse.
Merlin qu'elle est belle. Merlin qu'elle le fait souffrir, parce qu'il n'aime pas quand elle est triste. “ Hm, pardon, je t'en prie, entre, j'ai été un peu... euh, pris de court par la tornade Rhaenys, ” marmonne-t-il, mal à l'aise. Il referme rapidement la porte derrière elle, maladroit, ne sachant pas si il doit... la prendre dans ses bras? Il finit par simplement se détourner. “ Je vais chercher ma veste, j'arrive, je, hm. ” Il disparait un peu brutalement, laissant une Viola conciliante prendre le relais et dire quelques mots à June avant qu'Elijah ne revienne, les retrouvant dans la cuisine où Rhaenys fait un inventaire de la collection plutôt impressionnante de cupcakes qu'ils ont commencé à faire en attendant June, la plupart étant encore au four. “ Eliiii, ” dit Rhaenys en se précipitant vers lui pour qu'il la prenne dans ses bras, pour lui dire au revoir. Elle dit aussi chaleureusement au revoir à June. Elle est toujours autour de Teddy, veillant sur lui d'une manière qui étonne étrangement Elijah, mais qui lui rappelle aussi son propre comportement protecteur et maladroit... funny.

Et puis ils sont dehors, dans la rue, et ils sont seuls, tout d'un coup, après avoir donné quelques dernières recommandations à Viola et Elijah essaie vraiment de ne pas jeter un regard en coin à June mais c'est dur. Très dur. “ J'ai, hm, appelé Amelia? Pour voir si elle voulait, enfin, venir aussi, mais je crois que ce sera qu'un peu plus tard, elle profite du temps avec... Édouard; mais de ça ils n'en parlent pas à haute voix. “ Elle m'a dit que Kenna viendrait peut-être aussi, et Susan, et- enfin, je leur ai proposé parce que, hm, tu sais... t'as toujours été là pour nous autres et maintenant, c'est à notre tour d'être là pour toi mais si tu- si tu préférerais être seule, je peux leur dire, ils ne se vexeront pas. ” Toutes ces hésitations ne lui ressemblent pas vraiment. Mais c'est June, et il ne se ressemble pas vraiment quand elle est là. Il est si nul.

• • •

We have not touched the stars, nor are we forgiven, which brings us back to the hero’s shoulders and the gentleness that comes, not from the absence of violence, but despite the abundance of it.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.   Jeu 25 Mai 2017 - 19:27

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue


‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5478
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
June relit encore et encore les quickies d’Elijah. Elle sort du cottage, elle veut d’abord en parler avec Remus. Il a repris du poil de la bête depuis qu’il est dans la forêt d’à côté, mais refuse toujours d’avoir un toit sur la tête comme il refuse de parler à June de ce qu’il a vécu. Elle a bien compris qu’il y a eu un truc en voyant toutes les cicatrices qui couvrent son corps et une vague de haine l’a traversé en comprenant que ce n’a pas pu être lui qui s’est fait ça. Et c’est bien pour ça qu’il ne veut pas en parler avec June. Il sait qu’elle ne lâchera pas l’affaire tant qu’elle n’a pas retrouvé le gars qui lui a fait ça et l’achever. Et il veut éviter ça à la jeune femme. June se dirige vers la tente qu’il a récupérée dans le grenier du cottage. Remus est en train de refaire ses bandages et il sourit en voyant la jeune femme s’approcher. « Tu as l’air un peu sonné. » Elle lui sourit et vient lui presser doucement l’épaule avant de s’installer par terre pas très loin de lui. « J’ai… reçu une mauvaise nouvelle. » Remus suspend ses gestes et regarde June. « Tu sais la tempête magique ? Celle qui a permis à Sirius de revenir ? » Il hoche la tête. « Il y a toujours des risques que ça revienne un peu et on était en alerte… ils ont retrouvé un corps hier et aujourd’hui ils l’ont identifié, c’est… c’est Andromeda. » June préfère enchaîner très rapidement avant de perdre l’attention de Remus. « Harry va devoir s’occuper de Teddy en attendant que tu te sentes mieux pour retourner dans la société sorcière parce qu’ils ne m’en laisseront jamais la garde. » Fait-elle un peu amère. Le regard de Remus s’assombrit un peu. Elle vient poser une main sur la sienne. « Excuse-moi. » Elle lui sourit. « Tu rigoles ? Il me tarde que tu reviennes pour que ces guignols se rendent compte qu’ils ont donné l’Ordre de Merlin à un loup-garou vivant. Ils vont devoir répondre à ça. Prends le temps qu’il te faut, Remus, pour te remettre. Tu sais que Teddy ne sait toujours pas. Je viens te prévenir que tu pourras venir dans le cottage autant que tu veux, Teddy n’y viendra que quelquefois. Sirius et Harry le prendront en charge. » Remus hoche la tête en pinçant un peu les lèvres. « Je suis désolé pour Andromeda. » June secoue la tête. « S’il te plaît. Ne commence pas à culpabiliser, Rem. » Fait-elle en voyant cette lueur dans ses yeux. Lueur qu’elle connaît beaucoup trop bien.

