Partagez | .

sujet; MISSION ► Rockin’ in the Free World

FONDA • tomorrow's a mystery
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3048
‹ réputation : je sais tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com
Rockin’ in the Free WorldMission : Dominique Boudreaux, Emily Callaghan, Lancelot Lovett, Matteo Grimaldi & Rolf Scamander
» Sujet de mission
La nouvelle est parvenue aux Phoenix via Frank Horowitz que les américains acceptaient les conditions de l'aide américaine et requéraient l'aide des alliés britanniques pour installer ses troupes au Royaume-Uni. Charge aux Phoenix de trouver un lieu acceptable pour loger leurs alliés ; et c'est vous, Emily et Rolf, qu'on a convoqués pour cette mission. La région pressentie, après de longues discussions, est l'Ecosse où les indépendantistes se sont regroupés dans les Highlands dont ils ont pris le contrôle. Ce sont eux que le groupe doit trouver, notamment pour requérir l'autorisation d'installer les américains.

Côté britannique, Rolf, qui connait bien la région du fait de ses fuites, sera chargé de guider l'équipe à travers la zone ; tandis qu'Emily en profitera pour cartographier précisément la zone, notamment la présence de ressources utiles pour les Phoenix (créatures magiques, plantes, etc.). De plus, Matteo et Lancelot sont de potentielles recrues pour les Phoenix, et viendront en renfort. Le Conseil attend de vous (Emily et Rolf) que vous les surveilliez discrètement afin de fournir un rapport d'évaluation qui aidera à déterminer si oui ou non Matteo etLancelot sont aptes à être recrutés, ou pas.

Ayant gagné la confiance des Phoenix via des collaborations réussies, Franck (poste vacant à PNJiser) est le contact privilégié côté américain, et sera accompagné de Dominique. Eux deux sauront décrire les contraintes nécessaires pour l'installation des américains (taille du lieu, sécurité, etc.).

Attention, ce qui, au départ s'annonce comme une simple délégation peut rapidement se transformer en traque, les indépendantistes ayant su habilement se cacher des mangemorts et des bandes de rafleurs qui sillonnent la région. Et c'est sans compter l'insécurité générale de l'époque (fugitifs agressifs, terroristes, etc.)

NB ; Vous pouvez PNJiser Franck (en accord avec son poste vacant). Le staff se réserve le droit d'intervenir pour le PNJiser kr

» Rappel des règles
Privilégiez l'action avec des RP qui ne doivent pas dépasser les 300 mots. De plus, la mission, une fois terminée, doit être signalée ici.

Approuvé par le Ministère de la Magie
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Rockin’in the Free World Is a true soldier only the one who despise war

❝ Put yourselves at homeAoût 2003

Imbécile de Franck. Tu lui aurais bien mouché son sourire narquois tu visage, mais il te fallait l’avouer, le bougre t’as battu pour cette fois, et il le sait pertinemment. Finalement son approche aura été la meilleure. Choisir judicieusement ses combats aura été une démarche plus adroite que ton approche plus… directe. Quand lui est resté en plein dans son rôle d’intermédiaire entre les Insurgés et l’Amérique, tu t’es trop rapproché des britanniques, et tu y a perdu une part de ton rôle en ces terres, part que ton supérieur – puisque c’est en quelques sortes en tant que son garde du corps que tu as traversé l’océan – n’a pas tardé à te rappeler dès qu’il en a eu l’occasion. Au moins tes quelques temps d’immersion totale ne t’auront pas été totalement perdus. Être part d’un groupe de Belliqueux ne t’aura pas ouvert les portes de Poudlard, mais t’en auras assez appris pour que tu puisses ajouter une nouvelle pièce au puzzle. Ne voir des Insurgés que la face que voulait en montrer la RDP, c’était gravement méconnaître vos alliés.

Et à la guerre, un allié inconnu est plus dangereux encore qu’un ennemi sans visage.

