Partagez | .

sujet; (FAMILY) ENTOURAGE DE SIMON ROSIER 1/2

PRISONERS • bloodstains on the carpet
avatar
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.


‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 2986
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosier Family (1/2)how can blood be our salvation
Tout Rosier a ses épines, et « qui s’y frotte s’y pique ». Une chose est sûre : il ne faut pas se fier à eux, ou leur accorder ne serait-ce qu'une once de confiance, ils ne se contenteraient pas de vous poignarder dans le dos, ils s'assureraient également que tous les vôtres se retournent contre vous. Famille originaire de France, les Rosier auraient pu être amenés à disparaître dès la chasse aux sorcières, au début du XVIIe siècle. En effet, c’est une histoire que les aïeuls se plaisaient à raconter pour justifier leur mépris pour les moldus, cette sous-race de meurtriers : une grande partie de la famille Rosier, alors nobles, fut décimée à cette époque sombre, certains condamnés au bûcher, d’autres assassinés en place publique. C’est la raison pour laquelle les quelques survivants ont rejoint l’Angleterre, fondant une nouvelle « dynastie », comme ils aimaient l’appeler, de sorciers. Marchands dans l’âme, charismatiques, doués pour les affaires, ils ne tardèrent pas à retrouver fortune et gloire de l’autre coté de la Manche. Au XXème siècle, Le mariage arrangé entre Druella Rosier et Cygnus Black (parents de Bellatrix, Narcissa et Andromada) scella une alliance entre les deux familles, qui partageaient les mêmes idéaux quant à la valeur du sang. Qui plus est, les Rosier étaient on ne peut plus satisfaits de profiter de la sombre réputation des Black, aussi craints que respectés.
Camarade de classe et suiveur de Tom Riddle à Poudlard, Alaric Rosier fut l’un des premiers à recevoir la Marque lors de l’avènement de Lord Voldemort. Cependant, la fin de la Première guerre sorcière et la chute du Mage Noir en 1981 précipita les Rosier hors de leur piédestal : avec les morts successives d'Alaric, de son épouse Iliana et de leur fils Evan, la lignée principale était amenée à disparaître. Leur héritage ainsi que la garde de leurs filles survivantes furent répartis entre les cadets d'Alaric, Desmond et Adonis, moins intéressés par l’élimination des races jugées inférieures que par leur réputation au sein de l’Élite sorcière.

Actuellement, les Rosier sont persona non grata en Angleterre à cause des crimes de Simon, mais pourraient bien récupérer une place de choix dans la nouvelle société grâce aux actes héroïques d'Elias, décoré de l'Ordre de Merlin à la fin de la guerre. De toute façon, quoiqu'il arrive, Cornelia compte bien redorer le blason familial. Si Simon pourrira à Azkaban pour le restant de ses jours et qu'Elias préfère fuir les projecteurs, l'héritière de la famille prépare déjà la rédemption des Rosier.
Emery Rosier
1900-1979 ; éminent chirurgimage, il a consacré la fin de sa carrière à la chirurgicomage plastique après l'accident de son épouse.
Catherine Archambault Rosier
1902-1987 ; française affiliée à la famille Royale, elle est connue pour avoir été défigurée par un Sombral.


BRANCHE 1
Alaric Rosier
1927-1981 ; fidèle suiveur de Tom Riddle à Poudlard, il a sans surprise suivi son ami dans sa quête du pouvoir après leurs études, devenant l'un des premiers Mangemorts.
Iliana Rosier
1939-1982 ; instable mentalement (bipolaire non traitée), elle a énormément souffert des morts de son mari et d'Evan. Elle s'est suicidée dans son manoir.

Evan Rosier
né en 1960, Mangemort assassiné par Alastor Maugrey en 1981

Cornelia Rosier
née en 1967 ; sorcière à la défense

Neelam Rosier
fille illégitime née en 1980, légalement adoptée


BRANCHE 2
Druella Rosier
1929-19-- ;
Cygnus Black
1925-19-- ;

Bellatrix, Andromeda et Narcissa Black

BRANCHE 3
Desmond Rosier
1930-2002 ; opportuniste et brillant homme d'affaires, il a poussé son fils cadet à prendre la Marque à sa place au cas où le régime de Voldemort tomberait. Assassiné par des belliqueux en 2002.
Margery Flint
1936-2003 ; potionniste de renom, elle était très investie dans le cercle des épouses pures et s'occupait de causes caritatives. Tuée pendant la bataille finale à Herpo Creek en 2003.