Elle reste encore plusieurs minutes avec Remus à discuter de tout et de rien avant de le laisser. Elle ne peut pas repousser la confrontation avec Teddy plus longtemps. « Harry et toi êtes les meilleurs protecteurs qu’il puisse avoir. Il te fait confiance autant qu’à Harry, tu le sais, alors fonce. » Elle hoche la tête et dépose un baiser sur les mains de Remus avant de s’en aller. Elle transplane non loin du CEPAS. Elle angoisse un peu de débarquer comme ça pendant les heures de cours, mais Elijah lui a dit que c’était la meilleure chose à faire. Elle le croit. June pousse la porte d’entrée et va directement à l’accueil. « Bonjour, je suis la marraine d’Edward Lupin. » C’est toujours étrange pour elle d’utiliser le prénom du petit garçon. Ça lui arrive rarement. « J’ai reçu un appel du Ministère me disant qu’on a retrouvé sa grand-mère… morte. Et… well… » La secrétaire a un air horrifié, lui répond qu’elle est vraiment désolée, qu’elle comprend parfaitement et qu’elle va faire chercher Edward le plus vite possible avec toutes ses affaires. June la remercie du bout des lèvres et patiente dans le couloir. La secrétaire lui propose plusieurs fois de s’asseoir ou des rafraîchissements, mais elle ne peut pas bouger et elle n’a pas soif. Sa gorge est tellement nouée qu’elle n’est pas sûre que ça passe. Au bout de plusieurs minutes, elle voit une tignasse blonde arriver avec un air d’incompréhension sur le visage. Il est étonné lorsqu’il voit sa marraine à l’école et il n’a pas bien compris pourquoi on lui a dit qu’il devait prendre ses affaires. Il a répondu qu’il avait encore école après, mais on ne l’a pas écouté. « June ? » Elle se met à sa hauteur et vient lui embrasser la joue. « Pourquoi t’es là ? » - « On va aller chez Harry, d’accord ? Je dois te parler de quelque chose sur le chemin. » Il fronce les sourcils. « J’ai fait une bêtise ? » Elle secoue la tête et lui ébouriffe un peu les cheveux.

