Partagez | .

sujet; SEXIE ⊹ THIS SIDE OF PARADISE.
MessageSujet: SEXIE ⊹ THIS SIDE OF PARADISE.   Jeu 20 Avr 2017 - 22:10

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
lexie grosvenorFalse start, ya sleepyhead, I'm caught up in the day with my night dreams And my mistakes, Tell your vision no, you're acting, The little boys go on pretending, They're wide awake. I'll settle on the dust, settle on the dust, But I've got better luck in my head, We're just ghosts inside my bed, I've got better luck in my head, Playing poker with the dead, This side of paradise.
I don't understand the rules.Well... basically, you spin the bottle. Got that. And the person it lands on... you get into the closet with them for seven minutes straight with no possibility to get out. And what happens in the closet... stays in the closet. That's why it's named Seven Minutes in Avalon. This... doesn't make sense... at all. ” Scylla est très sceptique face à ce jeu, même si tout le monde a l'air particulièrement familier avec. La production leur a envoyé le mot pour la session scripted de ce soir et déjà, elle voit du coin de l'oeil les caméras aux quatre coins de la pièce s'agiter, cherchant le bon angle pour pouvoir bien attraper chaque visage de chaque candidat assis en cercle, des verres rouges à la main — évoquant une esthétique américaine et moderne appréciée des jeunes (Scylla ignore pourquoi elle sait ça, sans doute de la faute d'Hiram qui note tous les détails comme ça avec un sarcasme décapant) —, l'alcool ou les sodas impossibles à discerner à travers le plastique opaque. Il ne faudrait pas qu'on croit que la maison des candidats à la première saison de MFactor soit la sin house du coin... quand bien même c'est entièrement ce qu'elle est.
Ils ne sont plus beaucoup de candidats. Il reste encore un mois de compétition, donc encore quatre shows, si bien que désormais, ça se joue plus qu'entre les Little Jinx, Hiram, Scylla et la vieille meuf qu'est Lorie (Scylla n'arrive pas à croire que c'est son vrai nom) (ainsi que trois autres candidats insignifiants que Scylla est étonnée d'encore voir là). Évidemment, avec les Little Jinx qui sont clairement un million (et Lexie) ils sont un peu plus que sept et c'est tant mieux. Malgré les explications d'Hiram, Scylla reste très peu convaincue du fun du jeu proposé par la production. Mais tout le monde a l'air un peu impatient donc bon, ça doit pas être si terrible que ça, si?

Wait, what do you do in the closet? ” qu'elle demande quelques secondes avant que les caméras se mettent en marche. Hiram sourit en coin en finissant d'une gorgée le contenu transparent de son verre. “ Shag if you're fast, make out if you're feeling frisky or talk if you're boring. I'll have you know I have a boyfriend, ” rétorque Scylla en prenant un air faussement outré devant le regard provocateur d'Hiram qui se contente de rigoler en se resservant avant que les caméras se mettent à tourner — bip bip bip and you're on guys! et qu'ils tombent tous dans une conversation facile et tranquille, alors qu'on s'empresse de finir la première bouteille sans étiquette mais en verre pour commencer le jeu. Ils se détendent, certains blaguent, d'autres se contentent de boire alors que Scylla les observe (surtout Lexie) en mâchonnant ses dragées d'herbesangue.
Le truc le plus nul, dans ce jeu, c'est d'attendre. Sporty et une meuf insignifiante des trois autres candidats dont Scylla n'a même pas pris la peine d'apprendre les prénoms; Hiram et Baby (ew); deux Little Jinx ensemble (boring), on remonte lentement le cercle, ça reste du côté des Little Jinx qui sont assises les unes à côté des autres, Scylla est coincée entre Hiram qui apparemment a raconté une blague au goût douteux à Baby qui n'arrête pas de rougir en s'efforçant de ne pas regarder dans leur direction, et Lorie qui se trémousse à côté, impatiente apparemment d'aller au placard. Vieille meuf.

Scylla fait juste attention au jeu parce que c'est bientôt le tour de Lexie. Voilà, elle l'a dit. Elle croise même un peu les doigts quand Posh Spice met sa main sur la bouteille. Elle mâchonne encore plus furieusement son herbesangue en sachant pertinemment que ça lui donne une bonne haleine (non pas que ça va jouer dans les prochaines sept minutes) (si?). Elle est tellement focalisée sur le fait de mâcher le plus vite possible qu'elle se rend à peine compte que le goulot de la bouteille la pointe elle. “ It's me? It's me! ” s'agite Lorie à côté d'elle. Désespérée et aveugle; mais désespérée, quand il s'agite de Lexie, Scylla l'est plus encore. “ Bitch?! Is you blind? dit-elle en prenant un ton iconique qui sera bientôt repris sur les réseaux sociaux, avant de sauter sur ses pieds alors que Lexie la regarde d'un air hébété. “ You rigged this, ” elle entend Hiram dire mais elle ne lui accorde pas un regard. Elle voit que Lexie. “ So you coming or what? ” Et elle peut pas s'empêcher de sourire (Lexie est la seule chose qui la fait sourire avec les courriers sympas de fan, les livraisons hebdomadaires d'herbesangue, et les chansons qu'elle aime bien à la radio), s'apprêtant presque à lui tendre la main pour l'aider avant de décider de la laisser se démerder, l'attendant plutôt dans le placard (oh l'ironie, même si l'expression populaire passe évidemment au-dessus de la tête de Scylla).
Lexie la rejoint (omg) (Scylla sait pas pourquoi elle est surprise, c'est le jeu après tout) (mais quand même: omg) et on ferme la porte derrière elle. Il y a une guirlande lumineuse sur le plafond qui éclaire un peu le placard. Scylla se demande si il y a des caméras cachées. Que disait Hiram, déjà? Shag, make out, talk. Elle sait parfaitement laquelle de ses options elle préfère et spoiler, c'est pas discuter. “ Want one? ” elle propose parce que Lexie a l'air à deux doigts de la crise de nerfs, pêchant de sa poche la boîte métallique de dragées rouges d'herbesangue, l'ouvrant dans sa direction.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE ⊹ THIS SIDE OF PARADISE.   Jeu 20 Avr 2017 - 23:05

