Partagez | .

sujet; (AGIM) rilind nga hiri
MessageSujet: (AGIM) rilind nga hiri   Lun 6 Fév 2017 - 20:00

Invité
Invité
agim "ash" mejdafeat. max riemelt • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞Groupe : war criminal

☇ pseudo complet & surnom(s) ;  Agim Çeltar Mejda. Un nom typiquement albanais, qu'il lui est rarement donné l'occasion d'entendre depuis son arrivée en Angleterre. Il se fait appeler "Ash" -c'est bien plus simple à prononcer.

☇ naissance ;; 4 janvier 1975 à Tirana, en Albanie. Agim a 29 ans.
☇ ascendance; sang-mêlé, qui s'est acharné à se prétendre sang-pur pendant des années. Ce n'était pas bien difficile, au vu ses origines étrangères, l'illusion était presque parfaite. Qui aurait su que cela finirait par n'avoir plus d'importance ?
☇ camp ; Il est dans le camp qui l'arrange, si l'on peut dire. Modéré quand ça va bien ;  très traditionaliste quand il le faut. Il affirmait sans aucune hésitation être du côté du Lord temps de son apogée, mais c'était principalement dans le but de se faire bien voir. Il a mis toutes les cartes de son côté, il est allé jusqu'à se faire poser la marque. Il savait se montrer si convaincant qu'il s'en était presque persuadé lui-même. Mais au fond, il s'en fichait. A présent, ses positions parfois trop extrêmes lui retombent dessus.
☇ métier; Ancien Oubliator, il n'était officiellement que rentier lorsqu'il dirigeait un des trafic de créatures magiques les plus influents du pays. Aujourd'hui, il ne possède plus rien. Il gît en prison, prépare sa vengeance.
☇ réputation ; Il avait une sacré bonne réputation, du temps du Lord. Il passait souvent pour un opportun, qui devait sa réussite soudaine à tout sauf au hasard : Pistonné de quelconque manière, ou distribuant des galions à droite à gauche pour faire taire les langues les plus pendues... Mais on ne pouvait lui nier son attitude professionnelle : Il était un trafiquant respectueux tant qu'il était respecté. Il était connu pour être habile et discret ; mais aux colères disproportionnées à la moindre bavure. Son emprisonnement a fait beaucoup de bruit dans le milieu, mais aussi en dehors. On le devinait mêlé à des activités peu légales, mais on ne le savait pas enfoncé dedans jusqu'au cou. Beaucoup sont satisfaits de sa chute qui est à la hauteur de son succès démesuré.
☇ état civil ; célibataire -il ne lui viendrait pas à l'idée de se marier, de mettre en commun la fortune qu'il a accumulé toutes ces années.