Ils sortent de l’école. « On va pas chez mamie ? » Au silence de sa marraine, il comprend que ça la concerne. « Teddy… ta mamie a eu un accident… grave… » Le petit garçon se stoppe obligeant June à faire de même comme elle luit tient la main. Elle voit ses yeux se remplir de larmes et elle sent son cœur se briser. « Elle est morte c’est ça ? » Sa voix tremble, craque et June sent que des larmes lui montent aux yeux. Six ans et il comprend déjà trop bien cette notion. Elle se contente d’hocher la tête avant de se mettre de nouveau à sa hauteur et de le prendre dans ses bras. « Je suis désolée, mon grand. Si désolée. » Elle sent le petit garçon s’accrocher à elle avant d’éclater en gros sanglots contre elle. June reste plusieurs minutes comme ça à essayer de le réconforter avant de se décider à le soulever. Avec la nouvelle lune de ce soir, sa force n’est pas ce qu’elle devrait être alors elle chancèle un peu en se redressant. Elle se stabilise et continue sa route avec un Teddy inconsolable contre elle. Ils mettent le double du temps pour arriver jusqu’au Square Grimmaurd. Elle laisse le petit garçon avec Sirius qui lui prépare chocolat chaud et autres sucreries pendant que June et Harry discutent des plans prévus. « Ils ne vont jamais me laisser Teddy et je me dis que ce n’est pas plus mal s’il est avec vous, ça me permettra d’avancer avec Remus pour qu’il puisse réintégrer la société rapidement et reprenne la garde de Teddy. » Fait-elle tellement pragmatique qu’elle se donnerait des gifles si possibles. Elle ne sait pas d’où lui vient cette froideur face à cette situation. Probablement qu’elle ne réalise pas qu’Andromeda Tonks est morte. « Je… j’ai vu avec Elijah, je vais lui amener Teddy pour qu’il soit avec une amie au moins ce soir. Il ne… il n’est pas bien. Je le comprends, il a passé six ans avec elle pour seule compagnie et là… » Elle pousse un soupir et se passe une main sur le visage.

On arrive. Elle tape rapidement le quicky avant de l’envoyer à Elijah. Ils ont parlé pendant plusieurs heures avec Harry et Sirius et maintenant c’est l’heure. June a expliqué à Teddy qu’il allait être avec Nys ce soir et il a hoché la tête tout le long un peu sonné. Ça leur a déchiré le cœur de le voir si éteint d’un seul coup. June se rassure en se disant qu’avec le temps, ça ira mieux et qu’avec Remus ça sera encore plus différent. Elle se mord la lèvre, elle aimerait tellement lui expliquer ce qu’il en est pour son père, mais elle ne peut pas. Ce n’est pas à elle d’en parler. Elle frappe à la porte d’Elijah avant de se rendre compte que c’est la première fois qu’elle le revoyait depuis… le baiser. Elle sent son estomac se retourner, rien qu’à ce souvenir. Une autre pensée la traverse aussi : c’est la première fois qu’elle va voir l’appartement d’Elijah. Et si la situation n’était pas autant dramatique, elle aurait probablement apprécié ce moment. Elijah vient leur ouvrir la porte et immédiatement, June repense à il y a presque un mois. Elle sent ses joues rougir un peu. Une tornade blonde vient se jeter sur Teddy pour le serrer dans ses bras. June esquisse un sourire attendri en voyant Rhaenys si concernée. Teddy va être bien entouré ce soir et ça la rassure. “ J'ai fait des cupcakes comme t'aimes! Au chocolat blanc, ” Elle le dérobe à sa marraine. “ salut June! ” Et ça fait rire June. « Elle est adorable. » Fait-elle en les regardant s’éloigner. Elijah se tourne finalement vers elle. “ Hm, pardon, je t'en prie, entre, j'ai été un peu... euh, pris de court par la tornade Rhaenys, ” Elle fait un pas en avant et il referme la porte juste derrière elle avant de se détourner. Elle fronce un peu le nez. Ok, un profond malaise s’est donc installé entre eux. “ Je vais chercher ma veste, j'arrive, je, hm. ” Elijah disparaît et Viola vient jusqu’à elle. « Elijah m’a expliquée, je suis vraiment désolée. » June a un petit sourire triste et la remercie du bout des lèvres. « Je suis plus inquiète pour Teddy. J’ignore comment ça va évoluer pour lui tout ça. » - « Rhaenys et moi, on est là pour lui ce soir, ne vous en faites pas. Videz-vous la tête. » Teddy revient la cherchant, la prenant par la main pour la tirer jusqu’à la cuisine. Ça permet à June de voir un peu d’autres pièces en passant. Elle aime bien comme c’est configuré et comment Elijah a décoré tout ça. Ils atterrissent tous dans la cuisine où Rhaenys leur fait une magnifique présentation des cupcakes qu’elle a fait. “ Eliiii, ” C’est le signal du départ. June prend une dernière fois Teddy dans ses bras et lui murmure que c’est le meilleur petit garçon qui existe et à quel point elle l’aime avant de sortir de l’appartement un peu la mort dans l’âme.