Est-ce là la raison pour laquelle tu restes si silencieux, ou n’est-ce au final que la menace du sarcasme de ton collègue qui te maintient dans ton mutisme ? Peu importe finalement. On ne te demande pour l’instant pas bien plus que ‘ouvrir la marche. Alors depuis ton assise, tu ne fais qu’observer, prendre mentalement des notes et tenter d’ignorer ton accompagnateur. Tu trouveras ton utilité réelle lorsque les temps ne seront plus aux mots.

Soldat, l’un de ces formidables métiers où l’on ose espérer sa présence inutile.

EXCIDIUM

Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ disponibilité : always.
‹ inscription : 27/09/2015
‹ messages : 876
‹ crédits : flightless bird, les gifs à tumblr et à maggie stiefvater pour la signature.
‹ dialogues : seagreen.


‹ liens utiles :
rolf ft. ryan gosling, astoria ft. lily collins, theodore ft. dylan o'brien, édouard ft. bob morley, neville ft. daniel sharman, elijah ft. chris evans, ambroise ft. sen mitsuji, alexander ft. alfie enoch, olivia ft. emeraude toubia, brienne ft. natalia dyer, dean ft. john boyega, gregory ft. alden ehrenreich, priscilla ft. daria sidorchuk, charles ft. james norton, hwan ft. vernon choi, jay ft. gong yoo, hiram ft. abel tesfaye, adidja ft. reece king.


‹ âge : il a l'air d'avoir environ trente-cinq ans mais en a en réalité vingt-huit.
‹ occupation : employé à mi-temps dans un élevage indépendant de licheurs.
‹ maison : serpentard.
‹ scolarité : 1987 et 1994.
‹ baguette : est rigide, sculptée d'une salamandre à sa base, longue de trente-quatre centimètres, est faite de bois de sureau et contient un crin de Kelpie.
‹ gallions (ʛ) : 1793
‹ réputation : je suis quelqu'un qu'il est difficile d'approcher.
‹ particularité : empathe. J'entends et ressens les émotions d'autrui.
‹ faits : je suis empathe et après avoir abusé de l'usage d'un Retourneur de Temps, mon corps est toujours désynchronisé et je parais avoir six ans de plus par rapport à l'âge que j'ai réellement. J'ai fait cavalier seul pendant des mois jusqu'à finalement rejoindre Poudlard mi-juillet 2003, où j'ai rejoint la Renaissance du Phénix. Mon surnom parmi les Insurgés était Oz.

