Partagez | .

sujet; (FAMILY) ENTOURAGE DE BLAISE ZABINI 0/3

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
Famille Zabini (0/3)rex corvus parate regis corvi
LES SOUFFLEURS DE VERRE. Originaires de Venise, en Italie, les Zabini étaient une famille de souffleurs de verre reconnus dans leur métier, maîtres des artefacts magiques en verre et d’indécence trop criarde ; hypocrites de caractère, tape-à-l’œil d’apparence, on les appréciait guère mais ils faisaient du bon travail. D’ascendance pure, ils avaient les scandales aussi nombreux que leur fortune imposante. Nevio Zabini était supposé reprendre le business familial et faire en sorte que les coffres familiales vomissent les gallions mais Nevio en avait décidé autrement : son mariage inattendu avec une étrangère a précipité son évincement de la famille car l’avarice avait aveuglé les Zabini qui ne voyaient en Imane Ross qu’une gold digger. La rupture entre la branche de Nevio et le reste de sa famille a été brutale : Nevio et son épouse se sont installés en Angleterre et n’ont plus jamais entendu parler de ces cupides Zabini restés à Venise. Les descendants Zabini d’Angleterre se considèrent tous d’origine jamaïcaine, ils n’ont un lien avec l’Italie que leur nom.
• (F) IMANE ZABINI - RÉSERVÉE ; âge inconnu (dans la 40aine), rentière, neutre, veuve
• AVATARS SUGGÉRÉS ; ruth negga

• (F) NIHAHSAH ZABINI - RÉSERVÉE ; 20 ans, jumelle d'Adidja, mannequin, membre de l'élite, célibataire
• AVATARS SUGGÉRÉS ; amandla stenberg, isabella peschardt

• (M) ADIDJA ZABINI - RÉSERVÉ ; 20 ans, jumeau de Nihahsah, musicien, membre de l'élite, célibataire
• AVATARS SUGGÉRÉS ; reece king

Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.


Dernière édition par Blaise Zabini le Mar 20 Juin 2017 - 14:43, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
Imane Prénom² Zabinifeat. ruth negga • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

☇ surnom(s) ; Pas de surnoms, elle ne tolère pas qu’on écorche son prénom, surtout qu’elle préfère être appelée simplement Mme Zabini.
☇ naissance ; Née en Jamaïque mais quant à sa date de naissance… Mystère. Ça fait trente ans qu’elle ne fête pas son anniversaire et personne ne connaît son âge (pas même ses enfants). Elle a lancé un sortilège pour rendre sa date de naissance complètement floue sur ses documents.
☇ ascendance; Pure, d'après les vieux registres de sa famille en Jamaïque. Elle est la seule représentante encore vivante de la famille Ross, connue dans le wizard-jazz.
☇ métier ; Rentière. Mais elle pourrait très bien exercer un métier juste pour passer le temps ou vivre simplement de l’argent qu’elle a gagné grâce à ses nombreux mariages et divorces.
☇ camp ; Neutre, laissez-la vivre dans son luxe, elle ne demande rien d'autre. Mais elle est capable de vendre les informations qu'elle possède et ses talents en magie ; seulement si ça l'arrange et qu'elle trouve la proposition intéressante. Tout dépend si elle peut en tirer profit.
☇ réputation ; Mante religieuse, gold digger,… elle est loin d’avoir une réputation flatteuse. Mais elle se complaît même dans les rumeurs qui courent à son sujet, qu’elle alimente de scandale en scandale, préférant avoir une mauvaise réputation que pas de réputation du tout. Pendant un temps, le cas de son fils (traître à son sang) avait failli ternir son image plus qu’elle ne l’est déjà, reléguant Imane dans le décor en tant que Mère de Blaise Zabini, le traître à son sang mais Imane a rebondi rapidement, gommant pratiquement l’existence de son fils pour reprendre le trône qui appartient à Mme Zabini.
☇ état civil ; Libre, elle peut très bien retrouver son titre de veuve noire, ou être de nouveau fiancée ou même en instance de divorce.
☇ rang social ; Élite sorcière, qu'on l'accepte ou non. Imane se réjouit tellement de gâcher l'ambiance d'une soirée mondaine par sa présence.
☇ épouvantard ; Ses enfants en bas âge. Du temps où elle en enfermait un dans une petite boîte et versait des potions de sommeil dans le biberon des deux autres. Son passé de mauvaise mère, tellement aveuglée par la haine qu'elle ne s'est rendu compte que trop tard du mal qu'elle faisait subir à ses gosses. C'est son pire cauchemar, quelque chose qui lui donne envie de retourner dans le passé afin de ne jamais les blesser ; ça la tue de savoir que ses enfants ont souffert par sa faute.
☇ caractéristiques ; Au choix.
☇ patronus ; Au choix.
☇ particularités ; Je la verrai bien animagus, probablement un félin. Mais c'est facultatif.
☇ animaux ; Au choix.
☇ risèd ; Aussi surprenant que ça puisse paraître, elle ne se voit pas baignant dans l'or. Elle voit une Imane au naturel, sans les artifices, sans les interventions de chirurgicomagie ; acceptant son âge et sa vieillesse sans regret.
☇ caractère ; protectrice à l'extrême, dangereuse, secrète, espiègle, manipulatrice, féroce, aimante, douce, capable du pire, franche, brutale, libérée, exigeante, indépendante, intéressée, taquine, intelligente, provocatrice, amicale, à tendance exhibitionniste. Non, Imane n'est pas nymphomane, elle couche avec qui elle veut, où elle veut, quand elle veut ; elle ne supporte pas d'être cataloguée en tant que femme facile, puisqu'elle met ses envies et besoins toujours en premier.
Née d'un père jamaïcain, ayant des ancêtres européens, et d'une mère comorienne, elle parle anglais, le swahili et le patwa. Son prénom est un dérivé d'Imani, qui veut dire foi en swahili. Son père, Jimmy Ross, était un musicien de wjazz et sa mère, Nour Ross (née Sagaf) était issue d'une famille de couturiers ; Imane a hérité de la demeure familiale en Jamaïque qu'elle a transformée en maison de vacances, habituée à aller se prélasser sur son île.

