Partagez | .

sujet; Alyenor Abbott - You know I'm no good

Invité
Invité
Alyenor Cassandra Abbottfeat. Anna Speckhart  credit : what about angels
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

☇ pseudo complet & surnom(s) ; Alyenor Cassandra Abbott, Aly’ pour les intimes ou Dame de Pique pour les affaires plus officieuses
☇ naissance ; 21 mars 1982 à Londres.
☇ ascendance; Sang pur.
☇ camp ; Le sien. Elle ne prête de réelle allégeance à personne, se contentant d'aller ou le vent et où ses intérêts la mènent.
☇ réputation ; Solitaire, mystérieuse et intrigante, personne ne peut réellement se vanter de la connaître. Néanmoins elle a la réputation d'être une femme piquante, caractérielle, lunatique et même un brin tarée sur les bords. Charismatique, séductrice et aguicheuse, on dit qu'elle aurait couché avec un de ses professeurs lorsqu'elle étudiait encore à Poudlard. A cette époque elle était également connue pour ses frasques et ses escapades nocturnes, visiblement, elle a toujours été une fêtarde invétérée avec  un sérieux problème avec l'autorité.

☇ état civil ; Eternelle célibataire, elle se suffit à elle-même.
☇ rang social ;  Ancienne de l’Elite, elle est aujourd’hui une simple citoyenne sorcière.
☇ épouvantard ; La mort de son frère jumeau, tué par les mains d’Aly elle-même. (Signifie qu’elle a peur qu’il soit tué à cause d’elle).
☇ risèd ; Elle, victorieuse, debout sur le corps inerte de l’assassin de sa mère.
☇ patronus ; Un raton laveur très malicieux.
☇ particularités ; Souffre d’insomnies chroniques
☇ animaux ; Un hibou aussi rapide que maladroit prénommé Flash.
☇ miroir ; voir les explications.
☇ Infos complémentaires ; Initiée à l'escrime dès son plus jeune âge, elle manie le fleuret comme personne.  Ambidextre, elle a pour habitude de tenir sa baguette de la main droite et sa lame de la main gauche. Elle est issue de bonne famille, une mère médicomage, un père travaillant au ministère, des sangs-purs ambitieux, opportunistes, mais sans histoires. Ils lui ont donné une bonne éducation, malgré les absences récurrentes dues à leur travail respectif. Considérée comme la cadette de la fratrie, Alyenor a vite compris qu’elle ne serait jamais à la hauteur de sa sœur aînée, Hannah. Quitte à ne jamais être la meilleure, elle a décidé d’être la pire. Elle a donc commencé à alimenter ses différences afin de devenir, presque officiellement, le vilain petit canard de la famille.  Dès lors elle a toujours fait en sorte d’être tout l’inverse de ce que ses parents attendaient.    C’est une rebelle, une anticonformiste, une louve sauvage et solitaire en quête de liberté avec un problème certain avec l’autorité. Elle tient à son indépendance. Les chaînes, les attaches, elle les fuit. C’est pour ça qu’elle ne s’autorise à avoir aucun ami, ou presque. L’amour ? N’en parlons pas. Elle en est phobique. Rien que le mot lui donne la nausée. JAMAIS ! Elle se suffit à elle-même.  L’attachement c’est faire passer l’autre avant soi et Alyenor n’est pas du tout prête à ça. De plus, elle associe directement les sentiments à la souffrance.  La mort de sa mère y est sans doute pour quelque chose. Elle est décédée en 1996, alors qu’Aly n’avait que 14 ans. Ce fut un événement aussi brutal que choquant et les mystérieuses circonstances de sa mort n’ont fait qu’accentuer le traumatisme.  Alyenor a été très marquée par cette perte tragique même si elle n’évoque jamais le sujet. Elle a gardé sa peine enfouie à l’intérieur d’elle-même depuis tout ce temps, tout intériorisé. Elle l’a nié, l’a refoulé, rangé dans un coin et s’efforce de ne pas la remarquer. Elle n’a pas fait son deuil et elle ne peut toujours pas le faire, trop de pourquoi restés en suspens. Alors elle a décidé d’être forte et elle s’est construite une armure.  Une belle armure, un sourire ironique, souvent mal placé,  une pointe de sarcasmes, de l’indifférence, une certaine distance avec la réalité. Au premier abord elle semble calme, froide, posée, mais c’est le feu sous la glace. Une bombe à retardement. Elle est imprévisible, incompréhensible, indéchiffrable.  Sauf pour Aidan, c’est l’exception à la règle. Son frère jumeau, sa moitié bénéfique, il semble être le seul habilité à la comprendre. Ils entretiennent une relation très fusionnelle. Elle a bien essayé de s’en éloigner, mais c’est plus fort qu’elle, malgré tous les efforts d’Alyenor, ils sont comme des aimants. Il fait d’elle une personne meilleure mais aussi plus fragile. Il est sans doute sa plus grande faiblesse.  Ca l’effraie d’autant plus qu’elle a déjà failli y rester et aurait pu entraîner Aidan dans sa chute.  Des cicatrices de brûlure en témoignent sur le haut de sa cuisse mais sont habilement dissimulées par un tatouage. Une sorte de jarretière ornée d’épines et de symboles mystérieux.  Elle s’est attirée des ennuis comme d’habitude. Intrépide, impulsive, toujours à la recherche de nouvelles aventures et d’adrénaline, elle est souvent au mauvais endroit au mauvais moment. Surtout depuis qu’elle s’est lancée dans l’enquête sur l’assassinat de sa mère. La preuve en est ce fameux épisode qui aurait pu causer leur perte.  Sa maladresse légendaire y est sans doute pour quelque chose. Dans ses gestes comme dans ses paroles, Alyenor est un peu brute. Trop spontanée ? Sans doute. Elle ne réfléchit pas suffisamment à la portée de ses actes ou de ses mots. Ou alors elle s’en fiche ? C’est très probable car elle est je-m’en-foutiste à propos de tout. En premier lieu du regard des gens, elle joue des rumeurs, s’en amuse, son truc à elle c’est provoquer, choquer. Ca lui plait de surprendre, de sortir de l’ordinaire. Elle ne veut pas être comme tout le monde, elle veut casser les codes. Elle a souvent un comportement inapproprié, elle rit quand il ne faut pas, se montre sans gênes. Elle semble constamment en décalage. Labile diront certains. Un mystère, qu’elle entretient.  Elle use et abuse de son charisme, du fait qu’on n’arrive pas à la cerner. Elle est séductrice, enjouée, provocante, elle aime jouer.   C'est une compétitrice dans l’âme, une amoureuse du jeu et plus particulièrement de la gagne. Espiègle, taquine, elle est connue pour ses répliques sarcastiques et son franc parler comme pour les défis qu'elle a su relever. Mais plus le jeu est facile et plus il l’ennui, Alyenor recherche avant tout le challenge.  Manipulatrice, certainement, disons qu'elle sait jouer de ces atouts pour arriver à ses fins. Non pas qu'elle soit foncièrement mauvaise, disons qu'elle est juste mauvaise perdante, elle préfère être le loup plutôt que l'agneau voilà tout. Elle est maligne.  Ses atouts ? Son regard envoutant, sa silhouette élancée, son charisme. Sa voix séduisante et enjouée, sa perspicacité, son sens de la répartie. Quand elle parle on l’écoute, c’est une oratrice. Sa force de persuasion semble innée, la plupart des gens semblent avoir du mal à lui résister.  Ses techniques sont bien rodées justement car elle tient à avoir constamment le contrôle de la situation. Elle est un peu maniaque à ce sujet et ne supporterait pas d’être dirigée ou à son tour manipulée. Il faut que ce soit elle qui décide. Elle qui décide de qui partage son lit, de boire un énième verre de whisky pur feu, de fumer encore un joint de Navitas, de l’heure à laquelle elle va rentrer. Fêtarde invétérée, Alyenor ne se prive d’aucun plaisir : gourmandises culinaires ou sexuelles, moldus ou sorcières, légales ou proscrites, dangereuses ou non, elle ne se pose pas trop de questions, elle vit c’est tout.
☇ Liens recherchés ;
Les ennemis : Elle va adorer vous détester

