Partagez | .

sujet; (m/boyfriend/réservé) kj apa - samuelu andrews

WANDLESS • wth is happening
avatar
‹ inscription : 11/03/2017
‹ messages : 219
‹ crédits : ultraviolences
‹ dialogues : goldenrod


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : vingt-quatre (22/02)
‹ occupation : serveur dans un café moldu près du Ministère de la Magie.
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : 1991 et 1998
‹ gallions (ʛ) : 563
‹ réputation : je suis mort.
‹ particularité : quasiment un moldu.
‹ faits : j'ai perdu toute ma mémoire du monde magique et je suis persuadé d'être un simple moldu appelé Johnny.
‹ résidence : dans le Londres moldu, vers Covent Garden. Avec mon boyfriend moldu Sam.
Voir le profil de l'utilisateur
Samuelu “ Sam ” Andrewsfeat. avatar • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞muggle

☇ surnom(s) ; Sam (c'est ainsi qu'il se présente) ou Sammy pour ceux qui veulent être condescendants.
☇ naissance ; dans un petit hôpital de campagne anglais, en 1983. Il a eu vingt-et-un ans.
☇ croyances ; il n'a pas été élevé avec de la religion. En apprenant que la magie était réelle, Sam a halluciné, il n'y croyait pas du tout au début, et se rendre à l'évidence a été difficile.
☇ métier ; Sam est étudiant en arts dramatiques à la Royal Academy of Dramatic Art (une école très élitiste londonienne, seulement 28 étudiants sont pris chaque année pour une license). Sam souhaite devenir acteur, et il a déjà joué dans certaines représentations de pièces classiques britanniques.
☇ camp ; il a peur des sorciers et de leurs pouvoirs. Même si il n'est pas (encore) pour leur éradication, il ne veut pas d'eux dans sa vie et préférait un schisme total et irrémédiable qu'une quelconque mixité.
☇ réputation ; Sam est quelqu'un d'immédiatement appréciable, que ses camarades de classes et amis respectent sans aucune ironie. C'est un travailleur acharné et tout le monde dit qu'il est prometteur, qu'il va avoir une grande carrière. Ouvertement gay, complètement décomplexé, c'est le mec que tout le monde aime bien, qui a un charisme magnétique, qui travaille trop mais qui fait tout autant la fête.
☇ état civil ; en couple avec Johnny.
☇ rang social ; simple civil.
☇ phobie ; une araignée: il est arachnophobe. Sa plus grande peur, toutefois, c'est de voir sa vie détruite par la magie.
☇ caractéristiques ; il a une cicatrice entre les deux sourcils, un battant de porte ouvert trop vite et trop fort quand il était petit. Il fait beaucoup de skate, le dimanche surtout. Il est très sportif, il joue aussi souvent au foot, quand il est pas sur une planche ou sur les planches.
☇ animaux ; un chat appelé Bard en référence à Shakespeare, qui déteste Johnny.
☇ plus grand désir ; devenir un acteur connu et reconnu.
☇ caractère ; Sam est patient, obstiné, il refuse d'accepter qu'il peut avoir tort parfois, il est possessif, matérialiste, doux, attentionné, individualiste, orgueilleux, travailleur, réfléchi.
ses parents- Son père Hal (Henry) est d'origine australienne et sa mère (Timena) est samoane. Ils se sont rencontrés dix ans avant la naissance de Sam quand Hal est allé au mariage de son meilleur ami qui se déroulait en Samoa, Hal et les autres best men restaient dans la maison de Timena pour une somme modique et c'est pendant ces trois semaines de préparation et de célébrations qu'ils se sont rencontrés et ont appris à se connaître. Quand il fut temps pour Hal de retourner en Australie, il a simplement proposé à Timena de l'épouser. Non pas parce qu'ils étaient follement amoureux, mais parce qu'ils s'appréciaient grandement et qu'il voyait en Timena une femme qui méritait le monde mais qui manquait d'opportunités, opportunités dont elle disposerait à Sydney auprès de lui. Après six mois d'attente pour le visa, elle l'y a rejoint. Étonnamment, ils sont restés ensemble, à la surprise de tout le monde, et sont véritablement tombés amoureux. Timena a commencé une carrière dans le domaine de l'aide sociale, mettant à profit le diplôme qu'elle avait acquis en Samoa sans jamais parvenir à l'utiliser correctement. Hal travaillait quant à lui en tant que consultant et ils gagnaient très bien leurs vies. L'ombre sur le tableau, c'était leur entourage. Les mariages entre femmes polynésiennes et hommes australiens ne sont pas rares, sauf que les femmes sont souvent considérées comme des gold diggers, des femmes qui se marient juste pour l'argent. La famille plutôt riche et pesant dans le milieu de l'économie d'Hal n'a pas du tout apprécié leur union, et encore moins le fait que Timena reste dans le tableau pendant des années si bien qu'ils ont rapidement coupé les ponts avec tout leur entourage, y compris avec le meilleur ami qui leur avait permis de se rencontrer, subissant un racisme quasi-quotidien dans la rue, toujours mal regardés, elle jamais accepté, lui toujours jugé. C'est seulement au bout de dix ans que Timena, à l'âge de 28 ans, est tombée enceinte et ils pensaient déjà à déménager autre part pour offrir à leur enfant une chance de vivre dans un monde où il ne serait pas constamment jugé. Sauf que Hal est mort subitement dans un accident de voiture.