C’est à Uagadou qu’elle a fait ses études, développant autant sa magie que sa féminité. La petite fille timide et mal dans sa peau s’est rapidement transformée en adolescente coquette, en gardant ses complexes enfouis sous une assurance inébranlable. On dit d’elle qu’elle est trop petite, que sa poitrine est inexistante, qu’elle n’a que son visage pour la rendre intéressante. Alors Imane a transformé ses défauts en un ajout majeur : des talons hauts pour tricher sur sa taille, des jupes de plus en plus moulantes pour mettre en valeur ses jambes courtes et des hauts transparents sur une petite poitrine qu’elle couvre par ses longs cheveux bouclés. Provocante, Imane a délaissé les longs et épais vêtements sorciers pour des bouts de tissus moldus, agrémentant son apparence de bijoux comoriens, devenant dès lors une fashionista plus souvent que rarement dévisagée par les sorcières de son école. Son charme caribéen a beaucoup joué mais c’est surtout son assurance et ses sourires en coin qui l’ont rendue aussi attirante ; elle a enchaîné quelques amourettes sans que ça n’aille plus loin physiquement, gardant une certaine distance même avec les garçons dont elle est amoureuse. À treize ans, alors retournée en Jamaïque pour les vacances, Imane a rencontré un jeune irlandais de seize ans venu passer ses vacances sur son île. Si, au départ, le défi de charmer un européen était son objectif, elle s’est rendu compte de la sincérité dans ses gestes. Amoureuse mais consciente que cette histoire ne mènera pas plus loin, ils se sont vus en cachette, ont partagé leurs secrets et leurs projets d’avenir avant de se dire au revoir à la fin des vacances. À dix-huit ans, sa vie bascule à la mort de sa mère, laissant une Imane vulnérable et loin de ressembler à la sorcière attirante qu’elle était dans son école. Devenue une simple serveuse sur le Chemin-de-Traverse, à peine deux mois après la mort de sa mère, c’est son père qui la quitte – son chagrin ayant empiré sa santé déjà fragile. C’est dans ces circonstances qu’elle a rencontré Nevio Zabini, un chasseur de reliques, les cicatrices de ses expériences couvrant son corps. Nevio l’a courtisée, intrigué par la jamaïcaine au chagrin visible dans ses yeux noirs mais il était patient avec elle, il l’a aidée à faire le deuil de ses parents et lui a donné une raison de vivre : fonder sa propre famille.