J'ai, hm, appelé Amelia? Pour voir si elle voulait, enfin, venir aussi, mais je crois que ce sera qu'un peu plus tard, elle profite du temps avec... ” Dans la rue, elle s’est plongée dans un silence incroyable et elle a presque sursauté lorsqu’Elijah a levé la voix. “ Elle m'a dit que Kenna viendrait peut-être aussi, et Susan, et- enfin, je leur ai proposé parce que, hm, tu sais... t'as toujours été là pour nous autres et maintenant, c'est à notre tour d'être là pour toi mais si tu- si tu préférerais être seule, je peux leur dire, ils ne se vexeront pas. ” Elle lui sourit un peu tristement. « T’as bien fait. Je ne sais pas si je vais être d’une bonne compagnie ce soir et je ne veux pas te démoraliser non plus. C’est bien… s’il y a les autres. » C’est juste une sortie pour penser à autre chose avec des gens qu’elle apprécie. Elle ne doit pas commencer à penser qu’il fait ça parce qu’il regrette totalement ce qu’il s’est passé l’autre soir. Ce n’est pas le moment non.
Lorsqu’ils arrivent au pub, ils s’installent à une table assez grande en attendant les autres. June hésite à prendre déjà une bièraubeurre, si elle peut éviter d’être beurrée dès le début, ça l’arrangerait. Elle commande un smoothie avant de laisser promener son regard dans le pub. Son regard tombe sur des billards un peu plus loin. « Amelia vient, c’est bien ça ? J’ai une revanche à prendre sur elle. »
Les boissons arrivent rapidement. Elles lévitent jusqu’à eux. Ils font un petit signe au barman. « Merci encore pour tout ça. » Fait-elle en levant son verre de smoothie kiwi, mangue et framboise. « Tu fais déjà tellement pour nous. » Elle prend une première gorgée avant de reposer son verre. « J’ai suivi tes conseils avec Teddy… il s’avère qu’il comprend un peu trop ces choses-là rapidement, mais on a bien pu parler quand on était chez Harry et Sirius et il a compris qu’il ne pourra pas vivre avec moi. » Elle sent que les larmes lui montent aux yeux et elle ravale ses larmes. « Je le comprends et je sais que c’est temporaire. C’est le temps que Rem se remette et qu’il puisse le retrouver, mais ça… me touche que le gouvernement exige ça des loup-garous… enfin bref… » Elle prend une autre gorgée. « Pardon de me plaindre… comment… comment ça se passe pour toi en ce moment ? » Et elle pose son regard sur lui. Elle s’empêche assez violemment de ne pas glisser vers ses lèvres parce qu’elle ne peut pas recommencer deux fois la même chose pour le même motif : l’impression d’être seule et d’avoir irrésistiblement envie de sa compagnie.

Spoiler:
 