Elias Rosier
né en 1965 ; ancien rebut, héros de guerre et expérimage

Simon Rosier
né en 1966 ; ancien homme d'affaires, désormais emprisonné à Azkaban pour crimes contre l'humanité

Charlotte Grimaldi-Rosier (non jouable)
fille bâtarde née en 2003, eue avec Anna Grimaldi


BRANCHE 4
Adonis Rosier
né avant 1950
Épouse
(de famille étrangère)

(M) ELIAS ROSIER - PRIS ; 38 ans, ancien médicomage, traître à son sang
AVATARS SUGGÉRÉS ; Charlie Hunnam

(F) CORNELIA ROSIER - LIBRE ; 36 ans, sorcière à la défense, membre de l'élite
AVATARS SUGGÉRÉS ; Rebecca Ferguson, Caitriona Balfe, Emily Blunt, Rachel McAdams

Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Simon Rosier le Lun 17 Juil 2017 - 19:19, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
avatar
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.


‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 2986
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
Voir le profil de l'utilisateur
scénario pris:
 


Dernière édition par Simon Rosier le Dim 27 Nov 2016 - 18:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

PRISONERS • bloodstains on the carpet
avatar
‹ disponibilité : dispo (1/6)
‹ inscription : 07/09/2014
‹ messages : 1145
‹ crédits : tplrs (avatar), tumblr (gifs).
‹ dialogues : #669999.


‹ liens utiles :
‹ âge : trente-huit ans (24/05/66).
‹ occupation : criminel, propriétaire déchu du Centuries.
‹ maison : Serpentard.
‹ scolarité : 1977 et 1984.
‹ baguette : brisée.
‹ gallions (ʛ) : 2986
‹ réputation : il n'est plus rien, l'héritier réprouvé d'une famille presque extincte, indigne de toute confiance et bon à moisir dans les geôles d'Azkaban.
‹ faits : toujours considéré comme une ordure remplaçable, dans le clan désuni de Voldemort, Rosier est désormais perçu comme un lâche ayant déserté avant la bataille finale. Un monstre qui a abusé de la confiance d'une sorcière honnête (Anna), et un père indigne par-dessus le marché. Nombreux sont ceux qui auraient aimé maintenir la peine de mort jusqu'à ce qu'il y passe.
‹ résidence : Azkaban.
‹ patronus : un vague filet argenté, sans forme ni consistance.
‹ épouvantard : un précipice.
‹ risèd : une plage, avec Anna et Charlotte.
Voir le profil de l'utilisateur
cornelia rosierfeat. rachel mcadams • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

☇ surnom(s) ; enfant, elle peinait tant à prononcer toutes les syllabes de son prénom que « Cornelia » s’est rapidement transformé en « Nelia » puis en « Nellie ». Cependant, si ce surnom est resté, elle n’en autorise l’usage qu’à ses proches et n’apprécie guère les familiarités mal placées.
☇ naissance ; 1967, Angleterre.
☇ ascendance; attachée à la pureté séculaire de son sang (elle rappelle à qui veut que les Rosier furent à un moment une grande famille de la noblesse française), elle ne partage pourtant pas les idéaux traditionalistes de ses congénères, et si elle est un tantinet peinée de reconnaître que les valeurs pures se perdront tôt ou tard, Cornelia est persuadée que le glas de leur caste a sonné depuis longtemps. En revanche, il n’est pas certain qu’elle montre l’exemple en allant épouser un moldu, loin de là, mais le métissage sanguin ne la dérange pas outre mesure.

☇ métier ; sorcière à la défense chevronnée (et relativement chère, elle n’en est plus à plaidoyer pour des délits insignifiants). Elle s’est notamment imposée comme un fervent défenseur des droits des créatures magiques, pour des raisons que ses détracteurs jugent calculées, étant donné qu'un tel combat a largement influencé sa côte de popularité auprès de nombreuses associations magiques ou autres alliances protégeant loup-garous, vélanes, jusqu'aux elfes de maison. Récemment, elle protège les intérêts du Rosier's Disease Research Trust (par rapport à sa nièce Charlotte Grimaldi-Rosier), Brainwashing Victims Support Group (où elle offre du counselling pro bono), en plus du Veelas Rights Movement ou encore du Werewolf Defense Front. Ses ambitions politiques ne sont un secret pour personne — et maintenant que la guerre est terminée, elle lorgne du coin de l'œil le siège du Ministre.