Nevio lui a promis un mariage avec des paillettes et de l’or mais tout ce qu’elle a obtenu, c’est un mariage sorcier dans une famille italienne qui la juge : on commence à la surnommer gold digger mais Imane encaisse, les dents serrées. Nevio finit par tourner le dos à sa famille pour s’installer avec sa femme dans un petit appartement du Chemin-de-Traverse. Il lui promet que ses prochaines découvertes vont les rendre riches, que leurs noms marqueront l’histoire mais les absences de Nevio passent de deux mois à six – laissant une Imane emprisonnée dans une vie qui ne lui correspond pas. Les problèmes financiers l'accablent, des hommes viennent la harceler parce que son mari a encore disparu après avoir emprunté des gallions ; elle est contrainte de supplier pour un peu plus de temps, promettant qu'à son retour, Nevio payera ses dettes. C’est lors d’une nouvelle absence de son mari qu’elle retrouve son ami d’enfance : l’irlandais qui lui permet de retrouver une sérénité et d’oublier l’échec de son mariage. Elle se rapproche de lui, et l’adultère qu’elle commet prend fin au retour de son mari. Et puis, Imane apprend qu’elle est enceinte. Huit mois plus tard, elle met au monde un garçon, nommé Blaise et son mari ne passe que quelques heures avec le nouveau-né, retournant dans sa jungle à la recherche d'un nouvel objet magique.  

Devenue jeune mère, Imane se consacre entièrement à son fils, acceptant même de se traîner un époux plus souvent absent que présent. À chaque fois qu’il revient, il lui fait les mêmes promesses, que la prochaine fois, c’est la bonne. Sa vie misérable continue encore quatre ans quand elle tombe de nouveau enceinte – mais cette fois-ci, Imane ne l’accepte pas aussi bien. Sa haine est entièrement tournée vers son mari, qui part et revient juste pour lui faire un gosse, qui la laisse se démerder avec leurs problèmes financiers pendant qu’il se balade dans les jungles et la laisse seule avec un bambin et des bébés en route. Elle apprend également qu’il la trompe depuis des années et qu’il a fait des gosses en Amérique Latine – des gosses dont il ne s’en occupe pas. Après la naissance de ses jumeaux, Nihahsah et Adidja, Imane se reprend drastiquement en mains. Après une confrontation avec Nevio, ce dernier est porté disparu. Elle reprend son ancien job de serveuse, on lui accorde même le droit de faire venir ses enfants pour les laisser dans l’arrière-salle. Blaise a à peine quatre ans mais il veille attentivement sur sa petite sœur et petit frère, alertant sa mère en cas de besoin. Deux mois plus tard, on annonce à Imane la mort de son mari, devenant ainsi pour la première fois veuve.

Toujours en portant le nom Zabini, Imane retrouve ses ambitions d’antan et enferme son côté fleur bleue à double tour, fatiguée qu’on se serve d’elle, qu’on utilise tout l’amour qu’elle a à donner à des fins personnelles. Elle récupère le patrimoine laissé par Nevio et démissionne de son job ; elle se cultive le mythe de mante religieuse, garde la tête haute et ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle met une distance avec les hommes qu’elle fréquente. Mama aimante mais cruelle, elle a l’habitude d’enfermer Blaise dans une petite boîte et de verser des potions de sommeil dans les biberons de Nihahsah et d'Adidja quand elle amène un homme à l’appartement. Un potentiel mari que rien ne doit déranger, pas même les pleurs d’un bébé. Les remords, elle en a eu, à chaque fois qu’elle a renvoyé un homme chez lui, elle s’est précipitée vers ses enfants et les a gardés près d’elle toute la nuit – mais la souffrance qu’elle a endurée pendant des années a tendance à l’aveugler et lui fait prendre des décisions irrationnelles. Elle se marie une seconde fois puis divorce – elle récupère une jolie somme et la famille déménage dans un manoir. Elle enchaîne les mariages et les divorces et de temps en temps, elle redevient même veuve ; ses enfants perdent le nombre de ses maris qui sont juste de passage.

Depuis trente-ans qu’elle vit au Royaume-Uni, elle a fini par adopter une baguette magique, qu’elle maîtrise et même si elle a l’apprentissage de la magie sans baguette, elle préfère l'usage de sa baguette qu’elle trouve plus efficace. Imane pratique également le vaudou, dont elle a fait sa spécialité.