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 495
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
priscilla vasilisFalse start, ya sleepyhead, I'm caught up in the day with my night dreams And my mistakes, Tell your vision no, you're acting, The little boys go on pretending, They're wide awake. I'll settle on the dust, settle on the dust, But I've got better luck in my head, We're just ghosts inside my bed, I've got better luck in my head, Playing poker with the dead, This side of paradise.
Do we really have to do this?Production gets what production wants. ” répond une Alesha que Lexie ne devine pas tout à fait à l'aise non plus. Alesha est célibataire (et surtout semble très à l'aise avec ces choses là) ça ne doit sûrement pas trop la déranger de s'enfermer dans un placard avec quelqu'un d'autre pendant sept minutes pendant que le reste des candidats du MFactor spécule sur ce qu'il s'y passe. Lexie ne connaissait le jeu que de nomn et encore, elle était vaguement plus familière avec l'homologue moldu, seven minutes in heaven. Mais c'est la même chose et dans tous les cas elle n'a pas très envie de jouer. En plus, elle ne comprend pas qu'on veuille la faire participer alors qu'elle est censée avoir Leo. Son regard se pose malencontreusement sur Scylla qui discute avec Hiram. La production n'a pas l'air embêtée de la filmer elle en train de se coller à un autre alors qu'elle sort avec Hwan. Pour de vrai en plus. À moins que ça ne soit ça la différence: vu que ce ne sont pas eux qui les ont mis ensemble, ils s'en fichent. Elle ne sait pas exactement comment tout ça fonctionne Lexie, elle fait juste ce qu'on lui dit, même si ça veut dire s'asseoir en tailleur avec tout le monde et attendre anxieusement son tour. Elle ne veut juste pas être avec Hiram. N'importe qui sauf Hiram qui n'a pas besoin d'être seul avec elle dans un placard pour la mettre mal à l'aise. Elle préfèrerait être avec une de ses copines de Little Jinx. Oui vraiment et n'importe laquelle, parce qu'elles pourraient juste discuter et il n'y aurait pas de malaise et personne n'essaierait de la toucher et ça irait bien. Sauf qu'elle est assise entre Romilda et Amara et que les autres sont tout autour et que les lois de la science ne la laisseront que très difficilement tomber sur l'une d'entre elles.

Ses doigts tremblent un peu et elle a du mal à tenir droit son verre rempli de soda (boring, a chantonné Hiram en passant à côté d'elle pendant qu'elle se servait). Et puis bip bip bip and you're on guys! et elle plaque son sourire caméra sur ses lèvres et s'intègre à la conversation entre les deux Jinx au milieu de laquelle elle est. Tout va bien se passer, elle n'est obligée à rien. Saoirse est la première à passer et elle voit les caméras se rapprocher un peu du visage de ses camarades de groupe pour capter leur réaction quand la bouteille qu'elle fait tourner tombe sur Deirdre. Il y a plus de filles que de garçon dans la maison des candidats à ce stade et elle trouve ça un peu étrange de la production de leur faire jouer un tel jeu maintenant, étrange quand elle sait que ce sont les mêmes gens qui l'ont engagée pour empêcher les questions sur la préférence d'un des membres des Wand Direction. Ou peut-être que ça les dérange moins chez les filles ces choses-là. Lexie ne fait que rougir chaque fois qu'une paire se lève et va au placard et ne sait jamais quoi dire quand les autres commentent allègrement (surtout Hiram). Elle ne parle que quand Hiram et Baby Spice se retrouvent ensemble, pas besoin de feindre le choc là, ni la peur qu'elle ressent au nom d'Amara. Et puis elle retombe dans son mutisme, sachant pertinemment qu'on ne viendra pas l'embêter à ce sujet, une des seules choses qu'elle apprécie dans le fait d'être Posh Spice: on s'attend à ce qu'elle soit stuck up, même c'est pas vraiment ça qu'elle est.

Et puis tout le monde la regarde et elle réalise que c'est son tour et son cœur bat un peu trop vite (elle a vraiment peur) mais elle arrive à poser des doigts à peu près stables sur la bouteille pour la faire tourner. “ It's me? It's me! ” Lorie hurle presque et Lexie a un petit mouvement de recul devant l'excitation de sa camarade. Elle aurait presque préféré…  “ Bitch?! Is you blind? ” interrompt-Scylla en sautant sur ses pieds, sous l'air hébété de Lexie. Au moins la scène a-t-elle le mérite de lui faire oublier sa peur une demi-seconde. “ You rigged this, ” croit-elle entendre de la part d'Hiram, mais comme ça n'a d'abord aucun sens et qu'en plus elle ne veut pas écouter ce qu'Hiram a à dire, elle n'y fait pas attention et se contente de regarder Scylla qui s'éloigne presque déjà, alors qu'une main du groupe (elle ne sait même de qui elle vient) se glisse dans son dos pour la faire se lever (elle sait que c'est une Little Jinx parce que y a qu'elles qu'elle laisse la toucher quand les caméras sont là). “ So you coming or what? ” La main se fait un peu plus pressante dans son dos et elle se lève parce qu'elle n'a pas le choix, même si elle préfère courir dans l'autre sens, quitte à quitter la maison et l'aventure avec. Un placard c'est petit et le sourire de Scylla lui fait un peu peur. Elle essaye de raisonner, quand elle s'avance vers Priscilla qui rejoint déjà le placard; au moins comme les deux ont un petit-ami (connu qui plus est) les spéculations ne devraient pas aller trop bon train et tout ira bien. Elle sursaute quand même quand on ferme la porte derrière elle. Est-ce qu'il y a assez d'air dans ce placard ? Est-ce que Scylla peut entendre son cœur qui bat trop vite dans sa poitrine ? Est-ce qu'elle va se moquer d'elle et tout raconter en sortant ? “ Want one? ” elle a presque peur de regarder ce que lui tend Scylla - son paquet de dragées rouges - et secoue la tête. “ N-no. Thanks” Elle sait ce que c'est parce qu'une fois elle et la rouquine ont été placées par trop loin lors d'un press junket et elle a entendu Scylla venter les mérites de l'herbesangue. À dire vrai ça lui fait un peu peur. “ This game is really stupid.” elle tente de glousser un peu pour faire genre, c'est stupide, mais ce n'est pas en train de lui donner des sueurs froides non plus. Elle essaye de trouver un truc à dire pour faire passer le temps, sept minutes c'est long et elle aime bien Scylla mais…  “ It wasn't very nice what you told Saoirse the other day. She's not a squib.” enfin…un peu, Lexie le sait, mais pas parce que Sorch lui a dit et elle n'oserait pas trahir son secret et puis, dans tous les cas, ce n'est pas gentil d'utiliser ça comme insulte. Et Lexie aime beaucoup Saoirse, ce n'est plus la justicière qu'elle a un jour été, mais au moins enfermée dans un placard avec Scylla, elle peut le lui dire, que ce qu'elle a fait n'est pas bien.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: SEXIE ⊹ THIS SIDE OF PARADISE.   Jeu 20 Avr 2017 - 23:41

