Partagez | .

sujet; SAVING ANNA // guessing games.
MessageSujet: SAVING ANNA // guessing games.   Mar 27 Sep 2016 - 23:20

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 27/08/2016
‹ messages : 367
‹ crédits : LOLITAES, SIGNA BY EXCEPTION.
‹ dialogues : indianred


‹ liens utiles :
‹ âge : TRENTE ET UN ANS
‹ occupation : DIRECTRICE ADJOINTE DE SAINTE-MANGOUSTE ET GUÉRISSEUSE AU SERVICE DE PATHOLOGIES DES SORTILÈGES. ET JE SUIS AUSSI HÉROÏNE DE GUERRE #swag.
‹ maison : SERPENTARD
‹ scolarité : 1984 ET 1991.
‹ baguette : BOIS DE CHÊNE, VINGT-SEPT CM, CRIN DE LICORNE.
‹ gallions (ʛ) : 783
‹ réputation : JE SUIS UNE PACIFISTE UTOPISTE.
‹ particularité : SOIGNEUSE.
‹ faits : SANG-MÊLÉ + ANCIENNE SERPENTARD + CHEF DU SERVICE DES PATHOLOGIES DES SORTILÈGES ENTRE 1996 ET 1998 + A AIDÉ LORS DE LA PREMIÈRE BATAILLE DE POUDLARD + ANCIENNE LEADER DU GROUPE PACIFISTE DES INSURGÉS + ANCIENNE MEMBRE DU CONSEIL DE LA RÉSISTANCE. // FILLE CACHÉE DE LA FAMILLE DAVIS, QUI L'A ABANDONNÉE A LA NAISSANCE, LA PENSANT CRACMOLE. ELLE N'A PAS LA MOINDRE IDÉE QU'ELLE A ÉTÉ ADOPTÉE PAR LES DILLINGER.
‹ résidence : A SAINTE-MANGOUSTE.
‹ patronus : UN OISEAU-MOUCHE.
‹ épouvantard : NOT BEING ENOUGH.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5119-susan-united-we-stand
saving anna -- guessing games.

Susan ferme les yeux et fait tourner son poignet. Elle a un peu abusé, elle le sait très bien. Finley, un peu plus loin, est en train de ranger des fioles et la regarde avec un air qui dit à la fois je t’avais prévenu et fais attention. Elle lève légèrement les yeux au ciel et se détourne de lui. « Je vais chercher un café. » dit-elle en évitant de le regarder, avant de passer la lourde porte de l’infirmerie. Elle aimerait pouvoir se dire qu’en une bonne nuit de sommeil, tout sera réglé, mais ce serait franchement utopiste. D’abord parce que c’est plus compliqué que ça, quand elle utilise trop son don, et ensuite parce que les bonnes nuits se font rares, à Poudlard. Finley le sait tout aussi bien qu’elle. Depuis qu’ils ont compris qu’ils étaient tous les deux soigneurs, ils se surveillent plus ou moins mutuellement, pour s’assurer que l’autre ne pousse pas trop les choses, ne perde pas le contrôle. Ça peut arriver. Surtout quand on n’a pas mangé, pas fermé l’œil depuis un moment, ou que les émotions sont à fleur de peau. Susan dévale doucement les escaliers, les bras croisés devant sa poitrine, le regard un peu ailleurs.
Quand elle arrive dans la Grande Salle, elle est presque vide. Pas étonnant en plein milieu d’après-midi. Elle sourit gentiment à un petit groupe assis un peu plus loin, mais ne se joint pas à eux. Il y a des moments comme ça, où on n’a pas envie de parler. Où on a juste envie d’être seul. Elle prend place à l’ancienne table des Serpentard, une table qu’elle a fréquentée pendant sept ans, des années auparavant, et se sert un café. Pour qu’on ne vienne pas la déranger, elle fait semblant d’être plongée dans la lecture d’un article. Elle est un peu fatiguée, Susan. Ces derniers temps, les missions se sont multipliées, et avec elles, les passages dans l’infirmerie. Alors bien sûr, elle n’est pas seule, mais elle prend sa responsabilité à cœur, et est présente dès qu’un cas se présente. Et puis il y a les réunions avec le Conseil… Qui ne sont pas des plus reposantes. Les incidents récents ont changé beaucoup de choses, et plus le temps passe, plus il lui devient difficile de défendre ses idées. Les autres sont moins réceptifs, moins concentrés.
Elle reste peut-être une demi-heure, dans la Grande Salle, à bailler toutes les cinq minutes, à frotter ses yeux qui piquent. Peut-être qu’elle devrait faire une sieste. Finley pourra toujours la réveiller si quelque chose arrive, n’est-ce pas ? Elle pince les lèvres, puis se lève au moment même où Matteo débarque en trombe dans la pièce, faisant tourner les têtes des quelques personnes présentes. Susan comprend immédiatement qu’il est venu la voir elle quand leurs yeux se rencontrent. Elle n’a même pas le temps de contourner la table qu’il est déjà auprès d’elle. « Qu’est-ce qui se passe ? » demande-t-elle à voix basse, inquiète. Même s’ils ne sont pas les meilleurs amis du monde, ils se connaissent assez bien et depuis assez longtemps pour qu’elle comprenne qu’il y a quelque chose. Elle fronce légèrement les sourcils.

• • •


   - the shadows on my wall don't sleep. -
Revenir en haut Aller en bas
 

SAVING ANNA // guessing games.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maelstrom Games
» Mon Games Day...
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille
» Haiti: Saving the Environment, Preventing Instability and Conflict
» Maelstrom games..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: “ Somewhere over the rainbow ”
but you know legends never die
 :: Royaume-Uni; bring me the horizon
-