Partagez | .

sujet; (october 2003) NEVINNY. we will be monsters, alone in this world, but we will have each other.

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 07/10/2016
‹ messages : 608
‹ crédits : hershelves, tumblr et khalid.
‹ dialogues : firebrick


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, sasha ft. freema agyeman, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye.


‹ âge : vingt-trois ans (30/07)
‹ occupation : chômage technique.
‹ maison : gryffondor.
‹ scolarité : septembre 91 et janvier 1999.
‹ baguette : bois d'if, crin de licorne, 28 centimètres 8, souple et rapide, inadaptée mais j'ai la flemme de la changer.
‹ gallions (ʛ) : 1065
‹ réputation : la guerre m'a endurci et changé, que je suis devenu assoiffé de sang et parfois incontrôlable, les longues années de conflit ayant brisé le garçon maladroit et parfois simplet que j'ai été.
‹ particularité : un semi-loup depuis septembre 2003.
‹ faits : je suis très différent du garçon que j'ai été à Poudlard, forgé par des années de guerre, de meurtres et de missions suicidaires. Je suis trop en colère, trop extrême, je n'ai plus rien du garçon timide que j'étais avant même si les blessure d'antan demeurent. La fin de la guerre m'a laissé détruit, et je me suis plongé dans les excès, surtout l'alcool, jusqu'à la naissance de mon neveu James, le fils de Ginny et d'Harry. J'essaie de joindre les deux bouts.
‹ résidence : dans la maison familiale à Blackpool, Angleterre, avec Ginny et son fils James.
‹ patronus : très difficile pour moi à invoquer, mais il a pris la forme d'un lama, une fois.
‹ épouvantard : alternativement le professeur Snape et les cadavres des gens à qui je tiens le plus: ma grand-mère, Luna, Ginny, Hannah, etc.
‹ risèd : une vie heureuse et ennuyante.
Voir le profil de l'utilisateur
ginny weasleyI look at you and see all the ways a soul can bruise, and I wish I could sink my hands into your flesh and light lanterns along your spine so you know there's nothing but light when I see you.
C'est la première pleine lune de Ginny, et il est interdit pour elle de prendre de la Tue-Loup, du coup elle est la seule à ne pas en avoir pris. Rohan voulait ne pas en prendre aussi et l'accompagner mais June lui a demandé de rester à Poudlard avec elle; idem, Douglas n'en a pas pris et est resté à Poudlard, se battre. Neville devrait être avec eux, et il voulait rester avec eux, mais on lui a demandé de s'occuper de Ginny; plus particulièrement, Ginny elle-même, lui a demandé de s'occuper d'elle, de rester à Storm's End la nuit de la transformation. Il a passé la journée à s'ocuper des protections sur la propriété avec Douglas, pendant que Rohan lui faisait un pep talk pour l'encourager; Neville a remarqué qu'elle était nerveuse, mais il n'a rien dit. Comment la blâmer? Il aimerait bien que Luna soit ici avec lui, avec elle, avec eux, qu'ils s'occupent de cette situation ensemble, comme ils l'ont toujours fait.
Mais Luna est restée à Poudlard, et c'est à Neville de s'occuper d'elle. Finalement, Douglas et Rohan partent, non sans un dernier regard plein d'appréhension dans leur direction: la dernière fois qu'un loup n'a pas pris de Tue-Loup... disons que ça s'est mal fini. Le soleil va bientôt se coucher et Ginny commence à s'agiter, alors ils vont dehors, et puis il retourne à l'intérieur, prononce les formules que lui a rapidement apprises Douglas, pour achever de protéger l'endroit.
Il y a tout d'abord un hurlement de douleur, totalement humain, et Neville doit faire appel à tout ce qu'il y a en lui pour ne pas sortir et se précipiter vers Ginny pour la ramener à l'intérieur, pour lui dire que tout ira bien. Il fonce jusqu'à la porte d'entrée, dans la cuisine, colle son oreille contre le battant, ferme le poing sur la poignée, et ne bouge pas; tous ses muscles sont immobiles, douloureux, tendus. Il ferme les yeux, très fort, pour se donner la force de ne pas bouger.
Un second hurlement. Lupin.