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
N-no. Thanks.Pourquoi elle balbutie? Scylla aime bien Lexie (sous-estimation du siècle) mais des fois elle ne la comprend vraiment pas et elle se demande même pourquoi c'est sur elle qu'elle a décidé d'obséder depuis le moment où elle l'a vue pour la première fois sur scène, avec ses petits yeux de biche et sa petite voix frêle dans le minuscule théâtre où se déroulaient les auditions. Pourquoi a-t-elle chanté du Elton John? Pourquoi étaient-elles deux numéros qui se suivaient? Pourquoi elle, celle qui balbutie et rougit pour un rien, la fille à l'accent posh et à l'air stuck up en permanence? Pourquoi? Le plus cruel, c'est que Scylla croit au Destin. Comment ne pas croire au Destin quand on peut l'interroger à travers des cartes de tarot divinatoire? Elle croit au Destin et elle croit que what will be, will be. Mais elle a quand même pas mal de questions pour quiconque s'occuper de prévoir le destin parce que Lexie of all people.
Même si elle est en proie à tous ces questionnements intérieurs, à l'extérieur, Scylla se contente d'hausser les épaules d'un air apathique (presque déçu et méprisant, à vrai dire, même si on peut arguer que c'est sa moue naturelle) en prenant à la place une dragée qu'elle fourre dans sa bouche pour la mâchonner avec entrain, ses pupilles ne tardant pas à se dilater sur le marron sombre de ses iris. “ Sucks to be you.Bo-ring, dirait Hiram et bo-ring dirait sûrement Scylla, si c'était n'importe qui d'autre que Lexie qui lui faisait face en cet instant précis. Sauf que c'est Lexie et come d'habitude, Scylla fait des exceptions pour elle. Des fois, elle se demande comment tout le monde peut croire que c'est d'Hiram qu'elle s'est entichée. Hiram. Alors que Lexie is right there.

Et que Scylla peut jamais contrôler son regard quand il se pose sur Lexie; elle la regarde comme si elle était à la fois sur le bon de la bouffer toute crue, et avec l'envie tendre et curieuse de tout découvrir à propos d'elle, pourquoi elle bégaye comme une idiote quand elle est embarrassée, et pourquoi elle a chanté du Elton John à sa première audition. “ This game is really stupid. ” Scylla arque un sourcil. Parce que oui, faudrait pas non plus que Lexie remarque qu'elle lui fait des yeux doux. Ça irait pas tellement avec sa réputation de bad bitch. “ You think so? ” qu'elle rétorque d'un ton moqueur, qui laisse sous-entendre que elle trouve ce jeu parfaitement bien (ce qui est faux; c'est vraiment stupide et elle est d'accord) et qu'elle est gamine de pas trouver ça cool, quant à elle, Lexie. Mais Lexie semble pas vouloir trop parler de l'intérêt de ce jeu (stupide stupide stupide) (sauf peut-être sur le plan qu'il lui permet de passer du temps privilégié avec Lexie, ce qui est toujours agréable, vu que ça n'arrive jamais), et à la place mentionne la vaste blague à laquelle ils participent H24: “ It wasn't very nice what you told Saoirse the other day. She's not a squib, ” et Scylla a beaucoup de mal à ne pas exagérément lever les yeux au ciel (some of us have manners).
À la place elle fixe Lexie sans rien dire, mâchonnant audiblement pendant un temps interminable avant d'avaler sa dragée d'herbesangue, ses doigts pianotant déjà comme pour s'emparer de nouveau de la boîte métallique.

Wait, which one's Saoirse again? ” dit-elle en fronçant les sourcils, maintenant son expression plein de doute suffisamment longtemps pour que ce soit crédible, avant de sourire en coin. “ Just kidding. I know it's the tiny one with the freckles. ” Elle lève les mains en l'air, avant d'hausser les épaules, se laissant aller contre le mur derrière elle, seemingly bored. “ Kidding again. Relax. Yeah it was not really nice. ” Par mécanisme, Scylla se passe la langue sur les lèvres et sur les dents (et vraiment pour pas attirer l'attention de Lexie sur sa bouche, elle a juste l'habitude à cause de l'herbesangue), laissant ses yeux s'évader sur les murs nus du placard. La production aurait quand même pu décorer un peu l'intérieur, c'est vraiment chiant. Au moins entendent-elles un peu les chansons qui passent dehors... une chanson des WD, bien entendu. Elle se souvient que Lexie sort avec Kit. À moins que ce soit Leo? (she knows damn well qu'elle sort avec Leo mais elle aime bien faire genre elle s'en fout, quand bien même c'est jamais crédible quand on parle de Lexie). “ She must not be far from a squib though, since she never uses magic... ” On pourrait dire la même chose d'elle-même, sauf que Scylla ne fait pas de secret qu'elle n'a pas un grand talent magique et que somme tout, elle en à rien à carrer, elle n'en a pas besoin pour réussir. Ce dont elle a encore moins besoin, c'est une baguette, même si on lui en a refourguée une dans les mains par souci de normalité. “ Not that I care whatsoever. ” Faudrait pas que Lexie pense qu'elle les observe, les Little Jinx, elle en particulier. “ And I did say sorry, which she didn't for throwing a box at my face. How about that? ” provoque-t-elle, ses yeux retombant sur Lexie avec une lueur de défi au fond de la prunelle.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 495
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
Sucks to be you. ” elle a quelque chose d'Hiram dans la voix. C'est peut-être pour ça qu'ils se sont si bien trouvés. Lexie se demande juste pourquoi elle ne largue pas Hwan si c'est pour aller s'asseoir sur les genoux d'Hiram quand il n'est pas là. Ça lui paraîtrait plus juste, il a l'air plutôt gentil Hwan en plus, il ne mérite pas ça. Ils ne sont pas amis, mais elle le connaît un peu, grâce à Leo bien sûr. “ You think so? ” fait Scylla quand elle lui dit qu'elle trouve le jeu stupide. Visiblement ce n'est pas son cas, ce qui n'étonne pas trop Lexie. C'est le genre de choses qui créent du drama et Scylla a l'air de vivre pour ça, contrairement à elle qui est bien mieux quand on ne parle pas d'elle et qu'on la laisse tranquille. Autant dire qu'elle a raté son choix de carrière. Elle sent que les choses vont mal tourner quand elle mentionne Saoirse, déjà parce que Priscilla la fixe en mâchonnant ses dragées, suffisamment longtemps pour que Lexie se demande sincèrement si elle l'a entendue. “ Wait, which one's Saoirse again? ” Lexie sait que Scylla fait semblant malgré ses talents d'actrice, parce que quand même ça fait des semaines qu'ils habitent tous ensemble et Scylla a l'air de tellement détester Saoirse que ce n'est tout simplement pas possible qu'elle ne sache pas de quelle membre des Little Jinx elle parle. Tout comme ça lui semblait impossible qu'elle ne connaisse pas son prénom le jour de l'altercation et comme elle vient de lui prouver qu'elle a raison en étant capable de parfaitement le prononcer maintenant que Sporty Spice n'est plus dans les parages. Lexie ne comprend pas l'inimité de Priscilla, parce que Sorch est certainement l'une des filles les plus sympathiques qu'elle connaisse et elle déteste tous ces imbéciles sur MSN qui la critiquent sous prétexte qu'elle n'a pas une taille de guêpe; on s'en fiche franchement. “ Just kidding. I know it's the tiny one with the freckles. ” Elle a toute l'attitude de celle qui s'en fiche complètement et qui s'ennuie même, ce qui arrange un peu Lexie, parce qu'au moins elle a plus ce sourire qui fait peur sur les lèvres. Ça l'arrange, mais ça ne l'empêche pas de s'agacer de l'attitude de Scylla qui fait encore mine de ne pas savoir. “ Kidding again. Relax. Yeah it was not really nice. ” Elle n'est pas très drôle. Ou peut-être que Lexie n'aime pas qu'on se moque de ses copines. “ She must not be far from a squib though, since she never uses magic... ” Elle non plus ceci dit, Lexie a remarqué, un peu malgré elle. Ça ne l'empêche pas d'avoir des pouvoirs et une signature magique particulière, que Lexie aime bien, même si elle préfèrerait ne pas y être sensible, comme elle préfèrerait n'être sensible à aucune trace, de personne. “ Neither do I.” Ou alors vraiment très peu. Ce n'est pas faute d'être une sorcière et d'être allée (un peu) à Poudlard pourtant et Scylla l'a jamais traitée de cracmolle, elle.