Elle est connue des employés du Ministère comme la femme qui porte la poisse. À plusieurs reprises, quelqu'un a été chargé de venir lui annoncer la mort soudaine de son mari. La légende raconte que quiconque sonne à sa porte est frappé d'une malédiction : la malchance éternelle en amour. Une fois, Imane a même ouvert la porte en portant une robe de chambre rose et à l'annonce de la mort de son mari, elle leur a dit d'attendre pour retourner se changer et revenir vers la porte, parée d'une autre robe de chambre, noire cette fois-ci mais de circonstances. Une vraie drama queen.

En 1998, quand son fils a été déclaré traître à son sang, Imane a été convoquée pour de longs interrogatoires dont elle s’est présentée comme si elle allait en soirée. Son attitude désinvolte et son humour noir dont elle usait pour répondre à chaque question ont failli lui causer des problèmes puisqu’elle n’avait pas pris les interrogatoires au sérieux – c’était juste un jeu pour elle. Mais la véracité de ses propos lui a sauvé la vie puisqu’elle n’avait aucune idée des plans de son fils. Rancunière, elle n’a pas cherché à contacter ce dernier et a attendu qu’il vienne la voir, un an plus tard. (plus d’infos dans mon histoire) Imane ne se mêle pas de la guerre mais les lourdes pertes la touchent, surtout quand des enfants innocents sont touchés par des dommages collatéraux. Mais sa priorité est de protéger ses jumeaux, maintenant que Blaise est un rebelle indépendant qu’elle voie rarement. Quelque part, elle et ses enfants ont été chanceux puisqu'ils ont évité le lavage de cerveaux. En 2002, quand elle a appris qu’elle était devenue grand-mère, Imane a pris rendez-vous avec son chirurgimage pour qu’on la rassure : oui, oui, oui, elle est toujours aussi jeune. Actuellement, elle est sous surveillance par un mangemort chargé de la babysitter, ce qui rend les contacts avec son fils plus difficiles. Mais elle s’est mise en tête de faire du mangemort son futur époux – pourquoi ne pas tirer profit de la situation ? Surtout si elle peut le faire tourner chèvre, Imane ne dira jamais non.



Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.


Dernière édition par Blaise Zabini le Dim 9 Oct 2016 - 23:50, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
Nihahsah Prénom² Zabinifeat. amandla stenberg • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