Je vis avec Luna depuis la fin de la Guerre, et avec notre fille née à la fin de la Bataille, Lesath — jusqu'à ce qu'elle ait contracté le syndrome de Rosier et soit en convalescence à Saint-Mangouste.
‹ résidence : dans la maison Lovegood.
‹ patronus : un loup
‹ épouvantard : moi-même, fou à lier, écumant, incapable de sauver la silhouette indistincte d'une femme qui se tord de douleur devant moi.
‹ risèd : rien de particulier. j'ai tout ce que j'ai jamais désiré.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2982-rolf-too-weird-to-live-too-yo
C'est beaucoup de responsabilités d'un coup, pour Rolf. Ça lui est tombé sur le coin de la gueule comme ça, il ne s'y attendait pas. Et pourtant... pourtant ça lui plait, étrangement. Rien que l'idée de quitter ce château de malheur le séduit: il n'a plus envie de penser à... tout ça. Tout ça, un terme générique pour ne pas dire elle et pour expliquer l'humeur massacrante qui le guide depuis quelques semaines maintenant.
C'est pour ça qu'il traverse le parc de Poudlard à grandes enjambées furieuses, en direction de la Volière où il a rendez-vous avec Lancelot Lovett, un gamin qui a l'air d'avoir douze ans et Dora qui s'appelle en fait Emily et qui fait partie des Insurgés, enfin de la Renaissance du Phénix, comme lui. C'est bizarre, ça, d'ailleurs. Lui, faire partie d'un groupe uni de la rébellion. C'est bizarre mais c'est satisfaisant.
Ça veut aussi dire qu'on l'a soumis à un Serment Inviolable, ce qui n'est jamais agréable, mais ça veut aussi dire qu'on compte sur lui. Notamment pour garder à l'oeil Lovett et l'évaluer. Il se plante devant ses deux comparses de la journée. Ils vont rejoindre des américains dans les Highlands pour les aider à trouver des endroits où poster leurs avant-gardes. Enfin, surtout pour les aider à trouver les indépendantistes et pour communiquer avec eux. Rolf va bien faire attention à ne pas mettre trop en avant son accent irlandais pour l'occasion, juste au cas où. “ Vous avez le-- son regard tombe enfin, avec un peu de dédain, sur la silhouette de l'elfe de maison qui se tient entre eux deux. Ah. Bien. Désolé, je suis en retard. Mais j'ai rapporté ça. ” Il leur lance à tous les deux, tour à tour, des petites boussoles qui couinent misérablement en s'affolant une fois dans les mains de leurs nouveaux propriétaires. “ Au cas où on se sépare, elles nous guideront les uns vers les autres. ” Il ajuste son imposant sac sur son dos, remonte sur son nez les lunettes qui ne le ne quittent plus, échange un regard avec Emily et-- “ tu vas emmener l'oiseau? ” demande-t-il à Lovett d'un air sincèrement intéressé.
Au même moment, sa montre sonne: ils vont être en retard pour le rendez-vous. Il éteint l'alarme avant de s'emparer de la main tremblante tendue par l'elfe. “ Amène-nous en dehors du village de Killin, Stirling, en Écosse. ” Et juste comme ça, ils transplanent en dehors de Poudlard, pour retrouver l'atmosphère maussade et un peu triste d'un petit village d'Écosse où personne ne semble s'attarder à cette période de l'année. Presqu'aussitôt, Emily disparait — comme convenu — et Rolf montre à Lovett le petit chemin qui serpente à travers le glen, qu'ils devront suivre pendant cinq minutes pour rejoindre le véritable point de rendez-vous avec les américains. “ Emily nous rejoindra là-bas. Il se met à marcher énergiquement. Il sait parler, ton corbeau?

• • •

You're asking me to define an abstract concept that no one has managed to explain since time began. You sort of sprang it on me. Why do we breathe air? Because we love air? Because we don't want to suffocate. Why do we eat? Because we don't want to starve. How do I know I love her? Because I can sleep after I talk to her. Why?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Le jeune homme s’impatiente, à attendre Rolf. Il a vachement hâte de partir enfin en mission, surtout avec leurs alliés Américains. Il a seulement pu voir celui qui se fait surnommer Rambo –ce surnom qui pète carrément la classe– chez les insurgés, avant qu’ils rejoignent tous Poudlard, et c’est bien cool de pouvoir collaborer avec eux. Enfin, si l’autre type arrive un jour !

Lorsqu’il est enfin là, il n’est pas question de perdre plus de temps. Il attrape habilement la boussole et la fourre dans sa poche, avant de répondre à la question du blond, à savoir s’il emmène l’oiseau : « Ouais. » Il prend Six sous son bras, pour qu’il ne soit pas perdu dans le transport magique, puis de l’autre main, agrippe le frêle poignet de l’elfe de maison. Quelques secondes plus tard, à peine, et ils sont en Écosse.
Six vient se percher sur son épaule, ébouriffant ses plumes suite au transplanage de groupe, attendant uniquement l’ordre de s’envoler pour aller surveiller le chemin. Pour le moment, cela dit, il préfère encore le garder avec lui pour faire les présentations. « Emily nous rejoindra là-bas. Il sait parler, ton corbeau ? Parle, croasse lui-même le corbeau en réponse à la question du Scamander. Six. Cool, hein ? Il est fier, Lancelot, alors qu’il gratte doucement les plumes noires de la gorge du corvidé. Il sait faire pas mal de trucs. »