Not that I care whatsoever. ” Non bien sûr que non, Priscilla ne s'intéresse à rien, sauf à elle et aux rumeurs et à Hiram et aux rumeurs et aux caméras et un tout petit peu à ses performances. Lexie se demande encore comment il se fait qu'elle n'ait encore jamais été prise en grippe par la she-devil de la maison, ce qui l'arrange en soi évidemment parce qu'elle se sait incapable de faire le poids et qu'en plus depuis ce premier jour aux auditions, elle l'aime bien. “ And I did say sorry, which she didn't for throwing a box at my face. How about that? ” La provocation n'échappe pas à la blonde qui secoue la tête et fronce les sourcils. Ce n'est pas exactement ce qu'il s'est passé et elles le savent toutes les deux. “ That's not right! You said sorry only to proceed to insulting her more! ” Elle secoue encore la tête et ses cheveux blonds avec avant de croiser les bras contre sa poitrine et de hausser les épaules.  “All I'm saying is you started it and it really wasn't nice and she's a nice person who truly doesn't deserve all the hate. ” finit-elle dans un murmure. Elle n'aime pas (plus) beaucoup les confrontations et puis les pupilles de Priscilla sont trop dilatées à cause de ses bonbons et ça la déconcentre et l'intimide un peu. Non, en fait c'est tout le charisme de Priscilla qui l'intimide beaucoup. “ You're being nice ” enfin à peu prèsto me, why can't you be that way with her too? ” Elle ouvre grand les yeux en regardant Scylla espérant toucher un peu de l'affection qu'elle s'imagine qu'elle éprouve pour elle, tout en priant pour ne pas être en train de s'attirer les foudres de la démone.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
That's not right! You said sorry only to proceed to insulting her more! — Relax. ” Scylla peut pas s'empêcher de sourire encore, avec peut-être plus de sincérité et moins de moquerie qu'avant, presqu'attendrie par la soudaine verve de Lexie. C'est une meuf à meufs, Lexie, Scylla peut le voir: le genre qui reste toujours avec ses copines et les défendra bec et ongle jusqu'à la fin. Elle aime bien son petit côté de justicière aussi. That's not right! Comme si ça changeait quelque chose, qu'elle s'excuse maintenant. “ All I'm saying is you started it and it really wasn't nice and she's a nice person who truly doesn't deserve all the hate. ” Scylla hausse les épaules. Elle se fiche complètement de Sporty, à vrai dire. Et ce qu'elle a dit à propos des calories et du cheesecake, elle ne le pensait pas — enfin, bien entendu qu'elle savait qu'il y avait beaucoup de calories dans le cheesecake, mais ce qu'elle sous-entendait, par rapport au poids de Sporty, elle ne le pensait pas. Elle s'en fiche comme d'une guigne qu'elle ait pas une taille de guêpe comme cette foutue Lorie, elle la trouve même jolie, Sporty, elle a cette énergie et cette flamme qui l'attire. Sauf que Sporty et Posh sont trop proches et oui, peut-être qu'elle les envie, les Little Jinx, pour leur amitié simple et leur cohésion à toute épreuve. Bref, on s'en fout. Elle lui a juste lancé ça à la figure parce qu'elle avait deviné que, même si ça ne ferait pas mal, ça l'emmerdait. Elle ignorait que squib aurait plus d'effet; comment imaginer le visage outré de Lexie, heurté de Sporty, en entendant ce mot? Il faut être sûr que maintenant Scylla ne s'attaquera plus au poids de Sporty, mais à l'absence hypothétique de ses pouvoirs magiques.

Tout ça, elle ne va pas le dire à Lexie. Tout d'abord parce que c'est vraiment cruel, de toujours chercher la petite bête chez les gens, et Scylla en a bien conscience. Elle n'a pas envie que Lexie la voit comme ça. Elle a juste envie que Lexie la regarde. “ You're being nice (Scylla arque immédiatement un sourcil genre sounds fake but okay) to me, (son sourire disparait, elle fait la moue, elle pousse un peu mémé dans l'herbesangue) why can't you be that way with her too? ” Nerveusement, parce que les effets rapides de sa petite drogue s'effacent déjà — Scylla meurt d'envie d'une cigarette, mais elle sait que Lexie ne fume pas, et que la production serait bien capable de la virer de la maison si elle ne se restreignait pas au toit des fumeurs —, elle tapote ses poches jusqu'à retrouver la boîte métallique, la sort et s'empare d'une draguée qu'elle jette dans sa bouche. “ Because I don't like her, ” dit-elle simplement, ses yeux vissés dans ceux de Lexie pendant un moment, la mettant au défi de dire quelque chose, avant de lentement se séparer du mur.
Elles sont soudainement très proches, mais Scylla détourne déjà le regard et le visage, préférant explorer de la main le fond du placard, s'avançant jusqu'à trouver le mur qui est, somme toute, pas très loin. Boring. Comment Hiram pourrait-il seulement imaginer shag quelqu'un ici? “ You truly think that I'm being nice to you? ” demande-t-elle subitement, alors qu'elle a envie de changer de sujet; elle mâchonne toujours, les sourcils froncés, en se retournant vers Lexie. Elle se rend compte qu'elle a moins de mal à respirer, tout d'un coup, maintenant qu'elles sont un peu plus éloignées.