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.   Ven 16 Juin 2017 - 0:29

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : toujours.
‹ inscription : 06/11/2016
‹ messages : 364
‹ crédits : shellhead, tumblr, richard siken pour la signature.
‹ dialogues : olive.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : trente-et-un (23/04)
‹ occupation : greffier au magenmagot.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : 1984 et 1991.
‹ baguette : a comme coeur une plume de phénix, est composée de bois de chêne, longue de vingt-neuf centimètres virgule cinq, elle est épaisse et souple, chaude au toucher. C'est la seule baguette que j'ai jamais possédé.
‹ gallions (ʛ) : 1090
‹ réputation : je suis très mystérieux pour rien.
‹ particularité : un semi-loup depuis plusieurs années.
‹ faits : je suis un semi-loup depuis un peu plus de sept ans maintenant, et j'ai fait la paix avec cette particularité. J'ai été membre des Pacifistes puis j'ai rejoint la RDP après avoir participé à la prise de Poudlard. J'étais membre du Conseil. Suite au décès de ma soeur, je m'occupe de ma nièce de sept ans, Rhaenys.
‹ résidence : dans le Londres moldu dans un petit appartement.
‹ patronus : un coyote
‹ épouvantard : ma nièce me regardant avec effroi et dégoût, comme sa mère avant elle.
‹ risèd : June, Rhaenys et moi. Heureux.
Voir le profil de l'utilisateur
Le sourire triste de June lui broie le coeur. Il aimerait le prendre et le terrasser, l'arracher de ses lèvres. Ses lèvres- il ne doit pas penser à ses lèvres, terrain dangereux. Et ces moments ne sont pas dédiés à lui, ou à eux, ou à ce qui a pu se passer il y a quelques semaines. Elle doit être effondrée de chagrin, au fond, et Elijah se comporte comme le gros égoïste qu'il est dès que ça parle de June... Il a vraiment une faiblesse pour elle. « T’as bien fait. Je ne sais pas si je vais être d’une bonne compagnie ce soir et je ne veux pas te démoraliser non plus. C’est bien… s’il y a les autres. » Il la regarde toujours au coin. Le pub n'est pas loin mais il a envie de lui dire ça tant qu'ils sont seuls, avant le bruit et les regards et sans doute leurs amis qui les rejoindront bientôt: “ tu ne me démoraliseras jamais. Tu as le droit d'être triste. ” Et sa voix est douce, presque mélancolique. Il déteste voir ceux qu'il aime garder leurs émotions, les enterrer à l'intérieur d'eux-mêmes, alors qu'il est devenu lui-même spécialiste dans le domaine. C'est un peu paradoxal mais si il le pouvait, Elijah prendrait le poids du monde sur les épaules, aspirerait toute la douleur de June même si ça voulait dire souffrir tout le temps. Il aimerait qu'elle sache qu'elle ne le démoralisera jamais, ne l'embêtera jamais, et que les autres aussi seront contents de voir. Ils sont amis, ils sont une Meute, et ils sont là pour elle. Oh, et il aimerait qu'elle se voit comme lui la voit; mais ça, c'est une autre affaire.

Ils finissent par rentrer dans le pub, Elijah lui tient la porte en scrutant l'endroit qu'il a vu à plusieurs reprises sans oser y rentrer. L'ambiance a l'air plutôt chaleureuse, et il est presque soulagé de voir les couleurs de l'Irlande un peu partout, pour les équipes tant sorcières que moldues. Les alcools présentés eux aussi ont l'air d'être de son goût et il ne peut s'empêcher de sourire, quoique timidement, en suivant June jusqu'à une imposante table qui semble presque géante pour deux. « Amelia vient, c’est bien ça ? J’ai une revanche à prendre sur elle. » Ah, de ça il en a entendu parler. Il suit le regard de June vers la table de billard et sourit en coin. “ Je prendrai la gagnante: je te ferai savoir que je suis un grand joueur de billard, ” dit-il d'un ton faussement arrogant, mais avec un sourire en coin qui révèle sa véritable intention joueuse. À vrai dire, il est très, très mauvais au billard (il manque de s'éborgner à chaque fois et ne vise pas très bien) mais met toujours ça sur le compte de l'alcool. Il commande d'ailleurs une bière brune irlandaise pour lui, avec impatience, et quand les verres arrivent, il s'en lécherait presque les babines — June opte pour un smoothie, ce qu'il trouve presque mignon. « Merci encore pour tout ça. » Il secoue la tête. Inutile de le remercier, c'est normal à ses yeux. Il est Elijah et elle est June et ils prenne soin l'un de l'autre. C'est comme ça que ça marche. « Tu fais déjà tellement pour nous. J’ai suivi tes conseils avec Teddy… il s’avère qu’il comprend un peu trop ces choses-là rapidement, mais on a bien pu parler quand on était chez Harry et Sirius et il a compris qu’il ne pourra pas vivre avec moi. »