☇ camp ; officiellement, elle a « soutenu » — le mot est un peu fort — ceux que sa famille est supposée soutenir, mais les Rosier ont toujours été imprévisibles et vont là où leurs intérêts les guident. Officieusement, elle a été très critique du régime du Magister qui, de surcroît, est un sang impur (ce détail semble d’ailleurs la révolter davantage que le reste). Désormais, elle s'est rapprochée du nouveau gouvernement et a sauté sur les dossiers de lavage de cerveau plutôt que sur la défense des criminels de guerre. Elle est absolument partout depuis que la paix a été proclamée, donne des interviews à droite et à gauche, en espérant sans doute que la gloire d'Elias rejaillisse un peu sur elle. (Le moment est idéal pour préparer son ascension dans le monde politique.)
☇ réputation ; A bitch in sheep’s clothing. Aussi charmante qu’elle est raffinée, capable de converser des heures durant quel que soit l’intérêt du sujet, Nellie inspire la confiance en dépit de son patronyme. Respectée, appréciée, crainte lorsqu’elle apparaît à la Cour magique, elle est réputée pour être un véritable bourreau de travail refusant la défaite. Femme dans un monde d’hommes, cadette dans une lignée hantée par le fantôme d’un héritier sanctifié par les siens, elle a dû se battre pour gagner, puis garder, sa place, les éloges, l’admiration… Cornelia n’hésiterait pas à détruire quiconque entraverait son chemin, brise volontiers ses promesses si un ennemi lui offre davantage qu’un allié, et assume pleinement son individualisme. Un exemple parmi tant d’autres : elle a accepté de témoigner contre son cousin Elias au moment de sa désertion et l’heure suivante, elle condamnait les actes « monstrueux » de feu son propre frère, Evan.
☇ état civil ; célibataire au sens où elle n'est pas mariée et ne vit officiellement avec personne, mais la situation sentimentale de Cornelia est totalement libre et négociable.
☇ rang social ; Élite, encore et toujours. Certes, le déclin de sa famille a fragilisé les relations qu’elle entretient avec ses pairs et elle sent bien le mépris qui flotte dans l’air, quand elle apparaît à quelque soirée mondaine — elle s’est obligée de faire profil bas afin de ne pas attiser les rumeurs courant sur son compte, mais elle ne cèderait pour rien au monde sa place privilégiée au sein de ce cercle restreint. Sous le régime du Magister, elle a collaboré sans plus (traduction : fournit le minimum syndical), a offert ses conseils avisés aux pontes du Ministère, a mis à disposition son héritage indécent, mais elle a tenté de ne pas trop y participer — après tout, elle savait qu'en temps voulu, elle devrait rebondir sans trop d'anicroches. Elle a d'ailleurs fait le ménage dans ses relations afin d'être le plus clean possible (sait-on jamais, ces rapaces de journaleux essayeront bien de trouver la bête noire pour la faire tomber de son piédestal, et elle compte bien garder quelques coups d'avance sur eux).
☇ épouvantard ; libre.
☇ caractéristiques ; Nellie est bipolaire, à l'instar de sa mère. Diagnostiquée pendant son adolescence, elle a été prise en charge par les meilleurs psychomages qui soient pour assurer son suivi. Cependant, elle a encore à ce jour une relation compliquée avec sa maladie, qu'elle nie en bloc — obsédée par les traitements, même expérimentaux, pour minimiser au mieux ses crises (relativement rares du fait de son addiction à un cocktail de philtres assez explosif bloquant ses émotions), Cornelia n'a jamais évoqué sa bipolarité en public, et l'a cachée à ses employeurs. Aujourd'hui, elle se persuade qu'elle a accepté sa maladie mais une montre magique à son poignet lui rappelle trois fois par jour, sans faute, de prendre ses (nombreux) traitements.
☇ patronus ; libre.
☇ particularités ; au choix, peut-être occlumens ou legilimens, mais rien n'est obligé.
☇ animaux ; libre.
☇ risèd ; libre.
☇ caractère ; charismatique, intransigeante, dure, égoïste, manipulatrice, brillante, isolée, cassante, assidue, pragmatique, pugnace, éloquente, intéressée, carriériste, diplomate.
Some people are just born with tragedy in their blood + Deuxième enfant de la lignée principale des Rosier, Cornelia a eu la chance d’être née après l’héritier mâle — ses parents estimaient qu’ils avaient fait le nécessaire : un fils pour perpétrer leur nom, une fille à expédier au meilleur parti qui soit pour solidifier quelque alliance ou rembourser une dette, peu importe. Petite princesse choyée, elle a cependant grandi aux cotés d’un frère mystérieux, qui la fascinait autant qu’il la terrifiait. Evan et sa Marque, Evan et son fanatisme, Evan et ses psychoses… Sa mort soudaine, en 1980, et la spirale tragique dans laquelle fut entraîné le reste de sa famille l’a terriblement ébranlée. La fin du règne de Voldemort coïncida avec le déclin des Rosier — et son monde s’effondra. Son père fut assassiné quelques temps après son fils aîné, et sa mère, déjà instable et incapable de surmonter son chagrin, se suicida dans le manoir familial, alors que Nellie était à Poudlard. Orpheline, elle fut un temps confiée à sa grand-mère, Catherine Archambault, avant d'être recueillie par son oncle et sa tante, Desmond et Margery Rosier, qui avaient été désignés gardiens légaux par Alaric.