Elle est gentille avec elle. Mais pas de manière remarquable. Si? “ I mean... I know your name, which is something. ” Scylla se sent sourire en coin de nouveau, un autre sourire sincère, pas trop construit, qui révèle l'éclat d'une dent pendant un quart de seconde. “ I guess I could be mean to you. But it'd be less fun. You don't strike me as someone who'd make a real challenge for me to piss off. ” Que ce soit une critique ou un compliment, c'est impossible à dire, avec ses yeux sombres mais son sourire lumineux. Lexie est clairement la fille la plus intéressante dans la maison des candidats aux yeux de Scylla, mais ça n'a rien à voir avec son tempérament doux et calme et parfait. Pourquoi elle a chanté cette foutue chanson? Scylla n'a peur de rien, sauf de la déception qui viendrait avec la réponse à cette question.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 495
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla semble vraiment accroc à l'herbesangue et Lexie est vraiment contente de pas avoir accepté la dragée offerte, même si elle sait que c'est pas avec un bonbon qu'elle va devenir addict. Ça la met un peu mal à l'aise quand même de la voir chercher frénétiquement, un peu nerveuse sa boite, elle se demande comment elle vivrait d'en être sevrée ne serait-ce que pour une heure ou deux. “ Because I don't like her, ” Lexie hausse les sourcils: est-ce que ça veut dire qu'elle l'aime bien elle ? Et puis, elle s'en veut aussitôt d'en venir à cette conclusion-là avant même de s'indigner au nom de Saoirse — qui pourtant s'en fiche sûrement comme d'une guigne de l'avis de Scylla à son sujet et, Lexie le sait de source sûre, lui rend très bien son inimité. La rouquine se détache du mur et comme le placard n'est vraiment pas grand, elles sont soudain très proches, ce qui fait un peu rougir Lexie malgré elle. Heureusement Scylla semble déjà occupée ailleurs et elle a le temps de se recomposer et de retrouver sa respiration, tout va bien se passer il doit leur rester quoi ? Quatre minutes ? (Probablement plus.) Tout va bien. Scylla s'éloigne un peu, aussi loin que le permet le placard. Tout va mieuxYou truly think that I'm being nice to you? ” Lexie hausse les épaules devant les sourcils froncés de Scylla qui a l'air d'avoir mal pris cette déclaration de sa part. Peut-être qu'elle s'est trompée, mais elle n'en pas l'impression.  “ Well, you're not being mean.Au moins.

I mean... I know your name, which is something. ” Lexie roule des yeux, mais elle aime bien le petit sourire de Scylla et a un peu envie de l'imiter, le coin gauche de sa lèvre tressautant très légèrement. C'est à ce petit sourire qu'elle sait qu'elle l'aime (un peu) bien. Plus que Saoirse et un peu plus que les autres qu'elle se contente d'ignorer. “ I guess I could be mean to you. But it'd be less fun. You don't strike me as someone who'd make a real challenge for me to piss off. ” Elle ne sait pas trop comment le prendre, entre le regard sombre et le sourire qui éclaire le visage du quart de vélane, mais Lexie décide de ne pas le prendre mal, parce que ça ne sert à rien de prendre les choses mal, parce que ça ne mène à rien, parce qu'elle n'a pas envie de se mettre Scylla à dos en se disputant avec. “ Yeah, maybe it's just that. ”  consent-elle. Priscilla sait mieux qu'elle si elle est particulièrement gentille avec elle ou non et si elle l'aime bien ou non, ce n'est pas à Lexie de le dire à ça place. Mais quand même: “ You do more than know my name though. ” Il y a les interviews que les MirrorTV de la maison diffusent assez régulièrement (peut-être d'en l'espoir de créer quelques histoires entre les candidats justement) ; Lexie l'a déjà entendue dire des trucs gentils sur elle (et moins sur ses copines) et elle ne sait pas si c'était juste histoire d'enfoncer plus les autres ou si les compliments étaient réels. Ce qu'elle sait c'est que les compliments ont l'air d'être chose rare dans la bouche de Scylla. “ I like that picture of me on your MSN, but I do wonder why it's there. ” Et puis y a ça aussi. Peut-être que Lexie ne devrait même pas relever. Les MSN des gens, elle sait à quel point ça compte peu. Elle sait à quel point le sien est contrôlé, quelques-un de ses postes étant supprimés régulièrement avant qu'elle ne comprenne exactement les règles de son contrat. Elle est bien placée pour savoir aussi que parfois, il y a des choses qu'on est obligé de poster, comme elle poste des photos de Leo parce que c'est ce qu'on a envie de voir et parce qu'il ne faudrait pas que les fans de Wand Direction oublie que Leo sort avec une fille (même si maintenant elle en poste aussi parce qu'il est drôle et qu'elle fait de jolie photo avec lui parfois). Mais elle ne voit pas quel est l'intérêt pour Scylla de poster une photographie d'elle. Elle ne sait même pas quand celle-ci a été prise d'ailleurs, elle reconnaît son lit dans la chambre des Little Jinx, mais ne se rappelle pas que Scylla l'aie jamais prise en photo. Elle n'a rien dit quand elle l'a postée — elle l'a vue un peu tard, il y a tellement de choses sur son feed — mais elle y a a quand même beaucoup réfléchit. Peut-être que tout ça — les compliments et la photo — c'est juste une histoire d'image, c'est juste pour montrer qu'elle peut être moins mauvaise ou peut-être qu'elle veut tabler sur les fans de Lexie (en a-t-elle même ?) pour la sauver aux prochains live (elle ferait mieux de miser sur Romilda, ou Swati ou même Amara). Elle n'en sait rien et elle ne veut pas chercher à deviner, elle préfère se dire que Scylla l'aime bien, c'est un vrai compliment en soi d'être apprécié par quelqu'un qui n'aime personne. “Anyways, sorry you ended up with me in here. I know you would have rather someone like Hiram.” Il n'y a personne comme qu'Hiram, il n'y a qu'Hiram, le véritable démon de la maison que Lexie évite comme la peste et que Scylla a l'air d'adorer.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
Well, you're not being mean. ” À croire qu'elle ne veut pas croire que Scylla puisse être gentille (ce qui est... plutôt faux) ou puisse tout simplement apprécier quelqu'un. Mais c'est compliqué, toute la situation est compliquée, Scylla est compliquée, la vie est compliquée, on s'en fout. Non, elle n'est pas méchante avec Lexie. Elle fait comme si elle s'en foutait des autres candidats mais elle a regardé, comme les autres, les différentes interviews, quoique toujours d'une oreille et d'un oeil (sauf bien entendu les interviews de Lexie; elle fait toujours en sorte d'être dans la bonne pièce avec une chose à faire pour ne pas avoir l'air trop absorbée alors même qu'elle écoute et se concentre sur chaque mot). Elle connait la sob story de Lexie. Peut-être qu'elle a suffisamment souffert, trop souffert même, alors qu'elle le méritait pas.  Scylla n'aime pas les histoires de Rebuts. Elle n'aime pas les histoires de guerre tout court. “ Yeah, maybe it's just that. ”  Scylla aimerait bien que ce soit juste ça. Ça lui épargnerait beaucoup de questions existentielles et beaucoup de cheveux blancs et beaucoup de moqueries d'Hiram. “ You do more than know my name though. Do I though? ” Elle arque un sourcil, la mettant au défi de mettre une preuve sur la table, même si son sourire en coin ne l'a pas quittée. Elle préfère Lexie quand elle bégaye pas et qu'elle vole un peu d'assurance au reste du monde. Quand elle la voit hésiter, Scylla a juste envie de lui dire de se détendre et de hold your ground.
Lexie lui donne envie de faire plein de choses stupides. En fait, tout est stupide à propos de Lexie. Son rouge à lèvres, ses yeux trop bleus, ses cheveux trop blonds, son sourire trop mignon, tout est stupide. Mais la plus stupide de tous et la plus stupide de toutes, c'est Scylla qui peut pas s'empêcher de la regarder comme si toutes les réponses du monde étaient inscrites dans ses yeux.