Celui ou celle qui a failli la brûler vive : UC

Le ou la meurtrière de sa mère : UC  grrr

Quelqu’un qui a des infos sur le meurtre de sa mère : UC

Les anciens camarades de soirée de l'Elite : UC

Le coup d’un soir qui a osé ne pas rappeler: Non mais quel goujat ! Normalement c’est ELLE qui ne rappelle pas. Elle qui ignore et qui décide d’en rester là. Au fond elle se fiche bien de ce mec, elle ne l’aurait pas recontacté même s’il avait rappelé, mais sur le principe ça ne lui convient pas. Question de fierté. Il a une claque à venir récupérer.


Listing des rp en cours (1/5)  Alyan ; What a fucking day.
 prénom nom ; titre du rp
 prénom nom ; titre du rp
 prénom nom ; titre du rp
Listing des rp prévus  prénom nom ; prénom nom
 Aidan Abbott;
 prénom nom ; prénom nom
 prénom nom ; prénom nom
Listing des rp terminés (0)  prénom nom ; titre du rp
 prénom nom ; titre du rp
 prénom nom ; titre du rp
 prénom nom ; titre du rp

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Alyenor Abbott le Jeu 26 Jan 2017 - 16:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Girls wanna have funcitation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Boys don't crycitation au choix




(MAJ le 00/00/00)
❝ I know how to hurt, I know how to heal , what to show or to conceal

Approuvé par le Ministère de la Magie

Revenir en haut Aller en bas


Dernière édition par Alyenor Abbott le Lun 16 Jan 2017 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
A vous  pompom
N'hésitez pas je ne mords pas, sauf les belles fesses! string

Spoiler:
 


Dernière édition par Alyenor Abbott le Jeu 19 Jan 2017 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
    Je postule pour coup d'un soir. :russe: En vrai m'oublie pas. I love you  (ou tu vas finir comme maman.  bde )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
On se calme, Drama queen mdr  
Je t'ajoute très prochainement mon chou, t'as déjà ton petit espace réservé hug
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Alyenor Abbott - You know I'm no good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Until the very end ”
like the tiny dust floating in the air
 :: Evanesco; they lived happily ever after :: Fiches poussiéreuses
-