Elijah fronce légèrement les sourcils malgré lui. En colère, tellement en colère, parce que June est une marraine géniale, et ferait une mère encore plus incroyable, et c'est injuste, vraiment injuste. Pauvre Teddy, il ne mérite vraiment pas ça. Bien entendu, ils seront tous toujours là pour lui mais l'idée qu'il ne puisse pas rester avec sa marraine et voir l'émotion que ça met dans les yeux de June arrache le coeur d'Elijah. « Je le comprends et je sais que c’est temporaire. C’est le temps que Rem se remette et qu’il puisse le retrouver, mais ça… me touche que le gouvernement exige ça des loup-garous… enfin bref… » Il prend une gorgée de sa bière, essuie la moustache blanche déposée sur sa barbe du dos de sa main sans lâcher June du regard. Lui aussi ça l'énerve. Il aimerait faire changer les choses mais il attend de montrer en grade, de venir quelqu'un, de faire comprendre aux gens, de leur montrer. « Pardon de me plaindre… comment… comment ça se passe pour toi en ce moment ? » Elle le regarde — Elijah se rend seulement compte que ce n'était pas le cas avant, que ses yeux étaient posés sur la table de billard, ses mains, son verre et qu'enfin, ils effleurent les siens. Lentement, doucement, il lève la main et la pose sur son épaule, qu'il presse un peu. Il n'a pas peur de lui faire mal, mais d'instaurer un contact dont elle n'a pas envie après la dernière fois qu'ils se sont vus... son coeur est dans sa gorge et il le ravale en détournant les yeux, la relâchant avec un temps de retard: “ tu n'es pas en train de te plaindre. Ce que tu es en train de vivre est terrible et tu as tous les droits du monde d'en parler. ” Il baisse les yeux sur sa propre pinte. “ Je suis tellement désolé que tout soit arrivé comme ça et pour Teddy... il sera entre de bonnes mains. Quoiqu'il arrive. Et Remus ira mieux. Et toi aussi t'iras mieux. Ça semble insupportable maintenant mais dans un an, dans cinq ans, dans des années, ce ne sera qu'un mauvais souvenir.

Il boit un peu de sa bière, pour arrêter de parler. Elijah a l'impression qu'il pourrait parler pendant des heures devant June et qu'elle ne se lasserait pas — ou alors qu'elle n'oserait pas l'interrompre. “ C'est horrible au bureau. Trop de choses à faire, très peu de temps, je fais des longues journées et Rhaenys passe de plus en plus de temps chez les Moriyama ou avec Viola... ” Ça lui coûte, de ne pas pouvoir profiter de sa nièce autant qu'il le pourrait, mais elle et lui comprennent tous les deux que c'est un sacrifice qu'il est prêt à faire pour sa carrière, et aussi pour un futur qu'il espère bâtir sûr et stable pour le monde sorcier. Et pour lui-même. “ Les choses vont changer, June. J'en suis persuadé. Tous les jours- tous les jours, ça change un peu plus. Et demain les loups-garous auront la place qu'ils méritent dans la société, il faut juste qu'ils ouvrent les yeux, qu'ils comprennent. Moi je sais que tu ferais une mère formidable et que Teddy serait très heureux avec toi. ” Il avale une autre gorgée en détournant les yeux qui sont, comme des aimants, revenus vers elle. “ C'est que mon opinion, ” rajoute-t-il d'un ton maladroit, mal à l'aise, presque. Il ne peut pas s'empêcher de faire son éloge à chaque fois qu'il la voit — classic Elijah.