Damn. Elle devrait vraiment se mettre à écrire des chansons à ce rythme. “ I like that picture of me on your MSN, but I do wonder why it's there. ” Ce serait presque de la gêne qui s'inscrit furtivement sur le visage de Scylla, presque une rougeur intempestive sur ses joues; mais ce serait mal la connaître. Elle est à deux doigts de reprendre une dragée d'herbesangue mais abandonne rapidement l'idée pour pas paraître trop nerveuse. Elle pourrait lui dire qu'elle aimait bien son outfit ce jour-là (ces jeans high waisted......). Elle pourrait lui dire qu'elle voulait juste se foutre de son outfit ce jour-là (quoiqu'il n'y ait pas de caption sur la photo, comme la plupart des photos de Scylla). Elle pourrait lui dire... “ I don't know, you just looked cute. ” ...tout mais pas ça. Scylla ne prend même pas la peine d'être embarrassée, même si elle l'est un peu, au fond. Elle se contente d'hausser les épaules.
Anyways, sorry you ended up with me in here. I know you would have rather someone like Hiram. ” Comment quelqu'un peut-il être si oblivious, Scylla l'ignore, mais Scylla s'en félicite dans la même respiration. Elle se sent sourire, puis rire légèrement, une esclaffe nerveux impossible à réprimer, qui la secoue toute entière pendant quelques secondes. Elle se souvient pas de la dernière fois qu'elle a ri pour de vrai, Scylla. She's a real piece of work that one. “ I get to hang with Hiram all day. What good would Seven Minutes in Avalon with him do to me? ” Elle hausse les épaules en riant toujours un peu, trouvant l'idée ridicule.

Avant que ses traits se froncent soudainement. “ Oh. ” Oui, Lexie doit certainement penser qu'elle apprécie un peu trop Hiram, comme elle devrait apprécier Hwan, et qu'elle le trompe en live. Scylla trouve ça drôle de la part des autres, stupides; c'est juste décevant de la part de sa membre préférée des Little Jinx. “ So that's what you think of me. ” Sa question tombe à plat, alors qu'elle croise les bras en se laissant aller contre le mur du fond. Combien de temps leur reste-t-il? Trop. Pas assez. Elle ne sait pas ce qu'elle veut, soudainement. “ Because that's what you think of me, right? That I'm a little slut who's going for Hiram even though she's dating the sweetest boy on Earth. And here I thought I was the mean, judgmental one in this closet. ” La déception dans sa voix n'est pas fausse, pour une fois elle montre vraiment ses émotions même si, bien entendu, sa réaction est exagérée. Puis elle se plonge dans un silence buté, vexé, factice celui-là, laissant Lexie se dépatouiller avec ça.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 495
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
I don't know, you just looked cute. ” Ça sort tellement de nul part que le cerveau de Lexie refuse tout simplement d'assimiler l'information et elle se dit juste que Scylla se moque d'elle pour changer. De toute façon avant son haussement d'épaules, difficile de croire à autre chose. Elle se dit que Scylla doit s'embêter seule avec elle, parce que Lexie n'a rien de passionnant à lui dire. Pourtant Scylla éclate de rire quand Lexie mentionne Hiram ; elle a l'air de la trouver très amusante même si Posh Spice n'a pas la moindre idée de ce qu'elle a pu dire de drôle. C'est la première fois qu'elle l'entend rire comme ça ceci dit, elle se demande si les autres peuvent l'entendre ; elle se demande ce qu'ils s'imaginent qu'elles font: discuter probablement. “ I get to hang with Hiram all day. What good would Seven Minutes in Avalon with him do to me? ” Lexie hausse les épaules en même temps que Scylla, mais un peu sur la défensive pour sa part. Ce n'est pas elle qui va lui expliquer ce qu'on peut faire (ce qu'on est censé faire) pendant les sept minutes de jeu quand on tombe sur la bonne personne (ou même sans ça pour certains). Si Scylla veut jouer l'innocente (il ne lui vient pas vraiment à l'esprit qu'elle puisse véritablement l'être), elle ne risque certainement pas de lui expliciter la chose. Elle s'imagine qu'elle ne cherche peut-être qu'à la mettre mal à l'aise, il lui semble que ça ne serait pas nouveau.