Il suffit de quelques minutes de marche pour qu’ils arrivent devant deux autres hommes, un grand Noir baraqué qui ne lui semble pas bien jouasse et le Rambo, qui vient les accueillir en souriant : « On s’laisse désirer, alors ? Oz est arrivé en retard. Merci, Serpentard, de lui permettre de se dédouaner si facilement. Donc, euh… bah, Oz, Raven, Six, qu’il complète en désignant les différents êtres vivants nommés, donnant leurs surnoms et même pas leurs vrais noms. Faut être prudent, un peu. Il manque que Dora, je crois. »
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 10/08/2015
‹ messages : 907
‹ crédits : mathy, et tumblr pour les gifs
‹ dialogues : #ff9966.


‹ âge : vingt-trois ans
‹ occupation : perdue sans but dans la vie.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : septembre 1992 et mai 1998.
‹ baguette : est celle de ma mère. Elle est en bois de bouleau, contient un crin de licorne et mesure 26,5 centimètres.
‹ gallions (ʛ) : 1787
‹ réputation : je suis une petite poupée abîmée, malmenée et détruite.
‹ faits : je suis d'origine irlandaise et de sang-mêlé. J'ai un tempérament de feu, suis énergique, loyale et parfois possessive.
J'ai fait partie de l'AD, ai combattu pendant la bataille de Poudlard, ai été rebut, ai participé à la reprise de Poudlard et à la bataille finale et suis maintenant un héros de guerre.
Je manie également parfaitement une dizaine d'armes blanches et maîtrise le combat rapproché.
‹ résidence : dans ma maison d'enfance mais y passe très peu de temps. Le plus souvent vous me trouverez dans des bars ou des boîtes de nuit à tenter d'oublier ce qu'est ma vie.
‹ patronus : un panda mais il m'est encore très difficile d'en produire un
‹ épouvantard : l'oubli. Visuellement cela se traduit par un voile noir qui l'enveloppe.
‹ risèd : ma famille réunie autour de moi pour fêter mon diplôme d'auror.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com/t2937-emily-chaos-and-the-calm
Faisant distraitement tourner la montre entre ses doigts, elle repensait à ce dernier mois passé à l’extérieur avec Matteo. Elle ne l’aimait pas, c’était une évidence, catégorique et claire, mais son point de vue semblait avoir changé et elle avait du mal à s’imaginer lui dire qu’il ne pourrait peut-être jamais rejoindre la RDP. Une certaine pression reposait sur ses épaules, parce que la mission que leur avait confié le Conseil à Rolf et à elle ne consistait pas uniquement à préparer le terrain d’accueil de leurs alliés, mais également à évaluer les capacités de certaines recrues, parmi lesquelles Matteo. Elle avait toujours eu du mal à être objective lorsqu’une personne proche était concernée … Tapotant l’objet du bout de sa baguette, elle y fit apparaître des symboles qui se copièrent à l’identique sur le jumeau de la montre à gousset. Ce message devait confirmer à Casca leur lieu de rendez-vous.  Elle empoigna son sac à d’eau, posa sa grande cape noire sur ses épaules et rejoignit les autres à la volière où ils s’étaient donnés rendez-vous. Lancelot était déjà là, l’impatience marquée sur son visage. Rolf arriva quelques temps après elle, et leur lança des boussoles magiques. L’agitant par simple curiosité, elle rangea soigneusement cet objet dans une poche, accompagnant ce geste d’un simple « Merci. » Alors que Rolf prenait le commandement du groupe, elle attrapa délicatement la main du petit elfe. Lancelot derrière elle, Rolf de l’autre côté, ils transplanèrent à l’endroit indiqué par ce dernier. Emily eut juste le temps d’apercevoir le chemin qu’allaient emprunter ses camarades. Elle se baissa au niveau de l’elfe, tenant toujours fermement sa main. « Tinky, Loch Lomond, au niveau des berges, à la lisière de la forêt. » Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle disparut de la forêt bordant Killin pour réapparaître au bord d’un lac où l’attendait déjà Matteo, dissimulé par la forêt broussailleuse. « Désolé pour le retard, Oz ne sait pas lire l’heure. » Elle sourit et tendit la main. « Bon on y va ? Tinky va nous guider et après elle devra rentrer. »