enfance et éducation- Timena a déménagé dans la campagne anglaise avec leurs économies, laissant tout derrière elle, y compris une famille qui a mis un point d'honneur à lui rappeler que sans Hal, elle ne faisait pas partie de la famille, même en tant que veuve. Elle a dû tout recommencer à zéro, femme célibataire s'occupant de son enfant dans une petite maison du Devon, travaillant des heures impossibles mais parvenant tout de même à s'occuper du petit Samuelu, le prénom de son grand-père, refusant de cracher sur ses origines comme elle avait pu le faire pour s'intégrer à Sydney. Dire qu'ils n'ont pas subi de racisme en Angleterre serait se tromper bien entendu, même si à part son nom, Sam était considéré comme un blanc par ses pairs; il s'est de nombreuses fois bagarrés avec d'autres élèves au sujet de sa mère, différente par sa couleur de peau des autres mamans. Mais ça n'avait rien à voir avec ce qu'ils auraient vu en Australie. Toutefois, Sam a vite compris qu'il était plus simple de s'intégrer en acceptant les insultes qu'en y répondant. Il a changé deux fois d'école à cause des ennuis qu'il s'attirait avant d'être mis en boarding school, sa mère lui apprenant à supporter le racisme ordinaire et les insultes sans broncher, à sa grande surprise. Mais au moins son fils profiterait de son éducation et d'un environnement plus sain que ce qu'elle avait vécu.

football et théâtre- Quand il était petit, Sam voulait devenir footballeur. Seulement, à quatorze ans, il a eu un accident pendant un match junior (teneur au choix) suite auquel il a été hospitalisé pendant presque un mois. Il n'est plus jamais retourné sur un terrain, traumatisé. Il a passé son temps à l'hôpital à lire ce qu'il avait à disposition, notamment des pièces de théâtre, auxquelles il s'est rapidement intéressé. L'année suivante, sa classe travaillait sur une pièce où il a aidé à construire les décors... avant de comprendre que c'était sur scène qu'il se sentait le mieux. Son professeur, son plus grand fan, s'en est rendu compte aussi et l'a encouragé à rejoindre des clubs locaux de théâtre et à se lancer. C'est pourquoi, malgré son jeune âge, Sam s'est lancé coeur et âme dans les arts dramatiques jusqu'à décrocher, au terme du lycée, une place à la RADA, école prestigieuse et élitiste londonienne. Son départ a fait beaucoup de mal à Timena, même si elle était ravie pour lui. Pendant dix-huit ans, c'était seulement elle et son fils contre le monde, pendant dix-huit ans, son monde tournait autour de lui. Le voir la quitter ainsi a été difficile, même si elle l'a encouragé tous les jours, à toutes les pièces, tout le temps. Sam est un peu aveugle à tous les sacrifices que sa mère a fait pour lui, même si elle fait de son mieux pour passer la voir dès qu'il le peut.

johnny- Il a rencontré Johnny il y a un peu plus d'un an dans le café dans lequel ce dernier travaillait, et ça a été le coup de coeur immédiat, même si les deux jeunes hommes ont mis leur temps pour apprendre à se connaître et pour se mettre ensemble. Désormais, ils vivent ensemble dans un petit appartement non loin de Covent Garden. Ils ont leurs habitudes, leurs traditions, et filent le parfait amour. Sa sexualité n'a jamais fait aucun doute pour Sam, et ne l'a jamais dérangé, même si il n'est pas exubérant et du genre à le crier sur les toits. Sa mère l'a complètement accepté, après un certain choc toutefois. Son premier véritable copain est Dean.

actuellement- La nouvelle que le monde magique existait lui est tombée dessus sans qu'il ne s'y attende du tout. Ça a été un choc plutôt terrifiant pour Sam, toujours habitué à une vie pas du tout mouvementée et profondément normale. À mesure que le temps passe et que le gouvernement (travailliste, celui de Tony Blair, il y adhère pourtant) ne fait rien, Sam se radicalise de plus en plus, doutant de toutes les nouvelles personnes qu'il rencontre, pensant que la magie se trouve partout, qu'elle teinte tout. Il a peur. Sur une autre note, Sam est sur le point de finir sa license à la RADA et il a fini un processus d'auditions pour une série à succès ayant déjà pas mal de saisons à son compte (à la Doctor Who), attendant la réponse (qui sera positive, et le mettra sous les feux des projecteurs, la célébrité lui montera à la tête et il pourra partager ses idées anti-sorciers, devenir une figure de la jeunesse contre le monde sorcier) qui ne devra pas tarder. Il ignore que Johnny est un sorcier, que beaucoup des skaters avec qui il traîne le dimanche sont des sorciers et serait particulièrement... dangereux en l'apprenant.

Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •

I THOUGHT THAT I WAS DREAMING WHEN YOU SAID YOU LOVED ME. it started from nothing, i had no chance to prepare, couldn't see you coming And we started from nothing, I could hate you now, It's alright to hate me now, We both know that deep down The feeling still deep down is good.
Revenir en haut Aller en bas

FONDA • tomorrow's a mystery
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3067
‹ réputation : je sais tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com
scénario validé et disponible
Revenir en haut Aller en bas
 

(m/boyfriend/réservé) kj apa - samuelu andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Réservée) La colère d’un homme…
» Sixtine Andrews
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» Étouffer la révolution [Réservée]
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ This is the night ”
ashes, ashes, time to go down
 :: Adoption; move like a hairy troll :: Scénarios divers :: Scénarios pris
-