La nuit passe douloureusement lentement. Neville n'arrive pas à dormir: il tend l'oreille, en se demandant où elle se trouve... en vain. Son semi-loup, en revanche, s'agite horriblement. Il a envie de sortir, il a envie de courir, de s'énerver, de détruire quelque chose aussi. Mais il ne fait rien, reste immobile dans le salon, lisant le livre qu'il a emprunté dans la bibliothèque de Douglas; il lit les mots sans les voir, tourne les pages sans les avoir finies; il n'arrive pas à se concentrer. Elijah lui a conseillé de méditer, de réfléchir, de se calmer, de soigner ses blessures; mais comment faire ça quand Ginny doit être terrifiée, quelque part, en train de... d'il ne sait quoi exactement? Quand cinq heures du matin sonne, il se lève et amorce la procédure dont a parlé Douglas: il monte à l'étage et tend sa baguette à l'extérieur, lançant dans l'air un sortilège pour attirer la louve, un leurre pour qu'elle revienne dans les environs plutôt qu'il ait à marcher les Highlands en long, en large et en travers, à sa recherche.
Here's that: maintenant il n'a plus qu'à attendre la fin de la nuit. Il essaie de l'attendre mais finalement, la fatigue de ces dernières semaines et de la nuit passée à arpenter le salon se rappellent à lui, et il s'assoupit sur le canapé du salon, une jambe sur l'accoudoir et l'autre posée parterre, prenant toute la place et se permettant un repos certain de quelques dizaines de minutes avant que sa montre ne se remettre à sonner. Sept heures dix-sept: le soleil se lève.

Il se redresse brusquement, attend environ cinq minutes après avoir épaulé le sac qu'il a préparé la veille avec Ginny, Rohan et Douglas, puis sort de la mason étouffante. Il s'attend à la trouver sur le pas de la porte mais pas du tout: il fait plusieurs fois le tour du cottage avant de se résoudre à avancer sur le petit chemin qui sort du garage, jusqu'à une petit bois près de la rivière qui coule sur la propriété de Douglas. Il ne sait pas pourquoi il pense qu'elle est dans cette direction plutôt qu'une autre, avant que son instinct de semi-loup lui rappelle qu'il est là, lui aussi, et qu'il est frantic, qu'il a envie de sortir et de lui montrer de quoi il est capable. Neville se laisse guider.
Elle est allongée à même le sol, de multiples plaies lui mordant la peau, rouges sur sa peau pâle, et elle tremble — de froid ou de sanglots, Neville ne veut pas savoir. Il se précipite dans sa direction et seulement à ce moment-là la panique, qu'il a si bien tenue en laisse d'ici là, l'étrangle et l'étouffe. “ Gin! ” Il est à côté d'elle, brusquement, la retourne prudemment pour s'assurer qu'elle est consciente; elle est nue, et il est un peu gêné, mais il la tient quand même, l'inspecte rapidement pour s'assurer qu'elle n'a rien. “ Tout va bien, ça va, je suis là, je vais m'occuper de toi, on va bientôt retourner à Poudlard, tout va bien aller, je te promets Gin, tout va bien, ” répète-t-il, ses lèvres formant les mots sans qu'il ait besoin d'y réfléchir. Il met le sac sur le sol, enroule Ginny dans sa veste en cuir avant de lui sortir ses vêtements, l'interrogeant du regard pour savoir si elle veut de l'aide et si, surtout, elle va bien.

• • •

I'm not the best at showing my emotions, You cut me deep and you left me wide open, I fought the demons that lie in between us, They'd think we're perfect if they'd ever seen us, but I guess this sounds like another sad love song, I can't get over how it all went wrong But I let the words come together, Then maybe I'll feel better.
Revenir en haut Aller en bas
 

(october 2003) NEVINNY. we will be monsters, alone in this world, but we will have each other.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Hunt for Red October (à deux trois détails près mais on va pas chipoter). [OneShot 1622]
» World of Pocket Monsters (WOPM)
» Les RTP pour RPG Maker 2003
» Detroit Monsters
» 20-11-2003

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: “ Right side ”
why did you steal my cotton candy heart ?
 :: Flashback; time turner
-