hogwarts (1978-1985) + Sans surprise, le Choixpeau l’expédie à Serpentard rejoindre son cousin, Simon. Cornelia était une élève brillante, ne récoltant que le fruit de son dur labeur : pour atteindre la perfection (une pression qu’elle s’infligeait sans l’aide de personne), elle veillait des nuits entière, se terrait dans la bibliothèque, se baladait toujours avec une ribambelle d’épais grimoires lévitant à sa suite… elle n’a jamais rien laissé au hasard, et chacune de ses notes, elle la devait uniquement à la sueur de son front. Elle avait certes des capacités, mais contrairement à Simon, un rien paresseux quand le sujet ne l’intéressait pas, ou Elias, qui se reposait parfois sur ses lauriers, elle n’avait de cesse de repousser ses limites. Son objectif, au-delà de rendre son père fier, était surtout de se hisser en tête du peloton de classe. D’être la meilleure — la première. (La rumeur veut qu’en sixième année, vexée par un Acceptable en métamorphose sur un travail de groupe, elle a trafiqué les plumes de ses camarades afin que ceux-ci ratent leur examen trimestriel, comptant pour plus de la moitié de la note finale. Et ce ragot n’était pas le premier.)

head bitch in charge + À sa sortie de Poudlard, elle a joué de ses relations (ou du moins, des relations de son paternel) pour dégoter un stage au Département de la Justice Magique, ni plus ni moins. Déterminée à faire ses preuves et nourrissant l’espoir d’être un jour nommée à la tête du Magenmagot, Cornelia a trouvé sa voie dans une firme de défense magique réputée. D'abord stagiaire apportant thés et plumes à papotte, elle connut une ascension assez fulgurante lorsqu'en 1991, à peine âgée de vingt-quatre ans, elle défend un dignitaire du Ministère dans une affaire de blanchiment de gallions sur fond de matchs de Quidditch truqués. C'est sa deuxième grosse affaire et le succès est au rendez-vous : dès lors, sa côte d'influence ne cesse de grimper, mais elle ne laisse pas cette popularité soudaine lui monter à la tête de peur de commettre un impair. Rigoureuse, elle continue de travailler sur des affaires moins importantes, prouvant que cette victoire n'était pas un coup de chance, et est promue associée à trente-et-un ans.

watch the queen conquer + Indépendante, dépoussiérant l’image prude de l’héritière de sang-pur confinée dans son manoir en attendant de dégoter le mari idéal, Nellie s’est très tôt revendiquée féministe. Elle se disputait constamment avec son oncle lorsque celui-ci organisait des rencontres avec d’éventuels prétendants (qu’elle éconduisait) et s’attirait les médisances de l’élite car trop « compliquée », « difficile », « libérée »… bientôt, beaucoup jugèrent que sa vie personnelle, soi-disant « débridée », entachait le nom des Rosier, déjà fort écorné. Cornelia a toujours refusé de s’excuser pour ses liaisons controversées (concubine de hauts fonctionnaires, supposée maîtresse de personnages influents, souvent mariés, assumant ses relations avec des Rachetés…) et a plusieurs fois évoqué les passe-droits de ses vis-à-vis masculins qui ont trompé leurs femmes ou ramené leurs bâtards sous leur toit – à l'instar de son propre père. Cependant, en 1996, elle est tombée enceinte d'un amant, un haut-placé du Ministère, marié et père de famille de surcroît. Si leur liaison était un secret de polichinelle, ni l'un ni l'autre ne comptait affronter l'ampleur d'un scandale pareil : il refusait de quitter femme et enfants pour elle, elle craignait de compromettre sa carrière avec un bâtard. C'est Margot de Châtillon, l'épouse d'Elias, qui l'a accompagnée dans une clinique magique privée afin de se faire avorter. Cette épreuve a énormément affecté Cornelia, car bien qu'elle ait décrété ne pas avoir la fibre maternelle (selon elle), elle pense encore à cet enfant. Son avortement a déclenché un épisode dépressif de plusieurs semaines, et elle a accepté d'être internée quelques temps à Sainte-Mangouste. (Elle raconte à qui veut que ce trou de trois mois dans sa vie était en fait une retraite « spirituelle » pour cause de surmenage.)