Oh. ” se renfrogne soudain l'autre, semblant enfin comprendre. “ So that's what you think of me.Uh? Les bras croisés, Scylla semble avoir plutôt mal pris la chose. Les excuses de Lexie se voulaient pourtant sincères et (presque) innocentes. Elle ne doute pas que ça serait plus marrant avec lui. De toute façon ce n'est pas bien difficile de faire plus marrant qu'elle. Elle n'a pas non plus dit qu'elle était obligée de -- “ Because that's what you think of me, right? That I'm a little slut who's going for Hiram even though she's dating the sweetest boy on Earth. And here I thought I was the mean, judgmental one in this closet. ” Devant la déception (qui semble réelle) de Scylla, Lexie rougit et se fait toute petite, elle se colle un peu au mure et baisse la tête ; elle est désolée, ce n'est pas ce qu'elle voulait dire. Pas exactement.  “ T-that's not what I said. ” C'était un peu sous-entendu peut-être, mais elle a été très vague et elle — surtout elle — n'irait jamais jusqu'à imaginer précisément ce que feraient Hiram et Scylla tous seuls dans le placard.  “But I don't think of you that way. I mean I don't know what I think of you because I don't really know you. ” Elle ne se rend pas compte qu'elle est plus en train de s'enfoncer qu'autre chose. Mais c'est vrai qu'elle ne la connaît pas vraiment, elle connaît que des petits détails et elle a l'impression que tout ou presque n'est qu'un jeu chez elle et bien sûr Lexie est incapable de déceler le vrai du faux la plupart du temps. Voir Scylla sur les genoux d'Hiram suffit à lui faire détourner les yeux, elle n'a aucune raison de se poser plus de questions que ça et comme Scylla ne dément jamais quand on l'accuse de tromper Hwan… Ça ne veut pas dire qu'elle pense ça d'elle, parce que ça ne veut pas dire qu'elle y pense tout court. Même si, elle se demande pourquoi Hwan rompt pas avec elle, c'est sûrement ce qu'elle ferait elle. “ You two seem close is all I'm saying. I don't slut shame. ” Et c'est plus Hiram que Scylla qu'elle juge à dire vrai, parce que tel qu'elle le voit c'est tout ce qui semble l'intéresser chez les filles et comme Priscilla en est une jolie de fille eh bien, le calcul est vite fait. “ I mean I don't mind what you're doing together… ” Elle rougit avec une telle violence qu'elle a l'impression de sentir la couleur pourpre sur ses propres joues. “ I'm just saying he's your friend, it would surely be more fun with him than with boring me. ” Il adore lui dire qu'elle est ennuyeuse après tout et Lexie ne doute pas qu'il en fasse part à Scylla et qu'elle rigole avec lui de la chose. Elle ne leur en veut pas, c'est sûrement un peu vrai.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 17/04/2017
‹ messages : 253
‹ crédits : nephilim, tumblr, virginia woolf.
‹ dialogues : antiquewhite ou tan.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : officiellement vingt ans.
‹ occupation : candidate au télécrochet musical MFactor.
‹ scolarité : aucune.
‹ baguette : cheveu de vélane, something something.
‹ gallions (ʛ) : 467
‹ réputation : je suis une connasse imbue d'elle-même qui est surtout gardée dans l'émission pour foutre la merde. je me fous du monde, je suis une drama queen et j'ai un trop de wits pour que ce soit unique. je suis un quart de vélane mais ce n'est pas ça qui me rend dangereuse, mais le fait que je n'hésite jamais à faire la fouille-merde.
‹ particularité : semi-vélane, quart de vélane.
‹ faits : j'ai grandi dans une communauté vélane jusqu'au jour où j'ai été capturée pour être revendue à un homme d'affaires grec qui m'a ramenée au Royaume-Uni en 2001, où il a pris la Marque et m'a enfermée dans son bar-restaurant dans lequel je chantais et me trémoussais sur scène (et les genoux des clients) pour gagner le prix de mon existence. Mon propriétaire a été condamné à perpétuité à la fin de la Guerre et je vis seule depuis. Je me suis tant persuadée d'être indifférente à ce monde cruel que je suis plongée dans une profonde apathie pour tout ce qui n'est pas ma petite personne (et Lexie).
‹ résidence : maison des candidats de MFactor.
‹ patronus : impossble à invoquer.
‹ épouvantard : une radio grésillant les cris de mes mères, ma soeur et ma mrand-père hurlant de douleur.
‹ risèd : de la musique, ma chanson préférée, la présence réconfortante de ma famille.
Voir le profil de l'utilisateur
Quand elle voit Lexie se mettre à rougir violemment et à prendre l'air le plus embarrassé qui soit, oui, Scylla s'en veut. Un peu, parce qu'il ne faudrait tout de même pas prétendre qu'elle fait un cas de conscience de cette affaire, c'est pas son genre. Elle savait pertinemment qu'utiliser le mot slut allait gêner Lexie, quoique tout ce qui est sexuel semble la gêner donc ce n'était pas un pari si dangereux et impromptu que ça peut-être. Elle aime bien penser que Lexie est trop self-righteous pour réellement penser qu'elle est une slut, sauf que ça fait bien longtemps que Scylla a appris qu'on ne connait jamais véritablement les gens, et qu'on peut toujours espérer le pire de leur part.
T-that's not what I said. ” La langue de Scylla claque dans sa bouche et elle détourne le regard un instant, agacée, se mordant l'intérieur de la joue pour s'empêcher de snap malgré elle (peut-être a-t-elle touché une corde sensible en sous-entendant ce qu'elle a sous-entendu après tout) (les rumeurs ne l'affligent pas tant que ça, mais ce que pense Lexie d'elle... c'est plus délicat) et de lui dire d'arrêter de bégayer, ça l'agace, ça l'énerve, ça rend la situation encore pire. “ But I don't think of you that way. I mean I don't know what I think of you because I don't really know you. Since when does not knowing people mean that other people are careful not to judge them? ” réplique-t-elle presqu'aussitôt, en sachant pertinemment que c'est pas trop le genre de Lexie.

Cette situation l'agace. Parce que tout le monde se permet de se faire des idées et que même si elle apprécie l'attention et qu'elle tient autant à Hwan qu'à la dernière paire de chaussettes qu'elle a acheté, elle l'apprécie, au fond, et pense réellement que c'est le garçon le plus sweet sur Terre. Elle se cache simplement derrière l'explication qu'ils savent ce qu'ils sont, tous les deux, même si clairement Hwan vit la plus grande histoire d'amour de tous les temps alors qu'elle le considère seulement comme un prop, un trophy boyfriend en fait. Elle a déjà adressé les rumeurs à propos d'Hiram avec lui. C'est vrai qu'elle devrait peut-être calmer le jeu...
Le seul truc, c'est qu'elle s'en fout. Elle s'en fout complètement. Et elle se le répétera jusqu'à ce que ce soit vrai; cette technique a fait ses preuves, après tout. “ You two seem close is all I'm saying. I don't slut shame.Of course you don't, semblent dire le regard vide de Scylla et ses sourcils arqués. “ I mean I don't mind what you're doing together…There it is again. Elle sourit, un sourire un peu amer, en détournant une nouvelle fois les yeux, signe d'agacement, ou peut-être d'heurt chez elle, va savoir. “ I'm just saying he's your friend, it would surely be more fun with him than with boring me.I thought we had already established that I liked you. You don't bore me. On the contrary. ” C'est sorti tout seul, et elle le regrette un peu. Quoique Lexie fasse, Scylla le sait, ça ne changera pas. Et c'est clairement énervant.

Scylla lève les yeux au ciel, avant de baisser les yeux, s'emparant de son POW de la main droite et l'allumant d'un air dégage, prête à explorer son feed MSN avec toute la froide indifférence du monde. “ I don't expect you to understand a friendship that is not all smiles and unrelenting support and shy pats on the back. Some of us have been living in the real world, you know? ” Elle pince des lèvres en ouvrant l'application d'MSN sur son POW, bien décidée à ignorer la seule personne qui l'intéresse dans ce misérable pays gris et nuageux. Pourtant, elle est aussi la seule personne avec qui elle met un point d'honneur à être odieuse. It is indeed a little bit funny, this feeling inside, qu'elle ne peut s'empêcher de penser, en souriant amèrement à son écran.