☇ surnom(s) ; habituée à se présenter en tant que Nina depuis toute petite, plus facile à prononcer que son vrai prénom, sa réaction est pourtant différente quand quelqu’un dont elle est proche fait l’effort de l’appeler par son véritable prénom. son visage s’illumine et elle peut même se mettre à bégayer si elle est prise au dépourvu ; ça ne la dérange pas d’être simplement Nina mais ça lui fait chaud au cœur quand quelqu’un lui rappelle qu’elle est surtout Nihahsah.
☇ naissance ; le 31/03/83, le lieu est au choix (mais le même que son jumeau).
☇ ascendance; pure, contrairement à son frère aîné, il n'y a pas de doutes : elle est bien la fille de Mr Zabini.
☇ métier ; poursuiveuse des Holyhead Harpies, devenue également mannequin, elle a posé et défilé pour quelques grands noms, avant d’être choisie pour être la nouvelle égérie de la marque Fay. En parallèle à son métier de mannequin, qui lui permet d'avoir plus de temps libre, elle est également retournée au Sawl Centre pour reprendre les études (cursus au choix).
☇ camp ; neutre, malgré une brève envie de passer adhérente au moment de son service.
☇ réputation ; elle a bâti sa propre réputation. Nina refuse d’être réduite à seulement la fille d’une mante religieuse ou la sœur d’un traître, et même si elle est aussi ambitieuse que sa mère, Nina tente surtout de faire son petit bonhomme de chemin sur de bonnes bases. elle est positive, soutient diverses causes qui lui tiennent à cœur et pour le moment elle n’a pas fait de faux-pas pour ternir son image.
☇ état civil ; célibataire, la réputation de sa famille pose des problèmes pour lui trouver un fiancé qui n’a pas peur de Mama Zabini.
☇ rang social ; civile.
☇ épouvantard ; libre.
☇ caractéristiques ; un piercing au septum, fait par son frère jumeau. héritage du temps où elle était sportive et osait des styles extravagants.
☇ patronus ; personne ne lui a appris à en faire.
☇ particularités ; au choix.
☇ animaux ; au choix.
☇ risèd ; libre.
☇ caractère ; indépendante, fantaisiste, extravertie, sensible, optimiste, passionnée, loyale, sournoise, sincère, ambitieuse, anxieuse, sarcastique, a du répondant (come on, vous avez vu sa mère ?), à l'écoute, diplomate, respectueuse, dotée d’un esprit éclectique, un peu brutale, protectrice.
Orpheline de père, Nevio est mort à peine deux mois après sa naissance. Imane a révélé des détails sur lui au compte-gouttes, sans même mâcher ses mots sur la description pitoyable qu’elle a dressée : un chasseur de reliques bon à rien qui ne tient jamais ses promesses et qui a fait d’autres gosses dispersés un peu partout dans le monde. Mais Nihahsah, même petite, a toujours réussi à décrypter le ressentiment de sa mère pour une blessure trop vive qui la rend particulièrement dure dans ses mots. Persuadée qu’il n’était pas que ça, Nina n’a jamais parlé en mal de son père mais a eu des difficultés à accepter sa mort ; petite, elle a mené ses recherches toute seule et a mis la main sur des informations sur Nevio, principalement une photographie magique de ses parents, probablement quelque temps après leur rencontre. L’expression sur le visage de son père n’a rien à voir avec les mots durs que sa mère a employés à son sujet et Nina s'est persuadée qu'il reviendrait un jour. Mais il n’est jamais revenu et Mama s’est pavanée avec d’autres hommes et Nina a mal vécu l'absence de figure paternelle. Si Blaise ne se gênait pas pour montrer son rejet catégorique des beaux-pères, manquant même de respect, l’attitude de Nina était différente : elle n’en a accepté aucun parce que personne ne pouvait remplacer le père qu’elle s’est imaginée mais face à eux, elle s’est toujours montrée calme, respectueuse et aimable. Mais plus vicieuse que Blaise, Nina a fait des sales coups à ses beaux-pères pour les faire déguerpir : des insectes dans leurs caleçons, des clous dans leurs chaussures, les crachats de Blaise dans leurs cafés,… Elle a même réussi à tout mettre sur le dos d'Adidja, son jumeau qui manquait un peu de perspicacité et qui était incapable de se dépêtrer du pétrin dans lequel sa sœur l'avait mis.  

À Poudlard, elle a été répartie à Gryffondor (1994 – 2001), et malgré des débuts difficiles pour se faire des amis à cause de son nom, Nina ne s’est pas fait remarquer. Calme et aimable, les autres élèves la trouvaient quand même suspicieuse et se méfiaient d’elle. Il a fallu quelques mois pour qu’elle prouve à ses camarades, surtout ses copines de dortoir, qu’elle n’a pas de mauvaises intentions, qu’elle est amusante et amicale, malgré sa timidité à chaque fois que quelqu’un lui parlait. Mais Nina s’est forcée à faire le premier pas et elle n’a pas été rejetée ; sans se rendre compte que si les gens ne l’emmerdaient pas, c’était principalement parce que son frère aîné avait lancé quelques menaces – comme il l’avait toujours fait depuis qu’elle est toute petite. Sa scolarité s’est passée sans encombres, jusqu’à la guerre de 1998, à Poudlard : la prise de position de Blaise l’a bouleversée, surtout quand il a tenté de convaincre les jumeaux de partir avec lui. Mais à peine âgée de quinze ans, Nina a refusé de le suivre, suivie par Adidja, par peur des représailles encore plus désastreuses et surtout sans même en informer sa mère. Elle a tourné le dos à celui qui l’avait protégée toute sa vie, qui remplissait un peu le rôle du parent manquant ; mais elle a préféré retourner auprès d’Imane et de ne pas se mêler aux guerres dont elle ne comprend pas les rouages.

Shippeuse et fanficeuse invétérée, Nina gravite dans plusieurs fandoms et ajoute sa petite contribution un peu partout mais sa spécialité, c’est le groupe Rotten Apple. Elle n’a pas une obsession pour les membres ou leur musique mais plutôt pour leurs personnages, principalement Night Fury et Lilith. Le nightlith (night fury + lilith) est son pairing favori, pour lequel elle a écrit plusieurs fanfictions distribuées dans le fandom. D’ailleurs, elle traite la situation actuelle dans sa dernière fiction, State Of Mind : Lilith perdue dans son esprit, rendue amnésique à cause des traitements médicamenteux que par son état mental et Fury qui tente de la sauver malgré son amnésie et sa peur de ne plus jamais retrouver sa Lilith telle qu’elle était avant. Son second ship favori est le Drarry (Harry Potter et Draco Malfoy).