• • •

We have not touched the stars, nor are we forgiven, which brings us back to the hero’s shoulders and the gentleness that comes, not from the absence of violence, but despite the abundance of it.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.   Mar 15 Aoû 2017 - 11:39

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 13/02/2014
‹ messages : 2868
‹ crédits : moi et ma signature à crackle bones.
‹ dialogues : lightblue


‹ liens utiles : présentation - reaghan - ronald - daphne - mood - lyanna - lorcàn - remus
‹ âge : trente ans. (01/06/1974)
‹ occupation : à la renaissance du phénix, je n'ai pas de métier (la faute au gouvernement qui estime que les loups-garous sont trop dangereux pour avoir un métier).
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : septembre 1984 et juin 1991.
‹ baguette : Elle est en bois d'ébène avec une plume de phénix à l'intérieur et mesurant vingt-quatre centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 5478
‹ réputation : À Poudlard et jusqu'à sa morsure, on la connaissait parce qu'elle ne ressentait pas la douleur et qu'elle passait plus de temps à l'infirmerie pour vérifier qu'elle ne s'était pas fait mal qu'en cours. Elle a été joueuse de Quidditch aussi et pas une mauvaise. C'est un sport qu'elle a toujours adoré et qu'elle aurait bien continué par la suite. Puis après sa morsure, sa maladie s'est guérie grâce (ou à cause du) au gène loup-garou et on a fini par l'oublier. Puis après elle a été recherchée parce qu'elle a fait partie de l'Ordre du Phénix puis des insurgés. On l'a connu comme étant le rebut de Severus Snape. Puis de nouveau une insurgée. Puis héros de guerre, mais un héros qu'on remercie par un simple sourire et une petite somme d'argent, pas un héros qui mérite l'Ordre de Merlin. Vous comprenez, elle n'est pas normale. L'Ordre de Merlin, June s'en moque, mais elle ne supporte pas le snobisme de ce gouvernement qui se veut tolérant. Depuis la fin de la guerre, June se renfonce dans l'anonymat et ça lui va très bien.
‹ particularité : Loup-garou. Totalement. Elle a été mordue par Claevis, un membre de la meute de Thurisaz en 1995. La cicatrice est toujours visible et bien brillante sur son flanc gauche. Le gène lui a permis de guérir de sa maladie d'insensibilité congénitale à la douleur, mais il lui a fait perdre son boulot d'Auror aussi.
‹ faits : uc
‹ résidence : à storm's end.
‹ patronus : un renard roux
‹ épouvantard : le feu.
‹ risèd : Teddy avec Dora et Remus. Et puis elle avec Elijah et leurs enfants. Des enfants qui ne souffrent pas du gène du loup-garou.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t6908-june-shadow-of-the-colossus
Elle ne pensait qu’il y aurait contact physique si rapidement. Elle a senti son cœur palpiter plus vite lorsque la main d’Elijah se pose sur son épaule et la presse légèrement. June essaie de rester impassible autant que possible, mais sous son crâne c’est la panique et son épiderme le souligne parfaitement en lui envoyant une multitude de frissons dans tout le corps. C’est une sensation qu’elle trouve amusante (et bien frustrante elle doit bien l’avouer). Elle se rend compte d’à quel point elle a manqué des choses quand elle était malade. “ tu n'es pas en train de te plaindre. Ce que tu es en train de vivre est terrible et tu as tous les droits du monde d'en parler. ” Comme à chaque fois qu’elle se retrouve en la présence d’Elijah et que son cerveau part ailleurs, elle met du temps à se souvenir de quoi ils parlaient juste avant. Et c’est une sensation terrible qui l’assaille lorsqu’elle comprend qu’il fait allusion à Andromeda et au drame qu’il s’est passé. Où était-elle pour penser à autre chose ? June, vraiment… “ Je suis tellement désolé que tout soit arrivé comme ça et pour Teddy... il sera entre de bonnes mains. Quoiqu'il arrive. Et Remus ira mieux. Et toi aussi t'iras mieux. Ça semble insupportable maintenant mais dans un an, dans cinq ans, dans des années, ce ne sera qu'un mauvais souvenir. ” Elle esquisse un petit sourire. Elle aime bien l’entendre parler. Sa voix lui donne l’effet d’un ronronnement apaisant. “ C'est horrible au bureau. Trop de choses à faire, très peu de temps, je fais des longues journées et Rhaenys passe de plus en plus de temps chez les Moriyama ou avec Viola... ” Et ça se voit que ça lui coûte tout ça, qu’il voudrait passer du temps avec sa nièce et qu’elle évite d’être de nouveau seule. “ Les choses vont changer, June. J'en suis persuadé. Tous les jours- tous les jours, ça change un peu plus. Et demain les loups-garous auront la place qu'ils méritent dans la société, il faut juste qu'ils ouvrent les yeux, qu'ils comprennent. Moi je sais que tu ferais une mère formidable et que Teddy serait très heureux avec toi. C'est que mon opinion, ” Elle tilte au mot mère et baisse automatiquement les yeux. Elle ne pourra jamais être une maman, pas en sachant qu’elle risque de transmettre son côté lycan. Un bébé n’a pas à vivre ça. Et s’il y a bien un sujet sensible avec June, c’est celui-ci. Elle s’est résignée, elle sait qu’elle n’aura jamais d’enfants. Elle sait très bien à quel point les transformations sont douloureuses et pénibles. Elle n’est pas égoïste au point d’infliger ça à un enfant.