• • •

but oh my dear, i can’t be clever and stand-offish with you: i love you too much for that. too truly. you have no idea how stand-offish i can be with people i don’t love. i have brought it to a fine art. but you have broken down my defences. and i don’t really resent it.
Revenir en haut Aller en bas

WIZARD • always the first casuality
avatar
‹ disponibilité : always ready.
‹ inscription : 02/04/2017
‹ messages : 269
‹ crédits : lilousilver
‹ dialogues : goldenrod


‹ âge : dix-huit ans
‹ occupation : membre des Little Jinx, actuellement en compétition au MFactor télécrochet musical diffusé sur Wizmusic.
‹ maison : poufsouffle
‹ scolarité : de 1997 à janvier 1999
‹ gallions (ʛ) : 495
‹ réputation : posh spice est globalement assez appréciée du public, mais comme elle n'est jamais impliquée dans le moindre scandale, ce n'est pas celle dont on parle plus. bitch, c'est aussi le mot doux par lequel on l'appelle quand on est fan des Wand Direction et qu'on supporte mal que l'un d'eux soit off the market à cause d'elle.
‹ particularité : traceuse
‹ résidence : elle habite dans une grande maison réservée aux candidats du MFactor, un peu en dehors de Londres. Sa chambre, puisque partagée avec cinq autres filles, est la plus grande.
‹ patronus : inexistant
‹ épouvantard : la noyade
‹ risèd : sa meilleure amie Brienne vivante et le reste du squad de Poudlard réuni et soudé comme avant.
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie ne comprend que trop tard que ses excuses ne fonctionnent pas et pire, qu’elles ne font qu’aggraver son cas. Elle le comprend au claquement de langue agacé de Scylla alors qu’elle poursuit déjà, incapable de s’arrêter alors même que les sourcils arqués de sa vis-à-vis l’invitent à le faire. Elle essaye de conclure de façon aussi neutre que possible ; elle n’a cherché à insulter personne, c’était qu’une façon de parler, qu’une façon de se dénigrer. “I thought we had already established that I liked you. You don't bore me. On the contrary. Have we? Ce n’est pas exactement ce que Lexie a compris, mais elle est contente de l’entendre de façon aussi directe et sans - il lui semble en tous cas - ironie. Si bien qu’elle esquisse un sourire malgré le ton passablement agacé de Scylla. Elle l’aime bien et ça lui fait plaisir ; elle ne l’ennuie pas et elle en est ravie, même si elle se demande un peu pourquoi et comment, parce que leur conversation est loin d’être passionnante après tout et que Lexie est loin d’être la personne la plus intéressante de la maison des candidats. Elle n’a pas beaucoup le temps de se réjouir toutefois parce que déjà la rouquine roule des yeux et s’empare de son POW, l’ennui personnifié. “ I don't expect you to understand a friendship that is not all smiles and unrelenting support and shy pats on the back. Some of us have been living in the real world, you know? ” Et juste comme ça, Lexie a l’impression de ne plus exister. Scylla pourrait être seule dans le placard pour tout l’impact que la présence de Lexie semble avoir. Seulement, si celle-ci pourrait normalement se contenter de cette indifférence froide, le temps que les minutes qui leur restent s’écoulent, là, avec ce que Priscilla lui a balancé la figure sans même prendre le soin de la regarder, elle ne peut pas.

Living in the real world, what does that even mean?” Elle aimerait bien que le camp de redressement, la vente aux enchères, la cave du Maître et puis l’exécution ne fassent pas partie du real world, elle aurait adoré se réveiller un jour pour réaliser que tout n’était qu’un terrible cauchemar. Elle aurait bien aimé faire partie du vrai monde auquel semble se référer Scylla, elle aurait tout donné pour. Elle ne s’attend pas à ce qu’on la comprenne, elle ne s’attend pas à ce qu’on s’intéresse à elle et ce qu’elle ressent. Même quand on lui demande de raconter son histoire, elle sait que c’est plus pour l’effet que ça aura sur les ménagères que pour l’aider elle (sinon on lui paierait un psychomage tout simplement et on arrêterait de la forcer). Mais elle ne veut pas qu’on se permette de la juger comme ça. De faire comme si c’était de sa faute si elle a encore du mal avec les contacts humains. De lui rappeler ce qu’elle manque. Elle s’en souvient, de l’avant, quand elle prenait toujours ses copines dans les bras. Quand elle rêvait de son premier baiser. Quand les genoux de Neema pouvaient toucher les siens sans que ça la dérange le moins du monde, au contraire. Et elle compare avec aujourd’hui, quand même les câlins de groupe d’une demi-seconde après les performances des Little Jinx lui sont encore difficiles. Quand c’est un effort, de réapprendre à se laisser toucher par des gens qu’elle connaît pourtant maintenant plutôt bien.  Elle déteste d’être devenue aussi craintive et elle déteste Scylla d’oser la traiter comme une gamine pour ça. “ And who’s judging who now?” C’est se moquer du monde, vraiment. “Virging shaming is just as bad as slut shaming.” Et encore, elle elle n’a pas vraiment voulu rabaisser Scylla et s'en est malgré tout excusée, alors que c’est exactement ce que l’autre est en train de faire, de façon totalement gratuite. Lexie se moque de rougir en prononçant le mot virgin, sur lequel si elle n’était pas énervée elle buterait certainement. Pourtant elle se fiche bien qu’on regarde mal son innocence. Peu importe, ça ne regarde personne ce qu’elle fait ou ne fait pas. Ça ne regarde personne et encore moins Scylla. “And when someone admits to not understanding something, it’s nicer to explain it to them rather than insulting them.” Elle dit ça mais elle s’en fiche de comprendre ce qu’il y a entre Hiram et Lexie et moins de détail elle a et mieux elle se porte. “Especially with regards to something you know nothing about.” Elle ne se dit pas que Scylla sait pour sa sob story. De toute façon la version donnée aux médias est clinique, amputée de tout sentiment. Elle la raconte avec un sourire contrit. Parce que si elle faisait vraiment tomber les barrières, elle ne serait plus capable de s’arrêter de pleurer. Personne ne sait vraiment sauf son père et sauf tout ceux qui ont vécu la même chose, sauf que même eux, Lexie en doute parfois, car il y en a qui ont l’air d’être bien plus fort et courageux, il y en a qui ont l’air d’avoir su passer à autre chose.

• • •

And so I cry sometimes when I'm lying in bed just to get it all out what's in my head and I, I am feeling a little peculiar. And so I wake in the morning and I step outside and I take a deep breath and I get real high and I scream from the top of my lungs: what's going on?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

SEXIE ⊹ THIS SIDE OF PARADISE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Paradise City
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» Sal Paradise (en attente de validation)
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Invitation de l'annuaire White Paradise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Oh England my lionheart”
heroes always get remembered
 :: Monde sorcier; somethin' powerful :: Londres
-