Service obligatoire : appelée à faire son service à l’âge de dix-neuf ans, Nina a passé huit mois en tant qu’assistante de la Brigade de la Police Magique. Docile et obéissante, elle a dû apprendre à maîtriser sa peur et sa sensibilité ; ses résultats manquaient cruellement d'efficacité à cause de sa tendance à être émotionnelle mais Nina considère ce service comme une expérience qui l'a (un peu) endurcie.

Mannequin : bizarrement, Nina n’est pas une fille très coquette. Du moins, pas comme sa mère. Cette dernière, aussi sévère puisse-t-elle être, a toujours été un peu plus laxiste avec sa fille, laissant Nina développer son propre style, sans interférer avec ses choix. Un peu boyish, un peu étrange, un peu pastel ; Nina est une adolescente à la mode mais avec un style unique. À la sortie de Poudlard, Nina a été repérée par le recruteur des Holyhead Harpies, sa seconde équipe favorite après les Falmouth Falcons, qu’elle a rejoint sans hésiter parce qu’elle avait toujours envisagé une carrière dans le Quidditch. Poursuiveuse titulaire durant un an, elle a gravité dans le monde des célébrités, chanceuse d’y trouver une place parmi les sportifs ; surtout qu’elle était souvent demandée par des marques de mode comme Twillfitt & Tattings et Fay, pour l’influence positive qu’elle a sur les jeunes. Elle a profité de sa notoriété pour poser devant l’objectif, tout en faisant passer des messages positifs grâce au phénomène qu’est MSN. Elle a pourtant vu son rêve voler en éclat à cause d’une blessure grave à l’une de ses jambes – à cause de son arrêt durant plusieurs mois, elle était effrayée que les guérisseurs soient formels et l'empêchent de jouer. Mais c'est toute l'équipe qui a été mise en pause (voir les détails de la pause). Déçue et pratiquement détruite que sa carrière soit terminée et les HH également, Nina a connu un passage à vide, se tournant vers les fanfictions pour occuper son esprit et surtout, pour trouver du réconfort. C’est pourtant quelqu’un qui l’aida à remonter la pente : Fei Li, fondatrice de la société de mode Fay qui l’avait embauchée pour quelques shootings par le passé. Fei l’a approchée non seulement pour qu’elle pose pour sa marque mais pour en faire la nouvelle égérie de Fay. Début 2004, Nina a repris son poste de Poursuiveuse titulaire sans hésiter quand Gwenog lui a parlé de la reformation des Holyhead Harpies, avec de nouvelles joueuses et de nouveaux objectifs.




Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.


Dernière édition par Blaise Zabini le Lun 10 Oct 2016 - 0:37, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
Adidja Prénom² Zabinifeat. reece king • credit : tumblr
❝ We're running in circles again ❞Groupe : wizard