« Je ne pourrais pas être réellement maman. » Lâche-t-elle en prenant une autre gorgée de son smoothie. « Et quelque part, je comprends presque pourquoi on est… stigmatisé à ce point. Greyback n’a jamais renvoyé une bonne image du loup-garou. » Son POW vibre dans sa poche, elle le sort pour voir qu’elle a un quicky du notaire qui s’occupe du testament d’Andromeda. En quelques mots, il lui dit que toute la fortune qu’elle avait revient à Teddy et qu’en attendant sa majorité, elle, June, pouvait l’utiliser comme elle le voulait. Elle lâche un soupir. « C’est le notaire. » Fait-elle en montrant son POW. « Teddy est l’unique héritier de la famille Tonks, tout lui revient à sa majorité. » Elle passe une main dans ses cheveux. « En attendant c’est à moi de gérer son argent. J’ai aucune idée de comment on fait ça. » Elle se rend compte qu’elle est vraiment nulle en matière d’administration et de paperasse. Pour se battre ou chasser des mages noirs, elle sait y faire, mais vivre une vie normale ? Personne ne lui a vraiment appris. Comment on fait pour régler les soucis d’administration ? Et pour remplir des papiers ? Et si elle a des questions spécifiques à qui est-ce qu’elle doit s’adresser au Ministère ? Personne ne l’a préparée à vivre une vie sans guerre et sans galère. Comment elle doit faire tout ça ? Son smoothie retient son attention une nouvelle fois. Elle aurait dû prendre de l’alcool. « Je crois que je donnerai tout mon tas d’or pour repartir à Hogwarts et poursuivre mes études. » A comprendre : la vie d’adulte n’est pas pour elle. Elle commence tout juste à comprendre ce que ressentir des sentiments autre que l’amitié ça signifie alors se comporter comme une adulte réellement… Elle redresse la tête pour observer un peu plus attentivement Elijah. « T’as l’air épuisé, Elijah. » Fait-elle en remarquant ses cernes. Ils sont probablement là à cause des longues journées qu’il fait. Ce n’est pas normal. « Si ça va pas, on peut annuler ce soir, hein ? » Fait-elle soucieuse en posant une main sur son poignet. Elle se rend compte de son geste trop tard. La louve voudrait pouvoir l’influencer pour qu’elle soit plus proche, mais June tient bon cette fois. Elle ne se laissera pas déborder par d’autres émotions. Du moins, elle espère…

• • •

she wolf but i can't compete with the she-wolf, who has brought me to my knees. what do you see in those yellow eyes? 'cause i'm falling to pieces.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

ELIJUNE#4 (○) BEFORE WE GO.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Oh England my lionheart”
heroes always get remembered
 :: Monde sorcier; somethin' powerful :: Londres :: Chemin de Traverse
-