rosier & associates + En 2000, elle a créé son cabinet, Rosier & Associates, afin de s’octroyer davantage de libertés. Spécialisée dans les droits des créatures magiques, touchant un peu aux affaires de haute trahison et proposant ses services à ses pairs dans les affaires d’héritage, elle ne se pose aucune limite.

Post guerre (décembre-février 2004) + Cornelia n’est pas née de la dernière pluie : elle avait compris que le vent était en train de tourner, alors elle s’organisa, prépara tranquillement sa transition vers un monde post-guerre, où elle refusait que les erreurs de parcours de sa famille ne lui coûte sa carrière. Dès le jour où le Magister tomba, elle changea radicalement d'allégeance et s'afficha aussitôt près de son cousin Elias à Sainte-Mangouste, se précipita au chevet des victimes, mit son nez dans les affaires de lavage de cerveau afin de construire une nouvelle liste de clients potentiels… Et elle proclama haut et fort qu'elle condamnait les actes de Simon. Lorsqu'un journaliste lui demanda si elle défendrait son cousin, elle lâcha un « bien sûr que non » si sec que personne n’osa relever, pas même les sceptiques. Déterminée à se débarrasser du poids mort que représente désormais Simon, elle s'est arrangée avec le procureur du Magenmagot pour convoquer Elias au procès de son frère cadet, consciente que la presse se réjouirait d'une histoire de frères ennemis. Maintenant, elle s'intéresse à la vie politique, sa dernière grande étape pour achever ses ambitions personnelles : la place de Ministre, ni plus ni moins.

Évolution contexte (mars-juillet 2004) + oh, tous ces changements. L’euphorie post-guerre lui donne des impressions de déjà-vu — elle n’était qu’une gamine à l’époque où le Lord a été vaincu une première fois, mais la situation n’est étrangement pas si différente : une foule en liesse, des progrès sociaux, des bouleversements politiques et une chasse aux mangemorts, rien de nouveau sous le soleil, qu’elle marmonne en sirotant sa tasse de thé matinale. Cornelia se consacre au travail : après s’être jetée sur tous les dossiers de lavages de cerveaux et avoir (un peu) redoré le blason des Rosier, elle s’est rangée du coté des Merlinois (cf. annexe des partis politicomagiques) par intérêt. Toutefois, débordée par des procès n’en finissant pas, elle a manqué de temps pour préparer une candidature en bonne et due forme — il va sans dire que cette opportunité manquée l’a quelque peu contrariée, mais elle ne perd pas de vue ses objectifs.
Sa position quant aux relations entre moldus et sorciers est assez trouble. Elle n’apprécie pas cette mixité nouvelle, persuadée que leurs mondes ne sont pas censés cohabiter ensemble (comme l’a plusieurs fois prouvé l’Histoire), et campagne actuellement pour le poste de directrice du département de la Justice Magique.






Approuvé par le Ministère de la Magie


Dernière édition par Simon Rosier le Lun 17 Juil 2017 - 19:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

FONDA • tomorrow's a mystery
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3260
‹ réputation : je sais tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com
scénarios validés et disponibles
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

(FAMILY) ENTOURAGE DE SIMON ROSIER 1/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (FAMILY) ENTOURAGE DE DRACO MALFOY 1/1
» (FAMILY) ENTOURAGE DE BLAISE ZABINI 0/3
» (FAMILY) ENTOURAGE DE DAMIAN RHEE 0/2
» (FAMILY) ENTOURAGE DE MAFALDA WEASLEY 3/3
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ This is the night ”
ashes, ashes, time to go down
 :: Adoption; move like a hairy troll :: Scénarios familiaux :: Familles prises
-