☇ surnom(s) ; Adi/Addy. dans le milieu musical, il est connu en tant que Excelsior (possible de le changer).
☇ naissance ; le 31/03/83, le lieu est au choix (mais le même que sa jumelle).
☇ ascendance; pure, il est bien le fils de Mr Zabini, il n'y a pas de doutes là-dessus.
☇ métier ; musicien aux multiples facettes, ancien élève du conservatoire sorcier, en tant que pianiste, Adidja n’a jamais connu autre chose que la musique. que ça soit du côté maternel (son grand-père était musicien de wjazz) ou même paternel (il a un ancêtre Zabini dans la musique classique), Adidja a un héritage musical très lourd à porter. mais sa passion est réelle, même si inspirée en grande partie par les vinyles de son grand-père, couplée à un talent particulier qui le rend fluent in music, il est ce petit prodige avec une finesse musicale incroyable, capable d’imposer le rythme autant de le transformer, suivre celui des autres, modifier les mauvaises notes en quelque chose de beau. depuis six mois, il a signé un contrat avec le Label Doherty. Il suit également des cours au Centre London-II Wizarding Academy of Dramatic Arts (WADA) ; cursus et année au choix.
☇ camp ; officiellement neutre mais il adhère à l'idéologie des rebelles.
☇ réputation ; gamin effacé, ado désintéressé de tout, Adidja est probablement le Zabini le plus inoffensif. le mépris que la mauvaise réputation de sa mère a causé aux enfants Zabini n'a pas touché Adidja plus que ça ; il avait l'habitude de hausser les épaules et de tourner le dos à la confrontation (contrairement à Blaise et Nina qui n'hésitaient pas à répondre et défendre leur mère). puppy face, Adidja a probablement réussi à restaurer le blason familial beaucoup mieux que les autres : sympathique et avenant, même si discret et légèrement introverti, Adidja est le Zabini qui laisse toujours une bonne impression. dans la musique, il commence à se faire un nom : ses compositions, sa voix, son jeu, il y a quelque chose chez ce gamin qui rend sa musique envoutante.
☇ état civil ; libre.
☇ rang social ; civil, les gens ont tendance à oublier que c'est un Zabini et de fait, il n'a jamais été dévisagé.
☇ épouvantard ; libre.
☇ caractéristiques ; des tatouages sorciers et un piercing au septum – le piercing a été fait par Nina (ils avaient décidé de se les faire ensemble).
☇ patronus ; personne ne lui a appris à en faire.
☇ particularités ; au choix.
☇ animaux ; au choix.
☇ risèd ; libre.
☇ caractère ; avenant, discret, lunatique, adroit, intelligent, modeste, consciencieux, passionné, introverti, virtuose, intuitif, hédoniste, autodidacte, attentionné, charismatique, irritable, susceptible, coléreux.
Orphelin de père, Nevio est mort à peine deux mois après sa naissance. Petit, il ne demandait pas des détails au sujet de son père à Imane (qu’elle révélait à sa sœur en filtrant tout pour rendre le portrait du paternel complètement mauvais) mais des pourquoi : il voulait juste savoir pourquoi il n’avait pas de père. Vulnérable et sensible, Adidja était aussi un enfant qui s’attachait énormément à ses beaux-pères ; le premier, il avait même osé l’appeler papa, avant que ce dernier n’intervienne et lui dise qu’il n’était certainement pas son père. Ça ne l’a pas découragé, il a continué à s’attacher à ces hommes qui venaient et partaient trop vite, parce qu’Adidja voulait juste combler le manque qu'est de grandir sans père. Il pleurait les départs de ses beaux-pères, se morfondait pendant des semaines et se plongeait dans un silence presque accusateur ; pour aider son fils, Imane lui a offert un furet pour ses neuf ans. Elle avait ensorcelé l’animal pour lui donner la parole et faire en sorte qu’il tienne compagnie à son fils et lui remonte le moral.  

À Poudlard, il a été réparti à Gryffondor (1994 – 2001), et il était le moins brimé. Adidja était tellement effacé qu’on oubliait son existence, surtout que Nina était l’aînée des jumeaux et les (légères) brimades étaient principalement focalisées sur elle. Lui, il était connu seulement par son prénom, au point qu’il causait toujours une surprise lorsqu’il révélait son nom de famille : précieux, doux et timide, même sa mère n’a jamais caché son étonnement d’avoir réussi un gamin aussi bon et plein d’innocence. C’est probablement la raison pour laquelle Imane a été plus dure avec Adidja qu’avec ses aînés : elle ne voulait pas qu’il se fasse piétiner et avaler tout cru. Quelque part, il ressemblait beaucoup trop à la Imane qu’elle était autrefois, et elle voulait protéger son enfant du monde beaucoup trop vil. Si ses critiques étaient parfois piquantes et dures à encaisser, Adidja a réussi à s’affirmer de plus en plus au fil de sa scolarité, sans même être sujet à l’anxiété. Gagnant en assurance et en charisme, il n’a pourtant pas perdu tous ses bons côtés, restant toujours le gosse fondamentalement bon. Il a juste appris à dire non, à donner son opinion sans hésiter, à prendre le leadership lorsque la situation l’exige. Mais durant la guerre de 1998 à Poudlard, il s’est laissé influencer par sa sœur qui a pris la décision pour eux lorsque Blaise a tenté de les convaincre de le suivre avec tous les autres rebelles. À l’époque, il n’avait que quinze ans et ne se mêlait pas des problèmes du monde ; pourtant, c’est quelque chose qu’il regrette aujourd’hui. Et s’il l’avait suivi ce jour-là ? Ça le taraude encore parce que les années lui ont permis de se faire sa propre opinion sur la situation actuelle, sans être influencé par quiconque, mais il a peur de franchir le pas.