Et comme quelques instants plus tôt ils disparurent et réapparurent à l’endroit où avaient été déposés Rolf et Lancelot. Ils ne devaient pas avoir plus de quelques minutes d’avance sur eux. Elle attrapa la boussole que Rolf lui avait donné et la jeta sur Matt. « Je te nomme maître de la boussole, elle est censée nous guider vers les autres, tu peux vérifier la route pendant que je cartographie ? » Elle sortit des parchemins vierges, une plume magique qui ne nécessitait pas d’encre et commença à dessiner le chemin sinueux sur lequel ils se trouvaient, tout en notant tout ce qu’elle voyait. C’était le meilleur moyen pour elle de trouver l’espace parfait pour leurs alliés et de les aider à organiser les protections, une fois que les négociations avec les indépendantistes auront été faites. Grattant le papier, elle se laissait guider par Casca, restant malgré tout à l’affût de potentiels bruits suspects.

• • •


    These fleeting charms of earth. Farewell, your springs of joy are dry. My soul now seeks another home, a brighter world on high.
Revenir en haut Aller en bas

HERO • we saved the world
avatar
‹ inscription : 04/10/2015
‹ messages : 953
‹ crédits : odistole.
‹ dialogues : #749585


‹ liens utiles :
‹ âge : trente
‹ occupation : tisseur de mots, journaliste, coureur de monde. à la dérive.
‹ maison : Gryffondor
‹ scolarité : 1984 et 1991.
‹ baguette : était en bois d'érable, relativement flexible, mesurait 26,8 cm et contenait un coeur de phoenix.Désormais brisée, j'ai hérité d'une baguette récupérée sur le cadavre d'un mangemort: bois de noyer noir, 32 cm, coeur inconnu, et absolument pas faite pour moi.
‹ gallions (ʛ) : 1683
‹ réputation : j'ai l'air de regretter la fin de cette guerre, que ce qui secoue ce monde nouveau paraît me révolter bien plus que les atrocités commises par le précédent gouvernement, que je suis un piètre journaliste et écrivain qui tente de percer dans un milieu qui n'a jamais voulu de lui.
‹ particularité : en plein flou.
‹ faits : j'ai soutenu la rébellion, bien que je n'ai quitté ma vie que sur le tard pour aller les retrouver, au détour de la création de la Renaissance du Phoenix ; que beaucoup n'ont pas cru à mon implication, du fait de ma naissance surtout ; que j'ai une tendance fâcheuse à commencer des choses et à ne pas les terminer ; que ma plus grande ambition est d'enfin publier un livre ; que ma fiancée est en fuite et que je n'ai aucune idée de si je la reverrai morte ou vive, offerte aux bons soins des Détraqueurs ; que la nouvelle société me répugne presque autant que la précédente, voir plus ; que je ferai sûrement tout pour ma soeur.
‹ résidence : dans le loft de la Bran Tower ou Eirene et moi vivions avant que tout ne vole en éclat. J'ai réussi à garder l'appartement par je ne sais pas quel miracle, il sert aujourd'hui à ma soeur et à mon beau-frère, Elias, parfois. En vérité je n'y suis pas souvent, je fuis l'endroit.
‹ patronus : une méduse géante
‹ épouvantard : un grand feu, l'anéantissement total de ma famille, rester seul au milieu des cendres
‹ risèd : Eirene se tenant à mes côtés, aussi heureuse qu'elle l'était à nos débuts, lorsque nous étions encore pleins de promesses et de projets fabuleux avant que tout ne soit jeté aux flammes.
Voir le profil de l'utilisateur
Mener une quête, aussi difficile soit-elle, lorsque l'on est accompagné est toujours plus simple que de le faire seul. Quoi qu'ils soient forcés de faire, Casca le fait toujours de bonne volonté. Il y a certes cette ombre qui plane au dessus de ses pensées, mais il arrive à la garder éloignée, tant qu'il fait quelque chose. Emily les oblige sans cesse à changer de camp, cartographie tout ce qu'elle peut partout où ils vont, agrémente leurs rares conversations de piques et d'insinuations qu'il accueille avec le plus grand calme. Il comprend, bien sûr. Marie a été la seule à lui donner sa confiance, à son arrivée chez les Insurgés. Et il comprend. Quoi de plus normal que de devoir faire ses preuves. Maints traîtres sillonnent les rues en ces temps obscurs. Matteo ne demande que ça : prouver qu'il peut être utile.