☇ rang social ; criminel en attente de son procès.
☇ épouvantard ;  Il est en train de vivre sa pire peur. Tomber progressivement dans l'anonymat, avec des sacrifices qui n'ont servi à rien sauf à le faire courir à sa perte. Il est pas loin d'en devenir fou. Son épouvantard prend l'apparence d'un oiseau moqueur, qui lui rit inlassablement au nez.
☇ risèd ; Il ne voit rien : un reflet flou lui donne une une migraine épouvantable. Il est incapable de mettre le mot sur ce qu'il désire. Il désire tout et rien à la fois, un absolu inaccessible, une abondance qui lui fait tourner la tête et qui finira bien par le perdre.
☇ miroir ; voir les explications.
☇ Infos complémentaires ;
Son sang n’est pas aussi pur qu’il le prétend, mais Dieu merci personne n’était parti chercher du côté de ses arrières grand parents, chez qui traîne un peu de sang cracmoll et moldu • Enfant et adolescent aussi insolent qu’arrogant, il n’a jamais laissé ses parents respirer. On lui a imposé un psy jusqu’à ce qu’il quitte son Albanie natale, à ses dix-neuf ans. • Provocateur intempestif, il était à dix ans guerrier de son quartier et à dix-sept ans congédié de Durmstrang quelques mois durant sa dernière année. Il n’a fait que maudire le nom de Mejda au cours des années, en désaccord avec leur éducation conservatrice. Pas étonnant que son père ne le laissait pas s’en sortir indemne, alors que lui-même n’avait presque jamais touché son cadet. • Il a vite coupé le cordon, prit son indépendance financière dès qu’il en a eu l’occasion. Il n’est jamais retourné en Albanie depuis ses dix-neuf ans, et ne tire aucune mélancolie de ses monts verdoyants. • Il est bon vivant. Il a bien des potes, complices, associés, alliés (appelez ça comme vous voudrez), mais peu d’amis pourtant, avec qui il aurait pu nouer de solides liens affectifs –n’étaient-ils pas une perte de temps ? Il a bien un ou deux camarades avec qui il s’entend particulièrement bien, mais ils ignorent la plupart de sa vie. De toute façon, il se dit que ce genre d’attaches sont un frein à son avancée. • Le regard vers l’avenir, il saute d’opportunité en opportunité, pesant le pour et le contre et prenant soin de ne jamais trop se précipiter. Il serait pourtant mentir que de dire qu’il restait impassible face aux sacrifices qu’il a du commettre, qu’il a cessé de compter. Des regrets, il en a, et peut-être bien plus qu’il n’oserait l’avouer. Sa démesurée ambition et sa soif de succès l’ont fait passer à côté de plaisirs simples de la vie. •Il se sent quelque dépassé de voir ses collègues commencer à construire leur vie, qui laisse tomber les trafics illégaux pour mieux se consacrer à femme et enfant. Il n’arrive jamais à se projeter si loin. Il éprouve aussi un vrai malaise face aux enfants. Il a l’impression qu’ils parviennent à lire sans filtre à travers son esprit. • Il a emprisonné, torturé, tué. Il y a des jours où il se demande à quoi bon, car il ne lui semble jamais voir le bout, il ne lui semble pas trouver même de sens à ses actions qui au fond, le mènent à quoi ? Un comportement de plus en plus destructeur. La drogue l’a longtemps aidé à surmonter ses doutes et conflits intérieurs. Il a manqué une overdose à ses vingt-trois ans, sauvé in extremis par Tomor. • Quand il ne se tue pas au boulot, il enfile des gants et concourt dans les tournois de boxe thaï de la ville. Incapable de s’imaginer sans user de ses poings, il a honte de cette passion moldue qu’il ne laisse à personne l’occasion d’admirer. • Il parle l’albanais, le russe (auquel il a eu du mal à s’habituer pour ses études) et son anglais est professionnel, même s’il y a tout de même des mots qui lui échappent. Il ne cherche pas forcément à dissimuler son accent, qui lui était très utile lorsqu’il devait justifier qu’il n’était pas un sang-pur anglais, mais étranger. • Il est incapable de s’occuper de quoique ce soit… même de quelqu’un. On lui a prêté un hibou, il est mort dans son merdier. Une de ses ex lui a un soir confié son enfant, il a fini bâillonné dans le placard à balai. Egoïste invétéré, l’amour est loin d’être dans ses priorités, et c’est ce qui lui est reproché à chaque relation qu’il tente d’amorcer. Il s’est quasiment toujours fait plaquer, avant même d’avoir le temps de se lasser… de s’attacher. • Il a entretenu une relation particulière avec son frère Tomor, aussi étrange que conflictuelle. Les disputes ponctuaient leur quotidien, mais ça ne durait jamais plus de quelques jours. Avec lui, il pouvait oublier sa fierté. Diamétralement opposés, dans leurs caractères comme leurs ambitions, il est difficile d’imaginer qu’ils aient pu se supporter si longtemps sans grand affront… Agim a du l'accuser de collaboration avec l'ennemi, et est responsable de son emprisonnement. Cela lui fait bien plus de mal qu’il ne voudrait l’avouer, bien qu’il estime que c’était devenu une nécessité. Mais il ne se passe pas une nuit sans que son fantôme ne le hante. Avec son frère il a perdu son seul véritable ami. Le seul qui arrivait parfois le remettre à sa place, le tempérer quand c’était nécessaire. • Son unique tatouage est une croix largement encrée le long de sa colonne vertébrale. S'il a grandi dans un foyer musulman, il n'a jamais souhaité avoir la même religion que ses parents. Longtemps athée, il s’est converti au christianisme quelque temps après son arrivée en Angleterre, y cherchant la paix que de si nombreux fidèles lui avaient promis. Ce tatouage lui démange à présent, car il n’en partage plus aucune valeur, les ayant toutes bafoué au gré des années.
☇ Liens recherchés ; facultatif.
Listing des rp en cours (0/5)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
Listing des rp prévus• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
• prénom nom ; prénom nom
Listing des rp terminés (0)• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp
• prénom nom ; titre du rp

Approuvé par le Ministère de la Magie
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (AGIM) rilind nga hiri   Lun 6 Fév 2017 - 20:04

Invité
Invité
+1
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (AGIM) rilind nga hiri   Lun 6 Fév 2017 - 20:04

Invité
Invité
+2

à vous I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (AGIM) rilind nga hiri   Jeu 9 Fév 2017 - 22:28

OUTCAST • all hail the underdogs
avatar
‹ disponibilité : hit me up
‹ inscription : 13/12/2016
‹ messages : 308
‹ crédits : BLØOM CØMETE.
‹ dialogues : olive.


‹ âge : trente ans
‹ occupation : à la tête d'un trafic de créatures magiques.
‹ maison : gryffondor
‹ scolarité : 1986 et 1993.
‹ baguette : taillée dans un bois de rose assez souple, elle contient un crin de licorne et mesure vingt-huit centimètres, rigide elle se prête bien aux sortilèges de défense et d'attaque, rapides à défaut d'être puissants.
‹ gallions (ʛ) : 912
‹ réputation : on dit de moi que je suis prête à tout pour obtenir ce que je désire. Mon passé reste un mystère et on se méfie beaucoup de moi.
‹ particularité : une semi-louve assumée et une sorcière du feu qui s'ignore.
‹ faits : Suite à des ennuis avec la police moldue puis magique, je prétends m'appeler Kala Shaik, sang-mêlée venue tout droit d'Inde (avec l'accent qui va avec, mais que je perds facilement). J'ai moi-même mis l'ancien chef du trafic de créatures magiques derrière les barreaux en le dénonçant après qu'il m'ait mise sur le banc suite à l'attentat de Sainte-Mangouste où j'ai perdu une jambe.
‹ résidence : dans un luxueux appartement du Londres moldu (Knightsbridge).
‹ patronus : un tigre
‹ épouvantard : un homme sans visage, mon paternel, le vrai celui que j'ai jamais connu et qui me prive ainsi de la connaissance d'une partie de mes origines.
‹ risèd : mon géniteur.
Voir le profil de l'utilisateur
fck fck fck



rp kash, now, bisous.



( ptitkr )

• • •

Every day a nigga try to test me, every day a nigga try to end me. Pockets overweight gettin' hefty. Coming for the queen that's a far cry. You talking money need a hearing aid, you talking 'bout me I don't see a shade. Switch up my style I take any lane, switch up my cup I kill any pain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (AGIM) rilind nga hiri   Lun 13 Fév 2017 - 19:33

Invité
Invité
Je n'attends que toi :-^:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

(AGIM) rilind nga hiri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M/MORE) MAX RIEMELT - AGIM MEDJA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-