Musique : amoureux de la musique, sous toutes ses formes, peu importe les genres. Extrait d'interview : « On réfléchit sur du vamp-rap, on fume sur du wjazz, on couche sur de la pop, on se détend sur du celtic rap, on vole à 300kph sur du dark wave, on baise sur du wrock, on se bagarre sur du pagan, on drague sur de la soul, on trouve l’amour sur du classique. » Il aime découvrir de nouveaux sons, s’enfermer des jours dans sa piaule juste pour s’exploser les oreilles, oublier de vivre tout bêtement tellement il est en extase dans son cocon musical. Pourtant, son talent se développe de façon contradictoire, il a l’agressivité dans ses membres quand il tient une guitare et la délicatesse dans les doigts quand il joue du piano. Compositeur, chanteur, multi-instrumentiste ; Adidja a plusieurs cordes à son arc. Le piano est le premier instrument qu’il a touché pour la première fois à l’âge de six ans. C’est aussi cet instrument qu’il a développé au fil de son apprentissage au conservatoire mais sa campagne, ça a toujours été la guitare. Les percussions, c’est aussi une autre façon de maîtriser les sons à même la chair quand il gagne le contrôle de ses doigts.




Approuvé par le Ministère de la Magie

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.
Revenir en haut Aller en bas

FONDA • tomorrow's a mystery
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3015
‹ réputation : je sais tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com
scénarios validés et disponibles
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
ben salut dis-donc. jule
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
THYGREFGTHYT, le plus beau, le plus parfait, omg, je meurs, jtm déjà tbe tbe tbe gaah gaah gaah gaah panic

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
T'ES TROP RAPIDE A RÉPONDRE OHHHH ATTENDS LAISSE MOI ALLER LIRE TA FICHE DÉJÀ (oui j'ai tout lu tous les scénarios mais pas ta fiche, j'étais pressée de m'inscrire ok.)
c'est toi le plus beau de la famille, ces cheveux me laissent sans voix Boucle d'Or :siffle:
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 29/08/2016
‹ messages : 463
‹ crédits : BALACLAVA.
‹ dialogues : #brown.


‹ liens utiles :
‹ âge : 24 (né le 04/11/1979)
‹ occupation : fugitif.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1991 et 1997.
‹ baguette : mesure vingt-cinq centimètres, en bois de pin, avec un poil de rougarou en son cœur.
‹ gallions (ʛ) : 898
‹ patronus : corbeau
‹ épouvantard : une petite boîte en bois, je suis claustrophobe.
‹ risèd : moi-même, avec du succès dans mon métier, devenant enfin quelqu'un.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t5137-blaise-it-sounded-like-a-drea
C'EST PARCE QUE J'AI VU TON NOM J'AI CRIE DE JOIE DANS MON DEDANS tbe

haaan pas de soucis pour la fiche pétille n'hésite pas si tu as des questions, je peux te faire un résumé aussi si t'as la flemme de tout lire mdr Arrow

(et ouais les cheveux c'est pour copier malfoy meuh la fouine pécho bien avec les cheveux décolorés, c'est une bonne technique Arrow)

• • •

a black-painted poetry
faces in the crowd, faces in the crowd will smile again. and the devil may cry, the devil may cry at the end of the night.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
OHLALA CELA ME MET EN JOIE
en plus c'est la première fois que je prends un scénario familial yeux

t'en fais pas je me fais déjà un plaisir de lire ta fiche hehe j'vais déjà essayer de compléter un peu la mienne avant.

ah ouais et tu pécho mieux en blond? j'devrais essayer parce que c'est un peu la hess comme disent les jeunes. hm
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

(FAMILY) ENTOURAGE DE BLAISE ZABINI 0/3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (FAMILY) ENTOURAGE DE BLAISE ZABINI 0/3
» (F) Zoe Saldana, mère de Blaise Zabini, Camp au choix
» Blaise Zabini
» Fics sur le Web
» Ginny Weasley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ This is the night ”
ashes, ashes, time to go down
 :: Adoption; move like a hairy troll :: Scénarios familiaux
-