La vue du lac et des broussailles qui l'entourent commencent à l'ennuyer tout particulièrement. Il est planté là comme un piquet depuis un certain temps déjà quand Emily apparaît de nouveau dans son champ de vision en s'excusant : « Désolé pour le retard, Oz ne sait pas lire l’heure. Bon on y va ? Tinky va nous guider et après elle devra rentrer. » Il hoche la tête. « Je n'ai aucune idée de qui est Oz. » signale-t-il, certain toutefois de ne pas avoir la moindre réponse de la brune. Il y a bien des choses qu'il ne sait pas encore, bien des visages qu'il n'a encore jamais vus. Il tend la main et prend celle de la petite elfe, qui les amène au point de rendez-vous. Une fois fait, il reçoit entre ses paumes un objet lourd qui gigote furieusement – une boussole. « Je te nomme maître de la boussole, elle est censée nous guider vers les autres, tu peux vérifier la route pendant que je cartographie ? » Grommellement affirmatif. « Où sommes-nous, exactement ? Est-ce que tu vas enfin m'expliquer précisément ce qu'on doit faire aujourd'hui ? Tu ne m'as donné aucun détail, rien. Je ne sais pas de quoi tu avais peur mais il faudrait peut-être que je sois au courant, maintenant. » Ils avancent, lui les guidant avec la boussole frémissante, elle traçant avec une rapidité qui ne l'étonne plus les routes empruntées.

Quand leur boussole retrouve enfin ses compagnes, Matteo a du mal à se faire à un si grand groupe (en presque quatre mois passés sans voir plus d'une personne à la fois...). Il a, surtout, du mal à se rendre compte que Rolf Scamander fait partie dudit groupe. Étrange façon de se retrouver, songe-t-il, emprunt d'un sentiment indescriptible. Il salue la troupe d'un hochement de tête, grave les visages dans son esprit pour ne plus les oublier.« Casca », se présente-t-il brièvement.

• • •


Que naissent, du tissu de notre rêve, des splendeurs énigmatiques et des ombres conquérantes, qu'un incendie total engloutisse ce monde et que ses flammes provoquent des voluptés crépusculaires, aussi compliquées que la mort et fascinantes comme le néant.
Revenir en haut Aller en bas

FONDA • tomorrow's a mystery
avatar
‹ inscription : 13/09/2013
‹ messages : 1551
‹ crédits : Heresy.
‹ âge : 100000
‹ occupation : Big Brother.
‹ gallions (ʛ) : 3048
‹ réputation : je sais tout.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smoking-ruins.com
NOTE HRP : suite à la suppression de Dominique, vous pouvez le pnjiser si vous souhaitez poursuivre la mission. Bonne continuation et n'hésitez pas à contacter le staff en cas de question.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

MISSION ► Rockin’ in the Free World

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ed Free Versus The World
» FIFA World - Free to play
» MISSION SECRETE (ou pas) A LA MAISON NOIRE
» Pokemon Rumble World
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCIDIUM :: “ Somewhere over the rainbow ”
but you know legends never die
 :: Royaume-Uni; bring me the horizon
-